Du sang neuf (!) pour les Francs-Maçons australiens

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

« Googler » Freemasonry et vous allez retrouver une masse de sites web relatifs à des conspirations, des secrets et aux Illuminati, explique le journal australien AdelaideNow. Pour cet article Ancient group casts web wide for young blood, il est allé interroger le Grand Maître et le Grand Maître adjoint de la Grand Lodge of South Australia & Northern Territory (Grande Loge d’Australie du Sud et des Territoires du Nord). Dans leur réponse paru le 18 mai 2012, les 2 Grands Officiers (en Décors sur la photo) font allusion à l’utilisation de la technologie pour augmenter les adhésions.

vendredi 25 mai 2012 3 commentaires

Étiquettes : ,

  • 3
    plot 26 mai 2012 à 13:12 / Répondre

    Il y a le DH qui travaille au rituel écrit par Annie Besant. Seul l’atelier de Perth a fait scission et à rejoint les loges neo zélandaises et indiennes. Les autres ateliers sont encore fortement influencés par les theosophistes mais s’ouvrent petit à petit.

  • 2
    nikaya 26 mai 2012 à 09:12 / Répondre

    Y a-t-il aussi une FM « libérale » en Australie?
    Si oui, j’imagine qu’elle doit y être confidentielle.
    Amicalement,
    Nikaya
    >

  • 1
    plot 26 mai 2012 à 01:12 / Répondre

    Jiri, pour ton information:
    A Sydney, New South Wales, les effectifs sont passés en 20 ans de 65000 membres à 9500, dont une moitié sont honoraires? L’âge moyen est de 64 ans. Il y a des initiations mais ils ne restent pas faute d’absence de travail. C’est le déclin de cette maçonnerie dite anglo saxonne et, je l’espère, de ces questions de reconnaissance.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Sed Curabitur neque. id ante. amet,