Arnaud Beltrame
Arnaud Beltrame

la GLDF rend hommage à Arnaud Beltrame

Par Géplu dans Divers

Paris, le 24 mars 2018

La Grande Loge de France rend hommage à son Frère,
le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

C’est avec une grande émotion que les Frères de la Grande Loge de France ont appris aujourd’hui le décès de leur Frère, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, membre de la Respectable Loge Jérôme Bonaparte à l’Orient de Rueil-Nanterre.

Ils s’associent pour rendre un vibrant hommage à cet homme « parti en héros », qui a fait preuve d’un sens du devoir et du sacrifice exemplaire. Cet acte de bravoure et son patriotisme sans faille ont permis de sauver des vies et rappelle qu’il ne faut jamais plier face à la barbarie. Toutes les pensées de nos Frères accompagnent sa famille en cet instant d’une grande tristesse.

La Grande Loge de France continue de saluer les représentants des forces de l’Ordre de la République qui combattent toutes les formes d’ostracisme, de xénophobie et de terrorisme, en un mot à toutes les formes de rejets des autres, nos Frères et Sœurs en humanité.

Philippe Charuel
Grand Maître de la Grande Loge de France

samedi 24 mars 2018 88 commentaires
  • 88
    Hep 10 avril 2018 à 02:02 / Répondre

    Par contre … est-ce qu’il aurait été d’accord que sont appartenance soit dévoilée ? Ou c’est juste pour dire : et les cathos, il était FM aussi ? Si c’est le deuxième cas, c’est assez petit.

  • 86
    Hep 10 avril 2018 à 01:52 / Répondre

    Voilà l’Homme !

  • 82
    JEAN VAN WIN 29 mars 2018 à 11:35 / Répondre

    D’accord avec Chicon. Lire à ce sujet : « Points de vue de Jésus et conceptions maçonniques : leur bouleversante similitude » de notre F. Charles Rittmeyer, planche d’élévation à la maîtrise présentée à la Juste et Parfaite Loge de Saint-Jean « La Fraternité » à l’Orient d’Yverdon, Suisse.(1961).
    Le F. Rittmeyer était pasteur dans le Jura vaudois. Il fut mis en demeure par l’autorité ecclésiastique de
    renoncer à son message novateur. Il refusa de s’incliner et quitta sa paroisse (et son traitement). Il fut néanmoins réhabilité par décision du tribunal fédéral. Je ne sais si le site http://www.evoluer.ch est toujours actif.

  • 76
    André Kervella 28 mars 2018 à 16:49 / Répondre

    Et si je vous disais qu’AB a tout simplement écouté sa conscience au moment du drame. Il ne s’est pas soucié de savoir s’il était catholique ou franc-maçon. Il a agi en homme courageux, façonné par de multiples expériences. C’est ce qu’il était devenu au fil de plusieurs engagements non contradictoires, non opposables, qui l’a déterminé à agir. Pour avoir moi même vécu de longues années à l’étranger, dans des pays gangrenés par le terrorisme, je salue la force et la grandeur d’un homme rare, tout simplement, à l’écart des chapelles, des coteries ou des institutions qui veulent s’approprier son image

    • 77
      Tibor-Guy VIZY de CSALOKÖS 28 mars 2018 à 17:17 / Répondre

      BRAVO !

    • 78
      Désap. 28 mars 2018 à 18:05 / Répondre

      Tout est dit !
      Excellent !

  • 66
    Pierre-Philippe Baudel 27 mars 2018 à 10:14 / Répondre

    Comme il en est pareillement du Rite de Misraïm, qui est égypto-chrétien Linéa Recta.

  • 63
    LINEA RECTA 26 mars 2018 à 23:59 / Répondre

    @ 55, 58 et 59
    Les chrétiens sont nombreux en maçonnerie. Certains rites le sont ouvertement. Deux exemples : le Rite Ecossais Rectifié et le Rite Suédois.
    Les mots sacrés et de passe sont presque tous issus de la Bible.
    Les maçons chrétiens se réfèrent au christianisme PRIMITIF, soit d’avant le concile de Nicée.
    Alors, le pape et les sous-papes ?!

    • 71
      Tibor-Guy VIZY de CSALOKÖS 27 mars 2018 à 16:25 / Répondre

      TC LR merci pour cet éclairage. Ne pas perdre de vue que les 1er chrétiens étaient juifs dont le 1er pape et, probablement, quelques-uns de ses successeurs. Suis catholique à mon corps défendant et ai été incarcéré 8 ans au collège chez les jésuites.Ai une subi une importante formation religieuse et connait, donc, particulièrement bien le point de vue de l’Eglise c.c. la FM. Du Leo TAXIL tout craché.Prière, si j’ose dire, de me joindre à tibigvdc@gmail.com. A.F.

    • 80
      Chicon 29 mars 2018 à 10:31 / Répondre

      On peut être chrétien sans croire à l’accumulation des dogmes créés par l’Eglise de Rome pour maintenir son pouvoir sur des gens peu instruits qui ne savaient pas lire
      La Sainte Trinité est ainsi particulièrement « tirée par les cheveux » comme « L’ ´Assomption », « la virginité de Marie », « l’Ascencion » et bien d’autres,
      Que Jésus fut un homme comme le soutenait Arius ou partie de Dieu comme le soutenait Paul, celà n’a pas d’importance.
      Le message chrétien est un message d’amour universel , ce qui novateur et constructif.
      On est d’ailleurs peu éloigné du message maçonnique.

      • 87
        Hep 10 avril 2018 à 01:54 / Répondre

        Je ne vais pas revenir sur les dogmes, mais Arius n’a jamais dit que Jésus n’était qu’un homme. C’était le premier des anges, mais une créature et non pas le Logos.

  • 55
    Tibor-Guy VIZY de CSALOKÖS 26 mars 2018 à 16:20 / Répondre

    T.C.FF.& SS. Cet incident d’ordre « philosophique » et religieux ne devrait pas ternir la grandeur du geste de ce gendarme; notre F. Néanmoins un aspect de la question me plonge dans un grand désarroi. Comment un F. peut-il se marier à l’Eglise en grandes pompes alors qu’il est excommunié de facto par le Vatican de par son appartenance à notre Institution. Lors de ses dernières années de son existence, le pape JP II était intraitable à ce sujet. Voir les archives de VIA CATTOLICA, de +/-2006 éditoriale officiel du Vatican. Tout Maçon est excommunié ex cathedra, sans exception. A mon humble avis, aucun de ses successeurs n’a fait abroger cette « loi ». Par conséquent, dans cette polémique, il y a quelque chose qui sonne faux. Ceci dit, cet homme libre a fait ses choix jusqu’au sacrifice suprême, respectons le et aimons le tel qu’il est et non en fonction de « ses options »
    Tibor-Guy Vizy de Csalokös G.O.B. Les AMIS DISCRETS n°55 Or. de Nivelles Belgique

    • 58
      luciole 26 mars 2018 à 22:23 / Répondre

      Et bien l’église n’osera pas lui refuser des funérailles religieuses et c’est l’occasion de revenir sur la stupidité de cette loi.
      L’excommunication n’était applicable qu’à ceux qui « complotent contre l’église » ce qui n’est évidemment pas le cas.
      Ce n’est pas à nous de critiquer ses choix et AB a donné l’éclatante preuve de la coexistence d’une foi religieuse et d’une appartenance maçonnique.

    • 59
      templum 26 mars 2018 à 22:31 / Répondre

      Tibor
      renseignez vous! la bulle papale n’a jamais été reconnue par le clergé de France…
      le nombre de FM « enterrés » à l’église le confirme.
      seule est reconnue la notion de péché mortel qualifié par le « pécheur » lui-même.
      mais avez-vous une seule fois discuté avec un prêtre?

      • 70
        Tibor-Guy VIZY de CSALOKÖS 27 mars 2018 à 16:06 / Répondre

        TCF pour répondre à ta question, ai été « incarcéré » 8 ans au collège chez les jésuites. Vois-tu ? Il semblerait que l’épiscopat français soit en dissidence avec le Vatican car en Belgique les FM sont excommuniés ex cathedra. Je souhaiterais faire plus ample connaissance avec toi et te soumettre certains faits vérifiables relatifs à la Belgique qui compte un très fort % d’anticléricaux. La France a eu la sagesse de séparer l’Eglise de l’Etat. tibigvdc@gmail.com (73 ans)

        • 73
          templum 27 mars 2018 à 16:43 / Répondre

          Tibor
          idem pour l’âge!
          concernant la FM et LES EGLISES..la FM connait plus de pratiquants que de non-pratiquants…ailleurs qu’en France ou en Belgique.
          lire l’excellent ouvrage d’un Pasteur soutenu par l’acteur FM « ces FM qui croient en Dieu » ou les ouvrages du père LACORDAIRE (pourtant dominicain)(plusieurs rencontre avec les FM)
          pas question de se considérer comme papistes mais simplement catholiques…

          • 74
            Tibor-Guy VIZY de CSALOKÖS 27 mars 2018 à 17:06 / Répondre

            TCF là, tu m’en bouches un coin. Merci pour les références.
            Bien fraternellement à Toi.
            Demain, particulièrement, je penserai à votre F. ce héros.
            Eternel idéaliste, je souhaitais ardemment une « communion » intermaçonnique par-dessus les « différences » Espérais une invitation à nous joindre à vous ou, au moins, un encouragement officieux à le faire à titre personnel Hélas, je sauterai pas dans le train de 18.00 H
            Fraternité.
            Tibor-Guy
            .

            • 75
              templum 27 mars 2018 à 18:26 /

              Tibor.. c’était Michel Serrault (chut)qui accompagnait le pasteur écrivain dans ses voyages…
              le prêtre Lacordaire (rien à voir avec le Lacordaire des ballets) continue toujours à participer à des échanges entre FM…
              bon je met le pouce quand il compare Hi… et Jésus…faut quand même pas pousser!
              frater.

  • 54
    Pierre-Philippe Baudel 26 mars 2018 à 12:36 / Répondre

    Tous, nous voulons croire que l’ensemble de la Franc-maçonnerie, et même le peuple français tout entier, – qui n’ont nul besoin d’y voir de la part de quiconque une récupération indécente -, continuera de rendre vibrant hommage au colonel Arnaud Beltrame ces jours prochains. La France a mal, la France pleure, l’un des siens, et il lui suffira que les honneurs militaires lui soient rendus dans la cour des Invalides. G par 3.

  • 45
    Désap. 25 mars 2018 à 18:29 / Répondre

    Eh, oh ! Les gauchistes paranoïaques ! Vous nous cassez les oreilles !!
    Je ne suis d’aucune obédience religieuse, je ne défends donc rien de particulier à ce sujet.
    EN REVANCHE !!
    Ne vous en déplaise, notre Frère Arnaud était catholique pratiquant, en conséquence de quoi les mots prononcés par ce prêtre s’agissant des valeurs chrétiennes dont il était également porteur l’auraient assurément réconforté.
    En ce moment d’hommage et de recueillement pour homme ayant sacrifié sa vie pour sauver celles de ses concitoyens, votre polémique est déplacée , elle est plus exactement honteuse.
    TAISEZ-VOUS !!

    • 49
      Philippe 25 mars 2018 à 19:10 / Répondre

      Commence par te taire et arrête de faire la morale.
      Ca en devient vulgaire.
      D’avance merci

      • 67
        Désap. 27 mars 2018 à 11:21 / Répondre

        Ah ouiiii 🙂 🙂 c’est si simple d’inverser les rôles, n’est-ce-pas ?
        Polémiquer face à un mort, voilà ce qui est vulgaire.
        La pudeur, ça te dit quelque chose ? Ou bien est-ce une notion trop bourgeoise ?
        Ou trop religieuse après tout, pourquoi pas, pendant qu’on y est.

        • 68
          Philippe 27 mars 2018 à 15:01 / Répondre

          Affligeant.

    • 50
      lazare-lag 25 mars 2018 à 19:38 / Répondre

      Bonsoir M.T.C.F. Désap,
      Pour une meilleure compréhension de ton propos,serais-tu assez aimable de distraire quelques instants de ton précieux temps pour définir ce que peut regrouper le terme « nous » dans la phrase:
      « Vous nous cassez les oreilles!! »?
      Pour le « Vous » on espère avoir bien compris en imaginant qu’il puisse s’agir du terme générique: »gauchistes paranoïaques ».
      Quoique, le risque de faire une mauvaise interprétation n’est pas toutefois absent, aucun des intervenants et aucune des intervenantes sur ces colonnes ne s’étant spontanément présenté comme gauchiste, encore moins comme paranoïaque.
      D’avance, merci de l’éclairage à venir.

  • 42
    LINEA RECTA 25 mars 2018 à 17:12 / Répondre

    Notre Frère était catholique, franc-maçon, gendarme, jeune marié, etc. etc. Et alors ? Relisez donc Ma Loge Mère, de Kipling. Malgré Guénon, les pratiques exotériques (éventuelles) n’ont rien à voir avec les libres serments que nous avons prêtés. Et cessons de gémir.

    • 44
      Serge Kasselis 25 mars 2018 à 17:52 / Répondre

      La vie sépare bien différentes Obédiences, mais la mort enfin les rassemble !!!! Un viei Initié de 43 année s

      • 48
        MARTINE DEPASSE 25 mars 2018 à 19:05 / Répondre

        oui…la mort…et bien avant, la seconde guerre mondiale…Bref les « épreuves »…

  • 41
    LEUTHOLD 25 mars 2018 à 17:07 / Répondre

    Un Homme est mort fidèle à sa mission, celle de protéger les plus faibles. Je respecte la mémoire de cet Homme et celle des autres victimes. Courage à toutes les familles touchées par cet acte ignoble.
    Joseph L.
    GOB

    • 47
      MARTINE DEPASSE 25 mars 2018 à 19:02 / Répondre

      Certains chrétiens ont l’art de s’approprier l’HUMANISME…Eux seuls détiennent le monopole du coeur…je pense qu’il n’y a rien d’autre à ajouter…c’est très difficile de converser avec ces dogmatiques qui semblent détenir la VERITE…J’ai dit.

      • 51
        Chicon 25 mars 2018 à 20:04 / Répondre

        Voyez ce que dit Désap (45) & Linéa Recta (42) et essayez de comprendre la dimension du sacrifice rare d’un chrétien franc-maçon.

        • 69
          depasse martine 27 mars 2018 à 15:16 / Répondre

          Etant Belge, la situation est très différente…tous les cultes et leurs représentants étant grassement subsidiés par l’Etat. Ainsi il existe une forme de détestation entre les catholiques qui considèrent les maçons comme des suppôts du diable et les maçons qui, c’est dommage, ressentent une forme de haine à l’égard de toutes les croyances mais surtout à l’égard des catholiques.Hormis la GLRB et partiellement la GLF, les autres obédiences sont vraiment athées…un profane ne serait jamais initié au DH s’il déclarait qu’il fréquente l’Eglise ou bien que ses enfants étudient dans le réseau catholique…

          • 72
            Tibor-Guy VIZY de CSALOKÖS 27 mars 2018 à 16:41 / Répondre

            Ma T.C.S. tout comme toi, je suis belge et connais bien cette question de par mes 8 années passées au collège internat. En 4ème Latine, le cours de religion comprenait un chapitre virulent, odieusement anti FM, du Léo TAXIL. Tu as tout à fait raison. Certains de nos FF français ne semblent comprendre cette « différence » entre nos Maçonneries réputées universelle. Cependant, n’oublions ce héros généreux par delà nos différence.tibigvdc@gmail.com précis. Pour que tu me comprennes mieux j’ai 73 balais ! Entré au collège en 1952

          • 79
            Michel Hermand 29 mars 2018 à 09:58 / Répondre

            Bonjour!
            Puis-je suggérer que l’adjectif « athée » soit éventuellement utilisé pour qualifier une personne, mais sûrement ni un ensemble de personnes, ni une structure telle une loge ou une obédience? Ni les obédiences, ni les loges ne sont douées de pensée. Quant à l’affirmation concernant le DH, elle me semble peu nuancée. Un petit tour dans ses loges londonniennes me semblerait salutaire. Et, à titre personnel, je suis outré d’être qualifié de « ressentir une forme de haine à l’égard de toutes les croyances mais surtout à l’égard des catholiques ». C’est de la calomnie à l’état pur.

            • 81
              J. Declercq 29 mars 2018 à 11:30 /

              Entièrement d’accord avec toi, Michel.
              Et puis ne mélangeons pas athée, déiste, théiste, chrétien, catholique etc…
              On peut très bien « ressentir » une transcendance, comme une immanence, sans appartenir à un mouvement religieux, et se forger une spiritualité non-athée.
              Mais pour cela, il faut de l’ouverture d’esprit et dépasser les clivages profanes.

  • 40
    Tibor-Guy VIZY de CSALOKÖS 25 mars 2018 à 17:00 / Répondre

    Tibor VdC G.O.B Amis Discrets n°55. et sa S. d’épouse Danielle C. du D.H. de Bel. 1725 La Clé de Voûte

    présentent, du fond de leur coeur, leurs plus sincères condoléances aux proches de ce héros si généreux et nos plus chaleureuses A.F. aux FF. de sa L. Nous ferons l’impossible pour nous joindre à vous le jour des funérailles nationales si vous n’y voyez pas d’inconvénient.
    FRATERNITE

  • 34
    Désap. 25 mars 2018 à 14:31 / Répondre

    N’en avez-vous pas assez de gémir ?
    Ça confine au fatalisme, voire à l’égoïsme.
    Qu’est-ce qui a changé depuis Nice ou le Bataclan ?
    Rien !!!
    Il y a moins d’attentats parce que Daesh est affaibli, mais il y a toujours des attentats.
    Qu’est-ce qu’on attends pour condamner et surtout réprimer le salafisme ? Codifier la pratique de l’Islam, l’obliger à ce qu’elle soit respectueuse, dans toutes ses formes !!! aux valeurs de la République.
    Les familles des victimes sont touchées de votre compassion.

    • 36
      Jean Jacques PERE 25 mars 2018 à 16:01 / Répondre

      outré et furieux

      F. M. belge du GOB je m’associe à la tristesse des F. de la GLDF.je ne puis que condamner les agressions d’êtres lâches qui au nom d’une idéologie primitive se permettent de propager la mort. Je souhaite que l’autorité française intercepte et élimine sans aucun scrupule ces ignobles déchets l humanité

  • 33
    MARTINE DEPASSE 25 mars 2018 à 13:51 / Répondre

    Gémissons…Gémissons…Gémissons…Tu as écouté la voix de ta conscience et les élans de ton coeur…Tu es un « MENSCH », Frère Arnaud

    • 56
      lazare-lag 26 mars 2018 à 20:31 / Répondre

      M.T.C.S. Martine,
      Serait-il possible d’expliquer d’où vient et à quoi correspond ce mot de « Mensch ».
      Ce mot ne m’est pas familier et je ne dois pas être le seul lecteur dans ce cas sur ces colonnes.
      Vu le contexte de la phrase j’imagine quelque chose comme « Juste » ou « Bienheureux ».
      Suis-je dans la bonne direction ou s’agit-il d’autre chose?
      Quelle explication étymologique éventuellement?

      • 60
        Petitpierre 26 mars 2018 à 22:35 / Répondre

        « Mensch » est un substantif allemand dont l’équivalent en français est « Homme » avec un H majuscule, l’être humain en général quel que soit son sexe.
        La formule de Martine signifie donc simplement que le lieutenant-colonel Beltrame fait honneur à l’espèce humaine et non qu’il était un homme, un dur, un vrai, un tatoué !

        • 61
          depasse martine 26 mars 2018 à 23:28 / Répondre

          en fait c’est du Yiddish…mon Fr.°. Un Grand Homme…

        • 65
          HRMS 27 mars 2018 à 01:46 / Répondre

          c’est de l’allemand, mais en fait le mot prend tout son sens en yiddish « mentsh » : « type bien » qui se tient debout et assume ses responsabilités vis à vis des valeurs collectives, « mentsh » homme ayant la reconnaissance de sa collectivté:
          A Beltram est bien un « mentsh » tant pour les chrétiens, les catholique et les autres, que pour les FM.

      • 62
        depasse martine 26 mars 2018 à 23:29 / Répondre

        oui, cela signifie un Grand Homme, en Yiddish.

        • 64
          Petitpierre 27 mars 2018 à 00:37 / Répondre

          Je ne connais pas le yiddish et suis prêt à admettre que, d’une langue à l’autre (le yiddish étant une langue germanique), le sens de « Mensch » a pu dériver de « Homme » à « Grand Homme ».
          L’objet de mon intervention dans la discussion n’était du reste nullement linguistique mais de fournir un éclaircissement à Lazare-Lag qui semblait disposé à chercher une mauvaise querelle.

      • 83
        lazare-lag 30 mars 2018 à 09:10 / Répondre

        A chacun d’entre-vous, Petitpierre (60), Martine (61 et 62), HRMS (61), d’abord merci pour vos réponses. Elles sont autant de pierres qui viennent combler ma curiosité et donc mon ignorance, à moi qui ne suis nullement germaniste, ni de près, ni de loin,.
        De cela, je peux me satisfaire d’autant qu’en posant ainsi la question en public sur ces colonnes, cela a permis une pluralité de réponses et que celles-ci ne viennent pas m’enrichir que moi, mais également d’autres qui vous lisent peuvent en tirer profit.
        Et c’est très bien ainsi.

        A contrario, Petitpierre (du 64), je suis ici beaucoup plus troublé, beaucoup plus perplexe. Ta réponse m’interroge, ta réponse interroge, en particulier sur les tous derniers mots utilisés.
        Nous ne nous connaissons pas, nous ne nous sommes jamais rencontrés, sauf erreur n’avons jamais conversé ni discouru ensemble sur ces colonnes, ni ailleurs, et tu viens ici échafauder une hypothèse, interpréter une intervention, bâtir une éventualité selon laquelle, a priori, je serai, je cite : « disposé à chercher mauvaise querelle ».
        Je viens ici en recherche de connaissance, afin d’améliorer éventuellement ma culture, d’étancher ma curiosité, donc en quête de vérité.
        Bref, comme tout Frère cherchant, en quête de nouvelles pierres à rajouter à l’édifice.
        Et tu viens suggérer de toutes autres motivations à mon questionnement.
        C’est très troublant comme attitude, inquiétant comme procédé, car on pourrait même y voir comme une menace voilée.
        J’essaie vraiment de comprendre, d’autant que n’est nullement définie clairement la dite mauvaise querelle.
        Avoue que cela à de quoi surprendre.
        Que doit-on comprendre si tu ne l’exprimes pas limpidement?
        D’autant que si quelqu’un devait ici me signifier quelque critique, quelque réprobation, ou me porter la contradiction, cela aurait du provenir en toute priorité de celle à qui la question s’adressait directement, à savoir notre TCS Martine.
        Or, j’observe qu’il n’en est strictement rien, et je tiens à le souligner fermement.
        D’autre part, alors que je parle de pierres pour la construction de l’édifice, je vois poindre comme une menace à mon endroit, comme une pierre d’une toute autre nature, de celles qu’on n’utilise pas pour construire ensemble, mais pour lapider.
        Je ne sais donc que penser de cette allusion sous-jacente de ton propos final.
        Si tu dois voir des menaces quand un frère s’exprime et s’adresse à un autre frère ou une soeur, quand un frère ouvre sans arrière-pensée une question, si tu dois quasiment être sur le qui-vive, te préparer à sortir ton arme quand tu entends qu’on parle culture, comment doit-on l’interpréter ?
        De ta réaction pour le moins curieuse et troublante, dont la faiblesse me semble s’appuyer sur des a priori et a priori non démontrés, faut-il te blâmer ou faut-il te plaindre ?
        Je ne sais pas.
        En tout cas, si une « mauvaise querelle » devait s’ouvrir, je tiens à affirmer que d’une part je n’en serai pas à l’origine, et qu’on ne compte absolument pas sur moi pour l’alimenter.
        Ni ici, ni maintenant, l’actualité comme les circonstances nous invitant à la dignité et au recueillement.
        Cela étant, et à tous les trois, MTCS et MMTTCCFF, merci pour vos différents éclairages, ils m’en apprennent beaucoup et m’enrichissent.

        • 84
          Petitpierre 30 mars 2018 à 11:45 / Répondre

          Toutes mes excuses car je constate à te lire que je me suis mépris. L’emploi de la formule « mauvaise querelle » n’était due qu’à un mouvement d’humeur de ma part devant ce qui me semblait – à tort – préluder à des imputations aussi déplaisantes que fréquentes par les temps qui courent et qu’il me parait inutile de préciser.
          Mes regrets renouvelés donc et, pour t’en faciliter l’acceptation, dis-toi que je ne suis qu’un profane de passage (très) légèrement éclairé et que des manquements à l’étiquette ne sont dus qu’à mon ignorance.

          • 85
            lazare-lag 30 mars 2018 à 22:31 / Répondre

            Bonsoir Petitpierre,
            Je n’en demandais pas tant…
            Et ici nul manquement à quelque étiquette que ce soit, nous sommes dans des rapports d’individu à individu, d’homme à homme.
            Rien de plus, rien de moins.
            Alors,l’étiquette, tu sais… et laquelle d’ailleurs?
            Il me semble également utile d’ajouter que tu sois profane et moi un frère importe au fond assez peu.
            Après tout qu’est-ce qu’un frère?
            Si ce n’est un profane qui a entrepris une certaine démarche, une certaine quête, une certaine recherche de sens, par une certaine voie, laquelle n’est pas unique.
            Du coup, tu me fais prendre conscience d’une chose qui m’avait échappé jusqu’ici: que sur le total de mon âge actuel le nombre de mes années de maçonnerie ne représentent finalement guère plus que le quart de mon existence.
            Mais en même temps ce quart-là ne me semble pas être le plus terne.
            Peut-être même est-ce celui où j’ai pu trouver le plus de lumière.
            Finalement, et d’une certaine manière ce que je vais dire va peut-être te faire sourire, c’est un peu comparable aux militaires: ils ont tous été recrutés uniquement parmi les civils.
            Et les frangins viennent donc tous du monde profane!C’est prouvé!
            Blague à part,ne crois pas non plus que la qualité, ce n’est pas le meilleur mot, disons plutôt l’état de Franc-Maçon apporte un label particulier, un brevet supplémentaire, un statut complémentaire, et encore moins un doublement d’intelligence. Pour ne pas parler, ce serait vraiment hors de propos, un supplément d’âme.
            Par beaucoup le Franc-Maçon ressemble donc au quidam qu’il était avant son entrée dans le temple.
            Profane de passage dis-tu.
            Si c’est de passage sur ce blog tu auras vu qu’il existe, jusqu’ici même, sur ce blog, des frères, des soeurs, des initiés, des profanes aussi, de tout calibre.
            On peut parfois y apercevoir ici un donneur de leçons,là un prétentieux arrogant, plus loin un suffisant sans savoir-vivre.
            Et moi-même, on m’a dit être soupe au lait et plus récemment on m’a trouvé chercheur de querelle (désolé, ne le prend-pas mal j’ai parfois l’humour un peu provoc, c’est ici juste une boutade!).
            C’est dire que, franc-maçon or not franc-maçon, nous sommes tous ici avec nos défauts.
            On essaye ou on devrait essayer de gommer ces aspérités, c’est aussi cela tailler notre pierre; le plus irritant étant ceux qui renoncent à de tels efforts sur eux-mêmes.
            Nous ne sommes donc que des hommes.
            Mais heureusement on y voit aussi des gens fins, élégants d’intelligence et qui laissent supposer de belles personnalités.
            En général beaucoup moins d’esbroufe et beaucoup plus de générosité et de sensibilité.
            Il en est de même en loge: propice à de fort belles rencontres.
            Tout ça pour dire que le profane que tu es n’as pas besoin de faire oeuvre d’humilité devant un franc-maçon, nous sommes tous fabriqués pareillement.
            Et je connais certains profanes qui valent bien certains frangins fort cossus en grades et qualités.
            Comme disait Claude Nougaro, moins superficiel qu’il n’y paraît: « J’ai cinq doigts aussi, on peut se croire égaux ».
            Sur ce je te souhaite bonne la fin de soirée.

  • 28
    MG RENAULT 25 mars 2018 à 12:40 / Répondre

    Lorsqu’un acte de bravoure devient un sacrifice.
    L’on ne peut que s’incliner.
    Pour la mémoire d’Arnaud BELTRAME
    Bon courage à tous
    FRATERNITE

  • 25
    ton ? 25 mars 2018 à 12:17 / Répondre

    Mes TTCCF et TTCCSS,

    Ces commentaires dans l’ensemble mettent exergue notre fraternité toutes obédiences confondues.
    Le fascisme religieux a tué un Frère ! Dévoiler son appartenance maintenant est une bonne initiative. Cela porte un éclairage valorisant sur la FM si décriée au sein du monde profane. Notre F. Arnaud est allé au bout de son engagement et il serait bien de nous poser cette question :
    Nous SS et FF qu’aurions nous fait dans une telle situation ? Connais-toi toi-même !
    A ses proches et ceux qui l’ont côtoyé j’écrirais ceci :
    « On ne pouvait que l’aimer »
    Je m’incline devant Notre F. Arnaud qui est un exemple.
    Salut Fraternel
    BIBOU

  • 23
    astronome64 25 mars 2018 à 12:06 / Répondre

    Les frères payent un lourd tribu…. souvenons nous de bernard Maris… Respect et admiration pour cet homme qui a su rester debout face à la barbarie . Pensons aussi aux autres victimes de l’obscurantisme. Gémissons mais espérons…

    • 26
      lazare-lag 25 mars 2018 à 12:25 / Répondre

      Je crois me souvenir qu’à « Charlie Hebdo », il y avait un deuxième frère parmi les victimes, un visiteur venu de Clermont-Ferrand pour être interwievé ,si je ne m’abuse, et dont on m’excusera de ne pas avoir retenu le nom.
      Je pense également au jeune C.R.S. abattu sur les Champs-Elysées. Je crois bien que cela avait dit aussi le concernant. Peut-être même ici-même.

      • 39
        jakin33 25 mars 2018 à 16:57 / Répondre

        Il y avait les FF Bernard Maris et Michel Renaud. Michel avait été directeur de la COM de la mairie de Clermont Fd et c’était mon FF et mon ami

        • 46
          lazare-lag 25 mars 2018 à 18:59 / Répondre

          Merci M.T.C.F. bordelais ou girondin, (j’interprète ainsi le 33,de manière profane, mais je peux me tromper)pour ces précisions.
          Michel Renaud, c’est ça.
          Il est vrai qu’on retient mal un nom quand on n’a pas connu directement la personne ou que sa notoriété ne nous est pas parvenue.
          Bernard Maris, c’est un peu différent d’autant que j’étais étudiant à Toulouse pendant qu’il y était comme prof. Mais sans suivre pour autant ses cours:je n’étais pas en économie, mais à l’Institut d’Etudes Politiques.
          Malgré ce que nous évoquons ici, je te souhaite M.T.C.F., de bien terminer ce week-end.

  • 20
    christine deprez 25 mars 2018 à 11:57 / Répondre

    Il etait un heros. Beaucoup de respect pour cet homme qui est mort a cause d’ une barbarie detestable. Beaucoup de courage pour la famille et les FF et SS…
    Il était un vrai franc-maçon

  • 15
    Mimi83 25 mars 2018 à 11:25 / Répondre

    N oublions pas non plus les blessés et les autres morts et leurs familles.
    Soyons forts et partageons l essentiel:soyons fraternels…..

  • 14
    Mimi83 25 mars 2018 à 11:20 / Répondre

    Saluons le courage et l esprit de sacrifice de notre FRÈRE.
    Rien de plus difficile que de donner sa vie….pour les autres et pourtant cela a été fait.
    C est un choix d’homme et de maçon…
    Respect
    Nos pensées vont à sa famille ses amis ses frères d armes .
    Il a réuni ce qui était épars…..
    Un frère de la GLNF

  • 13
    Cochet 25 mars 2018 à 11:17 / Répondre

    Au delà de la tristesse qui nous anime tous nous venons pour La communauté gendarmique de perdre un frère d arme et pour nous Francs-maçons un Frère. Nous allons associer notre frère Arnaud à notre chaîne d’union lors de notre prochaine tenue. Du moins je le proposerai en connaissant là la réponse à notre V.M. Il est évident que nous associerons toutes les victimes assassinées à Carcassonne et à TREBES. Je ne sais pas si le départ de notre Lieutenant-colonel aura servi à grand chose surtout en présence de fanatiques barbares, j en doute mes biens chers frères mais il aura été au bout de la démarche pour laquelle il s’était engagée. Toute ma tristesse et mes larmes mon Colonel, mais également toute la fierté et l’honneur d’avoir été des vôtres pendant 35 ans. je regrette de ne pas. Vous avoir connu. Que l’Orient Éternel vous soit ouvert dans la calme et la pléinitude. Capitaine honoraire de gendarmerie Georges Cochet « humilité Orléans Beauvais GLDF – Le pradet la garde-

  • 12
    Sacripant 25 mars 2018 à 11:13 / Répondre

    Je suis pour le moins sidéré par le témoignage (rapporté con amore par Le Figaro !) du prêtre qui accompagna notre Frère jusqu’à la fin…
    Il y est dit que seule la foi chrétienne a pu susciter un tel sacrifice.
    Les héros ne peuvent donc être que chrétiens ?
    Cette récupération de notre Frère par la sacristie me dérange au plus haut point.
    J’aimerais que l’Obédience nous en dise davantage.

    • 19
      Arnaud C. 25 mars 2018 à 11:48 / Répondre

      les propos du curé tels que relatés par le Figaro sont assez sidérant. Je cite : « Il me semble que seule sa foi peut expliquer la folie de ce sacrifice qui fait aujourd’hui l’admiration de tous. Il savait comme nous l’a dit Jésus, qu’«Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.» (Jn 15, 13). Il savait que, si sa vie commençait d’appartenir à Marielle, elle était aussi à Dieu, à la France, à ses frères en danger de mort. Je crois que seule une foi chrétienne animée par la charité pouvait lui demander ce sacrifice surhumain. »
      .
      « Seule une foi chrétienne…. » La foi dans leur religion, c’est ce qu’invoquent aussi les « martyrs » de l’Islam intégriste qui se font péter au milieu de civils. Ne mélangeons donc pas tout et laissons ce genre de déclarations sur la foi qui peut tout aux intégristes.
      .
      Qu’ Arnaud Beltrame ait été un catholique pratiquant, ayant la foi, est son droit le plus strict, et c’est tout aussi respectable mais ni plus ni moins que s’il avait été un musulman pratiquant ou un athée, et comme Sacripant je trouve cette récupération de sacristie choquante. Hors la foi (chrétienne bien sûr) point de salut ?…

      • 21
        Arnaud C. 25 mars 2018 à 11:58 / Répondre

        En complément, cette récupération par le curé parce qu’AB était catholique est aussi ridicule que si Philippe Charuel avait utilisé le même argument parce qu’AB était aussi Franc-maçon :

        « Seule une foi maçonnique animée par la charité pouvait lui demander ce sacrifice surhumain ».
        Un peu con, non ?…

        • 38
          Sacripant 25 mars 2018 à 16:55 / Répondre

          Très Cher Arnaud C., tu viens de donner la meilleure réponse.
          Mais malheureusement et une fois de plus, les médias (et certains de nos Frères) donneront la préférence au commentaire catho-romain.
          Je m’abstiendrai désormais de tout commentaire et rendrai hommage, comme il se doit pour un Frère, à l’un des nôtres parmi les plus exemplaires.

      • 22
        Aumont 25 mars 2018 à 12:05 / Répondre

        @sacripant&arnaud – votre débat n’est – il pas indécent alors qu’un homme à sacrifié sa vie

        • 24
          Arnaud C. 25 mars 2018 à 12:08 / Répondre

          Non, ce qui est indécent c’est la récupération, sous toutes ses formes et d’où qu’elle vienne.

          • 29
            Yasfaloth 25 mars 2018 à 12:47 / Répondre

            Parce que vous, vous n’êtes pas là dans une forme, particulièrement sordide, de récupération peut être ?
            .
            L’obédience n’a pas à se mêler des pratiques exotériques de ses membres ni des propos qui peuvent être tenues dans leur cadre, c’est un espace qui n’est tout simplement pas le sien !

        • 30
          Sacripant 25 mars 2018 à 12:47 / Répondre

          La récupération de ce sacrifice est seule indécente !
          Les commentaires du curé sont de la plus pure veine maurassienne ou barrésienne comme vous le souhaiterez. On voudrait gommer la qualité maçonnique de notre Frère que l’on ne s’y prendrait pas autrement !
          Cela dit, je ferai dédier la Tenue de ma Loge à la mémoire de ce très grand Frère.

          • 31
            lazare-lag 25 mars 2018 à 13:19 / Répondre

            Cela dit rien ne vous empêche, Sacripant et Arnaud C., d’aller sur le site du Figaro aller y faire savoir ce que vous pensez de cette récupération ainsi que l’appartenance maçonnique de notre F. défunt et lieutenant-Colonel de Gendarmerie.
            C’est là-bas, plus qu’ici-même où vous prêchez en terrain quasiment acquis, que porteraient le mieux vos arguments. Non?

          • 32
            Yasfaloth 25 mars 2018 à 13:32 / Répondre

            Libre à toi de critiquer le curé, et de soulager comme tu l’entends un éventuel prurit anti catholique. Mais l’obédience n’a pas à se mêler des « affaires » religieuses… tu devrais le savoir !

            • 37
              Sacripant 25 mars 2018 à 16:48 /

              Et toi (puisque l’on se tutoie), ne penses-tu qu’il serait bon de dire que les valeurs humanistes maçonniques sont aussi respectables que les valeurs chrétiennes ?
              Pourquoi faut-il toujours faire profil bas parce que l’on n’est pas chrétien ?
              C’est proprement exaspérant à la fin !

            • 43
              Yasfaloth 25 mars 2018 à 17:36 /

              @Sacripant
              .
              Je ne vois pas le rapport entre le post 37 et mes interventions qui soulignaient juste que l’obédience n’avait pas à commenter et encore moins à fustiger les paroles d’un curé comme cela a été suggéré car ce n’était pas de son domaine de « compétence », nous ne sommes pas au GO.
              .
              Quand aux valeurs « humanistes maçonniques » elles ne sont absolument pas en opposition avec ce que je sais des valeurs « humanistes chrétiennes », ce curé n’a, à mon sens, rien dit de fondamentalement répréhensible.

          • 57
            depasse martine 26 mars 2018 à 20:43 / Répondre

            les commentaires de certains Frères sont affligeants et manquent de tolérance, de largeur d’esprit… Je te souhaite ainsi qu’à tes Frères une tenue pleine de fraternité et de sérénité…Comme écrivait Lévinas, ce n’est pas de l’héroïsme mais bien une forme de « sainteté ».

        • 35
          Tartuf_rit 25 mars 2018 à 15:55 / Répondre

          Mon F cela te gêne-t-il donc cette critique de la récupération par les curetons c’est triste et athée militant je me demande ce qu’est venu faire là ce foutriquet naturellement relayé par le crypto facho FIGARO desinformons desinformons il en restera toujours quelque chose mes FF vous êtes bien là ou vous êtes et surtout n’essaimez pas vous feriez venir un relent de poulailler trop malodorant

      • 53
        HRMS 26 mars 2018 à 11:01 / Répondre

        Vous êtes incroyable ! :les propos du curé sont conformes à ce peut dire un curé dans ces circonstances pour ce qu’était le F Beltrame, un militaire chronologiquement d’abord chrétien catholique en faisant référence à ce qui a d’essentiel dans la construction d’un homme et ses valeurs, sa foi(en autre exemple pour un communiste se serait pareil) ; On ne peut évidement pas faire grief à ce curé de ne pas savoir qu’A Beltrame était FM… et si tant est qu’il le savait on ne peut n’ont plus faire grief à ce curé de ne pas faire une évocation apologétique de la « foi » maçonnique qui a continué à le construire notre BAF; bien que FM et non croyant athée, je reconnais la filiation éthique dans la tradition, que partagent la foi chrétienne, voir catholique et la foi maçonnique.
        Par contre pour essayer de comprendre, mesurons bien l’inutilité relative et le coté dispendieux de ce sacrifice pour les gens sans foi ni loi.

  • 11
    Désap. 25 mars 2018 à 10:41 / Répondre

    Le musulman radicalisé responsable de ce carnage était suivi par les DGSE&I, il avait tenté de rejoindre la Syrie en 2015 et se revendiquait comme un soldat de Daesh.
    Les Services français auraient pu le traiter comme un soldat ennemi infiltré sur notre sol, ce qu’il est très réellement ET concrètement, et donc mener à sa neutralisation, les militaires comprendrons exactement ce que ceci signifie et je l’espère tout le monde.
    Mais il semble qu’il faille que les principes de la démocratie (et non de la République !!) s’appliquent même vis à vis d’un soldat ennemi qui nous menace directement ; en d’autre termes et au mépris de tous principes élémentaires, on combat les soldats ennemis, non avec les armes militaire, mais avec la justice et ses principes (???).
    Résultat, la démocratie et ses principes (qui n’ont aucunement à s’appliquer en matière militaire) sont saufs : 4 morts et 16 bléssés.
    .
    Je salue la mémoire du Lieutenant Colonel Arnaud Beltrame et j’adresse mes condoléances à sa famille, ma reconnaissance n’a pas de limites.

  • 8
    Horus47 25 mars 2018 à 10:08 / Répondre

    Je suis si triste pour cet homme, ce frère merveilleux qui s’est sacrifié au nom de la liberté et contre la violence faite aux innocents.
    Je suis de tout coeur avec toutes les victimes de ce drame, mes pensées vont vers les familles qui devront vivre avec l’absence de l’être aimé.
    G.G.G.

  • 7
    Pascal 25 mars 2018 à 09:26 / Répondre

    Gémissons. Gémissons. Gémissons. Mais espérons !

  • 6
    ADOISSEL 25 mars 2018 à 09:12 / Répondre

    Je suis scandalisé par ce communiqué. Que fait-on de la promesse que chacun a fait de ne jamais dévoiler un Frère ?

    • 16
      lazare-lag 25 mars 2018 à 11:27 / Répondre

      D’abord et avant toute autre considération, je suis franc-maçon et père d’un gendarme. Je n’ai donc pas besoin de développer pour dire combien je me sens concerné par cette actualité tragique…
      C’est malheureux d’avoir à l’exprimer ainsi, ici et maintenant, mais cette promesse concerne les vivants. Pour qu’ils ne soient pas inquiétés dans leur quotidien.
      La réaction de l’obédience concernée ne me semble pas attentatoire à la mémoire de notre frère défunt, bien au contraire.
      Il y a ici de la dignité et, pourquoi n’y en aurait-il pas, de la fierté à faire savoir que le F. Arnaud partageait activement nos valeurs.
      Retenons surtout ceci.
      Et Gémissons.

    • 18
      luciole 25 mars 2018 à 11:48 / Répondre

      C’est sa famille qui a autorisé cette communication,il était aussi catholique pratiquant.
      Il faudrait peut-être réserver ses indignations à de meilleure cause.

  • 4
    Emmanuel 24 mars 2018 à 23:25 / Répondre

    Suite de mon message précédent 23h21. Voilà en tous cas un homme, un Frère, d’exception qui adresse un message fort à tous les anti-maçons… et à tous ceux qui se demandent comment on peut être maçon et catholique?

    • 9
      Phaleg 25 mars 2018 à 10:17 / Répondre

      Bien dit !

    • 17
      lazare-lag 25 mars 2018 à 11:40 / Répondre

      Loin de moi l’idée de venir polémiquer, ce n’est ni le lieu ni le moment, mais à part le fait que tu le mentionnes ici, je n’ai pas encore vu, lu ou entendu un propos se rapportant au fait que notre F. défunt fût catholique.
      Peux-tu nous, ou du moins, m’éclairer?
      Sinon tout à fait d’accord sur le message adressé à nos contradicteurs.

      • 52
        luciole 25 mars 2018 à 20:50 / Répondre

        rép au p17 Mon cher frère Lazare-Lag
        Marié civilement depuis au moins un an ce frère avait eu un retour et préparait son mariage religieux pour juin.Les témoignages ne manquent pas et y insistent un peu lourdement,de mon avis.Mon admiration reste entière.Il savait, en professionnel,que le type accepterait l’échange d’un officier supérieur contre une cliente « ordinaire » et qu’il serait tué.Il a aussi choisi d’éviter un massacre en avertissant le GIGN d’intervenir,en laissant son mobile ouvert.
        Je suis indigné à mon tour des posts que l’on peut lire à l’extérieur concernant son appartenance.C’est consternant de bêtise.

  • 3
    Emmanuel 24 mars 2018 à 23:21 / Répondre

    Sans minimiser en rien le geste héroïque de ce Frère qui savait que « le DEVOIR peut aller jusqu’au sacrifice » dont je salue respectueusement la mémoire et adresse mes condoléances à sa famille… Il me semble que ce communiqué aurait pu avoir au moins une ligne pour les autres victimes de cet attentat.
    En communion de pensées avec les Frères de sa loge. Gémissons mais espérons.

    • 5
      luciole 25 mars 2018 à 00:33 / Répondre

      Il va sans dire que nous nous associons aux victimes de cette funeste journée et à leurs proches.
      Si nous soulignons le geste si courageux de ce frère c’est d’une part parce qu’il est des nôtres et d’autre part parce qu’il a choisi de porter secours et d’agir au risque de sa vie alors que les autres malheureuses victimes n’ont rien pu faire d’autre que subir.

    • 10
      Diderot 25 mars 2018 à 10:40 / Répondre

      Le message du Grand Maître Charuel aurait eu une portée symbolique et humaine plus forte si au lieu d’écrire :  » Toutes les pensées de nos Frères accompagnent sa famille en cet instant d’une grande tristesse.
      il avait écrit : Toutes les pensées de nos Frères accompagnent les familles des morts et blessés de ce drame, en cet instant d’une grande tristesse.

    • 27
      Yasfaloth 25 mars 2018 à 12:40 / Répondre

      Ceux qui utilisent le fait que que l’on puisse honorer d’une façon plus particulière celui qui fait délibérément, et par devoir le sacrifice de sa vie quand il fait partie de la « famille », pour, encore une fois… critiquer… ne font que démontrer qu’ils ne font pas, ou plus, partie de ladite famille !
      .
      Nous pleurons tous aujourd’hui la perte de ce frère au regard clair, j’espère que toutes les loges de l’obédience prendront une minute pour saluer sa mémoire et son exemple…

  • 2
    Jeroboam 24 mars 2018 à 22:19 / Répondre

    Toutes nos pensées aux proches des victimes.

  • 1
    Philippe 24 mars 2018 à 22:09 / Répondre

    G:.G:.G:. Mais continuons à travailler sans relâche…

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
risus risus. nec massa leo et, quis, commodo