Le Blog Maçonnique Hiram.be est en vacances

Rendez-vous le dimanche 18 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important, on réveillerait tout de même le blog avec un petit article,

et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes vous bien abonné ?)

.

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : 12 650 articles y sont stockés !

GJ constituants
"Wilson", l'animateur des "Gilets jaunes consituants" devant le siège du GODF, rue Cadet à Paris

De drôles de « gilets jaunes » devant le GODF

Par Géplu dans Divers

Ce mardi 30 avril vers 18h, un petit groupe de 5 ou 6 personnes se présentant comme des « Gilets jaunes constituants Ile de France », un machin récupérant la grogne populaire et dont on ne sait trop qui ils sont ni d’où ils viennent (bien qu’à mon avis cela sente la mouvance soralienne), ni combien ils sont au juste (sans doute pas beaucoup plus que ceux qui avaient fait le déplacement), est venu devant les locaux du GODF rue Cadet à Paris, à la rencontre de ce qu’ils n’hésitent pas à appeler dans leur vidéo « l’ennemi direct et numéro 1 par rapport à la matrice idéologique » [sic !], les francs-maçons, et principalement ceux du Grand Orient « fondateurs de la République ». Car leur objectif est ni plus ni moins que « l’abolition de la République et la réécriture de la Constitution pour une démocratie directe » [re sic]. Sans évidemment expliquer ce qu’ils reprochent à la République ni par quoi ils la remplaceraient pour mettre en place leur « démocratie première où les citoyens auraient le contrôle, la lecture et l’écriture du pouvoir » [re re sic]. C’est beau comme de l’antique !

Ils ont interpellé quelques Frères à l’entrée des locaux, avec un discours aussi « complotiste » que confus, faisant les questions et les réponses et interrompant sans cesse leurs interlocuteurs pour revenir à leurs marottes : les médias corrompus, la franc-maçonnerie responsable de la Révolution française, « ennemie » de l’Eglise, et vrai gouvernement caché de la France si ce n’est de la planète !

Vous pouvez, si vous avez 50 minutes à perdre visionner la vidéo ci-dessous qu’ils ont mise sur YouTube après leur exploit. Sur le net vous trouverez d’autres vidéos des mêmes héros devant le ministère de l’Éducation nationale ou devant l’Assemblée nationale, toujours avec les mêmes propos, « programme », certitudes et accusations…

mardi 07 mai 2019 44 commentaires
  • 44
    Yann 12 mai 2019 à 13:14 / Répondre

    Ce Citoyen « Gilet Jaune constituant » devrait retenir une seule chose qui est essentiel pour continuer à faire ce qui lui semble essentiel. Faire ce qu’il dit à la 32ème min et 15 sec il doit avant tout se trouver lui même.

  • 32
    ERGIEF 8 mai 2019 à 19:34 / Répondre

    Le bonhomme avec des lunettes noires fait le malin mais en réalité son discours, son comportement et ses attitudes dénotent sa couardise. C’est en fait un trouillard qui ne se sent fort que dissimulé derrière des verres, sous une casquette, dans un uniforme et entouré de ses « potes ». il n’en est pas moins dangereux. Je regrette toutefois d’avoir consacré une partie de mon temps à écouter ce document parfaitement insipide.

    • 35
      joab's 8 mai 2019 à 20:15 / Répondre

      Attention à ne pas nous refugier dans une suffisance dangereuse.
      Dans la réalité, vis à vis du public auquell est destinée cette video, c’est très efficace : ca montre des GJ entreprenant, osant défier un ennemi puissant. Et l’orateur GJ s’avère plutôt brillant et efficace face à des FF qui n’etaient pas préparés à une rehorique GJ sur le trottoir.
      Il est au contraire important de connaître ces roublardises réthoriques et non se réfugier à le toiser … il n’attend que çà, d’ailleurs, ca renforce sa propagande de franc-maçons comploteurs, suffisants, dirigeant le monde en sous-main.
      Justement, le Grand Débat permettait de se roder à la réthorique GJ et ne pas entrer dans le jeu de leurs meneurs … et nous avons un outil magnifique : le miroir.

      • 37
        ERGIEF 8 mai 2019 à 21:33 / Répondre

        Joab’s 37 – Dans le commentaire 32 je n’émets pas un jugement personnel au sujet de ce personnage. Il s’agit uniquement d’une analyse comportementale dépourvue de toute subjectivité. Dangereux parce que faux et peureux.

  • 28
    joab's 8 mai 2019 à 16:45 / Répondre

    Il est logique que la sphère « gilets jaunes » voient dans les franc-maçons leurs ennemis.
    Car ce que nous representons, vivons, cultivons est aux antipodes de ce qui anime ce mouvement GJ.
    Ainsi, nous cultivons les echanges entre nous pour qu’ils soient audibles avec des prises de parole successives et en respctant l’opinion de l’autre.
    Mais aussi, nous cultivons fraternité, bienveillance, universalisme, alors que le moivement GJ cultive les jalousies, l’individiualisme.
    Nous cultivons le respect des autorités constituées, les GJ misent la subversion.
    Nous cultivons une rationnalité tranquille, les GJ des mouvements de foules, rendus viraux à grands coups de « likes ».
    Nous cultivons la responsabilité, les GJ la victimisation.
    Nous cultivons la fraternité, les GJ la « désignation d’ennemi » .
    Donc l’ennemi désigné du moment est d’evidence la Franc-maçonnerie. C’est logique !
    Alors bien sûr ce mouvement n’ayant comme principe affirmé que le port d’un vêtement particulier, il sera facile de retorquer que non, certains GJ nesont pas ainsi, certains sont même FM !

    • 30
      Désap. 8 mai 2019 à 18:03 / Répondre

      Je trouve que c’est bien de mettre tout le monde dans le même panier ; entre autre, ce sont des gilets jaunes qui ont empêcher la dégradation de la tombe du Soldat inconnu.
      C’est bien de généraliser, ça permet de tirer des conclusions simples, comme les types qui sont venus rue Cadet.
      Ça permet d’ignorer : l’abandon des campagnes, la disparition ou la privatisation des Services Publics, l’augmentation de toutes les taxes, la baisse des impôts, massive pour les plus fortunés, à la marge pour les autres, l’augmentation de la CSG jusqu’aux retraites modestes, le problème des salaires qui ne permettent pas de vivre décemment, le coup de l’abandon de nouvelles augmentations de prélèvements qu’on fait passé pour un gain de pouvoir d’achat (ça, c’est trop fort), le « grand débat » (le jour ou j’ai entendu locution, j’ai faillis m’étouffer de rire) qui aboutit à « vous avez raison, mais alors entièrement raison, mais moi je ne change rien, oui je change un truc : j’augmente les revenus de 50 balles par mois ».
      Bon, et puis j’en oublie tellement que c’est le transporteur de fonds de Montretout qui va gagner les élections européennes avec 35% de participation.
      C’est génial.
      Mais attention ! Toute la subtilité est là : quand des dégénérés viennent proférer des menaces (il faut regarder toute la vidéo et écouter attentivement), il faut les ménager ces néo-SA. La trouille peut-être.

      • 33
        joab's 8 mai 2019 à 20:05 / Répondre

        Unedes tactiques GJ bien classique est de n’avoir aucune ligne reconnue stable : Ainsi on y trouvera des defenseurs de la veuve et l’orphelin, des defenseurs du diesel pour mettre dans le gros 4×4, des defenseurs de l’environnement, des critiqueurs d’iimpots, des volontaires pour plus d’impots (pour les autres), des facsistes, des anrchistes, des royalistes des nationalises bretons, corses, des separatistes de l’UE, des cow-boys … etc …
        Parmi tout ce fatras rammasse-tout, il est une constante : la volonté de renverser le gouvernement en place par l’insurrection et non le vote democratique.
        Le GJ en charge à Cadet etait plutôt bonimenteur habile et les FM rencontrés pas trop à la hauteur des prouesses du bonhomme.
        Quelque soient tes pratiques de mépris d’autrui classique, ne comptes pas sur moi pour te suivre à injurier de « dégénérés » ces individus. Et tes injures, c’estt justement servir cette cause.
        Le discours GJ, il faut le démonter sur pièces et non injurier (ce qui symptomatiquede peur et faiblesse … comme vouloir assassiner des suspects).
        Il y a, d’evidence, des comportements GJ chez des FM !

        • 36
          Désap. 8 mai 2019 à 21:28 / Répondre

          Concernant le vote démocratique, c’est pour bientôt, tu vas pouvoir voter blitzkrieg.
          Pour les autres, Glucks. c’est pas l’idéal, mais on va tout de même y aller.

    • 31
      lazare-lag 8 mai 2019 à 18:03 / Répondre

      On voit par là (et je préviens que je vais faire de l’humour, car ce n’est pas toujours bien compris quand je m’y risque) que, je cite:
      « Ce qui réfléchit le plus dans le gilet jaune,c’est le gilet ».
      Je cite, mais je n’ai hélas plus la source en tête, radio, papier, discussion avec d’autres FF:., je ne me souviens plus).
      Je n’assume que l’humoristique répétition.
      Et il me semble qu’elle s’applique parfaitement à ces gilets jaunes déambulant rue Cadet, qui se disent « constituants » quand ils ne sont que consternants.

      • 34
        joab's 8 mai 2019 à 20:08 / Répondre

        On peut en effet rigoler, mais attention à ne pas caricaturer, car nous passons à côté d’u phénomène important. On s’est beaucoup gaussé de Trump et de sa bétise côté democrate … Et il est devenu président !
        Le discours GJ est stupide mais ceux qui les manipulent ne le sont pas et sont efficaces.

        • 38
          lazare-lag 8 mai 2019 à 21:54 / Répondre

          Ai-je dit le contraire?

  • 25
    Désap. 8 mai 2019 à 10:01 / Répondre

    Je regrette que nos frères n’aient pas été beaucoup plus directs avec le minus Wilson, une crevure soralienne capable d’envisager de mettre « une bonne « tartra » dans sa tête » à un homme d’un certain âge qui marche aidé de béquilles.
    Parce qu’il faut être réaliste. D’une part que croyons-nous ? Pouvoir convaincre ces clébards de s’instruire et s’informer ? C’est peine perdue ils en sont incapables, c’est donc une perte sèche en terme de temps consacré à répondre à des couillonnades.
    D’autre part, tout maitre-chien vous dira qu’il est absolument nécessaire de montrer les dents pour calmer les canidés. Et il va falloir se résoudre à le faire parce qu’autrement vous allez vous retrouver de plus en plus régulièrement à devoir vous justifier et répondre à des questions encore plus connes que connne, vous risquez même de devoir faire face à la violence.
    Je vais être très clairs et précis parce qu’il faut que ces petites frappes sachent ce qu’il se passera s’ils s’amusaient à mettre en oeuvre leurs projets de caniveau.
    .
    Cher Wilson,
    Ainsi vous voulez renverser la République.
    Dans notre pays deux méthodes s’offrent à vous.
    Soit vous y parvenez par le moyen d’un processus démocratique, des élections dont vous sortirez victorieux, et dans ce cas nous en respecterons le résultat.
    Cependant, nous resterons très attentifs et mobilisés quant au respect de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et nous n’hésiterons à prendre les mesures nécessaires et à mettre en oeuvre les moyens visant à vous forcer à la respecter.
    Soit vous vous aventurez à tenter de prendre le pouvoir par la force.
    Dans ce cas, il faut que vous sachiez que nos outils sont prêts à vous être balancé à travers la figure, et si cela ne suffisait pas nous n’hésiterions pas à user de moyens plus radicaux.
    Je vous engage également, cher Wilson, à prendre conscience ou vous souvenir que nos ascendants se sont battus contre la milice d’un maréchal qui vous est cher ainsi que contre les escadrons de soldat SS de la puissance occupante de l’époque, les deux autrement plus dangereux qu’une bande de ploucs mythomanes, stars d’internet. A propos de résistance, sachez que nous avons pour principe de cultiver l’expérience d’une manière générale et que nous nous situons dans le cadre de la phrase du chef de la France libre : « la flamme de la Résistance ne doit pas s’éteindre, et elle ne s’éteindra pas.
    Si votre habitude est de ne jamais tenir compte de ce que l’on vous dit qui n’aille dans le sens de vos idées, je vous invite ici à consacrer une certaine attention au texte qui précède.
    Je vous adresse, cher Wilson, mes salutations cordiales.
    .
    Je souhaite également faire passer un message à Georgia Switchnews, qui fait des vidéos depuis sa voiture et qui les poste ensuite sur youtube, et à Juan Branco prétendue personnalité Gilets Jaunes. Ces deux personnages affirment avoir été initiés en franc-maçonnerie, ceci de manière à valoriser la critique qu’il en font (c’est le nouveau truc ça d’ailleurs, prétendre avoir été franc-maçon et en être sorti avant d’être sous une emprise satanique.
    Nous avons vérifié, ceci est rigoureusement faux, vous deux n’avaient jamais fait partie de notre fraternité et ce dans quelque obédience que ce soit, même les plus marginales.

    • 29
      joab's 8 mai 2019 à 16:55 / Répondre

      Je crains que faire surenchère de grossieretés, violences, incivisme avec les GJ ne soient pas la solution. Ni républicaine et encore moins maçonnique. En tant que FMs, ne devons nous pas prendre un peu de recul et examiner ce phénomène avec un peu de distance, réfléchir à quels en sont les ressorts veritables (et non les slogans de facilité). C’est ainsi que l’on peut être efficace, non au concours d’invectives, mais en toûchant où est le mobile veritable de ce mouvement.
      Beaucoup de leurres sont lancés (peuple,justice sociale, respect, pouvoir d’achat … etc).
      Alors qu’apparaît quel est le mobile persistant depuis des mois : l’insurrection en vue de prise de pouvoir, en utilisant des moyens qui ont fait leurs preuves (Trump, brexit) : les reseaux sociaux et le conditionnement solidaire (rond-points, jalousie, destruction, fronde).

  • 24
    emmanuel 8 mai 2019 à 09:54 / Répondre

    J’ai tenu 12 mn et encore je me suis fais violence quant à cette intervention qui relève plus d’un réquisitoire interrogatoire de police GJ (et je suis gentil, j’aurai pu dire Gestapo) qui sous couvert d’échange fait en réalité les questions et les réponses auprès de 2 interlocuteurs trop patients à mon goût.

    Un détail annexe en dit long sur la pseudo volonté de prendre en compte l’avis de l’interlocuteur :
    Le micro est dirigé vers le GJ en continu et jamais vers l’interlocuteur car de toute façon son avis ne compte pas…avant l’interview d’ailleurs, ils déclarent déjà vouloir en découdre.

    PS : je ne suis pas pro-maçon et suis tombé ici par hasard en cherchant GJ sur Google…

    Une dictature se met en place !

  • 18
    J14.6 7 mai 2019 à 18:14 / Répondre

    Le comportement de ces gilets jaune est juste pathétique et totalement irrespectueux !
    Une frustration aussi grande que leur ignorance .
    Venir dialoguer avec une soi-disant envie de progresser et de comprendre pour finir par traiter ces personnes de sataniste…….. Ridicule !

    Ne vous étonnez pas que le mouvement gilets jaune ne soit pas pris au sérieux si il est rempli de débile dans le genre !

  • 16
    MINERVE 7 mai 2019 à 17:50 / Répondre

    Entre cette femme et sa diatribe anti-maçonnique et les GJ de la vidéo de Géplu, il y un vrai lien. Ils reprennent la vidéo de cette youtubeuse influente sur leur chaine Youtube. Quand on totalise 96000 vues sur un sujet cela signifie que dans l’opinion des GJ l’anti-maçonnisme est un sujet sensible. Donc nous aurions tort de croire qu’il s’agit d’une vision marginale chez les GJ. Il y a bien un anti-maçonnisme approuvé et validé par ces 96000 vues.

    • 19
      Désap. 7 mai 2019 à 18:29 / Répondre

      Pardon ? Qu’est-ce que c’est que cette conclusion digne de ces trous du cul postés devant le GODF ?
      J’ai regardé cette vidéo, je valide et approuve l’anti-maçonnisme, c’est ça ton truc ?
      Allez hop, au lit avec tes gouttes, Minerve, la nuit porte conseil.

      • 22
        Joël 7 mai 2019 à 21:29 / Répondre

        Des gars sortis du bled.

      • 26
        MINERVE 8 mai 2019 à 11:57 / Répondre

        Apprends à lire Désap et ne me fais pas dire le contraire de ce que j’ai dit !
        Je n’ai jamais dit que JE validais. Il faut vraiment être soit idiot (ce dont je doute) soit ne pas savoir lire pour l’imaginer. J’ai dit que 96.000 personnes ont validé l’antimaçonnisme de CETTE vidéo :
        Va voir cette vidéo dont j’ai mis le lien. Fais l’effort d’écouter entre la minute 8 et la minute 12. Constate qu’il y a 96.000 vues ou pour reprendre ta terminologie 96.000 trous du cul qui l’ont visionnée et 3.800 clampins qui ont posté des commentaires anti-maçonniques sous la vidéo. Ce que je dis c’est que cet antimaçonnisme ne se limite pas à ces trois imbéciles qui ont fait le buzz devant le GO rue Cadet, mais qu’il est bel et bien élargi à 96.000 trous du cul qui se sont précipités en une semaine pour regarder la vidéo anti-maçonnique dont je t’ai donné le lien. Et ça c’est quand même une info importante de constater que 96.000 trous du cul sont prêts à cautionner qu’on fasse irruption dans nos temples pour tout casser ! Je me suis bien fait comprendre cette fois ? Mets tes gouttes dans les yeux et apprends à lire. Je suis sure qu’on sera du même avis.
        Bonne journée mon F.

        • 27
          Désap. 8 mai 2019 à 13:07 / Répondre

          26 – Non mais c’est dingue, je rêve.
          Je te la fait courte :
          cette vidéo a été vue 96000 fois. Il me semble qu’il peut être erroné de penser qu’il s’agit de 96000 personnes, mais admettons.
          Il y a 3800 commentaires anti-maçonniques qui l’accompagnent.
          Il est donc possible d’estimer valablement que parmi les supposées 96000 personnes qui ont vue cette vidéo, 3800 approuvent et valident l’anti-maçonnisme, mais surement pas 96000 comme tu le suggères car il te faut au moins en retrancher 1 (c’était le sens de mon com.19) parce que j’ai visionné cette connerie et je te confirme expressément, ni ne valider, ni n’approuver l’anti-maçonnisme et ne pas me considérer comme étant un trou du cul, mais ceci est très subjectif, je suis tout prêt à te l’accorder. 🙂 🙂
          Les gouttes, mon ami(e), les gouttes, et un peu d’humour et de recul qui ne font jamais de mal.

  • 15
    Bonnin 7 mai 2019 à 17:17 / Répondre

    Nous avons eu raison d apporter ttes ces précisions. ces pseudos gilets jaunes sont cependant un danger pour notre démocratie moi ça ne me fait pas sourire. c le combat du quotidien rien n acquis j honte quand j vois tant de haine.

  • 14
    Désap. 7 mai 2019 à 16:57 / Répondre

    Par curiosité, écoutez ce qu’il se dit à partir de 45:16 mn (sur un total de 50:06) est revenez à 42:37 pour voir à qui s’adressent ces menaces.
    Je finis par me demandez si ce ne sont pas les alarmistes parmi nous qui ont raison ?
    J’espère que nous serons nombreux à reprendre les fourches si ça dégénérait.
    Dommage de ne pas avoir demandé au blaireau citoyen-anti-républicain (qui ne retire pas sa paire de lunettes noires en bon couard) quel fût l’état de son assiduité et la teneur de son travail à l’école gratuite de la République ?
    Qu’il sache, s’il me lit, que s’il avait travaillé à l’école il aurait un emploi et ne serait pas là à débiter ses conneries et embarquer ses pauvres compagnons d’infortune dans son rafiot putride tout juste capable de tenir dans le ruisseau du caniveau qui lui sert de cerveau.

  • 11
    Joël 7 mai 2019 à 14:43 / Répondre

    A la Conciergerie !

    • 12
      Joël 7 mai 2019 à 14:49 / Répondre

      Une belle qualité de cons (remarquons « l’accent » du principal). S’il y avait un musée de cons, ils en serait les joyaux.

  • 9
    MINERVE 7 mai 2019 à 11:45 / Répondre

    Et celle ci : https://www.youtube.com/watch?v=AWQnmdxeM-c&t=1s
    Entre la minute 8 et la minute 12 c’est une vraie diatribe complotiste contre les Francs-Maçons. Cette vidéo postée le 22 avril a plus de 96000 vues et 3880 commentaires. C’est cela qui est préoccupant.
    La question ? Juan Branco n’accuse pas les FM de tous les maux, donc les gilets jaunes se désolidarisent… (sic!)

  • 6
    MINERVE 7 mai 2019 à 11:25 / Répondre

    Je suis allée voir leur chaîne Youtube. Il y a au bas mot, une vingtaine d’interviews de Maxime Nicolle sur des sujets plus ou moins fantaisistes, et encore, je ne suis pas allée jusqu’au bout !
    On trouve également plusieurs interviews de François Ruffin et Juan Branco… un joyeux mix entre les extrêmes…

  • 5
    Désap. 7 mai 2019 à 11:21 / Répondre

    Il faut regarder cette vidéo pour se rendre compte que sauf de manière très ponctuelle, ces gens ne représentent aucun danger. Leur discours est à ce point pauvre et contradictoire qu’ils n’ont raisonnablement aucune possibilité de réunir une majorité, ni dans les urnes, ni de la population dans une action violente qui leur permettrait d’accéder à de quelconques responsabilités, pas même au niveau local.
    D’une phrase à l’autre, et pas plus loin que ça, ils sont contradictoire. Ils veulent une démocratie directe, s’envisagent citoyens en même temps qu’ils contestent la Révolution tout en se réclamant de l’Ancien Régime et de l’Eglise.
    C’est incohérent, cela montre un niveau d’inculture inquiétant en 2019, c’est franchement n’importe quoi.
    Que le GO loue les services de vigiles pour protéger les frères et ses vitrines de manière à ne pas voir sa police d’assurance augmenter parce que ces pauvres garçons s’énerveraient.
    Merci à Géplu d’avoir bien fait la distinction entre la très grande majorité des manifestants parfaitement respectables portant un gilet jaune et ces quelques ignorants en pleine mystification politique.

  • 3
    Astérix 7 mai 2019 à 10:14 / Répondre

    Nous aurions tort de balayer d’un revers de main cette affaire des gilets jaunes. Elle en dit beaucoup plus que n’importe de nos discours sur l’état de notre société.
    -En 2005 les français ont voté non à cette europe là…elle a été imposée avec le traité de Lisbonne? Démocratie?
    – Il y a trop de dépenses publiques qui dit celà, ceux qui vivent en ville et possèdent tous les services publics à disposition, quant aux autres qu’ils se débrouillent mais ils paient les mêmes impôts que les autres sans les mêmes services.
    – Certains partis politiques qui s’engagent devant les électeurs mais ne respectent pas leurs engagements, d’où la demande du RIC ou du mandat impératif, d’où également un taux d’abstention de plus en plus élevé lors des élections.

    On pourrait poursuivre la liste car casser le thermomètre n’a jamais fait baisser la fièvre.

    Les hommes éclairés, que nous sommes censés représenter, ne devraient pas fuir certaines réalités qui ouvrent la porte à tous les extrémismes. Ce n’est pas le tout d’aller prérorer lors des comémorations au cimetière du père Lachaise et par son attitude faire comme si on ne voyait rien.
    Les FF qui ont répondu à ces « gilets jaunes » ont eu raison nous n’avons pas à fuir ce que nous sommes.

    • 4
      Jules 7 mai 2019 à 10:47 / Répondre

      Je ne pense pas qu’il s’agisse là de « vrais » gilets jaunes exprimant un ras le bol social et sociétal, mais de simples « récupérateurs » profitant de la vague pour tenter de nous imposer, avec un grand savoir faire médiatique, leurs délires mysticos-politiques

      • 7
        Astérix 7 mai 2019 à 11:32 / Répondre

        Bonjour,
        Tu as sans doute raison concernant les délires, ceci étant fuir le débat est la pire des choses et c’est laisser le champ libre à tous les complotismes.

      • 13
        Brumaire 7 mai 2019 à 16:20 / Répondre

        Si ce ne sont pas de « vrais GJ », -ce qui reste à prouver-, toutes ces vidéos montrent bien que les GJ ne maîtrisent rien. Par contre, que ce soit à Tarbes, Metz, Strasbourg, ou Paris, le discours reste le même nous concernant…
        Je suis allée jusqu’à la 20° minute dans celle que Géplu a postée, et qu’il a (bien) écoutée. Je regrette que les 2FF que j’ai entendus n’aient pas trop repris les GJ interwieveurs lorsqu’ils ont entendu leurs idioties.

        • 39
          Yasfaloth 8 mai 2019 à 22:59 / Répondre

          S’ils les ont « repris » vous croyez que les gus auront gardé cela au montage ?

          • 42
            Désap. 9 mai 2019 à 10:25 / Répondre

            Il ne semble pas qu’il y ait eu de montage. Pour avoir regardé la vidéo complète, le déroulé du film parait sans raccord, sans même d’interruption ni reprise, et les FF ne les ont repris qu’à la marge.
            Mais avaient-ils à le faire ? C’était parfaitement inutile. Nous avons affaire à des types venus confirmer leurs préjugés par l’image et le son de manière à acquérir des preuves de ce qu’ils jugent de la franc-maçonnerie.
            Ce sont des SA et je pèse mes mots. La franc-maçonnerie, comme l’étaient le juifs dans les années 20, est ce qu’il faut éradiquer a priori de tout de manière à leur permettre d’installer leur politique. Considérant la franc-maçonnerie au centre de tous les institutions de la République, pour la renverser il leur faut prioritairement l’éradiquer.
            C’est très utile, et à mon avis important de lire Mein Kampf. Tout l’état d’esprit (son articulation, ses ressorts et l’objectif poursuivi) de ses néo-nazis y est précisément décrit.
            Ne pensez pas que j’exagère, les types de Soral sont bien des néo-nazis. Leur mentor s’en revendique explicitement et sans nuance, ses constructions intellectuelles, son interprétation de l’Histoire ainsi que les raisons qu’il expose pour justifier ses raisonnement le trahissent à chaque chapitre et chaque parole.
            C’est la raison pour laquelle je considère qu’il est impératif de na pas leur montrer le moindre soucis de compréhension ou d’éducation, mais bien notre détermination à les combattre jusqu’à la violence s’ils la mettaient en oeuvre.

            • 43
              joab's 9 mai 2019 à 12:18 /

              @desap42 :Justement, les nazis clamaient « eradication », « épuration » et assassinat de suspects qui s’opposaient à eux.
              Il en va de la dignité de nos democraties et à plus forte raison de la francmaconnerie de ne pas se comporter en voyous.

        • 41
          joab's 9 mai 2019 à 10:10 / Répondre

          Y a-t-il un passeport, une attestation, un certificat de vrai-giletjaunisme » ? Nous parlons dans le vide, non ?

      • 40
        joab's 9 mai 2019 à 10:09 / Répondre

        @jules 4… Il s’agit d’un drôle de discours bien connu dans les medias sur des « vrais » ou « faux ». De quoi s’agit-il ? Sont-ils tissés differemment, le colorant jaune pas authentique ? Je me moque mais sachant que le seul point commun est le dit vêtement, en quoi la mamie en GJ faisant des merguez sur le rond-point serait plus « vraie » qu’un voyou en GJ brulant une bagnole sur les Champs ?
        Je comprendque tu veux dire : certains ont sincèrement crû au discours « social » de facade des GJ de decembre.

    • 8
      Fabrice 7 mai 2019 à 11:35 / Répondre

      Le TCE était une nécessité suite à l’élargissement de l’Union européenne. Le TCE prévoyait notamment l’amélioration des procédures décisionnelles en accordant davantage de pouvoirs au Parlement européen. Il permettait aussi de privilégier les scrutins à la majorité qualifiée au sein du Conseil car l’unanimité requise alors était source de blocages.

      Mais en France, en 2005, comme aux Pays Bas d’ailleurs, on a parlé de tout sauf de l’Union européenne pendant les campagnes référendaires. Les populistes d’extrême gauche et d’extrême droite, s’en sont donnés à cœur joie, sans parler des ralliements de pure circonstance (je pense à Fabius notamment).

      C’était le temps où certains plastronnaient avec le fameux « Plan B » ou se référaient à « l’autre Europe » qu’ils ont cependant toujours évité de définir au passage car ce slogan est un décor de théâtre derrière lequel il n’y a rien.

      Tous ces populistes qui ont pratiqué la politique de l’effet de manche ou du coup de menton, ont été incapables de proposer quoi que ce soit de constructif pour améliorer l’Union européenne. Et pour cause ! Ils ne veulent pas de l’Union européenne. Et ce depuis toujours.

      En attendant, l’Union européenne élargie s’est retrouvée paralysée en 2005 après les refus hollandais et français. Il était donc primordial d’améliorer les procédures décisionnelles sous peine d’aboutir à la paralysie institutionnelle et c’est la raison pour laquelle, très rapidement, le Traité de Lisbonne a été adoptée mais cette fois par la voie parlementaire, par les députés et les sénateurs, représentants éclairés du peuple, élus par ce dernier.

      Un traité, qu’il soit européen ou international, est toujours quelque chose de complexe qu’on ne saurait réduire à une forme pensée binaire (oui ou non).

      C’est parce que la politique, la vraie, celle qui se coltine au réel, est difficile que la démocratie est représentative. La politique des foules, c’est celle des émotions, de l’irrationnel dont savent jouer les démagogues.

      Dire non, c’est facile. C’est à la portée de tout le monde. Mais dire non pour porter autre chose, concrètement, là c’est plus difficile et, généralement, il n’y a plus personne, notamment chez les démagos qui plastronnent sur les plateaux de TV ou sur les colonnes.

      Regardez la Grande Bretagne ! Tous les brexiters ont quitté le navire, laissant le soin à Theresa May de gérer le bordel qu’ils ont créé à coups de mensonges et de rumeurs et de discours nationalistes.

      Un référendum n’est pas un acte démocratique. C’est un acte populiste qui consiste à poser au peuple une question, à charge pour le peuple de répondre à tout sauf à la question posée.

      • 17
        Désap. 7 mai 2019 à 18:03 / Répondre

        Certes.
        Cependant, le Traité constitutionnel constitutionnalisait explicitement le libéralisme économique à la mode anglo-saxonne (pléonasme), ceci était inacceptable, c’était la motivation de Fabius.
        Par ailleurs, il est à noter que Madame May a plaidé en faveur d’un report de la date de sortie du Royaume Uni de l’UE, arguant que ceci lui permettrait d’organiser des élections européennes dont le résultat ne manqueraient de s’établir en référendum anti-brexit.
        Les partis et partisans pro-brexit sont en tête dans tous les sondages, tous les brexiters sont revenus, le dobermann Farage est plein d’un espoir parfaitement réaliste.
        Tous les pays européens, GB incluse, ont pratiqué cette politique absurde qui consiste à délaisser les campagnes et à développer les capitales régionales et leur périmètre immédiat, ceci de manière à réaliser des économies d’échelle.
        Bravo les gars, excellente idée ! Et qu’on ne vous entendent pas dire « salaud de peuple » si on se tape prochainement la néo-pétainiste de Montretout à l’Elysée, vous serez les seuls responsables.

      • 20
        Astérix 7 mai 2019 à 18:52 / Répondre

        Je pense mon cher Fabrice qu’il faudrait dissoudre le peuple les problèmes seraient ainsi réglés.
        Non je plaisante mais il est plus que temps que nous prenions conscience des fractures de notre société. Inutile de se voiler la face les inégalités se sont accrues au cours de ces derniers années et ce gouvernement n’est surement pas le seul responsable. Avant que tout cela ne toune au vinaigre on fait quoi entre gens responsables.

  • 2
    Jean mabuse 7 mai 2019 à 06:46 / Répondre

    Ce sont des monarchistes d’action française, ceux qui croient comme Maurras qu’il faut abattreles quatre états confédérés contre la nation. : Juifs, protestants, franc-maçons, métèques….

  • 1
    lazare-lag 7 mai 2019 à 01:50 / Répondre

    N’ayant pas 50 mns à perdre….
    Au fait, 33 listes pour les élections européennes, dont 3 de GJ, ces gugusses sont-ils sur l’une des trois seulement?
    Non,?
    Alors je retourne à mon bouquin en cours, « Les pathologies de la démocratie », de Cynthia Fleury.
    Que je croise de quelques pages salutaires d’Italo Calvino, « Journal d’un scrutateur ».
    A lire et à relire sans modération avant de se présenter devant un isoloir.
    Plus que remarquable, indispensable pour mieux comprendre l’acte citoyen de voter, l’acte suprême, sublime et fondateur de la démocratie.
    Celui-là, une fois lu (ici il s’agit d’une relecture de ma part, découvert il y a environ vingt ans, je ne m’en lasse pas), on ne glisse plus son bulletin dans l’urne de la même façon.

    • 10
      Brumaire 7 mai 2019 à 12:01 / Répondre

      Lazare, si je peux me permettre un commentaire: tu as de bonnes et saines lectures!
      Autrement, les revendications sociales sont toujours d’actualité, les exactions des uns et des autres toujours aussi insupportables (les uns étant les CRS, les autres, les Jaunes et Noirs), l’Europe est en train de mourir d’étouffement et la démocratie est un mot sans contenu.
      Avons-nous la capacité de réfléchir sainement à un véritable progrès de l’Humanité? que ce soit dans nos loges ou en dehors?
      Je crois sincèrement que ce progrès passe par une refonte complète de nos habitudes, -pour ne pas dire autre chose- il faudra du courage pour oser le changement.L’avons-nous, nous?

      • 21
        lazare-lag 7 mai 2019 à 20:01 / Répondre

        Les saines lectures ne viennent jamais seules, elles sont le résultat de plusieurs facteurs.
        L’un d’entre eux est qu’on vous conseille un livre ou un auteur. Parfois ce peut être ici même, sur ces colonnes.
        C’est le cas par exemple pour Cynthia Fleury qui m’était totalement inconnue jusqu’à ce que notre F:. Désap évoque son nom plusieurs fois, suffisamment souvent en tout cas pour que ça « s’imprime » quelque part chez moi entre deux neurones inoccupés. De fait rendons justice à Désap sur ce coup là.
        C’est aussi ça la Franc-Maçonnerie, en loge ou même indirectement ici, s’enrichir des pierres apportées à l’édifice par les autres, étant précisé que les autres FF:. et SS:. vous apportent d’autant plus qu’ils ne vous ressemblent pas, ni professionnellement, ni de formation, ni maçonniquement d’ailleurs aussi, etc.
        Autre facteur pour accrocher sur un livre est la fréquentation des librairies.
        Jamais une commande informatique, qui plus est auprès d’une entreprise quasiment esclavagiste et avec un degré incluant le zéro et l’infini sidéralement vide sur le plan culturel, ne remplacera jamais le plaisir d’humer des bouquins, de soulever celui-ci, de feuilleter tel autre, de compulser le sommaire d’un troisième, de lire quelques phrases volées du regard à l’intérieur ou tout simplement la quatrième de couverture.
        La librairie a cela comme supplément d’âme (j’ai failli écrire comme « plus-value », que c’est laid), qu’elle favorise non pas le fait d’aller d’un point A à un point B, mais de s’égarer entre le départ et l’arrivée, et d’en sortir avec une surprise, une découverte, une perspective.
        Ce faisant, oui les exactions perdurent et dénoncer celles d’un camp n’absout en rien celles des autres.
        C’est ça l’inquiétude, sans parler des week-ends qui succèdent aux week-ends dans une litanie qui n’a plus rien ni de constructif, ni de positif, ni de joyeux.
        C’est ça l’inquiétude, comment sonner la fin de la récré et en finir « proprement » si personne ne souhaite transiger sur ses positions, et si certains usent et abusent de la situation de la manière la plus doctrinaire.
        Des périls nous menacent et ma crainte est que certains ne se réfugient dans n’importe quel vote, ou dans une abstention par manque d’appétence européenne.
        La cagole de Montretout, qui n’a rien à montrer, n’a pas de quoi affoler les phéromones électoraux et politiques des électeurs qui prennent un peu la peine de réfléchir,Salvini a l’attractivité d’un étron, et qui souhaite faire du tourisme en « Orbanistan », pour s’inspirer d’un titre d’article paru dans « Le Monde » d’aujourd’hui?
        C’est ça le problème, on peut bien se dire que nous, la grande majorité des Francs-Maçons notamment, mais beaucoup de profanes seront assez « raisonnables » pour ne pas céder à n’importe quelle sirène, le propre d’une démocratie est que tout le monde n’est pas dans cet état d’esprit.
        Surtout que l’élection européenne c’est un fusil à un seul coup. Bien choisir sa munition donc si on espère à la fois servir la France et l’Europe.

        • 23
          Brumaire 7 mai 2019 à 23:37 / Répondre

          Cher Lazare, merci, non pas « pour ce moment », mais pour le partage de ton expérience de lecture. Tu as encore une chance, c’est d’avoir une librairie pas loin, car maintenant, il faut faire des dizaines de km pour en trouver une seule, pas toujours bien achalandée. Egalement, je ne commande pas auprès des entreprises-internet, par principe(s).
          Concernant les prochaines échéances, il y a tout lieu de craindre qu’on se retrouve comme au 2° tour de 2017, en pire, car, comme tu le dis, le fusil n’a qu’un coup.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
id, tristique mi, dolor Lorem risus. et, Praesent ante. sed ut consectetur