Attentat du 29 octobre à Nice

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 29 octobre 2020
  • 30
    marcos testos
    3 novembre 2020 à 11:19 / Répondre

    Pour celles et ceux qui douteraient encore de son existence je vous invite à regarder le très bon film écrit et réalisé par Yves Azeroual : « L’islamogauchisme trahison du rêve européen ».

  • 25
    marcos testos
    2 novembre 2020 à 15:30 / Répondre

    Pour se moquer sens du ridicule de certains argumentaires : « :sauf erreur de ma part, je n’ai jamais entendu que les terroristes assassinaient au nom de leur barbe en hurlant des slogans sur leur système pileux … »

    • 26
      joab's
      2 novembre 2020 à 18:15 / Répondre

      Le propos visait la crédulité vis à vis du discours amalgameur de Zemmour et non quelque ideologie de la barbe … Mais tant qu’il trouvera des gogos…

      • 29
        marcos testos
        3 novembre 2020 à 11:07 / Répondre

        Le propos visait à montre le niveau de certains argumentaires pour justifier l’injustifiable.
        Après sur l’échelle de la connerie, les discours de Mélenchon ou de Judith Bernard valent largement ceux de Zemmour.

  • 24
    marcos testos
    2 novembre 2020 à 15:11 / Répondre

    Diversion classique de l’EG qui dénote de la manipulation la plus lourdingue et qu’on retrouve dans toutes les propagandes « mélenchonistes ».. Il faut être en effet particulièrement naïf pour croire un instant que ces incantations sont honnêtes alors qu’en réalité elles n’ont pour but que de draguer ces populations afin de récolter leurs votes.

  • 18
    MarcosTestos
    1 novembre 2020 à 14:05 / Répondre

    Rendons à César ce qui appartient à César : « pasdamalgam » est le slogan de Mélanchon et ses sbires de l’extrême gauche (mais aussi d’une partie de la gauche « classique ») afin de s’attirer les votes communautaristes lors des élections.
    Dès lors il est totalement réducteur et mensonger de cantonner les anti « pasdamalgam » chez les gens d’extrêmement droite.

    • 19
      Lazare-lag
      1 novembre 2020 à 15:06 / Répondre

      Il s’appelle Mélenchon, c’est son orthographe. On apprécie, on n’apprécie pas, ce n’est pas la question, mais son nom ne change pas.

      • 20
        MarcosTestos
        1 novembre 2020 à 17:47 / Répondre

        19- Lazare-Lag
        J’exècre ce type mais tu as entièrement. Je prie donc de bien vouloir me pardonner cette malheureuse erreur due à ma malencontreuse précipitation.

        • 27
          Lazare-lag
          2 novembre 2020 à 19:31 / Répondre

          Rien de grave Marcos, et je t’accorde que le porteur du nom, quelle qu’en soit l’orthographe d’ailleurs, n’en saura rien: je n’ai pas prévu de l’inviter prochainement à ma table, et ça n’a rien à voir avec le confinement…!

          • 28
            marcos testos
            3 novembre 2020 à 10:46 / Répondre

            27-Lazare-Lag
            Je n’en attendais pas moins de toi mon cher Lazare. Je devrais même te remercier car je suis persuadé que ta remarque bienveillante m’a certainement évité de recevoir une volée de bois vert de la part de son plus fervent défenseur.

    • 21
      joab's
      1 novembre 2020 à 18:24 / Répondre

      diversion… Peu importe qui a employé cette expression en premier.
      Dans tous les cas, ce qui importe est que certains, jusqu’ici (le comble) veulent amalgamer … Au lieu de faire un numéto de double-négatif (antipadamalgam) il faut assumer la volonté d’amalgamer … c’est à dire dan le cas qui nous occuppe tous le musulmans aux terroristes. avec en plus un discours « zemourien » qui dénote la manipulation la plus lourdingue : « tous les terroristes récents sont musulmans, ca prouve bien que … »
      Employons la même méthode imbécile : « tous les terroristes étaaient barbus, ca prouve bien que le problème, c’est la barbe ! »

  • 17
    joab's
    31 octobre 2020 à 23:35 / Répondre

    L’extrême droite veut répandre une confusion où « tout se vaut ».
    Ainsi par exemple cette volonté de fusiller le « pasdamalgam »… discours facile pour rameuter, mais examinons simplement :
    Vouloir amalgamer est absolument inacceptable et malhonnête. Ca signifie vouloir amalgamer des innocents à des criminels.
    Alors pourquoi ?
    Lâchement, face à la difficulté d’agir contre les criminels, on veut, pour satisfaire ses adeptes s’en prendre à un « ennemi désigné » (l’islam et les musulmans en l’occurence), cible plus facile, identifiée.
    Et, tout aussi lâchement face à cette évidence, les teneurs de l’amalgame se rebellent en prêtant soutien aux criminels à ceux qui leur tendent le miroir.
    N’est-il pas temps de nous « radicaliser » dans une défense toute simple de la constitution de notre nation qui bannit dès son premier article, ces velléités de désigner une religion. C’est simple et ça permet d’être catégorique pour ne pas laisser prospérer (jusqu’ici) de telles propagandes.
    En tant que FMs, n’avons pas possibilité d’aller encore plus loin dans les principes de bienveillance, paix, respect d’autrui, détachement des passions, pulsions (comme vouloir se venger, se satisfaire)

  • 16
    MarcosTestos
    31 octobre 2020 à 14:56 / Répondre

    13-
    Faut avouer qu’en plus de votre silence assourdissant sur ces assassinats, vos critiques récurrentes sur notre liberté d’expression, et donc de caricaturer, ne sont que le reflet de votre manque de courage.
    Je vous rappelle que baisser les yeux pour ne pas voir la réalité n’a pas empêché les nazis de faire la guerre et d’envahir la France.

  • 15
    Ledoute
    31 octobre 2020 à 09:44 / Répondre

    14@Jean François ROBERT
    Je partage votre point de vue. Le Coran, les hadiths, la Sira, l’exégèse sont les racines de cette violence. Et il ne faut oublier que si les soufis pratiquaient le grand jihad ils pratiquaient aussi le petit jihad.
    Une reforme du Coran est impossible car il est une œuvre divine et non humaine, il est incree et non créé. Allah parle DIRECTEMENT par le
    prophete. De plus quand on lit le Coran dans l’ordre chronologique avec les versets abrogeants/abrogés on sait où cela nous mène…
    Dans l’ancien et le nouveau Testament la Parole de dieu est RAPPORTEE par des prophètes/humains et donc sujet à commentaires.ou non commentaires De plus l’interprétation a des limites car le Coran est écrit « en langage clair ». Dans les pays musulmans tous les reformistes (nouveaux mutazilistes) ont été tues (par exemple Taha) ou apostasies de fait.(Egypte), pratiquent l’auto censure ou s’exilent. Je ne crois absolument pas à un islam des Lumières provenant de France car elles ne seront que blafardes. Pour que l’illumination soit au maximum les Lumières de la Raison doivent venir
    des musulmans vivant en islam. Je suis très pessimiste car le fanatisme domine toujours
    Je precise que je suis agnostique.

  • 8
    Pierre H
    30 octobre 2020 à 17:11 / Répondre

    On ne peut faire d’amalgame entre la religion musulmane et le l’islamisme. L’un prône des règles de vie, l’autre n’est que haine. Toutefois je reste persuadé qu’une grande partie de la solution vient des musulmans eux mêmes. Il ne faut pas qu’ils se murent dans le silence.

    • 10
      MarcosTestos
      30 octobre 2020 à 19:15 / Répondre

      8-Pierre H
      Je ne supporte plus ces mots « pas d’amalgame » ressortis à chaque assassinats. Bien évidemment qu’une grande partie de la solution doit venir des musulmans. Non pas par un discours convenu lors de chaque attentat mais par des actions concrètes / aux extremistes islamistes. Et surtout dans la durée.

      • 12
        William
        30 octobre 2020 à 20:43 / Répondre

        Quels actes ? En essayant d’être aussi précis que cela semble aisé et évident.

  • 6
    Gérard NOET
    30 octobre 2020 à 15:04 / Répondre

    Ibn Taymiyya 1263 – 1328 mort en prison . L article de Wikipedia sur le personnage décrit succinctement la situation géopolitique de l époque (invasions mongoles) et la pensée théologique de cet imam. Il faudrait lire les 600 pages en arabe, comprendre les allégories et les symboles de ce texte qui ne peut s appliquer au monde contemporain dont la situation géostratégique a grandement évolué. L ignorance et le fanatisme forment un couple mortifère.

  • 5
    Ami
    30 octobre 2020 à 13:18 / Répondre

    Pour l amour de l humanité il faut qu’en reste uni pour les valeur de la république la fraternité et l’humanité lisson nous corelles de côté

  • 4
    Brumaire
    30 octobre 2020 à 10:14 / Répondre

    Es-tu sûr que ce livre de 600 pages a été lu par ceux qui coupent les têtes des profs ou égorgent les femmes dans les églises?

  • 2
    ERGIEF
    29 octobre 2020 à 21:37 / Répondre

    Paroles, paroles, encore des paroles…

    • 3
      Lazare-lag
      30 octobre 2020 à 01:16 / Répondre

      Les tiennes incluses?

      • 7
        ERGIEF
        30 octobre 2020 à 16:34 / Répondre

        3@Lazare-Lag.
        – je ne visais pas le commentaire de « anonyme par peur » ni le texte du GODF en particulier, mais l’accumulation prévisible des communiqués obédientiels qui me paraissent superfétatoires et inopérants.
        – j’assume donc mes propres paroles et je respecte ton commentaire ironique.
        TAF

        • 9
          MarcosTestos
          30 octobre 2020 à 19:00 / Répondre

          3&7-Ergief
          J’entends tes critiques mon cher F. mais que proposes tu comme réactions face à ces assassinats ? Le silence ? Comme une acceptation de l’horrible ? Comme une soumission à la fatalité ? Personnellement je peux pas ! J’ai envie de hurler ma colère, ma rage, ma tristesse. Dès lors toutes réactions, d’oú qu’elles viennent, superfétatoires et inopérantes ou pas, me réchauffent un petit peu le coeur. Elles me réconfortent et me font esperer, même si je ne suis pas dupe, que je ne suis pas seul dans ce combat contre ces extrémistes religieux.

          • 13
            yasfaloth
            30 octobre 2020 à 22:25 / Répondre

            Faut avouer que vos imprécations ainsi que celles d’autres intervenants matamorisant régulièrement sur ce blog, et même celles du ministre de l’intérieur ont l’air particulièrement efficaces vis à vis de types isolés (ou pas) qui sont décidés à « passer à l’acte » quitte à y laisser leur peau !
            .
            Mes sombres prédictions par contre continuent hélas de se vérifier…

          • 22
            joab's
            1 novembre 2020 à 18:33 / Répondre

            Dans tous les cas, les vociférations, volontés d’amalgamer servent les extrémistes islamistes, qui d’ailleurs s’en servent pour eux aussi amalagamer « les francais » aux vociférations de l’extrême droite.
            Ces 2 branches du fascisme se nourissent, toute en affichant une opposition, alors que leur premier objectif est commun : abattre les démocraties occidentales.
            L’extrême droite voudrait s’approprier rage, colère … et surtout veut detruire les comportements dignes de recueillement et de résilience, le « même pas peur ».
            La malhonnêteté des propagandes d’EDroite consiste à prêter indifférence, inaction à notre pays.
            Dans les faits, alors que les responsables en Europe agissent, ces meneurs s’agitent pour exciter leurs troupes (comme le font les islamistes) et essaient de surfer sur les colères.
            C’est en effet, très lâche et jamais assez dénoncé.

        • 11
          Lazare-lag
          30 octobre 2020 à 19:54 / Répondre

          MTCF Ergief (7), j’aurais même du écrire: « les nôtres incluses, »
          Et ainsi faire remarquer davantage qu’outre la teneur propre à un communiqué obédientiel, nos interventions individuelles ne sont que de peu d’effet sur ce type d’évènement.
          A titre individuel, l’incantation est-elle suffisante? C’est tout le problème.
          De toute façon, que ce soit, ici à Nice, ou dans le cas de Samuel Paty, il semble bien que ceux qui agissent ne semblent pas socialement ni cultivés, ni stables, ni équilibrés.
          Ce qui en dit sufisamment autant sur eux-mêmes que sur ceux qui les manipulent.
          Mais là, je ne fais plus d’ironie.

          • 14
            JEAN-FRANCOIS ROBERT
            31 octobre 2020 à 00:58 / Répondre

            11@ Lazare-Lag. Le drame est que ces tueurs individuels, endoctrinés et manipulés, ne sont que l’écume d’une gigantesque vague qui est en train de s’abattre sur notre civilisation. Il suffit de regarder ces foules en délire qui manifestent partout dans le monde musulman. Ce sont des troupeaux incultes et prisonniers d’une religion mortifère. Il faut par ailleurs lire attentivement le Coran pour vérifier qu’on y trouve tous les ingrédients générateurs de la haine de l’autre. Une relecture ésotérique, si brillante et parfois si poétique qu’elle puisse être, n’efface en rien la première impression. Le prophète était un déséquilibré égaré dans la détestation de toute différence. Le mot amour n’apparaît jamais dans ses propos si ce n’est sous forme métaphorique avec pour seul destinataire Allah. On n’y pourra jamais rien y changer, a moins de caviarder le texte, du livre originel et des sourates postérieures.
            C’est pourquoi je dis mon rejet des incantations bien pensantes.
            Vient un moment où il faut savoir prendre l’épée.
            Je suis fier de voir mon pays seul face à tant de bêtise et de haine, pour défendre les valeurs qui ont façonné notre identité mais j’ai peur pour notre culture greco-judeo-chretienne et pour le sort des générations à venir.
            TAF

            • 23
              joab's
              2 novembre 2020 à 11:22 /

              @14 … de même que les hordes excitées dans les pays musulmans s’excitent sur une position imaginaire de l’état francais vis à vis des musulmans, l’extrême droite islamophobe fait gober des bétises, pourtant facilement vérifiables … :
              Selon ces propagandistes, l’origine des violences islamistes serait « le Coran »… Ce qui permet d’exploiter des colères pour les détourner en haine contre tous les musulmans.
              Il s »agit en fait d’une imposture lourde :
              La Bible, livre d’une religion qui est de nos jours beaucoup moins criminelle est tout autant violente : La lecture de Luc19 parabole où un homme representant JC appelle à égorger les infidèles, les passages appellant à ce que le « sang de JC soit sur tous les juifs « .
              Je n’ai strictement aucune sympathie pour le Coran ni l’islam, religion prechi-precha et pour moi sans intérêt.
              Mais les discours anti-france (votre commentaire s’en prend au premier article de notre constitution) font écho aux mêmes discours de groupes islamistes.
              Combattre l’islamisme est une nécessité, voire un devoir. S’en prendre à des humains qui croient en l’islam n’est pas lutter contre l’islamisme, mais contre la France.

  • 1
    Anonyme par peur
    29 octobre 2020 à 20:04 / Répondre

    Pas seulement le prophète, Le blasphème de l’islam est condamnable par la peine de mort, ce que vous appelez terroriste islamique, moi je l’appelle musulman pratiquant, il faut la sécularisation des croyants ou la spiritualisation de l’islam, le sunnisme tel qu’il est comme ça, c’est du nazisme.
    Lisez les imams ibn taymia ou ibn al kayim…, ibn taymia a écrit un livre de 600 pages nous dire qu’il faut couper la tête à celui qui insulte le prophète, Le titre de son livre c’est( asarim al masloul fi chatim arasoul)
    Traduction, brandir l’épée pour celui qui blasphème le prophète

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous