GLMN
Olivier Chebrou de Lespinats et Jean-Paul Gruyère.

Un nouveau Grand Maître à la GLMN

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 18 novembre 2018
  • 6
    Marie
    20 novembre 2018 à 02:12 / Répondre

    En qualité de webmaster de la GLMN, l’onglet « présentation » de notre site date d’y il a un an !
    Ce dont je suis sûre est qu’au 1 octobre dernier, nous comptions 66 loges tel que relaté dans l’onglet « nos loges » du site ( vous pouvez lire leur nom, leur rite et leur localisation). Sans doute notre chargé de la communication a commis une erreur sur le nombre de membres. De mon point de vue il s’agit d’environ 800 à 900 membres. Certes une dizaine de Loges viennent nous rejoindre très récemment par déception de leur obédience. Mais cela reste en cours… et elles ne sont pas encore comptabilisées.
    Nous ne nous fondons pas forcément dans la paysage maçonnique actuel. En effet ma capitation pour l’Obédience s’élève à 65 € par AN..Alors que de petites obédiences qui ne comptent pas plus d’une dizaine de Loges osent tenir un stand dans les salons maçonniques (ce qui doit coûter un max aux membres qui leur restent…!) Nous en avons sans doute les moyens mais préférons nous consolider avant de proposer.
    Bien à vous

  • 5
    lazare-lag
    18 novembre 2018 à 12:15 / Répondre

    Toujours curieux de voir que l’on préconise de « rassembler ce qui est épars », surtout dans une obédience jeune, de création récente, pas même dix années puisque datant de 2010, ce qui est peu sur un total de 300 ans de maçonnerie.
    Et encore plus amusant lorsqu’on observe que l’heureux élu aura eu un parcours maçonnique transversal de pas moins de trois obédiences depuis 1992, soit 3 obédiences en 26 ans.
    Une telle instabilité maçonnique en un 1/4 de siècle ne manque pas d’interroger.
    On est particulièrement curieux d’en connaître les motivations.

  • 4
    Pierre-Philippe Baudel
    18 novembre 2018 à 12:07 / Répondre

    D’après l’un de ses anciens membres, il semble que la réalité soit plutôt celle-ci AlTEC : 5 Loges et 75 membres, tous autres intitulés de loges n’étant que coquilles vides (pas même déclarées en Préfecture) dans différentes villes réparties sur l’hexagone. Cela, avec l’appui momentanément complice du GODF, pour des questions d’ordre politique. Au reste, si l’on peut véritablement regretter les premiers pas de cette obédience, souhaitons pour autant la bienvenue à son nouveau GM, avec le souhait qu’il puisse redresser la barre, et surtout, démontrer l’utilité de la création d’une ixième obédience maçonnique. Au reste encore, d’écarter le RAPMM, vis-à-vis duquel la GLMN n’a aucune légitimité à pouvoir le représenter, sauf à produire un rite agénésique, qui ne transmet rien donc, et qui ne pourra qu’offrir le mensonge à ses adeptes (trompés ?).

  • 3
    Altec
    18 novembre 2018 à 10:43 / Répondre

    Question :
    le lien du site GLMN indique 50 loges pour 750 membres et 8 rites et l’article annonce 70 Loges et 1750 membres et 11 rites. Ce grand écart est étrange (?) surtout avec 1000 membres de plus pour 20 Loges
    Bref ceci n’est pas cohérent et mérite une MAJ sérieuse.

  • 2
    Durruti
    18 novembre 2018 à 10:01 / Répondre

    Et que faites-vous du toi et du nous?

  • 1
    Basil
    18 novembre 2018 à 08:13 / Répondre

    La descente de charge du GM JP GRUYÈRE va certainement laisser un …trou !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous