Un ‘Franc-Maçon’ fait dans la littérature conspirationniste

Publié par Jiri Pragman

Vrai Franc-Maçon ou ‘Franc-Maçon de marge’, Thomas Allen a rédigé les 2 premiers tomes d’une trilogie, La conspiration des anges dans laquelle il balance des faits présentés comme vrais sur des dirigeants du monde comme le constate la journaliste de La grande émission (LCM) qui semble particulièrement perplexe. Faut-il prendre ces romans au pied de la lettre? Selon l’auteur Thomas Allen, il s’agit bien d’un ouvrage résolument conspirationniste et qui le revendique. Il parle de « grossissement de situations réelles » et s’appuierait donc sur des faits réels en les dénaturant forcément.

C’est visiblement un lecteur des thèses sur Elisabeth II extraterrestre (on reconnaît là la thèse d’un David Icke), DSK et le Club Bilderberg, Sarkozy et le « signe de la bête ». Interrogé en fin de séquence sur son appartenance à une société secrète, Allen finit par se dire Franc-Maçon. Dans le 3e tome, il devrait être question du 11-Septembre et du 3e secret de Fatima.

Le site de Thomas Allen (thomas.allen.perso.sfr.fr) comprend une section Qui sommes-nous? où on peut lire:
Nous représentons un groupe de chercheurs indépendants, tous scientifiques. Parmi nous, se trouvent, en activité ou retraités, des universitaires, des chercheurs au CNRS, des ingénieurs, des enseignants, notamment en physique, quelques autodidactes… et aussi quelques membres appartenant à des sociétés secrètes, certains cumulant cette appartenance avec les groupes précédents. Ils ont par ailleurs mis en ligne leur analyse de La théorie du complot


Les sociétés secrètes décryptées dans un roman par LCM

  • La conspiration des anges. Les contrôleurs. Tome 1 (Persée, 436 pp., 2010) disponible sur Amazon. Version Kindle
  • La conspiration des anges. Les contrôleurs. Tome 2 (Persée, 499 pp., 2011) disponible sur Amazon
mercredi 29 février 2012
  • 6
    BienJoué
    2 mars 2012 à 17:12 / Répondre

    Le pan dentif de ma-dame est plus intereissant que la faurme de l’atable.
    kant o restes, les mites et les gendes n’enguages que seux quis y croient.bon
    bj

  • 5
    Blasé...
    29 février 2012 à 21:23 / Répondre

    La table du plateau TV est triangulaire, l’auteur croit que le spiritisme est médiéval, et la présentatrice a choisi un coiffeur troglodyte… À part ça… rien. Ah, si! La diffamation ne porterait à l’en croire que sur la vie privée… Zappons!

  • 4
    Rethy
    29 février 2012 à 15:13 / Répondre

    Un journaliste pour vivre doit impérativement meubler l’espace qui lui est attribué. Peu importe l’objectivité du sujet. Seul l’audimat compte. Dès que le mot maçon et tous ses dérivés est utilisé, nous nous précipitons par curiosité avec tous les antis. En fait c’est nous même qui alimentons le buss et les marroniers qui nous fustigent.

  • 3
    luciole
    29 février 2012 à 14:01 / Répondre

    Siouplait soyez moins confus dans vos commentaires.On ne comprends pas ce qui est de vous ou des « thèses » de l’écrivain voire des conspirationnistes.
    Si les journalistes écrémaient un peu mieux leurs invités au lieu de prendre celui qui fait le plus gros!on aurait peut-être des débats de qualité mais évidemment cela ferait moins d’audience.
    Au fond cela nous laisse tranquilles tant que quelqu ‘un de puissant ne se laisse abuser par ces bêtises pour inventer
    une coercition quelconque.

  • 2
    Rethy
    29 février 2012 à 13:08 / Répondre

    Attention c’est un roman ! Il se prend manifestement pour Dan Brown. Avec des idées pareilles ce type ne peut pas être Maçon.

  • 1
    lois blanc
    29 février 2012 à 10:42 / Répondre

    Un soit disant écrivain franc maçon qui serait conspirationiste…
    On se fout de nous!
    En fait, c’est un affabulateur franc maçon qui joue au « mysticisme » en nous parlant d’une franc-maçonnerie asceptisée, idéale et en trompant le monde avec des connerie monumentales annexes évidentes.
    On dit souvent que plus c’est gros, plus ça passe… Serait-ce une devise franc-maçonne?
    Ce n’est pas le premier et le dernier franc-maçon à nous mélanger mensonges et vérités!
    La franc-maçonnerie est batie totalement sur ce mysticisme généralisé.
    C’est finalement son fond de commerce comme les sectes, tout en faisant de la politique en secret et cherchant à dominer le monde pour et par une poignée d’idividus!
    On retrouve ce mysticisme conspirationnisme douteux aussi sur des vidéos d’Internet, créés de toutes pièces par des francs-maçons!
    Moi j’appelle cela de la désionformation organisée.
    Avec un livre comme celui-là, on voit bien ce qu’est finalement cette organisation, ses méthodes.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif