Le Havre et la mer

Les francs-maçons et la Mer à l’Abbaye de Graville

Par Géplu dans Manifestations

L’Abbaye de Graville, au Havre, présente du 11 mai au 30 septembre 2019, une grande exposition consacrée à la franc-maçonnerie, et valorise les liens avec Le Havre, aux XVIIIe et XIXe siècles.

C’est en effet au XVIIIe siècle que la franc-maçonnerie, venue d’Angleterre, se développe considérablement dans l’Hexagone, s’appuyant notamment sur un maillage maritime fort. Mise en œuvre par les Musées d’art et d’histoire de la Ville du Havre, l’exposition « Le Havre, les francs-maçons et la mer » propose de contextualiser cet ordre depuis ses origines et de valoriser les personnalités havraises connues pour leur appartenance, ainsi que les membres de premier plan liés au Havre.

La première partie de l’exposition vise à rappeler les fondements de la franc-maçonnerie, structurée autour de rituels et de symboles. Afin d’étayer le propos, des objets emblématiques de l’ordre seront présentés : tabliers, bijoux, diplômes… issus de collections publiques, mais également privées. Certaines pièces seront ainsi exceptionnellement présentées à l’Abbaye de Graville grâce au travail de recherche des Musées d’art et d’histoire et leur capacité à faire ressurgir des objets détenus par des particuliers et jamais dévoilés au public.

Médecins, scientifiques, artistes ou édiles, le deuxième volet de l’exposition présente des personnalités havraises, tandis que la troisième partie est dédiée à certains personnages emblématiques de la franc-maçonnerie connus pour leurs fortes connexions avec Le Havre : le chanoine Pingré, religieux ayant séjourné à l’abbaye de Graville et fondateur de l’Observatoire de Paris ; le marquis de Lafayette, très actif en maçonnerie et particulièrement attaché au Havre au point d’y séjourner régulièrement, notamment pour ses connexions avec les réseaux maçonniques maritimes ; ou encore le Havrais Félix Faure, Président de la République française de 1895 à 1899.

Abbaye de Graville, 53 Rue de l’Abbaye, 76600 Le Havre.
Tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h45 à 18h sauf le mardi et le 14 juillet.
Entrée 5 €, 3 € en tarif réduit, et gratuit pour les moins de 26 ans, demandeurs d’emploi, et bénéficiaires du RSA.

mardi 07 mai 2019 5 commentaires

Étiquettes : ,

  • 4
    saunier 19 mai 2019 à 10:42 / Répondre

    Bonjour
    Outre les richesses du Musée de la fM,l’exposition rassemble un ensemble de pièces très belles prêtées par des privés et bien sûr par les loges havraises de toutes obédiences.
    La sortie du catalogue de 96 pages que nous espérons de qualité est prévue autour du 25
    Eric Saunier

    • 5
      lazare-lag 19 mai 2019 à 13:02 / Répondre

      Merci pour ces précisions, toujours utiles autant pour un visiteur de la dite expo que pour celui qui ne pourra pas la visiter.
      Je crains que ce ne soit hélas mon cas, je suis géographiquement à 8 ou 900 km du Havre, on peut donc compenser avec le catalogue.
      Et si Eric Saunier, bien connu pour son « Encyclopédie de la Franc-Maçonnerie », édité par le « Livre de Poche », collection « La Pochothèque » (mon exemplaire date de 2000, et son prix y apparaît ainsi: 169 FF (et donc pas FF:. !!!), est partie prenante au catalogue, alors on sait d’avance que nous aurons entre les mains une valeur sûre.
      D’autant que Eric Saunier s’est fait aussi une spécialité de la Franc-Maçonnerie en milieu portuaire, et que c’est chaque fois passionnant de lire un article à ce sujet, quelle que soit la façade maritime concernée, Manche, Atlantique ou Méditerranée.
      Le portuaire, qu’il soit maçonnique ou profane, permettant ainsi des analyses comparatives et/ou complémentaires entre par exemple Le Havre, Nantes et Toulon.

  • 3
    Pierre Mollier 7 mai 2019 à 14:57 / Répondre

    Oui l’expo a été en partie montée avec le Musée de la franc-maçonnerie. Elle a pour origine l’exposition que nous avions faite – avec Eric Saunier justement – sur « Les francs-maçons et la mer » en 2015. Mais elle a été reformatée et enrichie de nombreuses pièces normandes… le tout dans un cadre absolument magnifique. Notons que le célèbre Abbé Pingré, astronome et un temps Grand Orateur du GO, fut jeune moine dans cette l’Abbaye de Graville.

  • 2
    Souffle de St Jean 7 mai 2019 à 11:31 / Répondre

    Bonjour
    Les Loges de la GLDF et du GODF du Havre sont partie prenantes de l’exposition et ont prêté des objets et décors de l’époque de leurs musées locaux respectif.

  • 1
    lazare-lag 7 mai 2019 à 01:07 / Répondre

    On comprend bien l’implication des Musées d’Art et d’Histoire de la Ville du Havre, mais on aimerait savoir si des obédiences (par exemple G.O.D.F. et G.L.D.F.) sont parties prenantes dans une telle exposition., d’une manière ou d’une autre?
    Soit par leurs sièges parisiens, soit par leurs loges localement existantes, soit par toute autre structure maçonnique, par exemple Musée de le Franc-Maçonnerie, I.M.F., que sais-je encore.
    Rien n’étant précisé, que doit-on en conclure?
    D’autre part, pour une exposition de ce type, est-il prévu un catalogue d’exposition de qualité?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
fringilla vel, Donec sem, tristique risus Aliquam luctus