IDERNE 291118

Les institutions Européennes et le lobbying des Eglises

Par Géplu dans Divers

l’IDERNE, Institut D’Études et Recherches Nord Europe, organise le jeudi 29 novembre à 19h30 au temple de la rue Thiers à Lille une réunion au cours laquelle le Frère T. Van. de la loge Europa du Droit Humain à l’Orient de Bruxelles présentera une planche sur le thème : Engagement et responsabilité maçonnique face au lobbying de l’opus dei, des églises et du Vatican dans les institutions européennes.

Réunion (sans décors) réservée au Frères et Sœurs, close pour 21h30 et suivie d’agapes fraternelles prises sur place.

Tous renseignements auprès du président, Jean-Luc Lemercier : 59jllem@gmail.com

lundi 05 novembre 2018 3 commentaires
  • 2
    chicon 8 novembre 2018 à 18:35 / Répondre

    Le « lobbying de l’opus dei » c’est aller un peu fort pour un lobby squelettique pour ne pas dire inexistant.

  • 1
    guillaume 7 novembre 2018 à 16:00 / Répondre


    La messe tridentine célébrée au Parlement Européen. A l’initiative du député européen Marek Jurek, une messe tridentine est célébrée dans les locaux du Parlement Européen à Bruxelles. Une première messe a eu lieu le 4 mai, une seconde est prévue pour le jeudi 18 mai. L’objectif est qu’elle ait lieu régulièrement. Marek Jurek est père de quatre enfants)https://gloria.tv/article/rrvtNFemT3eE3P3zCACA72dm6.
    Est-ce que Marek Jurek va aussi accepter régulièrement, dans le parlement européen, l’organisation de cérémonies religieuses judaïques, musulmanes, protestantes, hindoues, bouddhistes et sans discriminer les fidèles de l’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers, et les adeptes de l’Eglise de la scientologie, et last but not least l’Eglise pastaférienne reconnue par certains pays, (voir Wikipedia – Sans oublier non plus « deux locaux aménagés » pour les francs-maçons, je dis deux, parce que Dieu les sépare en réguliers et en irréguliers qui ne peuvent se fréquenter sous peine de sanctions. Et un local pour les athées, les libres-penseurs, qui peuvent se passer de prière, de superstition. Est-ce que Marek Jurek, grand catholique polonais, l’acceptera?- ils paient aussi des contributions pour entretenir le parlement européen et ont donc les mêmes droits que les chrétiens?
    Le parlement -européen, a le devoir de rester neutre et de respecter les principes de la laïcité, dans l’intérêt des croyants, quelle que soit leur croyance ou des non-croyants. Les locaux entretenus par les contribuables européens ne peuvent servir qu’à des activités parlementaires. Les ennemis de la laïcité deviennent de plus en plus nombreux. Ce sont des ennemis du Siècle des Lumières », ils veulent le retour à l’obscurantisme religieux le plus esclavagiste imaginable (les femmes en burqa et niqab). L’Europe à l’Afghanistan (e), une Europe qui rejette la civilisation et le progrès de l’être humain, progrès impossible sans égalité entre hommes et femmes. La laïcité est en voie de disparition, cela veut dire le retour de l’emprise sur la politique par les sectes, c’est l’oubli de 2O siècles de persécution chrétienne, c’est ignorer que dans 57 états musulman où la religion est omniprésente, aucune personne n’est libre, même pas les musulmans, parce qu’il n’y a aucune séparation entre la religion et l’état. Que ceux qui parlent constamment des « laïcards » sachent qu’ils auront perdu leur liberté totalement, dès qu’ils n’y aura plus de laïcards pour combattre l’intégrisme religieux en marche. Ils regretteront alors ce terme de « laïcard » mais ce sera trop tard.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
dolor. id risus consequat. ut suscipit accumsan nunc id