Le Blog Maçonnique Hiram.be est en vacances jusqu'au mercredi 15 août.

Rendez-vous le jeudi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important, on réveillerait tout de même le blog avec un petit article,

et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes vous bien abonné ?)

.

Profitez de ces vacances pour visiter la base de données du site : plus de 11 000 articles y sont stockés, sur tous les sujets maçonniques !

GM GLUC
Pierre Moukoko Mbonjo, Grand Maître non pas de la Grande Loge Unie du Cameroun comme annoncé hier, mais de la Grande Loge Nationale (Régulière) du Cameroun.

Au Cameroun, le Grand-Maître débarqué.

Par Géplu dans Divers

Selon le site CamerounWeb, les membres de la Grande Loge Unie du Cameroun (GLUC, qui compterait environ 500 membres pour 10 loges, et est membre du Clipsas) ont démis le 3 juin dernier Pierre Moukoko Mbonjo du poste de Grand Maître qu’il occupait depuis 7 ans, « sans organisation d’élections ».

Il lui est reproché sa mauvaise gestion de la GLUC, le nom respect des textes, son caractère dictatorial, la promotion des maîtres sur la bases de considérations tribales, non respect de la parole donnée, manipulation et infantilisation des frères. « Cette scission au sein de la Grande loge du Cameroun est un énième épisode dans la longue crise interne qui la traverse depuis des années. », conclut l’article de CamerounWeb…

lundi 11 juin 2018 2 commentaires
  • 1
    MEL 17 juin 2018 à 08:46 / Répondre

    Confusion totale. Pierre Moukoko MBONJO est/était GM de la Grande Loge du Cameroun (obédience « régulière ») et non de la Grande Loge Unie du Cameroun (Obédience a dogmatique et nationale).

    La GLUC tient un convent tous les ans et aucun de ses GM n’a dirigé pendent plus de trois.

    Souhaitons à FF de la GLC de retrouver la pure clarté maçonnerique.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
tempus venenatis sem, felis id elit. eget commodo eleifend