Eddy Caekelberghs

Croire ou ne pas croire…

Par Géplu dans Divers

On m’a signalé une très intéressante vidéo réalisée par l’association Play Again, qui a pour objectif la promotion en Belgique des valeurs de Laïcité, Solidarité et Fraternité à travers l’expression artistique sous toutes ses formes.

Il s’agit d’un duo-duel sur le thème du « Croire ou ne pas croire » entre un laïque et un homme d’église : Eddy Caekelberghs, journaliste et ancien 1er Grand maître adjoint du Grand Orient de Belgique, et Gabriel Ringlet, prêtre et théologien, professeur à l’Université Catholique de Louvain. Ils se font face et s’affrontent sur les thèmes de la charité (versus solidarité), des dogmes, de la vie après la mort, de la foi confrontée à la science… et font de véritables confidences sur ce qui a fondé leur identité et construit les hommes qu’ils sont aujourd’hui.

Un beau moment devant les micros de Gabrielle Lefèvre et Frédérique Antoine, journalistes. Débat animé par Josiane Wolff, la présidente de Play Again.

dimanche 14 juillet 2019 46 commentaires
  • 40
    Désap. 3 août 2019 à 20:31 / Répondre

    Le sieur Marcos semble oublier qu’il peut asséner son irrespect sur le blog d’un F. du GODF, parce qu’au contraire de son église qui exclut, ici la liberté d’expression comme de conscience y sont respectées.
    La moindre des choses serait pour lui de se modérer.
    Mais à qu’attendre d’un borné ?
    Rien manifestement, pas même la plus élémentaire des politesses.

  • 29
    pierre noel 31 juillet 2019 à 15:09 / Répondre

    Pour qui ça peut amuser: la notice biographique de Désaguliers sur le site officiel de la « Royal Society for Advancement of Sciences ».

    Fellow details
    Authorized Forms Of Name Desaguliers; John Theophilus (1683 – 1744);
    Natural Philosopher

    Dates of Existence 1683 – 1744
    Nationality French
    Birth: La Rochelle, France (10 or 13 March 1683)
    Death: His lodgings at the Bedford Coffee House, Covent Garden (29 February 1744)
    Burial: The Savoy Chapel, Strand, Westminster

    Address Channel Row, Westminster (1713-1739);
    a lodging above the Bedford Coffee House, The Piazza,
    Covent Garden (1739-1744)

    Profession:
    Clergyman, Church of England
    Natural Philosopher and Engineer

    Research Field: Experimental natural philosophy
    Education: Christ Church, Oxford); Hart Hall, Oxford. BA (1709), MA (1712), DCL (1719). Incorporated LLD at Cambridge (1726)

    Career:
    Brought to England by his parents after the Revocation of the Edict of Nantes, he was rumoured to have been smuggled on board ship in a barrel (1685); Assistant in his father’s school at Islington, Middlesex; ordained deacon (1710); Lecturer on Experimental Philosophy at Hart Hall (1710); Demonstrator and Curator to the Royal Society (1714); Chaplain to James Brydges, Duke of Chandos (FRS 1694) (1714); Rector of Little Stanmore, Middlesex (1715-1744); Rector of Bridgham, Norfolk (1717-1726); Chaplain to Frederick, Prince of Wales (c1717); Rector of Little Warley, Essex (1727-1744);
    lectured and performed experiments before a wide audience at his London house and later in Holland (1730), where he drew the interest of Herman Boerhaave (FRS 1730)

    Memberships:
    Freemason, Member, Lodge no 3 at Horn Tavern Westminster, London, subsequently Royal Somerset House and Inverness Lodge No 4; Grand Master of the Premier Grand Lodge, nicknamed the ‘Moderns’ 1719;
    RS Activity Membership:
    Fellow
    Election Date: 29/07/1714
    Proposers:
    Sir Hans Sloane; Sir Isaac Newton.
    Medals/Prizes:
    Copley Medal 1734, 1736 and 1741

  • 28
    Aurélien Dethier 31 juillet 2019 à 14:18 / Répondre

    Voir la une du « soir » de ce jour (31/07/19) : comment l’église a essayé d’influencer l’Union européenne… timing parfait!

  • 27
    Désap. 31 juillet 2019 à 10:01 / Répondre

    24 – C’est bien ce que je suggérais, pas de dieu révélé dans ce texte.
    Le terme « Dieu » n’implique pas nécessairement « révélation », il va falloir s’y faire.
    Ceci est corroboré par la suite : « Quelle que soit la religion de l’homme ou sa manière d’adorer, il n’est pas exclu de l’Ordre, « .
    Pour info, l’Hindouisme n’inclut aucune révélation.
    Il ne faut pas lire ce qu’on a envie de lire, mon cher Marcos, il faut lire.
    Et s’il faillait le préciser, il ne s’agit pas d’avoir raison, d’opinions, il s’agit d’être juste.

    • 30
      MarcosTestos 31 juillet 2019 à 16:18 / Répondre

      Aprés la lecture de ton commentaire, je suppose mon cher Désap. que la mauvaise foi fait partie des vertus cardinales de ta confrérie.
      Comme tu le dis si bien, il ne faut pas lire ce qu’on a envie de croire, mon cher, il faut lire avec honnêteté intellectuelle.
      Et s’il fallait le préciser, il ne s’agit pas de vouloir à tout prix avoir raison mais de réfléchir avant de commenter.

      • 31
        Désap. 1 août 2019 à 13:58 / Répondre

        30 – Pardon ?
        En plus d’avoir le bourrichon bien monté, tu as donc également des problèmes de discernement.
        Et puis cesses avec ce registre ordurier, c’est indigne ; si tu ne nous considères pas comme tels, rassure-toi de la réciproque vis à vis des grossiers personnages.

        • 34
          MarcosTestos 3 août 2019 à 14:33 / Répondre

          Pardon ?
          Tu es d’une mauvaise foi sans nom … à moins que tu fasse ton autoportrait. Quant au « registre ordurier » dont tu parles je t’invite à relire tes posts et ceux de certains de tes collègues !

          • 38
            Désap. 3 août 2019 à 20:08 / Répondre

            Bon, on va laisser ce grand maçon Marcos à ses certitudes, ses outrances et pour ce qu’il est.
            Aucun intérêt.

            • 42
              Luciole 4 août 2019 à 09:49 /

              +1

            • 44
              MarcosTestos 4 août 2019 à 16:06 /

              Tu es tellement imbu de ta personne que tu utilises le « on » à la place du « je ». A moins que, te sentant si seul dans tes approximations, tu ressentes le besoin de te sentir soutenu. Certainement dû à manque de confiance en toi que tu cherches à compenser !

    • 36
      DACIER 3 août 2019 à 18:43 / Répondre

      Désolé mais l’hindouisme connaît aussi la « Révélation » : cf la Shruti dans le Véda, sans parler des grands Rishis et des avataras de Vishnou…

      • 39
        Désap. 3 août 2019 à 20:16 / Répondre

        36 – des archétypes de Brahma, rien de comparable aux monothéismes, désolé,
        ou quand judaïsme et christianisme se cherchent un ésotérisme, que leur «révélation» ne peut qu’annuler.

  • 25
    pierre noel 29 juillet 2019 à 23:48 / Répondre

    la phrase essentielle de l’article I des Constitutions de la GLUA, écrite en 1813 et toujours reprise depuis lors (la dernière édition est aisément disponible et se trouve sur le site internet de l’obédience), est : « A Mason is, therefore, particularly bound never to act against the dictate of his conscience » (C’est la 3° phrase de l’article I).
    « Un maçon est donc (therefore) particulièrement tenu de ne jamais agir à l’encontre des impératifs/commandements (dictate) de sa conscience » (remarquons la minuscule de « sa ». C’est de la conscience de l’homme dont il s’agit).
    Certains insistent sur la liberté de conscience, d’autres sur l’obligation de suivre ses impératifs. D’un côté un Droit, de l’autre un Devoir.

  • 22
    pierre noel 27 juillet 2019 à 21:47 / Répondre

    A tout hasard ! Un détail (à #13, par exemple).

    Désaguliers n’était pas « pasteur » (mot qui désigne le « ministre » d’une congrégation protestante) mais prêtre (diacre en 1710, ordonné prêtre en 1717) de l’Eglise d’Angleterre (celle-ci se disant « catholique », donc universelle, ne diffère de l’Eglise « catholique » de Rome que par l’épaisseur du papier à cigarette). Il ne pratiquait guère son sacerdoce (probablement n’a-t-il jamais dit une eucharistie de sa vie) mais il en touchait néanmoins une prébende, celle liée à l’église St Laurent, Little Stanmore, dans la périphérie de Londres, à proximité de la résidence du duc de Chandos dont il était le chapelain officiel depuis 1716 (Il laissait à un vicaire les obligations de son sacerdoce comme la chose était courante à l’époque des deux côtés de la Manche). James Brydges, Duke of Chandos, a surtout mis à profit les compétences de Désaguliers pour l’aménagement des fontaines et des jets d’eau du parc de son manoir. Desaguliers a néanmoins prêché (en 1717 toujours) devant le roi Georges Ier (sans doute en français puisque le Roi ne comprenait pas un traître mot d’anglais). Le texte (en anglais) du sermon prononcé à Hampton Court est disponible sur internet (sa lecture ne laisse aucun doute sur les convictions apparentes de son auteur) : Sermon preached before the King at Hampton-Court, on Sunday, the 29th September 1717, by John Théophilus Desaguliers, A.M.
    James Anderson, quant à lui, était effectivement « pasteur » d’une congrégation calviniste (presbytérienne) groupant des Ecossais habitant Londres. Elle se réunissait dans le quartier de Piccadilly (à Swallow street très exactement). Il devint plus tard D.D. (doctor in divinity) de l’université d’Aberdeen.

    • 23
      luciole 29 juillet 2019 à 15:34 / Répondre

      àPierre Noel Merci de ces précisions,elles ne modifient pas mon message mais il est toujours mieux de connaitre l’Histoire.

  • 13
    luciole 24 juillet 2019 à 15:54 / Répondre

    à Marcos
    Fourchette basse des FM français ;135000,, GLNF environ 30000 .
    Justement, si Désaguliers er Anderson, tous deux pasteurs n’ont pas expressément parlé du Dieu des religions c’est pour souligner la liberté de conscience des FM.

    • 14
      MarcosTestos 24 juillet 2019 à 21:24 / Répondre

      Mon pôvre Luciole, en dépit de ton pseudo, je me rend compte que tu ne dois pas avoir la lumière à tous tes étages. Tes chiffres bêtement grossis ou minorés selon tes envies te décrédibilisent fortement. Quant à tes arguties « sur le Dieu des religions » et « la liberté de conscience des FM »elles me font sourire tellement elles sont vides de sens !!! Car vois tu se référer à Anderson ne suffit pas pour te prétendre FM.Meme irrégulier !

      • 15
        Jules 25 juillet 2019 à 11:13 / Répondre

        Mon pauvre Marcos,
        Quelle prétention, quel aveuglement, quelle petitesse.
        Toi, le seul « vrai » franc-maçon de ce fil….

        • 17
          Luciole 25 juillet 2019 à 13:59 / Répondre

          Merci Jules,N’insiste pas,il va le croire et un martyr de plus!

        • 19
          MarcosTestos 26 juillet 2019 à 11:57 / Répondre

          Mon pauvre Jules,
          Concernant la prétention,l’aveuglement et la petitesse, tu ferais bien de te regarder dans un miroir.
          Ayant constaté par ailleurs qu’avec toi et ton ami Luciole, « il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et pire aveugle que celui qui ne veut pas voir », tu trouvera ci-dessous qques infos utiles pour ta culture personnelle :
          Première Grande Loge régulière d’Europe occidentale, la GLNF est la seule obédience reconnue par 170 Grandes Loges régulières dans le monde, c.-à-d. la quasi totalité des Maçons réguliers dans le monde.
          Elle est également Loge-mère de la presque totalité des Grandes Loges d’Afrique francophone, représentant la grande majorité des effectifs maçonniques africains.
          La Franc-Maçonnerie mondiale compte aujourd’hui quelque 2,5 millions de membres. 90% d’entre eux sont dits « réguliers », c’est à dire qu’ils appartiennent à des Grrandes Loges dites régulières parce qu’elles se reconnaissent entre Grandes Loges sur les bases des « principes de régularité » (« basic principles » des Grandes Loges britanniques ou « standards of récognition » américains »).

      • 18
        Désap. 25 juillet 2019 à 20:21 / Répondre

        Outre que c’est caricatural, Marcos n’a ps lu les Constitutions du pasteur, j’en ai donné pourtant quelques extraits significatifs.
        Pour info, la « liberté de conscience » y est présente en toutes lettres et proclamée.
        Mais surtout il ne comprend pas le plan sur lequel se situe la maçonnerie, au-delà de la foi et de toute conception temporelle, au-delà des principes dont il se prévaut.
        La régularité, qui doit être recherchée (l’idée de régularité conforme à ses règles est vide), est pour l’instant tellement sujette à contradiction qu’elle ne peut servir de postulat.

        • 20
          MarcosTestos 26 juillet 2019 à 12:44 / Répondre

          Mon ami Désap, tes propos caricaturaux sont-ils dûs à une simple erreur ou à un mensonge par omission ? Puisque tu mets le mot « Constitution » au pluriel, je suppose que tu sais qu’il en existe plusieurs et que tu les a bien évidemment lues. Si ce n’était pas le cas (?), je te signale que la version de 1721 a connu de nombreux remaniements dont le principal date de la création de la GLUA en 1813. C’est dans ce texte que le principe de l’existence d’un Dieu révélé est affirmé.

          • 21
            Désap. 27 juillet 2019 à 03:57 / Répondre

            20 – Où ça ? (??)
            Page, chapitre, phrase exacte.
            Merci.

            • 24
              MarcosTestos 29 juillet 2019 à 16:38 /

              Mon cher Désap, pour ton info et ta culture maçonnique. Bonne lecture:

              Le texte de 1813

              (A la fin de la longue scission entre les « Anciens » et les « Moderns », les deux courants se réunifient en formant l’actuelle Grande Loge Unie d’Angleterre qui inclut le texte suivant dans ses nouvelles constitutions).

              «Un Maçon est obligé, de par sa tenure, d’obéir à la loi morale et s’il comprend bien l’Art, il ne sera jamais un athée stupide ni un libertin irréligieux. De tous les hommes, il doit le mieux comprendre que Dieu voit autrement que l’homme, car l’homme voit l’apparence extérieure, alors que Dieu voit le cœur. Un Maçon est par conséquent particulièrement astreint à ne jamais agir à l’encontre des commandements de sa conscience. Quelle que soit la religion de l’homme ou sa manière d’adorer, il n’est pas exclu de l’Ordre, pourvu qu’il croie au glorieux Architecte du ciel et de la terre et qu’il pratique les devoirs sacrés de la morale. Les Maçons s’unissent aux hommes vertueux de toutes les croyances dans le lien solide et agréable de l’amour fraternel, on leur apprend à voir les erreurs de l’humanité avec compassion et à s’efforcer, par la pureté de leur propre conduite, de démontrer la haute supériorité de la foi particulière qu’ils professent »

              On notera que dans les constitutions de 1813 la référence à la liberté de conscience de 1723 (laissant à chacun son opinion particulière) a été abandonnée.

          • 26
            Jules 30 juillet 2019 à 11:11 / Répondre

            Mon pauvre Marcos.
            On te parle des textes fondateurs de la franc-maçonnerie moderne, les Constitutions d’Anderson, et tu viens nous parler de celles de la GLUA, qui sont effectivement une régression complète sur les avancées sociales et philosophiques de celles d’Anderson. A commencer effectivement par la liberté de conscience, dont tu sembles te féliciter de la disparition. Si c’est le cas, nous n’avons effectivement pas grand chose en commun…
            .
            Pour rappel, la GLUA a été fondée par « diktat » du très catholique Georges IV qui, las de la gueguerre entre anciens et modernes réunit d’autorité les deux GL dans une seule, y privilégiant la vision des anciens, catholiques et conservateurs comme lui au détriment de la philosophie des modernes, héritiers de celle des Lumières. 1813 marque la fin de la franc-maçonnerie « moderne » (et donc libérale) en Angleterre et la victoire des héritiers de la bigoterie de Dermott.
            La franc-maçonnerie n’y est plus un espace de liberté et d’avancées sociales, mais une sous église…

            • 32
              MarcosTestos 1 août 2019 à 16:04 /

              Mon pauvre Jules,
              Comme je l’ai déjà dit à ton Désap, je te rappelle qu’il existe plusieurs Constitutions successives.
              Alors tes commentaires sont ils dûs à l’ignorance, l’incompétence ou plus simplement la mauvaise foi ?
              Je te laisse seul juge …
              Si c’était un vilain coup d’Alzeimher, je profite de l’occasion pour te signaler que nous sommes en 5ième République …

            • 33
              luciole 3 août 2019 à 11:11 /

              Cher Jules
              Heureusement nous connaissons des frères de la Glnf,souvent initiés à l’étranger,qui sont des
              FM de qualité et fraternels,pour pouvoir les distinguer de personnage dont la testostérone
              a grillé les neurones et dont on peut éventuellement se demander depuis combien de temps il honore ainsi son obédience mais en réalité on s’en moque complétement.
              Bon WE.

    • 35
      MarcosTestos 3 août 2019 à 14:59 / Répondre

      Cher Luciole, pour ton info et ta culture personnelle :
      Première Grande Loge régulière d’Europe occidentale, la GLNF est la seule obédience reconnue par 170 Grandes Loges régulières dans le monde, c.-à-d. la quasi totalité des Maçons réguliers dans le monde.
      Elle est également Loge-mère de la presque totalité des Grandes Loges d’Afrique francophone, représentant la grande majorité des effectifs maçonniques africains.
      La Franc-Maçonnerie mondiale compte aujourd’hui quelque 2,5 millions de membres. 90% d’entre eux sont dits « réguliers », c’est à dire qu’ils appartiennent à des Grrandes Loges dites régulières parce qu’elles se reconnaissent entre Grandes Loges sur les bases des « principes de régularité » (« basic principles » des Grandes Loges britanniques ou « standards of récognition » américains »).

      • 37
        luciole 3 août 2019 à 19:08 / Répondre

        Je le sais, c’est la réponse classique mais faisant partie des microscopiques 120.000 FM en France (hors Glnf) qui se visitent,s’apprécient et recoivent ceux que l’on reconnait par leurs SPA et non pas par leur appartenance,je parlais d’une personne et non pas d’une organisation.
        Tu le sais fort bien il suffisait de lire.

        • 41
          MarcosTestos 3 août 2019 à 21:30 / Répondre

          Réponse classique de celui qui ne sait pas quoi répondre.
          « 120000 FM en France qui se visitent, s’apprécient et reçoivent… » ne prend tes rêves pour la réalité mon ami Luciole !!! Et même si tes chiffres étaient exacts, que représentent ils par rapport aux « réguliers » (90% des 2,5 millions je te rappelle).
          Tu ne peux pas dire tout et son contraire, tu le sais fort bien, il suffit de savoir compter.

          • 43
            yasfaloth 4 août 2019 à 10:18 / Répondre

            C’est pourtant la vérité, peu de FM sont emmenés à visiter hors de l’hexagone, et ceux que tu appelles les « irréguliers » sont bien plus nombreux en France et leurs échanges cordiaux et actifs. Si j’appartenais à la GLNF aujourd’hui j’aurais plutôt l’impression d’être cantonné dans un espèce de « ghetto » auto-imposé, à un entre-soi peu enrichissant…

            • 45
              MarcosTestos 4 août 2019 à 16:27 /

              Yasfaloth, la FM étant Universelle comment peux tu me dire qu’un F. de la GNLF pouvant visiter plus de 2 millions de F serait dans une espèce de « ghetto » ? Si je prends les mêmes instruments de calcul que les tiens je suppose que tu mets le GO dans un petit studio ! Quant aux autres je te laisse la responsabilité de tes choix …

            • 46
              yasfaloth 4 août 2019 à 17:55 /

              Oui ils « peuvent », mais en pratique très peu le font, ou alors une ou deux fois dans leur vie… alors que par mon appartenance à la GLDF je peux visiter et échanger avec l’immense majorité des Frères (et Sœurs mais cela pose d’autres problèmes) qui me sont géographiquement réellement accessibles. Les Frères de la GLNF que je connais sont les premiers à reconnaitre qu’ils sont, de fait, isolés par rapport à nous… il est même déjà arrivé que certains nous visitent en catimini pour un évènement particulier (tenue funèbre, initiation…), enfin j’ai vu cela au GO. Votre « reconnaissance » (parce que nous sommes aussi « réguliers » que vous dans notre pratique) vous la payez très cher… mais c’est votre problème… 🙂

  • 5
    Luciole 17 juillet 2019 à 23:35 / Répondre

    Je n’ai vraiment pas aimé ce « duel entre gens de bonne compagnie »à fleurets plus que mouchetés.
    L’un qui raconte sa vie et l’autre qui esquive délicieusement toute question
    un tant soit peu délicate. »L’Eglise devrait faire mieux » la virginité de Marie? simple mode
    littéraire, »l’infaillibilité du pape »? concours de circonstances etc etc… On joue sur les termes,les traductions,rien sur le fond. C’est vraiment prendre les gens pour des arriérés profonds.

  • 2
    Jean_de_Mazargues 14 juillet 2019 à 20:44 / Répondre

    Croire ou ne pas croire : pour un franc-maçon, telle n’est pas mais alors pas du tout, la question. Un franc-maçon en loge est au delà de la foi.

    • 3
      Désap. 14 juillet 2019 à 22:47 / Répondre

      2 – Oh ! Que cela est juste.
      enfin ! On a faillit attendre.

    • 6
      MarcosTestos 18 juillet 2019 à 14:48 / Répondre

      Croire ou ne pas croire : la question ne se pose pour un FM régulier D’ailleurs c’est une question sine qua non posée à tout candidat voulant devenir FM.

      • 8
        Jules 18 juillet 2019 à 20:50 / Répondre

        Attention Marco, soit clair : la croyance en Dieu (ou en un Dieu) est une exigence dans ton obédience, la GLNF, mais pas du tout dans la majorité des autres obédiences francophones.
        Au GODF par exemple, mon obédience (et comme au GOB), il est au contraire clairement précisé que chacun est libre de croire ou de ne pas croire.
        On appelle ça la liberté de conscience…
        .
        Et je te rappelle que le GODF et son rite français sont l’obédience et le rite qui sont les plus proches de ceux de la franc-maçonnerie originelle de la Grande Loge de Londres et de Westminster de 1717.
        .
        Les obédiences « régulières », c’est-à-dire celles obéissant aux « règles » de la Grande Loge Unie d’Angleterre n’obéissent (quel vilain mot, proche de la soumission, pour un maçon libre !) à ces règles que depuis la création de cette obédience de compromis crée en 1813, et aux règlements (les landmarks) aussi politiques qu’archaïques, revus pour la dernière fois en 1929.

        • 9
          MarcosTestos 19 juillet 2019 à 16:54 / Répondre

          Bonjour Jules,
          – Je pensais avoir été clair : ma réponse à Jean de Mazargues ne concernait que les FM réguliers c.-à-d. initiés à la GLNF, seule obédience reconnue par la GLUA.
          -Quand tu parles du GODF tu fais allusion à une spécificité française. Or la FM étant par nature Universelle, vouloir la définir à travers l’image microscopique de la France me semble au mieux une erreur et au pire un mensonge.
          -La GLUA est l’obédience mère de toutes les grandes Loges régulières au monde. Héritière directe de la « Grande Loge de Londres et de Westminster » de 1717, elle a un rôle très important sur la question de la régularité maçonnique.
          -Selon moi, le rite qu’on peut qualifier de plus ancien est le rite Émulation, résultat des travaux des « Anciens » et des »Modernes ».
          -Concernant « l’obéissance » des obédiences à la GLUA, je te rappelle que la FM (au moins régulière) est un Ordre et non pas un club de pétanque ou de philosophie et encore moins une assemblée politique.

          • 10
            luciole 21 juillet 2019 à 00:42 / Répondre

            La FM « L’image microscopique de la France » est celle dont la majorité des Français se contentent et celle des « non-reconnus par la Glua » suivant des règles qui sont plus proches des constitutions d’Anderson originales. Ce qui n’est pas,répétons le une fois de plus,la même chose que non-réguliers.

            • 11
              MarcosTestos 23 juillet 2019 à 14:47 /

              Ta supposition sur la « majorité des français » n’engage que toi … même si je suis assez dubitatif.
              Mais je maintiens que la spécificité française du GODF et autres ne pèse pas lourd au regard de la FM dans le monde et ne représente rien si on tient compte du caractère universel de la FM.
              PS: es tu au courant qu’ Anderson était un pasteur donc un chrétien ?

          • 12
            Jules 23 juillet 2019 à 19:42 / Répondre

            Marcos, Tu te fais tout un monde de ce que tu appelles « la régularité ». Or être régulier cela veut simplement dire respecter la, ou les (des) règles. La GLUA a ses règles, le GODF « puissance symbolique souveraine régulière » depuis 1773 aussi, et depuis bien plus longtemps que la GLUA (1813 et 1929).
            .
            Quant à « l’obédience mère de toutes les GL (qui obéissent à ses règles) », cela vient de l’héritage de la politique colonialiste anglaise du XIXe siècle, et n’a rien à voir avec l’universalisme que tu revendiques. Les droits de l’Homme, spécificité hérité de la philosophie des Lumières sont eux universels. Les règlements politicards et protectionnistes de la GLUA beaucoup moins… Et tu remarquera que partout dans le monde, en Angleterre comme aux USA le type de maçonnerie que tu sembles vénérer s’effondre, alors que la franc-maçonnerie de type libérale et adogmatique telle que la pratique le GODF et la majorité des français est rayonnante.
            .
            Quant à « l’obéissance » du à un « Ordre », on frise là le comportement sectaire.
            .
            Enfin le rite Emulation est comme tu le dis un compromis entre les rites des anciens et de ceux des modernes. Le RF est l’héritier direct de celui des modernes des premiers temps.

            • 16
              MarcosTestos 25 juillet 2019 à 13:45 /

              Jules, je suis frappé par ta mauvaise foi et/ou ta méconnaissance de la FM régulière. Que tu mettes en parallèle la GLUA, donc l’Universalité de la Maçonnerie régulière, et le GODF frise le ridicule !
              Tout comme tes allégations sur un soit disant effondrement de la Maçonnerie Régulière en comparaison d’un soit disant éveil de la « maçonnerie » type GODF. Tes sources (?) proviennent certainement de chez eux.Fais attention car tes fantasmes ne reflètent pas la réalité !!!
              Concernant les « règlements politicards » que tu attribues à la GLUA, je te rappelle que le GODF n’est pas le dernier dans ce domaine loin de là. Et si on rapporte çà à son nombre d’adhérents, il devrait même être classé dans les premiers.
              Quant au « caractère sectaire » que tu nous attribues fraternellement, je te répète simplement que la FM est un ordre et non pas un club de pétanque, de philosophie ou de politiques. À toi de savoir où tu te situes.
              Conclusion : je ne vais pas jouer avec toi à celui qui a la plus belle ou la plus grosse. Tu as tes idées , j’ai les miennes. Tu fais partie d’une organisation purement française, je fais partie d’une Obédience Universelle. Il est évident que nous ne mettons pas les mêmes choses derrière le terme FM.

  • 1
    Lionel Maine 14 juillet 2019 à 16:23 / Répondre

    « Tout est dans la tête. Si tu crois, une écharde de vieille porte devient une relique; si tu ne crois pas, la vraie Croix n’est qu’une vieille porte ».
    Nikos KAZANTZAKIS.
    « Alexis Zorba ».

    • 4
      Emmanuel 15 juillet 2019 à 09:46 / Répondre

      TCF Lionel Maine
      FM depuis bientôt 40 années (irrégulier selon certains) je suis aussi chrétien (donc croyant) et catholique (donc hérétique aux yeux de bien d’autres) mais pour moi la Vraie Crois est une vielle porte (en tant que multiples reliques)…. mais quelle porte!!!

      • 7
        MarcosTestos 18 juillet 2019 à 15:00 / Répondre

        Mon BAF Emmanuel, je pense (ou j’espère) que tu n’es pas le seul dans ce cas. Si un jour il te venait l’idée de te rapprocher de FM croyants, chrétiens et catholiques, n’hésite pas à frapper à la porte d’un temple de la GLNF.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
elementum mattis dolor. mattis ut mi, neque. risus id dapibus accumsan pulvinar