france maconnique

Apocalypse France – La France maçonnique…

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

C’est un film documentaire qui doit sortir (sur le net ?) le 25 octobre prochain. Bien sûr encore une charge contre la franc-maçonnerie, si l’on en juge par la faune qui gravite autour de cette production. Notre ami le rédacteur du blog 3, 5, 7, dont on ne peut que recommander la lecture régulière, s’est donné la peine d’en souligner les noms les plus intéressants dans un article titré Les curieuses fréquentations de Jean Solis :

« Il est [le film] co-réalisé par Paul-Eric Blanrue (proche des milieux négationnistes) et Julien Teil (journaliste édité par la maison d’édition d’Alain Soral… il semble aujourd’hui en délicatesse avec son mentor).
On y entend quelques représentants de l’extrême droite.
♦ Feu Emmanuel Ratier (ancien membre de la GLNF parait-il) décédé en août dernier, obsédé par les lobbies juif (pardon ! sioniste) et maçon.
♦ Jean-Yves Le Gallou (ancien haut cadre du FN et du MNR qui a commencé au sein du G.R.E.C.E. dans les années 60).
♦ Le pianiste Stéphane Blet alias Tau Ferenc (ancien franc-maçon, ésotériste multicarte, ami de Paul-Eric Blanrue et qui boit volontiers de la bière avec le délicieux Bruno Gollnisch). C’est lui qui considère que la franc-maçonnerie est un lobby sioniste déguisé (voir cette vidéo à 11’47). Ou du moins en a-t-il le sentiment et c’est la raison pour laquelle il en a démissionné (donc il est assez aisé de transpercer la pensée du bonhomme). Et ce d’autant plus qu’il s’est illustré, en juin dernier, sur Facebook par un commentaire posté sur la page d’Egalité et Réconciliation (l’officine de l’inénarrable Alain Soral antisémite notoire) à propos des excuses présentées à Israël par le PDG d’Orange Stéphane Richard. Un commentaire qui parle de lui-même (comme quoi, il faut toujours se méfier des traces qu’on laisse sur Facebook et Perltrees)…On retrouve également dans ce documentaire d’autres joyeux drilles :
♦ Pierre Hillard, idéologue d’extrême droite proche des milieux catholiques intégristes.
♦ Dieudonné qu’on ne présente plus.
♦ Parmi cet aréopage qui laisse peu de doutes sur la ligne de ce documentaire, on trouve enfin assez curieusement une figure bien connue de la franc-maçonnerie : Benoit Laigre alias Jean Solis alias Tau Spontophoros alias Sa Béatitude Christian II Valentin. Je dis « assez curieusement » car je me demande bien ce que Solis, que je croyais mesuré, est venu faire dans cette galère (mais après tout, comme le dit la chanson, chacun fait ce qui lui plait).
J’ai quand même un peu de mal à croire que l’on puisse accepter de participer à un tel documentaire sans s’interroger sur les conditions de sa réalisation et sur ses objectifs. Ou bien alors c’est qu’on en partage les finalités. Est-ce le cas de Jean Solis ? Honnêtement je n’en sais rien et n’ose le croire. Je déplore simplement de le retrouver au milieu d’un tel équipage. »

J’ai essayé de joindre Jean Solis pour lui demander à quel titre il figurait dans cette production plus que douteuse, mais à hier soir samedi il ne m’avait toujours pas répondu.

Ci-dessous les deux vidéos de présentation du film.

 

dimanche 18 octobre 2015 4 commentaires
  • 4
    Bernard 25 octobre 2015 à 09:16 / Répondre

    Le même Solis/Laigre qui fait la manche auprès des maçons pour faire survivre son activité..Espérons qu’il s’auto-absoudra en tant que Grand Pope à 48 soupapes de son Eglise…

  • 2
    Benjamin Rathery 18 octobre 2015 à 11:37 / Répondre

    L’ineffable Jean Solis continue sa dérive commencée à sa sortie de la GLNF en 2009. Passe encore qu’il soit devenu le « Patriarche » d’une des multiples « églises gnostiques » dont on peut craindre le caractère « sectaire ». Passe encore qu’il fasse appel à la fraternité financière de Frères et Sœurs pour « redresser » son entreprise éditoriale … Mais la tolérance maçonnique ne doit pas empêcher la lucidité.
    Il me semble que les limites sont franchies avec sa présence dans ce film au caractère antimaçonnique affirmé. Il n’y a que deux solutions: soit il est « l’Idiot utile » de cette propagande anti-maçonnique dont le caractère « fascisant » est clair, soit, pire, il en est le complice conscient.
    Dans les deux cas, son attitude doit être portée à la connaissance des Frères et Sœurs de toutes les obédiences maçonniques sérieuses ; car une question reste posée : A quelle obédience apparient-il depuis 2009 ?
    Dans tous les cas il porte atteinte à l’image de la franc-maçonnerie tout entière et toute complaisance à son égard serait coupable. La FM, quelle qu’elle soit, n’a rien à voir avec les principes que défendent ces gens-là et dont Solis se fait le complice conscient ou insconscient.

    • 3
      chicon 19 octobre 2015 à 09:58 / Répondre

      @benjamin rathery – pour le moment les Teasers 1&2 sont objectifs et assez neutres. Peut etre attendons la sortie du film pour nous faire une opinion. Mefiance sans plus.

  • 1
    Lionel MAINE 18 octobre 2015 à 11:07 / Répondre

    Manifestement, Marquès-Rivière a des émules !
    Ont-ils un Mamy à la réalisation ?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
83de6eafb5529ae80d6f8ffc17b292bc------------------