Aux premières loges à La Rochelle

Publié par Jiri Pragman

L’édition Charente Maritime du quotidien régional français Sud Ouest est Aux premières loges pour aborder la tenue à La Rochelle du convent du Grand Orient de France. Amusant : le journal évoque une société qui choisit ses membres au terme d’une vraie « Star Ac » spirituelle.

Si le lecteur de Sud Ouest veut rejoindre les 500 autres Rochelais déjà Francs-Maçons, il peut donc découvrir l’interview par le journaliste Sylvain Cottin de Jean-Yves Cerfontaine, Vénérable Maître d’une Loge de La Rochelle. On sait ainsi tout sur le déroulement du casting !

A lire aussi : L’Encan, une maison de maçons.

jeudi 6 septembre 2007
  • 5
    audy stephane
    13 décembre 2014 à 21:54 / Répondre

    Comment peut on devenir franc macon
    Merci par avance

    • 6
      robert
      6 août 2015 à 17:54 / Répondre

      en s’en montrant digne. vous avez certainement autour de vous des maçons qui vous regardent vivre. peut être vous jugent-ils trop jeune ou pas assez mûr. Soyez patient.

  • 4
    Jiri Pragman
    29 novembre 2011 à 19:03 / Répondre

    Ca ne fonctionne pas comme ça. Lire notre article « Devenir Franc-Maçon » !

  • 3
    alexis
    29 novembre 2011 à 18:52 / Répondre

    je cherche a m’entretenir avec un membre de la franc maçonnerie, de preference a la rochelle en vue d’être parrainé. merci de bien vouloir me communiquer un contacte

  • 2
    Ichtus02
    9 septembre 2007 à 21:12 / Répondre

    La Rochelle, ancienne forteresse huguenote, méritait mieux…

  • 1
    Stéphane
    6 septembre 2007 à 17:42 / Répondre

    « Vous êtes doté d’un solide appétit, disponible au moins deux soirs par mois, et vous adorez refaire le monde avec vos amis ? Alors, n’hésitez plus, et faites comme déjà 500 autres Rochelais en rejoignant les rangs de la franc-maçonnerie. »

    Je ne sais pas comment travaillent nos FF:. de La Rochelle, mais cela me semble un peu réducteur.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif