Pas d’Obédience maçonnique au sein de la Miviludes

Publié par Jiri Pragman

L’article Franc-maçons entre fantasme et réalité. La Grande Loge n’est pas une secte paru le 2 novembre 2010 dans la Dépêche (Albi et sa région) a entraîné la demande de publication d’une précision ce 19 novembre 2010.

La Dépêche dément donc sa précédente affirmation totalement erronée qui mentionnait l’appartenance à la Grande Loge de France (GDLF) à la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Milivudes).miviludes.gouv.fr. Ainsi la Milivudes tient à préciser que ni la GLDF ni aucune autre organisation maçonnique ne font partie des instances de la Milivudes, mission exclusivement gouvernementale.

samedi 20 novembre 2010
Étiquettes : , , ,
  • 3
    Claude Remise
    5 février 2011 à 23:46 / Répondre

    Certes, il n’existe aucune disposition officielle selon laquelle la Miviludes devrait nommer en son sein des membres d’une obédience maçonnique, mais le contraire est vrai : ainsi, la Grande Loge de France a effecvement placé trois de ses commissaires au Conseil d’orientation de la Miviludes, avec l’intention affichée de pouvoir, via cet organisme, lutter contre les tendances sectaires au sein de la Franc-maçonnerie. Selon ses propos, elle ne serait pas la seule obédience à agir ainsi.
    Voir http://sectes-et-franc-maconnerie.blogspot.com/2007/04/le-gouvernement-au-service-de-la-franc.html

  • 2
    bernard
    20 janvier 2011 à 11:41 / Répondre

    La Laïcité selon Georges Fenech

    Georges Fenech, c’est le président de la Miviludes. Il est présenté comme un farouche pourfendeur de la pensée religieuse et s’est distingué par ses « descentes » façon commissaire Moulin, dans des retraites religieuses, soit-disant pour discuter le bout de gras, mais leur présentant une fois au seuil de leur porte, un dossier entièrement à charge.

    Cette technique ressemblerait étrangement à des méthodes peu orthodoxes et loin de ce qu’on pourrait appeler en France une preuve de démocratie et de liberté de conscience. En effet, à la Miviludes, le mot d’ordre est: pensée unique!

    Mais allons un peu plus loin dans ce raisonnement, car Monsieur Georges Fenech, défenseur de la cause Ben Ali, à surement trouvé son inspiration quelques part… Chez Ben Ali bien entendu!

    Georges Fenech est interviewé par Bakchich le 04 Mai 2009:
    « vous savez, la Tunisie, c’est d’abord un capital humain. Les dirigeants on fait un effort colossal en matière d’éducation. Bourguiba d’abord, pour l’égalité homme/femme. Ben Ali ensuite, pour la laïcité… »

    Puis sur LCP ce 13 janvier 2011:
    On ne peut pas enlever ça au bénéfice du président Ben Ali, d’avoir empêcher l’islamisation telle qu’elle s’être produite.. Je parle d’Islamisme hein, des intégristes… La Tunisie est attachée au principe de Laïcité, les jeunes tunisiennes ne portent pas le voile au collège ou au lycée.

    Incontestablement, l’inspiration Laïque, allant vers une Droite bien prononcée, ne serait que le fruit d’une connivence avec l’ancien pouvoir Tunisien. Nous pouvons dire « ancien », car maintenant, la chasse aux sorcière, c’est Ben Ali qui la subit… Et peut-être bientôt Georges Fenech?

  • 1
    Mathieu
    20 novembre 2010 à 18:17 / Répondre

    Bonjour, juste pour info il y a une faute de frappe : miviludes et non milivudes , pour VIgilance et LUttes

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif