GLMN
Olivier Chebrou de Lespinats et Jean-Paul Gruyère.

Un nouveau Grand Maître à la GLMN

Par Géplu dans Divers

Communiqué de la Grande Loge Mixte Nationale

Lors de son Convent de Toulon les 3 et 4 novembre derniers, la Grande Loge Mixte Nationale a élu son nouveau Sérénissime Grand Maître, Olivier Chebrou de Lespinats en remplacement du Passé Sérénissime Grand Maître Jean-Paul Gruyère.

A ce jour, la Grande Loge Mixte Nationale, obédience qui fût créée en 2010, compte 75 loges et 1750 membres. L’ensemble de Loges composant la GLMN sont riches par la diversité des rites proposés (11, dont les 3 principaux sont le REAA pour 44%, le RAPMM pour 17% et le RER pour 16%).

Olivier Chebrou de Lespinats, âgé de 57 ans, est diplômé Ingénieur Officier de Marine Marchande ainsi que de l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr, il dirige actuellement un cabinet de Conseil auprès des Collectivités Locales (France et International francophone). Il est également historien essayiste, auteur de nombreux ouvrages sur les Hommes de Chevaux, l’histoire militaire et les Ordres issus des Croisades.

Issu d’une longue lignée de Francs-Maçons qui débute par un de ses ancêtres Jean-Madeleine Chebrou du Petit-Château, fondateur de la R:.L:. L’Intimité à l’Orient de Niort en avril 1738, Olivier Chebrou de Lespinats commence son parcours maçonnique le 18 mai 1992 à la Grande Loge Nationale de France (GLNF), lorsqu’il fût initié Apprenti F:.M :. à la loge « La Clé de Voûte », n° 368, à l’Orient de Coulommiers, Province Brie-Champagne – Rite REAA. En 2011, Il quitta la Grande Loge Nationale Française pour rejoindre la Grande Loge des Cultures et de la Spiritualité (GLCS). Il découvrit alors la mixité en loge et contribua alors, à la création des Loges de l’ouest. En 2017, il rejoint la GLMN après avoir occupé des postes clés comme celui de 1er Assistant Grand Maître (2012-2017) et accéder à tous les degrés maçonniques (33ème degré au REAA).

Lors de sa prise de fonction comme Sérénissime Grand maître, Olivier Chebrou de Lespinats a souhaité d’abord remercier le Passé Grand Maître Jean-Paul Gruyère pour avoir créé la Grande Loge Mixte Nationale et lui avoir donné le rang qu’elle mérite dans le concert de la Franc-maçonnerie française et internationale.

Il a souhaité rappeler les valeurs de la Grande Loge Mixte Nationale qui est « une institution humaniste, philosophique et progressiste, qui a pour vocation de réunir ce qui est épars et de garantir la liberté des Soeurs et Frères au sein de loges libres. Ses principes sont la tolérance mutuelle, le respect des autres et de soi-même ».

Le Sérénissime Grand Maître, Olivier Chebrou de Lespinats œuvrera pour l’obédience comme a pu le faire Jean-Paul Gruyère et il entend faire de la connaissance et du travail le cheval de bataille des loges pour préserver l’École d’excellence de la Connaissance du Soi et du Moi qu’est la franc-maçonnerie.

dimanche 18 novembre 2018 6 commentaires
  • 6
    Marie 20 novembre 2018 à 02:12 / Répondre

    En qualité de webmaster de la GLMN, l’onglet « présentation » de notre site date d’y il a un an !
    Ce dont je suis sûre est qu’au 1 octobre dernier, nous comptions 66 loges tel que relaté dans l’onglet « nos loges » du site ( vous pouvez lire leur nom, leur rite et leur localisation). Sans doute notre chargé de la communication a commis une erreur sur le nombre de membres. De mon point de vue il s’agit d’environ 800 à 900 membres. Certes une dizaine de Loges viennent nous rejoindre très récemment par déception de leur obédience. Mais cela reste en cours… et elles ne sont pas encore comptabilisées.
    Nous ne nous fondons pas forcément dans la paysage maçonnique actuel. En effet ma capitation pour l’Obédience s’élève à 65 € par AN..Alors que de petites obédiences qui ne comptent pas plus d’une dizaine de Loges osent tenir un stand dans les salons maçonniques (ce qui doit coûter un max aux membres qui leur restent…!) Nous en avons sans doute les moyens mais préférons nous consolider avant de proposer.
    Bien à vous

  • 5
    lazare-lag 18 novembre 2018 à 12:15 / Répondre

    Toujours curieux de voir que l’on préconise de « rassembler ce qui est épars », surtout dans une obédience jeune, de création récente, pas même dix années puisque datant de 2010, ce qui est peu sur un total de 300 ans de maçonnerie.
    Et encore plus amusant lorsqu’on observe que l’heureux élu aura eu un parcours maçonnique transversal de pas moins de trois obédiences depuis 1992, soit 3 obédiences en 26 ans.
    Une telle instabilité maçonnique en un 1/4 de siècle ne manque pas d’interroger.
    On est particulièrement curieux d’en connaître les motivations.

  • 4
    Pierre-Philippe Baudel 18 novembre 2018 à 12:07 / Répondre

    D’après l’un de ses anciens membres, il semble que la réalité soit plutôt celle-ci AlTEC : 5 Loges et 75 membres, tous autres intitulés de loges n’étant que coquilles vides (pas même déclarées en Préfecture) dans différentes villes réparties sur l’hexagone. Cela, avec l’appui momentanément complice du GODF, pour des questions d’ordre politique. Au reste, si l’on peut véritablement regretter les premiers pas de cette obédience, souhaitons pour autant la bienvenue à son nouveau GM, avec le souhait qu’il puisse redresser la barre, et surtout, démontrer l’utilité de la création d’une ixième obédience maçonnique. Au reste encore, d’écarter le RAPMM, vis-à-vis duquel la GLMN n’a aucune légitimité à pouvoir le représenter, sauf à produire un rite agénésique, qui ne transmet rien donc, et qui ne pourra qu’offrir le mensonge à ses adeptes (trompés ?).

  • 3
    Altec 18 novembre 2018 à 10:43 / Répondre

    Question :
    le lien du site GLMN indique 50 loges pour 750 membres et 8 rites et l’article annonce 70 Loges et 1750 membres et 11 rites. Ce grand écart est étrange (?) surtout avec 1000 membres de plus pour 20 Loges
    Bref ceci n’est pas cohérent et mérite une MAJ sérieuse.

  • 2
    Durruti 18 novembre 2018 à 10:01 / Répondre

    Et que faites-vous du toi et du nous?

  • 1
    Basil 18 novembre 2018 à 08:13 / Répondre

    La descente de charge du GM JP GRUYÈRE va certainement laisser un …trou !

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
adipiscing venenatis at efficitur. Lorem lectus