sceau du GODF

accusations d’antisémitisme, un communiqué du GODF

Par Géplu dans Divers

Un communiqué du Grand Orient de France

Depuis quelques jours, suite à une information transmise sur l’ordre du jour de notre prochain Convent, le Grand Orient de France fait l’objet d’attaques sur les réseaux sociaux, avec une suspicion d’antisémitisme.

Sur la forme tout d’abord, un vœu d’une loge parisienne demandait à ce que le Grand Maître et les membres du Conseil de l’Ordre ne se rendent plus aux manifestations organisées par le C.R.I.F. (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France), après analyse par la commission compétente, il en ressort que ce vœu n’a jamais été présenté au congrès de la région de rattachement de cette loge (Région Paris 3), et qu’il n’aurait pas dû être transmis pour analyse au Convent. La commission a donc légitimement décidé de le retirer.

Sur le fond, comment peut-on imaginer que des francs-maçons du Grand Orient de France puissent être antisémites ? L’antimaçonnisme et l’antisémitisme sont deux formes de haine, souvent jointes dans l’obsession du complot judéo-maçonnique, et le sang de nos ancêtres juifs et francs-maçons n’a que trop coulé dans l’histoire.

Non, les francs-maçons ne sont pas antisémites, comme ils ne sont ni racistes ni xénophobes. La Franc-Maçonnerie, c’est le respect de l’autre dans sa diversité, c’est le combat pour une société humaniste et universaliste.

Fait à Paris, le 26 août 2019

Christian MATHIEU, Président du Convent
Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître, Président du Conseil de l’Ordre

lundi 26 août 2019 77 commentaires

Étiquettes :

  • 71
    olivier farcis 3 septembre 2019 à 16:48 / Répondre

    Accuser d’antisémitisme les Frères de la loge « Maximilien l’incorruptible » est ridicule.Peut-être
    dans cette affaire, paient-ils leur engagement très à gauche ,voire trotskiste ?

    • 77
      lazare-lag 4 septembre 2019 à 19:40 / Répondre

      Ridicule?
      1/ relire une définition sérieuse du mot « antisémitisme »,et au passage du mot « ridicule ».
      2/ relire le texte du fameux voeu déposé par la susdite loge « Maximilien l’incorruptible », et surtout les motivations du fameux voeu.
      On les trouvera facilement dans l’article immédiatement voisin de celui-ci.
      Toujours ridicule?
      3/ je rappelle que tout part de ce voeu, et tout y revient.
      Et que personne n’a obligé cette loge, à part ceux qui la composent, à rédiger ce voeu, à le voter à la majorité des Frères membres présents lors de ce vote interne à la loge, à l’adresser puis le défendre devant le congrès régional idoine.
      Personne.
      D’un geste qui est le leur, d’une décision qui leur est propre, d’un responsabilité librement consentie, les Frères de cette « respectable (sic) loge » s’étonnent maintenant des soubresauts qu’elle a provoqué dans tout le G.O.D.F.? Dans toute la Franc-Maçonnerie? Dans toutes les instances juives, bien au-delà du seul C.R.I.F.? Et auprès même de tout citoyen normalement constitué?
      On n’assume plus à la « respectable » loge « Maximilien l’incorruptible »?

  • 66
    GML 2 septembre 2019 à 18:30 / Répondre

    ETUDE IMPACT ARTICLE HIRAM BE
    – page 2- 2 ARTICLES- GODF-ANTISEMITISME
    16 eme position ont donnés : 65 + 9 COMMENTAIRES
    – page 1- CLIPSAS : 17 COMMENTAIRES
    – page 1 9 autres articles entre : 0 à 7 commentaires

    Que faut il comprendre ?

    Je vous laisse à vos réflexions
    Tres bonne reprises

    • 67
      lazare-lag 3 septembre 2019 à 07:16 / Répondre

      Et si tu affines, 65 qui sont depuis devenus 66 avec toi, et 67 avec moi, cela nous fait une quinzaine de commentateurs seulement pour 67 commentaires, avec quelques champions de la parlote et du débat qui occupent bien l’espace et d’autres beaucoup moins loquaces, mais pas forcément moins intéressants.
      Mais l’impact ne se mesure pas uniquement au nombre de commentaires ou de commentateurs, il faudrait savoir aussi combien il y a eu d’entrées ou d’ouvertures par article.
      Il existe même des articles très lus mais avec aucune intervention.
      Ce qui ne veut pas dire indifférence systématique vis-à-vis de l’article ainsi parcouru.
      Que faut-il comprendre, dis-tu?
      Qu’il n’y a pas forcément de science exacte en cette matière de communication.
      Le nombre n’étant que du numérique, il ne traduit pas la qualité, ou la pauvreté parfois aussi, ce n’est pas une hypothèse d’école, des échanges.
      De la même manière qu’un score de 47 à 19 lors du dernier match de rugby France-Italie ne traduit pas ipso facto une supériorité flagrante et rassurante de notre équipe nationale avant d’aborder la Coupe du Monde au Japon dans trois semaines.
      Mais ceci est une autre histoire.

      • 68
        MarcosTestos 3 septembre 2019 à 10:26 / Répondre

        Entièrement d’accord avec toi LAZARE-LAG.
        En plus j’aime beaucoup ta référence au rugby ainsi que ton commentaire,que je partage, sur l’équipe de France. Bonne journée.

  • 30
    joab's 30 août 2019 à 15:06 / Répondre

    @28 (je remonte au début pour lisibilité) : Etonnante pirouette d’esquive ! Benjamin avance que les FM aussi, comme les juifs, se singulariseraient et que, de ce fait, la critique des juifs se prétendant « peuple élu » ne serait pas juste. Les GFm prétendent-ils être élus, choisis par un être suprême pour remplir une mission ? Nullement ! Quoique … tu toUches juste puisque cette dérive perverse se retrouve (désolé Geplu) toujours dans cette même FM …
    Donc, mis à part cette lourde dérive contre maçonnique, qui manifestement et hélas, a été gobée par nombre de FM de GLNF, non les FM ne se construisent nullement sur de telles superstitions.
    Se prétendent-ils singuliers ? Nullement non plus ! Il s’agit d’un groupement conjoncturel, choisi par chaque FM qui se rompt par simple décision de l’une ou l’autre partie.
    Donc, Benjamin, cette habileté réthorique, même si félicitée par Geplu, ne tient pas l’analyse.
    @Desap27 … Ce n’est pas parce des racistes et nazis singularisent les juifs pour les exterminer que çà y donne crédibilité … Il est vrai que certains rêvent d’exterminer des « fichés S » … Quand donc les juifs auraient-ils été « chassés » de « leur » terre ?

    • 33
      Désap. 30 août 2019 à 17:03 / Répondre

      DE LA TERRE D’EGYPTE VERS -900
      .
      tu n’as rien compris de mon post 23

    • 36
      Benjamin Rathery 30 août 2019 à 18:47 / Répondre

      Ce n’est pas de la rhétorique, c’est le B à BA de l’anthropologie.
      1/ Les FM se cooptent pour se réunir entre eux, dans des cérémonies non ouvertes à des profanes. Ils le font avec des symboles, des rites et des mythes qui leur sont propres et se reconnaissent comme tels en cela. Si cette distinction élective (ils se cooptent) n’est pas se singulariser, c’est que je ne connais plus le sens des mots. Certains le font avec un être suprême, d’autres non, mais ce point est secondaire.
      2/ Ta question « quand donc les juifs auraient-ils étaient chassés de leur terre n’a strictement aucun rapport avec notre discussion, mais sans remonter à la légende de la sortie d’Egypte, même au temps de l’antiquité où ils avaient un état (deux royaumes même), ils étaient déjà établis, volontairement au temps des grecs, dans tous les ports de la méditerranée et parlaient grec d’ailleurs. Effectivement, les romains les ont dispersés … mais cela c’est l’histoire du peuple juif et n’a rien à faire dans cette discussion.
      PS : il y a des dizaines d’ouvrages « Histoire du peuple juif » (Potok, Goldberg, etc) si ce sujet t’intéresse.

      • 39
        joab's 31 août 2019 à 17:28 / Répondre

        Il y a evidemment des similitudes entre les groupes. Les FM ressemblent aussi beaucoup à une fédération sportive, mais c’est là une diversion classique, pour esquiver la question de la compatibilité de cette prétention de « peuple élu ». A la limite, chacun bien sûr croire ce qu’il veut, que ce soit les extra-terrestres, le mandarom, la naissance virginale, etc.
        Mais à chaque fois se pose la question de la compatibilité … et se pretendre un peuple à part, investi d’une mission au dessus des autres hommes, dédaigneusement traités de « goys » me semble poser problème vis à vis des valeurs défendues par la FM, comme considérer le pape infaillible, ou vouloir jeter à la mer des migrants ou assassiner des « fichés S » . (tout celà avec des gravités differentes bien sûr).
        NB : la question « peuple chassé » etait suite à l’affirmation Desap … en effet, je n’avais pas noté qu’il faisait allusion à sa croyance en la spéculation « juifs provenant d’Akénaton ». NB : la question des 2 royaumes comme etant israellites n’est pas établie non plus.

        • 41
          Désap. 31 août 2019 à 19:09 / Répondre

          39 – Ce n’est rien d’une croyance, je m’en garderai bien !
          il s’agit de rapports de récentes fouilles archéologiques et leur interprétation scientifique.
          Toi qui sais tout, je pensais que tu étais au courant.

          • 48
            joab's 1 septembre 2019 à 10:16 / Répondre

            Il s’agit d’une hypothèse parmi d’autres.

        • 47
          Désap. 1 septembre 2019 à 09:26 / Répondre

          39 – Mais il n’y a aucune prétention d’être élu vis à vis d’autres peuples ou civilisations !
          Les judaïsme n’est absolument ps prosélyte, c’est un point tout à fait fondamental à comprendre et admettre, et les juifs à travers la Thora, le Talmud et, plus tard, la Kabbale ne parlent qu’à eux-mêmes.
          Va falloir se décider à se défaire de ce complexe primaire (comme tous les complexes) de dominant/dominés qui n’existe que dans p’esprit de ceux qui l’exploitent.
          Ça devient lourd cette réthorique emberlificotée pour mieux reprendre tous les poncifs vis à vis des juifs.

          • 52
            joab's 1 septembre 2019 à 10:53 / Répondre

            Pour le concours d’affirmations gratuites, comptes pas sur moi.
            Manifestement tu confonds proselitisme et exactement son contraire.

      • 42
        lazare-lag 31 août 2019 à 19:36 / Répondre

        A tout hasard, un avis sur:
        « Comment le peuple juif fût inventé », de Schlomo Sand?
        Et sur:
        « La treizième tribu », d’Arthur Koestler?

        • 44
          Désap. 31 août 2019 à 23:26 / Répondre

          42 – Sans grand intérêt, pas scientifique.
          En matière d’Histoire des religions, il faut nécessairement s’en remettre à la recherche scientifique de sorte de déceler les sornettes des religieux, de la Bible et du Coran qui, de ce point de vue, sont majoritairement incohérents.

          • 53
            lazare-lag 1 septembre 2019 à 12:13 / Répondre

            Oups!
            Assassiner deux auteurs ainsi d’un seul coup, d’un seul, en trois coups de cuillères à pot, et parmi lesquels Arthur Koestler, lequel n’est pas tout à fait le dernier des écrivains du XXème siècle, voilà exercé en direct un grand art de la nuance!
            Pour ma part, mais je conçois qu’on puisse ne pas partager ce sentiment, j’ai beaucoup de respect pour un auteur qui nous aura laissé au moins trois grandes oeuvres majeures:
            « Un testament espagnol »,
            « Le zéro et l’infini »,
            « La lie de la terre », et j’oubliais, donc ça fera quatre, « Spartacus ».
            On n’oubliera pas non plus « Réflexions sur la peine capitale », en duo avec, excusez du peu, Albert Camus.
            Etant précisé que quand je cite ici un livre, je l’ai lu, voire relu.
            Quant à Schlomo Sand, de ce que je peux en lire ici ou là, pas seulement sa fiche sur Wikipedia bien évidemment, il me semble qu’il est peut-être imprudent de le balayer aussitôt d’un revers de la main, comme un vulgaire épistolier anonyme.
            La question posée en mon message 42 (mais il est vrai que tout autre que lui pouvait y répondre)s’adressant principalement à Benjamin Rathery (cf. son message 36), je suis curieux de découvrir son sentiment à cet égard.
            Mais bien évidemment, TCF Désap, je poursuis mes lectures entamées de ces deux livres, « Treizième tribu » d’A. Koestler, et « Comment le peuple juif fût inventé » de S.Sand, en gardant à l’esprit ton jugement à leur égard.
            Cela demeure tout à fait un éclairage, une pierre à l’édifice.

            • 55
              Benjamin Rathery 1 septembre 2019 à 17:48 /

              Koestler est un très grand écrivain. La treizième tribu est un roman mais reprend l’histoire de tatars, convertis au judaïsme au 7iè siècle. L’histoire de ce royaume est authentique, sa conversion aussi … Quant au reste, c’est du roman.
              Schlomo Sand s’appuie sur l’histoire du royaume khazar, à mon sens de manière tronquée. Les thèses qu’il développe dans son bouquin doivent, selon moi, plus à ses options politiques antisionistes qu’à l’histoire au sens scientifique de ce terme. La thèse est intéressante, mais ….

        • 54
          Alain-Jacques Lacot 1 septembre 2019 à 17:40 / Répondre

          Schlomo Sand est un juif plutôt antisioniste
          La treizième tribu de Koestler est un beau roman. Il reprend l’histoire concernant le royaume Khazar. S’il est vrai que ceux-ci se sont convertis au 7e siècle au judaisme pour des raisons que j’ignore, ce ne sont pas ethniquement des juifs mais des tatars.

          • 72
            lazare-lag 4 septembre 2019 à 07:16 / Répondre

            Pour ceux qui nous lisent, et qui éventuellement ne le sauraient pas, je crois utile de préciser que l’auteur de « Comment le peuple juif fût inventé », Schlomo Sand, n’est pas seulement juif, il est également israélien.
            Il me semble que ce détail n’est pas vraiment anodin par rapport au thème et aux thèses développées dans son livre.

  • 20
    joab's 30 août 2019 à 09:40 / Répondre

    En matière d’antisemitisme, ou plutôt calomnie d’antisemitisme, il est bon de rappeller q’un des Grands Officiers de l’ex-GM Servel de la GLNF, par ailleurs dirigeant d’un blog « dauphinois » spécialisé dans une « judaïsation » dure de la FM GLNF, fut condamné pour avoir injurié d’ « antisemite » d’autres membres de la GLNF.
    Et ce militant a bénéficié d’une exception : La GLNF suspend tout membre mêmme simplement mis en examen, mais ce frère condamné, lui, reçut au contraire promotion et soutien.
    Ceci illustre, grace à notre république, que l’antisemitisme est une action trop grave et ignoble pour être utilisée comme injure facile ou paravent d’esquive.

    • 65
      MarcosTestos 2 septembre 2019 à 16:13 / Répondre

      Joab’s, ta haine de la GLNF t’oblige-elle à faire les poubelles et à soutenir Stifani, fossoyeur par exellence. T’oblige-t-elle à dire n’importe quoi et à insulter un F. pour une sois disant « judéisation » dure de la FM GLNF ?
      Les maçons de pacotille de ton genre m’ont toujours faire sourire … mais jusqu’à un certain point qu’un véritable FM ne saurait franchir. Malheureusement le franchissement de ses barrières est ton sport favori quelque soit le sujet abordé. Je n’ai pas toujours le temps de répondre à toutes niaiseries mais fait moi confiance je ferai tout ce qui est en mon (petit) pouvoir pour t’empecher de salir la GLNF et ses F.

      • 69
        joab's 3 septembre 2019 à 12:21 / Répondre

        Merci d’illustrer en direct cette dépravation de la FM qu’occasionne le militantisme obédentiel :
        Ainsi, en panne d’arguments on s’en prend à la personne, lui prêtant une « haine ».
        Alors il est vrai que je n’ai pas grande sympathie pour ls courtisans de Stifani, lui témoignant allégeance aveugle lorqu’il etait au pouvoir et se ruant pour l’accabler lorsqu’il fut à terre.
        Pour ma part, j’ai chassé ces courtisans lorsque Stifani etait GM.
        Pour le GOfficier de Servel qui a mené un blog ouvertement judaïsant rappeller les faits de sa condamantion en correctionnelle pour injures d’antisemitisme me paraît utile pour monrer que pour la justice de notre pays, il y a des limites.
        En fait, ton action illustre parfaitement cette salissure de la FM que constitue ces pratiques des militants de la GLNF. Ce que rappelle, ce sont des faits, que tu ne constestes pas, te contentant d’injurier …

  • 18
    Jean_de_Mazargues 30 août 2019 à 08:21 / Répondre

    Il y a évidemment des frères gauchistes antisémites au GO. C’est une évidence. Ils devraient être traduits devant la justice maçonnique puis chassés, point final.

    • 21
      Jean Allemane 30 août 2019 à 10:14 / Répondre

      Par une complaisance que je considère coupable, cela fait des décennies que le GODF « tolère » en son sein des activistes pseudo-révolutionnaires qui, pratiquant un entrisme bien connu, sont en FM pour faire de la politique « révolutionnaire » au lieu de FM. Il serait temps que le GODF prenne conscience que ces personnes ont pour idéal la République des Soviets, qui est aux antipodes de la République démocratique, laïque, sociale, UNIVERSALISTE … et en tire les conséquences.
      PS : le « maître à penser » de ces personnes a condamné très sévèrement la FM, comme institution « bourgeoise ». Donc si ses adeptes y sont, il est clair que c’est pour y faire de l’agit-prop avec des méthodes qui sont aux antipodes de celles de la FM. On vient d’en avoir un exemple avec cette opération-voeu qui était une tentative de déstabilisation du GM et de son équipe.

      • 64
        MarcosTestos 2 septembre 2019 à 15:44 / Répondre

        « Par une complaisance que je considère coupable, cela fait des décennies que le GODF « tolère » en son sein des activistes pseudo-révolutionnaires qui, pratiquant un entrisme bien connu, sont en FM pour faire de la politique « révolutionnaire » au lieu de FM »
        Joab’s en est la parfaite illustration !!!

    • 22
      yvkoe 30 août 2019 à 10:24 / Répondre

      Antisémite suffira…Qu’il soit de gauche ou de droite…un homophobe, un raciste, un antisémite n’est pas caractérisé par ses positions politiques mais uniquement par sa bêtise…

      • 31
        Jean_de_Mazargues 30 août 2019 à 15:27 / Répondre

        Je ne pense pas qu’il y ait d’antisémite de droite au GO, ceux-là étant habituellement des anti-maçons forcenés. Le problème est bien celui des gauchistes antisémites qui nous empoisonnent.

        • 32
          Désap. 30 août 2019 à 16:52 / Répondre

          C’est un phénomène qui est apparu chez LFI au fur et à mesure qu’elle agrégeait des groupuscules, le problème est qu’il s’exprime maintenant ouvertement à travers le faux-né « anti-sionisme », trouvaille d’extrême droite, faut-il le préciser ?
          Sans que cela ne semble offusquer le prince … sans pour cela le soupçonner 1 s. de s’y vautrer, mais bon il laisse faire et cette saloperie prospère, le genre banalisation, comme pour les idées de LePen.
          Pour mémoire, le sionisme (XIXè sc. littéralement « retour à Sion ») est le retour sur la terre d’Israël, rien d’autre, le reste n’est que politique pour y parvenir, et ils finissent pas le payer chers nos frères (oui, l’Elu en entier)(y’avait une loge à auschwitz, ça crée des liens) .
          L’anti-sionisme est le synonyme d’anti-sémitisme.
          Critiquer la politique de Netanyahou, c’est critiquer, bien légitiment, la politique de Netanyahou.
          PS : je n’ai rien de personnel à défendre.
          PS2 : j’ai très rapidement pensé qu’être maçon c’est la possibilité de ressentir précisément ce qu’implique d’être juif. Je rejoins la merveilleuse Delphine Horvilleur (cf. Lazare 17) et Sartre pour la conclusion !

        • 35
          joab's 30 août 2019 à 17:43 / Répondre

          au delà des récuperations politicardes que l’on lit hélas aussi chez les FM, cet echange le prouve …
          Il y a un enchainement « logique » qui amène à cette etonnante situation de tendances de gauche s’en prenant paradoxalement aux principes de gauche, à une categorie de la population.
          En fait, la gauche se trouve « logiquement » en defenseurs de palestiniens chassés par la colonisation israelienne depuis 46. Les opprimmés étant dans ce cas là les palestiniens … comme les juifs etaient les opprimés de l’extrême droite dans les années 40.
          Or cette position pro-palestinienne se heurte inévitablement à ceux qui defendent la prise de pouvoir « juive » sur les terres de palestine. Par conséquent, d’etape en etape, les defenseurs des opprimmés palestiniens deviennent anti-oppresseurs … et par glissement d’amalgame anti-juifs. C’est ainsi que se fabrique cet antisemitisme paradoxal, très different de l’antisemitisme exterminatoire de l’extrême droite.
          Celà excuse-t-il pour autant ? Non ! Mais il faut reflechir hors de tout militantisme sur ce que sont les moteurs de cet antisemitisme autant celui des nazis que de l’extrême gauche.
          Helas, même en FM, on ne depasse pas des slogans et postures faciles …

          • 46
            Benjamin Rathery 1 septembre 2019 à 09:08 / Répondre

            Tu devrais relire le Traité de Sèvres démantelant l’Empire Ottoman après la guerre de 14-18 . Celui-i a créé de toutes pièces des états n’ayant jamais existé. Cela t’éviterait d’étaler ton inculture historique. PS : s’il y a un PEUPLE qui a été floué dans ce traité , c’est le peuple Kurde dont le territoire et les populations se sont retrouvés dans 4 pays différents . Bizarrement , la gauche à laquelle tu sembles appartenir ne s’en émeut guère . Ah oui, j’oubliais , les kurdes ne font pas face aux juifs mais aux arabes ; ceci doit expliquer cela . Indignation à géométrie variable , donc . Applique à toi-même la dernière phrase de ton propos .

            • 51
              joab's 1 septembre 2019 à 10:48 /

              Que tu defendes avec férocité la position israelienne te regarde. Pour ma part, je regarde de l’extérieur.
              Aucune reponse à tes spéculations sur mon « appartenance ». Je constate que tu es parti dans des délires hors-sujet ent t’excitant sur tes spéculations … Bon, tu as rempli ta mission de diversion …

          • 56
            Benjamin Rathery 1 septembre 2019 à 17:57 / Répondre

            Il serait intéressant que tu développes en l’argumentant la phrase « la gauche se trouve logiquement en défenseurs des palestiniens » …
            PS : que penses-tu du fait que la Jordanie est peuplée à 60% de « palestiniens », que penses-tu du fait que le Roi de Jordanie a chassé, dans le sang l’OLP ? Que penses-tu du fait que la Jordanie est un pays créé artificiellement après le Traité de Sèvres ?

          • 58
            Jean_de_Mazargues 2 septembre 2019 à 10:30 / Répondre

            Tout est flou depuis que le mot « gauche » a changé de sens et que la gauche d’aujourd’hui a abandonné les valeurs républicaines pour de nouvelles valeurs : communautarisme, respect identitaire. Dès lors que la gauche interprète à la baisse les principes de liberté et d’égalité, je ne suis plus de gauche.

            • 59
              joab's 2 septembre 2019 à 10:57 /

              Il s’agit là de discours polemiques, classique de déstabilisation inter-partis. Mais ils ne font pas référence. Il est vraique l’opportunisme a conduit certains à passer facilement de soutiens de gauche à soutiens FN. Mais ca n’enleve rien, au delà des manoeuvres opportunistes aux prinipes.
              Il en est de même en FM, dont les valeurs fondamentales sont liberté, émancipation, fraternité, égalité, apolitisme, a-religion : On retrouve sur ce forum des dits FM défenseurs de sexisme, de sectarisme, de rejet, d’elitisme, de divisions, de soumission. S’il s’agit là d’evidence de contre-maçonnerie qui souille la FM, il faut savoir faire la part entre ces dérives et la FM dont les principes restent intacts.

            • 60
              Alain-Jacques Lacot 2 septembre 2019 à 11:30 /

              La gauche française a toujours été Républicaine, laïque, universaliste.
              La première bataille est toujours celle des mots. Selon moi, ceux qui ont abandonné voire trahi la laïcité, l’universalisme, en fait la République au profit d’un communautarisme différentialiste, qui plus est à base religieuse, USURPENT l’appellation « Gauche » qu’ils ont trahie. Il est fondamental, vital même, de ne pas leur abandonner cette appellation. Par exemple, si le RN a pu récupéré la notion de laïcité (en la travestissant), c’est parce que la gauche l’avait abandonnée. Les authentiques républicains, laïques, universalistes, ne doivent pas abandonner le mot Gauche à ceux qui la trahissent. Au contraire, ils doivent en permanence dénoncer cette forfaiture.

          • 63
            MarcosTestos 2 septembre 2019 à 15:38 / Répondre

            « Les opprimmés étant dans ce cas là les palestiniens … comme les juifs etaient les opprimés de l’extrême droite dans les années 40. »
            Je ne savais pas que les palestiniens avaient été envoyés dans des camps de concentration pour etre gazés et exterminés.Je ne savais pas qu’ils étaient recherchés à cause de leur religion. Je ne savais pas qu’ils n’avaient jamais attaqué des israeliens. etc…
            Mon povre joab’s ta haine d’Israel (des juifs ?) te fait perdre la tete et délirer sur tes fantasmes !
            Tes délires joab’s

        • 38
          lazare-lag 31 août 2019 à 09:39 / Répondre

          Je rappelle à toutes fins utiles que le G.O.D.F. a récemment exclu, en 2017, un F:. de Carcassonne qui était candidat aux législatives sous la bannière du Front National ou sous son nouveau nom de R.N. (pour Ripoliné National?).
          Pour ma part, membre du G.O.D.F., j’éviterai de m’aventurer sur une affirmation selon laquelle l’antisémitisme de droite serait totalement absent de nos rangs.
          Et l’antisémitisme est ou n’est pas, pas besoin de la qualifier d’un quelconque adjectif, ou d’un complément. Je rejoins en cela ce qu’en dit YVKOE. De droite ou de gauche, l’antisémite demeure un étron, quelles que puissent être ses motivations.
          Et la critique du gouvernement israélien n’est pas exclusivement antisémitisme, puisqu’il existe une opposition démocratique et citoyenne parmi l’électorat israélien.

      • 37
        lazare-lag 30 août 2019 à 21:16 / Répondre

        Bêtise ?
        N’est-ce pas plutôt de la méchanceté ?
        Ou alors la bêtise n’est-elle pas la porte d’accès, le parvis on peut le dire aussi, vers la méchanceté.
        Que je sache, si les nazis, (au hasard, ils ne sont hélas pas les seuls, mais furent champions en quelque sorte d’antisémitisme) n’avaient été que bêtes, seraient-ils allés aussi loin en matière génocidaire ?
        Parce que l’éradication de communautés entières montée en système, voire industrialisée, si ce n’était que bête nous n’aurions pas eu à dénombrer autant de victimes…
        Cela étant posé, effectivement l’antisémitisme, comme l’homophobie, comme le racisme, et comme l’antimaçonnisme aussi d’ailleurs, sont de tous bords, de toutes tendances, de toutes les époques.
        N’oublions que le premier ghetto est vénitien, fruit de la République des doges, et il est vénitien jusque dans son nom.
        Si la Franc-Maçonnerie est de rassembler ce qui est épars, et de viser à une amélioration de l’Humanité, n’avons-nous en premier devoir, comme francs-maçons et en tant qu’humains, en tant que civilisation, de s’insurger de tout dérapage fût-il issu de nos propres rangs?
        Je crois même que de tels dérapages internes doivent renforcer nos responsabilités individuelles comme collective.
        Ce n’est absolument pas politique, c’est intrinsèquement éthique.

    • 57
      joab's 1 septembre 2019 à 19:35 / Répondre

      @56 benjamin.
      Tu as de la peine à sortir de la peau de militant d’une cause.
      Manifestement ta « cause » n’est pas la cause palestinienne. Moi non plus.
      Pour ma part, je le regarde de l’extérieur, comme un conflit désolant dans lequel je ne suis pas partie prenante.
      Faut-il prendre parti pour l’un ou l’autre ? Pour ma part, je m’y refuse. Dans tous les cas, on ne peut que constater la REALITE du dit conflit.
      Et en l’occurence, la force dominante sur ce qu’on appelle la Palestine (ne chicanons pas les termes, STP) est l’état d’Israel. Traditionnellemnt, dans ses principes, la gauche defend les plus faibles même si dans la réalité … C’est en ce sens là que c’est logique.
      Je doute fort qu’on resolve le conflit israelo-palestinien sur ce blog.
      Logiquement aussi, selon ce que tu decris, la gauche devait s’opposer au roi de Jordanie pour opprimmant les palestiniens.
      Donc il est incohérent au delà de toute préférence partisanne, que la gauche puisse être antisemite, et la FM de même.
      Mais aujourd’hui, helas, et les echanges ici le prouvent, injurier d’ « antisemite » est devenu un procédé bien pratique pour esquiver. Pourtant, par un autre exemple, le proselthisme chrétien (et musulman) aboutit aussi à des crimes destructeurs (destruction des civilisations andines par ex.). Et condamner ce proselithisme, est-ce être anti-chretien ?
      En effet, je trouve cette superstition de « peuple élu » nuisible. Est-ce être antisemite ? Critiquer une croyance est-ce être antisemite ? A force d’utiliser ce terme mal à propos, vous l’affaiblissez, le banalisez.

      • 61
        Benjamin Rathery 2 septembre 2019 à 11:53 / Répondre

        1/ Ma seule cause, c’est la réalité historique.
        2/ Ton interprétation de la notion de « peuple élu » montre ta méconnaissance de la pensée juive, comme la majorité des non-juifs
        3/ De mon point de vue, toute religion qui fait du prosélytisme a des tendances criminelles (le judaïsme n’a jamais été prosélyte)
        4/ s’agissant de la faiblesse, J’ai pour ma part tendance à considérer que c’est un petit pays, entouré par une coalition de pays à la population beaucoup plus importante qui nient son droit à exister, qui est « faible ».
        Question de perspectives …. Inutile de me répondre.
        Merci pour ce moment comme dit l’autre !

        • 62
          joab's 2 septembre 2019 à 12:40 / Répondre

          1) Allons … tout le monde pretend à « réalité » (discours vide, désolé)
          2) Fuite classique … avec le classique mépris des « non-juifs ». Peu importe le contenu que tu affiches aux goys ou aux juifs de ce que serait cette « élection », c’est le fait d’énoncer une dite « election » qui est en cause.
          3) La « faiblesse » en question est celle des palestiniens vis à vis des israeliens.
          NB : je comprend bien que tu es très irrité et que depuis ta superiorité sur un goy (es-tu sûr que je le sois ?) tu me toises au point de me denier droit de reponse. … C’est bien cette attitude, cultivée par cette « election » risible, qui demontre exactement ce que j’avance.

          • 73
            benjamin Rathery 4 septembre 2019 à 07:29 / Répondre

            JE NE SUIS PAS JUIF . Le fait que tu m’attribues cette caractéristique comme seule explication de mon point de vue en dit long sur ta manière de raisonner…

          • 74
            Désap. 4 septembre 2019 à 10:15 / Répondre

            62 – « c’est le fait d’énoncer une dite « election » qui est en cause. »
            En cause de quoi ? Tu es superstitieux ?
            Si les juifs (croyants) veulent s’envisager élus de LEUR Dieu qu’ils n’ont jamais prétendus être autre chose que LEUR Dieu, qui peut se permettre de les en empêcher ? Il faudrait prendre en considération la susceptibilité de ceux qui se sentent concernés par ce qui ne les concerne aucunement ?
            Les chrétiens ne se disent-ils pas « élus » de leur Jésus ? Ils vont même plus loin, ils affirment que C’EST Dieu, et pas n’importe lequel, celui des juifs ! et comme les juifs n’entendent pas se faire déposséder de la sorte et le contestent, les chrétiens les discréditent.
            Prétendrais-tu que le christianisme possède une quelconque universalité et qu’il devrait s’imposer à tous ?
            Tu as un raisonnement très primaire sur ce sujet.

            • 76
              MarcosTestos 4 septembre 2019 à 16:49 /

              DÉSAP. Petite précision : Non les Chrétiens ne se disent pas « élu » de « leur Jésus » et non ils n’affirment pas que c’est Dieu mais que c’est le fils de Dieu.

    • 70
      Brumaire 3 septembre 2019 à 16:05 / Répondre

      Et hélas, des FF votant à l’extrême droite, même au GODF; toutes les obédiences françaises en sont infestés; mais comme ils ne sont pas encartés, et font leurs affaires en douce, personne n’a encore pu les virer

  • 16
    joab's 28 août 2019 à 12:04 / Répondre

    Au delà de l’offuscation de bon aloi, il revient au FM d’aller plus au fond des choses, quitte à tenir des propos qui pourraient brusquer.
    Ainsi, il y a indiscutablement des mouvements pro-israeliens ou pro-sionisme (à choisir le terme le plus approprié) qui tentent de rapprocher, rendre compatible le judaïsme avec l’extrême-droite, voire le fascisme. Typiquement, des organes comme Caus.ur s’y emploient en unissant ces 2 tendances auteur d’une exacerbation de l’islamophobie, des haines anti-migrants, de rejets de la Republique, de la democratie.
    Et ils retrouvent des convergences avec Civitas, le RN, Zemmour & co.
    Et en FM ? il s’avère que certaines obediences laissent perdurer que la FM ne serait qu’un « judaïsme pour les nuls ».
    Mais le GODF n’est pas, à ma connaissance dans de telles derives. La question se pose toutefois et faute de l’aborder franchement et avec les nuances, on tombe vite dans la langue de bois stérile.
    Ainsi, oui, pour toute organisation democratique, humaniste, tout antisemitisme est révoltant et à combattre sans menagement.
    Pour autant, aun nom des mêmes principes, comment accepter qu’un groupe humain se pretende « peuple élu, choisi », à part des autres humains donc ? Est-ce qu’une telle pretention est compatible avec l’universalité, l’egalité de la FM ? Il est de bon ton d’esquiver (pour ne pas être traité d’antisemite) cette question. Ma reputation etant faite, je ne crains pas les futures attaques.

    • 17
      lazare-lag 28 août 2019 à 19:52 / Répondre

      Attaque-t-on un combattant qui annonce d’entrée qu’il ne craint pas les futures attaques?
      Nul n’est besoin d’être un adepte de la stratégie prônée par Sun Tzu pour comprendre qu’on n’attaque pas immédiatement sur son terrain, ni à son heure, celui qui dit s’y est préalablement préparé.
      On optera donc pour l’humour, il permet, nous le savons par exemple avec Cyrano, de changer de terrain, pas forcément de bataille.
      S’agissant du « peuple élu », celle-ci, de Tristan Bernard:
      « J’appartiens à ce peuple que l’on a souvent appelé élu… Elu? Enfin, disons en ballottage » (1942).
      Et ce découvert en exergue d’un des chapitres du récent livre de Delphine Horvilleur: « Réflexions sur la question antisémite ».
      Laquelle Delphine Horvilleur, est une rabbin française, ce qui participe à l’originalité de sa pensée et à l’originalité de l’expression de cette même pensée.
      Laquelle estime, toujours dans ce même bouquin, que:
      « Un peuple élu qui se raconte constamment qu’il s’en serait bien passé , voilà qui présente l’élection et son privilège sous une lumière particulière, très loin de l’arrogance ou de la supériorité essentielle que l’antisémite prête au Juif ».
      Ce faisant, et j’allais dire chemin faisant,ne serait-ce que par le titre de son livre, Horvilleur fait comme une sorte d’écho aux « Réflexions sur la question juive » de Sartre. Dont elle cite ce passage:
      L’antisémite « est un homme qui a peur. Non des Juifs certes: de lui-même, de sa conscience, de sa liberté, de ses instincts, de ses responsabilités, de la solitude, du changement, de la société et du monde; de tout sauf des Juifs (…)c’est l’homme qui veut être roc impitoyable, torrent furieux, foudre dévastatrice: tout sauf un homme ».
      Pour ma part, j’ai tendance à penser que le ou les auteurs de ce voeu maçonnique, dans cette loge des plus curieuses, et pour le moins, je l’espère en tout cas, marginale au sein de l’obédience, n’ont pas du être à compter parmi les lecteurs de ce livre de Delphine Horvilleur.
      Pour ma part, et si j’ai un voeu à émettre (attention avec ce mot Lazare! Terrain miné!) à mon niveau, c’est que le G.O.D.F., c’est que bon nombre de loges du G.O.D.F., aient la bonne idée d’inviter Delphine Horvilleur à venir s’exprimer devant nous.
      Une loge a dérapé, quelques frères font n’importe quoi. Quelques arbres malades ne sauraient cacher une forêt que nous espérons saine.
      Sachons montrer que sur 1.300 loges et 53.000 FF:. et SS:. il y a mieux à montrer qu’un voeu imbécile et quelques FF:. du même tonneau.
      P.S.: informations complètes sur le livre cité de Delphine Horvilleur, « Réflexions sur la question antisémite », Ed. Grasset, dépôt légal janvier 2019.
      Prix imprimé: 16 €. Et moins 5% dans les bonnes librairies.
      ISBN: 978-2-246-81552-5

      • 19
        joab's 30 août 2019 à 09:33 / Répondre

        Bien cher Lazare (17).
        Les attaques à la personne sont hélas, monnaie courante, sur ce blog aussi, malgré quelque filtrage de Geplu. Donc, en effet, pour moi, ces attaques, classique des militants d’obedience, je ne les crains pas, car elles expriment surtout la faiblesse de ceux qui s’y livrent.
        Par contre, je « crains » (mais apprécie) des argumentations qui contrarient ce que j’ai déelloppé et me font voir, d’autant plus avec l’oeil d’un frère, sous un autre angle, le même sujet, ce qui enrichit ma compréhension.
        Manisfestement, tu as choisi une esquive sous couvert d’ « humour ».
        Mais prenons en compte ce que tu cites : il est en effet de bon ton pour des « élus », face aux goys, de dire « qu’il s’en seraient passés », que c’est « une lourde responsabilité », etc …
        Ce qui est, désolé, très cocasse ! Car en fait cette prétention d’ « election » ne provient que de la croyance (pour ne pas dire crédulité) des prétendus « élus ». C’est donc un bavardage circulaire, même si les « prétendus » prétendent que ca proviendrait d’un « dieu » (en fait leur dieu privé provenant de leur livre torah …).
        Voilà pourquoi, la question me semble posée lorsqu’on se reclame de valeurs universelles, libertaires, egalitaires. Le niveau n’est-il pas là pour s’assurer que personne ne tente de s’elever, se singulariser ?
        Sur la question du « voeu » de cette loge, je ne suis pas informé des motivations officielles ou cachées. Si je m’en tiens à ce qu’annonce Geplu, s’opposer à des rencontres CRIF-GODF me semble faire partie de manoeuvres d’appareil bien banales.

        • 24
          Benjamin Rathery 30 août 2019 à 10:37 / Répondre

          S’agissant de l’interprétation du mot « peuple élu ». En fait, cette « élection » n’induit aucune supériorité, mais dans la pensée juive veut dire « peuple TEMOIN de de dieu ». C’est donc plutôt une charge. Je rajoute qu’à partir du moment où les juifs accomplissent correctement les rites ils peuvent se considérer chez eux, leurs racines sont dans le ciel. C’est ce qui fonde l’universalisme de la pensée juive. Cette notion qui relève de la « pensée nomade » est exactement la même (accomplissement des rites, etc, etc) que celle qui fonde l’universalisme de la FM. Concernant le voeu de cette loge, cela fait des décennies que la FM en général et le GO en particulier « tolère » en son sein des activistes pseudo-révolutionnaires qui sont en FM uniquement pour y faire de la politique. Le gauchisme trotskard est pourtant antinomique avec les valeurs de la FM, comme le rappelle léon trotski lui-même. Au GODF d’en tirer les conclusions …

          • 26
            joab's 30 août 2019 à 11:19 / Répondre

            Désolé, mon F, mais pirouette classique. se pretendre investi d’une « charge » vis à vis des autres humains est tout aussi pretencieux et sectaire et porte atteinte à l’universalité et l’égalité. Renies-tu les discours méprisants sur les goys présents dans le talmud ?
            NB : mon propos ne porte nullement sur ce « voeu » de loge mais sur cette question de prétention d’election qui me semble problématique, comme la soumission à des bulles papales ou a la charia islamique (indépendemment de l’impact).
            Rappellons le texte foindamental de la FM « Les FM répandus sur la surface de la Terre forment un SEUL peuple régi par les mêmes règles » (instruction 2e).

            • 28
              Benjamin Rathery 30 août 2019 à 13:21 /

              Ta réaction est pour le moins « bizarre » …Appartenant je pense à la FM, tu appartiens à un groupe qui prétend « témoigner » de l’universalité de ses valeurs. Et il le signifie et se « singularise » à travers des rites, des mythes et des symboles, comme tout groupe humain. Pourquoi ce qui ne te dérange pas pour le groupe singulier auquel tu adhères te gène pour les juifs ? Un minimum de cohérence ne nuirait pas. Les musulmans, eux, tournent autour de la kaaba à la Mecque, pour rejoindre la divinité … N’as-tu pas remarqué que les FM tournent autour d’un axe fil à plomb pour rejoindre le monde spirituel par un escalier en spirale. C’est la même chose pour les mêmes raisons. Je me permets de te recommander la lecture de « les structures anthropologiques de l’imaginaire » de Gilbert Durand. Bizarre et pas très cohérent de reprocher à un groupe humain, les juifs, sa singularité, alors qu’on se réfère soi-même à un groupe qui revendique sa singularité.

            • 29
              Géplu 30 août 2019 à 14:34 /

              bien vu et bien dit Benjamin. 🙂

            • 34
              Alain-Jacques Lacot 30 août 2019 à 17:22 /

              « Les juifs répandus sur la surface de la terre forment un seul peuple régi par les mêmes règles ». Le texte fondamental auquel tu te réfères pour les FM pourrait exactement s’appliquer au peuple juif ; il est l’essence même de la pensée juive. Dans les deux cas, les « racines » de ces deux groupes humains ne sont pas d’ordre matériel mais spirituel. L’un en tant que peuple témoin de dieu (c’est ce qu’ils pensent), l’autre en tant que porteurs de valeurs à vocation universelle (c’est ce qu’ils pensent). C’est, sur la surface de la terre, relativement peu courant. Dans les deux cas, partout sur la surface de la terre, pourvu qu’ils aient l’âge, qu’ils soient dans un nombre requis suffisant, qu’ils accomplissent le rituel correctement, ils se sentent fondés à témoigner de … et se reconnaissent comme tels entre eux. C’est, dans les deux cas, ce qui fonde le cosmopolitisme et l’universalisme de leur pensée. Pour employer tes mots, c’est dans les deux cas la même « prétention » et il est à noter la grande similarité anthropologique de leur mode de pensée. Au-delà du fait que les adeptes en France de cette religion font régulièrement une prière pour la République française (ils sont bien les seuls), on peut penser que si le pourcentage de juifs est plus important en FM que dans la population (tous les juifs ne sont pas religieux, loin de là), c’est peut-être à cause de cette similarité qu’il y a entre FM et juifs, une manière commune d’envisager son rapport au monde.

          • 43
            MarcosTestos 31 août 2019 à 22:28 / Répondre

            Merci Benjamin d’interrompre un instant les diarrhées verbeuses de Joab’s et le remettre à sa place.
            FM caméléon par excellence, il cache sournoisement dans ses propos des messages subliminaux anti-juifs ou anti-catholiques, selon les cas, qu’il remet sans cesse sur l’ouvrage en fonction des sujets abordés.
            De part son côté « laïcar extrémiste », j’ai même parfois l’impression qu’il se sent empli d’une mission … biblique.
            Encore une fois merci pour cette bouffée d’air pur.

            • 49
              joab's 1 septembre 2019 à 10:20 /

              J’avais prévu ce type reaction injurieuse à la personne, hélas classique jusqu’en FM. Aucune critique des arguments avancés, mais excitation sur des intentions prêtées …
              Typique du resultat chez certains de cette approche religio-sectaire.
              Benjamin, malgré notre desaccord, argumente, même par une réthorisque d’esquive.

      • 40
        joab's 31 août 2019 à 17:43 / Répondre

        @34 Alain Jacques : similitudes tirées par les cheveux et plutôt contradictoires :
        – Le judaïsem s’est construit sur une croyance en une exclusivité attribuée à un groupe et sadescendance. Jusqu’à être particulieremet odieux : le dit Dieu YHWH se presente selon la Torah comme etant au service d’un groupe pour exterminer les habitants de la terre promise. Donc nulle universalité ! Et ceci se poursuit jusqu’au Talmud et son mépris profond des « goys ».
        – Le judaïsme (comme d’autres religions) fonctionne sur le principe de la « révélation » : quelque soi la crédulité ambiante un homme s’auto-erigeant detenteur d’une mission reste ridicule. Il faut donc, pour asseoir son pouvoir, inventer un pouvoir surnaturel : ainsi Abraham et son ange, Moïse et son YHWH ecrivant directement les tables, Muhammed et Gabriel, Rael et es ovnis. Ils arrivent ainsi a faire gober, avec moultes flatteries, promesses la necessité de sooumission credule. Tout celà est combattu par la FM, par le « F » de FM, mais aussi tout l’enseignement consistant à retrouver chacun au fond de soi (et non par gobage) un sens.
        – Il est vrai que dans l’histoire décorant la FM, il y a des references au judaïsme(etau christianisme), mais uniquement par scenario, facultatives car ca marche aussi bien avec l’égypte ou les andes.
        Il est désolant de lire cette projection réductrice religieuse sur la FM, qui fait passer completement à côté de l’essence de la FM.

        • 45
          Alain-Jacques Lacot 1 septembre 2019 à 08:58 / Répondre

          Au fur et à mesure de tes commentaires, ton opinion se précise et relève d’un antisémitisme qui n’ose pas s’afficher . Pour ton info , il n’y a jamais eu de conscience palestinienne arabe avant qu’un egyptien ( arafat) en forge une en 1964 avant un drapeau et tous les emblèmes d’une nation qui n’a jamais existé . Jamais il n’y a eu d’état palestinien au cours de l’histoire, il n’y a jamais eu que des sujets de l’empire ottoman . Voilà pour l’histoire . Quant à la similitude mise en avant par Benjamin Rathery entre pensée FM et pensée juive , tu ne vois même pas de qui il parle . Tu n’as aucune notion anthropologiques , encore moins en matière d’anthropologie de l’imaginaire . Il est donc vain d’essayer de dialoguer avec toi .

          • 50
            joab's 1 septembre 2019 à 10:46 / Répondre

            du grand classique … pour esquiver, on injurie d’antisemitisme. Faut-il te rappeller qu’injurier d’antisemitisme a été condamné en correctionnelle ?
            Puis injure d’imbécilité …
            Du typique des groupes endoctrinés donc. Fonctionnant en meutes …

          • 75
            MarcosTestos 4 septembre 2019 à 16:31 / Répondre

            Alain-Jacques Lacot, merci pour ta réponse à Job’s, l’ersatz de FM. Et entièrement d’accord avec toi sur son antisémitisme refoulé, cette maladie mentale qu’il n’ose même pas reconnaître.

    • 23
      Désap. 30 août 2019 à 10:30 / Répondre

      16 – Voir la notion de « peuple élu » de ce point de vue, c’est ne pas la comprendre dans le judaïsme, son plan exclusif d’épanouissement.
      Il y eu, à moment de l’Histoire, la nécessité de faire Peuple pour des gens chassés de leur terre (nombre de faits tendent à montrer que les Hébreux sont des égyptiens et la classe sacerdotale du culte d’Aton à Akhetaton, aujourd’hui Amarna.
      Il fallait également s’inscrire de manière ancestrale sur la nouvelle terre, nécessairement éternelle.
      Voir cette notion comme une atteinte à l’universalité est erroné. Très courante dans le profane, incompréhensible chez les maçons.

      • 25
        joab's 30 août 2019 à 11:07 / Répondre

        Prendre un ton pontifiant ne donne pas plus de solidité à une affirmation.
        Quelque soit le pretexte invoqué par le livre fondateur du judaïsme(sur lequel je me garde de porter quelque jugement) le résultat exterieur reste cette prétention, il est vrai assez courante de se singulariser, donc se séparer partiellement. Il faut faire attention dans les affirmations gratuites. Historiquement, pas la moindre trace d’un « peuple chassé » de Canaan. Pire : une simple lecture de la torah montre exactement le contraire : le nouveau dieu privé des israelites yhwh est inconnu de Moïse et a pour mission de chasser les habitants de Canaan.

        • 27
          Désap. 30 août 2019 à 11:44 / Répondre

          25 – Holala ! pas de Canaan, d’Egypte, relis ce que j’écris !
          Et puis, rapprocher aux Juifs de se singulariser, on leur dit depuis 2000 ans qu’ils sont différents.

  • 11
    Benjamin Rathery 27 août 2019 à 16:24 / Répondre

    1/ L’individu, au-delà du fait qu’il est un parjure, qui a « balancé » le voeu de cette loge à Koch est soit un imbécile inconscient soit un comploteur conscient ; dans les deux cas c’est un irresponsable.
    2/ Il est impossible, je dis bien IMPOSSIBLE que 40 loges, un congrès régional à l’unanimité, aient voté ce voeu sur le fond et la forme. Tirez-en les conclusions que vous souhaitez …
    3/ Ce voeu, le fait qu’il ait été transmis à la commission des voeux du Convent en l’état, la fuite dans un média extérieur à l’obédience dont la spécialité est de fouiller les poubelles, à huit jours du convent, cela se nomme une tentative de déstabilisation du GM et de l’équipe dirigeante, c’est même un complot
    4/ Que des individus soient prêts à abimer l’image de l’obédience aux yeux du grand public pour une très basse opération de politicaillerie obédientielle en dit très long sur le caractère « maçonnique » de ceux-là. D’où qu’ils viennent, ceux-là ont fait de l’entrisme politique au sein de la FM et sont plus préoccupés de politique que de maçonnerie.
    PS : Je crois savoir que le nom de la loge qui a émis ce voeu porte le nom de celui qui est resté dans l’histoire de France comme étant le responsable de la terreur …. Il serait sans doute urgent que le GODF n’admette plus que des loges fassent, à des fins très politiques, de l’entrisme au GODF pour y faire autre chose que de la FM.

  • 10
    Yvkoe 27 août 2019 à 15:59 / Répondre

    C’est curieux cette propension a ne pas admettre d’avoir dit une grosse bêtise… Un problème d’ego peut être..

  • 6
    RM 27 août 2019 à 12:33 / Répondre

    Un grand et gros pétard mouillé d’autant que ce vœu ne sera pas présenté vu qu’il n’aurait pas eu l’aval de son CR!( selon certains commentaires). Le plus incroyable c’est que le Président du Convent non installé signe déjà en tant que tel un communiqué !

  • 5
    GML 27 août 2019 à 11:15 / Répondre

    Pour répondre à Jean Mabuse, je lui conseille de lire l ‘excellent article publié sur LA MACONNE
    Que dirait on si le TRGM se rendait au diner de gala d’un parti de droite représentant 40% des francais ?
    (élu démocratiquement dans le respect des règles de la république)
    Que dire, penser et décoder, si le TRGM se rend à un diner de gala d’un groupe cautionnant une politique de droite extreme représentant 5 % de sa communauté ?

    Enfin a quel titre un TRGM s’expose dans ce genre de manifestation ?
    Ne risque t il pas d’engager un profond malaise auprés des FF et SS ne partageant pas ce type d’idéologie ?
    Faut il craindre un éclatement du GODF lorsqu’il cautionne indirectement une position idéologique contestable ?
    Ces quelques remarques devrait nous appeler à la plus grande vigilance afin de ne pas mettre de l’huile sur le feu.
    J’ose espérer que notre prochain TRGM sera à la hauteur des enjeux

    • 7
      yvkoe 27 août 2019 à 12:41 / Répondre

      Bonjour, donc en loge si un F:. defend une position qui ne te convient pas parce qu’elle n’est pas en adéquation avec tes convictions, tu vas arrêter de le considérer comme un F:..La fm c’est le lieu ou tout peut être envisagé et débattu.Je pense à un exemple dans ma loge: la peine de mort, les arguments ont fusés et finalement le doute s’est installé dans la tète de celui qui la défendait, n’est ce pas plus productif?

  • 4
    Marc Labidi 27 août 2019 à 10:47 / Répondre

    Ça aurait été une excellente idée que le GODF rompe avec cette organisation de soutien et de promotion du fascisme israélien pour affirmer son rôle d’organisation humanistr

    • 8
      yvkoe 27 août 2019 à 12:48 / Répondre

      Donc vous n’etes jamais allé en Israel.Bolsonaro n’est pas le Brésil ,Sharon n’est pas Israël.Vous préféreriez que le GO assiste a un dîner organisé parla Palestine, assis a coté des membres du Hamas , véritable leader de la Palestine, cette mouvance terroriste qui met des bombes dans les marchés israéliens et dans les bus scolaires?Non les israéliens ne sont pas fascistes, ce serait un comble, après la Shoah, non?

      • 12
        Marc Labidi 27 août 2019 à 21:47 / Répondre

        Israel n’est pas Netanyahou
        Mais les colons qui brûlent les enfants de l’intérieur les pogroms les check points Abigdor Linerman Meir Kahana les supporters de Behar Israel ne sont pas Israel ni.ni Isreal. Alors c’est quoi ? Une mystification basée sur des sornettes bibliques

        • 13
          Yvkoe 27 août 2019 à 22:25 / Répondre

          On parle des explosifs dans les bus scolaires et dans les marches. Tsahal ne bombarde que des objectifs militaires avec les inévitables dégâts collatéraux, venez en Israël, on en reparle, je vous loge si vous voulez, j’espère que vous ne vous evanouirai pas a la premier roquette. Marrant tous ces gens qui parlent d’israel sans jamais être venu, du haut de leurs sources « généralement bien informés » vous me faites sourire, j’y suis 6 mois de l’année, le reste en France et en loge et votre discours est tellement banal…

          • 14
            Désap. 27 août 2019 à 23:10 / Répondre

            13 – Mon frère Yvkoe, pourquoi réponds-tu à ce Labidi qui a pris comme pseudo prénom Marc ?
            Ses propos abjectes ne te rappellent donc rien ?
            .
            Larbi LABIDI, va vomir ailleurs.

    • 9
      Jean mabuse 27 août 2019 à 14:35 / Répondre

      Revoyez votre définition du fascisme

  • 3
    Pdbs 26 août 2019 à 22:03 / Répondre

    C’est dingue l’amalgame l’incompréhension les racourcis etc. J’ai envie de dire m**** avec un cerveau franc c’est clair quoi 🙁

  • 1
    GML 26 août 2019 à 19:05 / Répondre

    ARTICLE I
    La Franc-Maçonnerie, institution essentiellement philanthropique, philosophique et progressive, a pour objet la recherche de la vérité, l’étude de la morale et la pratique de la solidarité, elle travaille à l’amélioration matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et social de l’humanité. Elle a pour principes la tolérance mutuelle, le respect des autres et de soi-même, la liberté absolue de conscience.

    Considérant les conceptions métaphysiques comme étant du domaine exclusif de l’appréciation individuelle de ses membres, elle se refuse à toute affirmation dogmatique. Elle a pour devise : LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ.

    AINSI UN TRGM NE PEUT PAS REPRESENTER TOUTES LES SENSIBILITES ET DIFFERENCES ET IL DEVRAIT RESTER DANS SON CARRE DE COMPETENCE ET NE PAS S’EXPOSER AUX RECUPERATIONS DE TOUT GENRE PAR UN PARTI POLITIQUE, RELIGIEUX OU AUTRE.
    TOUT POSITION OU DISCOURS PROSELYTES POLITIQUE OU RELIGIEUX DEVRAIT THEORIQUEMENT NE DEVRAIT PAS AVOIR DROIT DE CITE DANS L’OBEDIENCE
    CE VOEUX ME SEMBLE RAPPELER LA REGLE DE L OBEDIENCE ET QUAND ON VEUT PASSER OUTRE ELLE VOUS SAUTE A LA FIGURE;

    • 2
      Jean Mabuse 26 août 2019 à 21:09 / Répondre

      Franchement se rendre à un diner du CRIF ne porte pas atteinte à l’article 1er du règlement général. Le GODF peut discuter avec qui il veut de la société civile tant que cela se fait dans le cadre du respect de l’ordre républicain. On peut à la fois critiquer le CRIF, la conférence des évèques ou autres associations porteurs d’une philosophie et de prises diverses de positions et discuter avec.

      • 15
        Benjamin Rathery 28 août 2019 à 07:04 / Répondre

        Ce que dit Jean Mabuse est une EVIDENCE. C’est consternant que d’être obligé de rappeler de telles évidences . Mais la confusion des esprits est telle dans notre société , y compris chez certains FM , que l’on est obligé de rappeler quelques fondamentaux .

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
adipiscing quis, mattis odio luctus neque. leo ipsum diam sem, at velit,