FM blanche et rouge
La vidéo qui a déconsidéré les Brigandes à l'extrême droite

« Les Brigandes » explosent en plein vol

Par Géplu dans Anti-maçonnerie, Dans la presse

C’est la panique dans la fachosphère. Depuis la diffusion de la vidéo Franc-maçonnerie, la blanche et la rouge, que nous vous avons présenté le 29 novembre 2015 et dans laquelle les Brigandes expliquaient qu’il existait une franc-maçonnerie « blanche », chrétienne et presque acceptable, un frisson d’horreur a parcouru ce petit monde qui avait jusque là porté aux nues ces douces ingénues. Aujourd’hui elles sentent plutôt le souffre à la droite de la droite, accusées de n’être que des marionnettes manipulées par un gourou « gnostique » (gnostique entendu comme « une théorie anti-chrétienne »), Joël Labruyère. Le Blog Maçonnique Hiram.be avait d’ailleurs été le premier à faire le lien, dès le 31 mars 2015, entre ce cinglé et ces marionnettes dans un article titré Le révérend père le rat se prend au sérieux.

Rivarol de ce 28 avril relaye l’inquiétude et le désarroi de l’extrême droite en ces termes : Nous avions dans Rivarol du 5 novembre 2015 publié une brève interview des Brigandes, ce groupe de jeunes femmes masquées semblant défendre les valeurs de la droite nationale et catholique et que nous avions découvertes quelques semaines plus tôt à la journée annuelle de « Synthèse nationale » à Rungis. Cependant, dès le 26 novembre 2015, la chaîne YouTube Radio Brigandes publiait une longue interview très complaisante d’un franc-maçon distinguant une mauvaise d’une bonne franc-maçonnerie, la « maçonnerie rouge » de la « maçonnerie blanche », ce qui est une totale aberration. (…) Notre méfiance déjà éveillée fut confirmée par le témoignage d’une lectrice (…) elle dénonçait les Brigandes comme les adeptes d’une secte satanique appelée « la Nation libre » dont Joël Labruyère était le gourou, une secte dont elle se serait échappée.

Joel Labruyere

Joël Labruyère

Joël Labruyère a effectivement créé en 2004 cette espèce de secte qu’il a appelé « le Royaume elfique » ou « la Nation libre », à laquelle appartiennent les Brigandes, et qui se définit comme le rappelle aussi Rivarol Comme une communauté humaine caractérisée par la conscience de son identité morale et spirituelle. C’est un groupe humain, difficilement quantifiable, qui ne s’identifie plus au monde actuel. (…) Les participants à cette mutation ont un point commun, ils ressentent un appel indicible qui les détache du monde des gens ordinaires.

Et Rivarol de conclure, consterné, Cette affaire ahurissante des Brigandes est pour nous tous une amère leçon car la plupart des sites et groupements de la mouvance nationale et/ou catholique et de la dissidence ont, à un moment ou un autre, carrément invité ce groupe à se produire dans leurs manifestations, ou à tout le moins ont assuré une large publicité aux Brigandes, et cela sans aucune réserve et surtout sans chercher à en savoir plus, sans se demander d’où venaient et qui étaient vraiment ces chanteuses débarquant brusquement de nulle part, quels étaient leurs mobiles, leurs inspirateurs, leur itinéraire, leur passé, leur profil. Disons-le franchement, nous avons tous fait preuve, à des degrés divers, de légèreté.

Eh oui. Jusqu’à Civitas qui, comme l’annonce le site Média.Presse.Info vient de déprogrammer le concert que les Brigandes devaient assurer le 8 mai « lors du défilé en l’honneur de Sainte Jeanne d’Arc » !

Vous trouverez plus de détails et de développements sur un site très catholique apparu tout récemment pour traiter uniquement, et à charge, du sujet : brigandes.wix.com, ou encore sur les sites centre-franc-maconnerie.com, contre-info.comdelitdimages.com, ou sur n’importe quel autre site d’extrême droite qui tous traitent abondamment du sujet depuis deux jours.

Ah! Quelle déception, quelle désespérance. Elle était si jolie Marianne…

vendredi 29 avril 2016 26 commentaires
  • 26
    Padawan 3 mai 2016 à 21:46 / Répondre

    Je trouve désolant qu’une personne se prétendant Franc-maçon (et à priori d’un degré supérieur) puisse participer et donc cautionner une émission préparée par des extrémistes. A moins que ce Frère ait été en service commandé par la structure « Grand Directoire des Gaules » (qui n’est pas une obédience) dont on aperçoit le visuel sur la vidéo (47min et 03sec) ? Mais tout ceci dans quel but ? J’espère sincèrement que ce n’était pas une opération de communication pour tenter de promouvoir cette « nanostructure » non représentative de la maçonnerie Française. Ils seraient alors tombés bien bas…

    « Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font » Luc 23:34

  • 15
    Steve 30 avril 2016 à 22:51 / Répondre

    Bonjour.
    J’ai toujours voulu poser une question aux frères: Vous dites qu il n y a pas de dogme en maçonnerie. Pourtant un certain Albert Pike a réformé le REAA en publiant un livre qui s’intitule « Morals and Dogma ». J’aimerai savoir comment vous gérez le cas Pike, qui est la cible des anti-maçons.
    PS: je suis martiniste

    • 16
      Blazing Star 1 mai 2016 à 10:06 / Répondre

      @steve – il y a des dogmes en francmaconnerie, ceux de l’atheisme ( dieu n’existe pas, une idée sans fondement ) du scientisme (le bonheur viendra de l’evolution de la science) de la liberation des moeurs (theorie du genre, transexualité,etc..).p

      • 19
        Chicon 1 mai 2016 à 11:27 / Répondre

        @ blazing star –
        D Keller GM du GODF a parlé d’une « francmaçonnerie sans dogme » au journaliste du Figaro. Y a t il dogme quand on ne croit pas a des dogmes ? En plus le paysage maçonnique français est varié, voir le Pére Vesin prêtre catholique au GODF et la GLNF obédience theiste (comme les anglais) devenue deiste.
        En résumé l’atheisme est il un dogme dans notre pays indiscipliné ?

      • 22
        Lionel MAINE 1 mai 2016 à 14:53 / Répondre

        A mon humble avis, c’est plutôt dans ses dimensions déiste et théiste, que la Franc-Maçonnerie se révèle dogmatique.

        • 23
          Blazing Star 1 mai 2016 à 16:05 / Répondre

          @ lionel maine, chicon :
          « dogme, affirmation fondamentale… » Wikipedia.
          Ce n’est donc pas un principe ou un axiome affirmés et vérifiables par l’experience. C’est une simple affirmation.Exemple: dieu n’existe pas, les éléphants a six pattes n’existent pas.
          L’athéisme qui s’affirme et ne se démontre pas est donc un dogme.Il est logique que l’on retrouve des dogmes au niveau de la pensée.

          • 24
            Blazing Star 1 mai 2016 à 16:26 / Répondre

            suite : donc une « franc-maçonnerie sans dogmes » n’affirme rien de non verifiable.

          • 25
            Lionel MAINE 1 mai 2016 à 17:05 / Répondre

            Pourquoi l’athée devrait-il démontrer l’existence ou l’inexistence d’une vue de l’esprit qui n’est pas nécessaire à sa propre compréhension du Monde ?
            Pour ma part, je ne demande même pas au théiste, ou au déiste d’ailleurs, de me démontrer l’existence de ses spéculations; tant qu’elles ne se manifestent pas, elles sont rangées au même rayon que les « éléphants à 6 pattes » !

    • 18
      joab'nnn 1 mai 2016 à 11:05 / Répondre

      Que la FM ait des principes, oui. Sont-ils des dogmes qui valent excommunication en cas de non-respect ? Non !

    • 21
      Luciole 1 mai 2016 à 13:02 / Répondre

      Ce pauvre Albert représentait la FM US de son époque avec ses limites.Il n’y a pas de dogmes officiels mais certains se limitent.Dieu jugera!(s’il a le temps).

  • 13
    SEVIN Pierre 30 avril 2016 à 16:30 / Répondre

    « IL Y A PLUSIEURS DEMEURES DAN S LA MAISON DE MON PERE… »
    Nous révérons les mêmes valeurs – peut-être pas de la même façon , mais qu’importe !
    Ces « brigandes » étaient bien sympathiques et assez talentueuses. pour nous faire sourire.
    Par ailleurs, j’ai beaucoup aimé certains « LEGO » représentant une Loge et sa disposition.
    Sourions.
    Il n’y a pas de quoi s’offusquer.
    Quant aux propos islamophobes, il suffit de lire la traduction que fit KASIMIRSKI du Coran vers les années 1850 pour « faire sa religion » sur celle de Mahomet…même si Malek CHEBEL en a fait une plus édulcorée en 2005. –
    La liberté de railler les religions s’étend aux philosophies et « la nôtre » n’y échappe pas.

  • 11
    Yasfaloth 30 avril 2016 à 13:15 / Répondre

    Ce qui me parait intéressant avec ce genre de personnes, c’est de se poser la question de quoi elles sont l’expression… certains ici semblent se réjouir des chiffres en baisse de nos clergés « réguliers », sans apparemment se rendre compte que la nature, y compris spirituelle, ayant horreur du vide, celui laissé par nos bons curés sera, et est déjà forcément rempli par d’autres « clergés » beaucoup plus agressifs contre les valeurs que nous essayons, collectivement, tant bien que mal de défendre…

    • 12
      joab'nnn 30 avril 2016 à 15:55 / Répondre

      L’approche « spirituelle » (sic) consisterait donc à « occuper le terrain » ? Le rempart à l’absurdité du radicalisme religieux a toujours été la laïcité, la république, l’éducation, que ce soient les « fous de Dieu » de l’inquisition, des nationalistes christo-serbes, des sectes apocaliptiques ou des islamistes. Il faut donc cultiver l’esprit critique, l’émancipation, la capacité à mettre en cause des pouvoirs établis, remettre en cause ses propres convictions. Et la FM est bien placée sur ce terrain, même si elle est aussi touchée par l’absurdité de l’obscurantisme (dans certaines obédiences) ou des dérives sectaires ou d’apartheid.

      • 14
        Yasfaloth 30 avril 2016 à 22:50 / Répondre

        Mon pauvre Joaben quand cesseras-tu d’asséner ta dogma à tout bout de champ ?
        Contrairement à toi, je n’ai pas de solution toute faite, je me borne à constater… et à essayer de me poser les bonnes questions…

        • 17
          joab'nnn 1 mai 2016 à 10:53 / Répondre

          yasfaloth, je m’exprime quand bien même çà t’est insupportable. Sans prétention de « dogme » ! Que tu contestes ce que j’affirme pourquoi pas … mais tu ne le fais pas !
          Quant à savoir si tes « questions » sont bonnes…

  • 5
    Lionel MAINE 29 avril 2016 à 15:52 / Répondre

    J’avais un doute depuis le début ; elles étaient donc bien de l’ultra-gauche !

    • 8
      Jerome 30 avril 2016 à 00:28 / Répondre

      Attention à l’auto-flagelation, ces nanas certes très mignonnes , imaginez les d’abord dans 20 ans, grosses et embagousées, ensuite, sachez que si elles pouvaient avoir notre peau, elles ne nous louperaient pas. L’auto-critique a des limites et les faux frères qui les ont renseignées sont tout simplement parjures.

      • 9
        Jerome 30 avril 2016 à 00:30 / Répondre

        Je suis même étonné que vous puissiez trouver quelque charme à des propos antisémites, anti-musulmans, racistes et haineux même dits par des bouches en coeur. Que de mollesse!

        • 10
          Chicon 30 avril 2016 à 11:07 / Répondre

          @jerome – il faut regarder les questions tellers qu’elles sont sans pousser des cris d’orfraie , a gauche comme a droite. Admettre, comprendre une maladie est plus efficace que d’être contre par principe

  • 4
    joab'nnn 29 avril 2016 à 15:17 / Répondre

    Plusieurs éléments sont soulevés :
    – Le premier clip des brigandes (les autres sont soporifiques, sentencieux et polémiques) était plutôt réussi à plusieurs titres : le côté artistique et charmeur, harmonieux ; le côté toucher quelques unes de nos dérives poussiéreuses, sentencieuses, prétencieuses.
    – Le message sous-jacent consistant à charrier la FM est lui aussi tout à fait légitime. Nos ne sommes pas exempts de critiques et comme nous défendons la liberté d’expression nous n’avons pas à nous offusquer qu’elle soit pratiquée, y compris à nos dépens.
    – Le côté facho-catho qui n’appairait qu’en 2e plan lorsqu’on a la patience de supporter le baratin soporifique des clips « du rat » : Là aussi ne nous voilons pas la face. Cette tendance s’est implantée dans la FM ou plutôt des obédiences prétendant représenter la FM. Les saillies pro-religieuses des auto-proclamation « ultime lien avec Dieu », des « saintes écritures qui dirigent notre foi » sont des réalités que nous ne pouvons nier.
    Mais aussi la complaisance d’autres organisations FM vis à vis de ces dérives qui finissent par se banaliser.
    Force est de constater que nous que nous donnons raison aux brigandes en avalisant ces divergences entre des FM que ce soit en se proclamant FM-théiste mais à l’inverse FM-libéral-adogamatique … car ces adjectifs sont anti-maçonniques. Les FM sont RASSEMBLES EN UN SEUL PEUPLE. Les divisions sont de la contre-maçonnerie.
    @speculum : n’entrons pas dans leur jeu ni dans celui de ceux qui catégorisent (et éparpillent) les FM.

    • 6
      Speculum 29 avril 2016 à 16:31 / Répondre

      « Ultime lien avec Dieu » cela a effectivement été déclaré par F Stifani passé GM de la GLNF. On rencontre des affirmations de la même veine sur certains blogs. Quand au RER baptisé rite chrétien par beaucoup, il faudra me montrer dans les rituels des trois grades l’orientation chrétienne. En résumé les esprits ont tendance à délirer chez d’ailleurs des freres qui n’ont pas eu une éducation catholique, mais qui trouvent dans la franc maçonnerie un avatar de religion.
      La franc maçonnerie n’a rien à voir les religions, C’est une ascèse étrangère a tout dogme mais pensant que notre univers est organisé.

      • 7
        joab'nnn 29 avril 2016 à 17:45 / Répondre

        Et non, Speculum … c’est bien terrible de voir Stifani ainsi injustement accusé ! C’est Servel(GM actuel de la GLNF) qui est l’auteur de cette expression ! cf GLNF actualités No100.
        Et nous constatons en direct l’effet de l’intense propagande de l’équipe Servel pour charger calomnieusement Stifani !
        « Les saintes écritures qui dirigent la foi » sont bien dans les rituels de GLNF et GLAMF entre autres.
        En effet, la FM (y compris à GLNF ou GLAMF) n’a théoriquement rien avoir avec la ferveur religieuse, mais on ne peut que constater la derive de dirigeants d’obédience.

  • 3
    Arsène 29 avril 2016 à 12:06 / Répondre

    Le talent n’est pas une excuse. Par les temps qui courent, sauf à avoir besoin d’ennemis pour exister
    ce genre de relent des années 30 est à rejeter sans hésiter

    • 20
      Luciole 1 mai 2016 à 12:58 / Répondre

      Je veux bien essayer de rééduquer la petite au masque…

  • 2
    Speculum 29 avril 2016 à 11:17 / Répondre

    @chicon -ça tire à boulets rouges contre le GODF dans l’interview n°3 des Brigandes sur la franc maçonnerie. La ce n’est plus la même chanson. Une franc maçonnerie catholique opposée à une franc maçonnerie rationaliste et libertaire. Daniel Keller à parlé d’une franc maçonnerie  » sans dogmes  » pour le GODF donc sans a-priori ce qui est précis et moins vague. Mais il y aura toujours chez nous une franc maçonnerie agnostique et une deiste, c’est le résultat de l’histoire.

  • 1
    Chicon 29 avril 2016 à 09:16 / Répondre

    les Brigandes si elles sont boudées par une partie de l’extreme-droite, ce n’est pas grave du tout. Elles ont un réel talent, quitte à ce qu’elles se moquent de nous les bénets francs maçons, dont je suis. Il y avait des chanteurs de gauche, il y a un groupe de droite maintenant. Le fait qu’elles se fassent « tirer dessus » n’enleve rien a leur talent. A quand chez Drucker …

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
81926bfad7aeb8627d651f0c712fd219)))))))))))))