Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Café maçonnique. Les contes de fées au secours de l’humanité

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 11 septembre 2011
Étiquettes : , , , ,
  • 9
    ACEMS
    15 septembre 2011 à 01:16 / Répondre

    A la demande d’un certain nombre de correspondants (y compris ici), nous avons mis en ligne sur le blog de l’ACEMS un bref compte-rendu du café-horloge d’hier-soir.
    http://acems.over-blog.com/article-retour-sur-les-contes-de-fees-84302701.html

  • 8
    athanase
    13 septembre 2011 à 23:04 / Répondre

    @ Christophe
    Curieux, vraiment très curieux !
    En quoi le fait de savoir que l’image illustrant ce post est disponible sur Wikipédia a de l’importance?
    il a été illustré pour la forme et rien de plus!
    je préférerai te voir écrire sur la métaphysique des contes de fées…. c’est plus … Symbolique!
    quand a dire qu’ils sont « datables » … …. Bonne chance !

  • 7
    Christophe
    13 septembre 2011 à 22:25 / Répondre

    1 avec Tea:
    Très intéressante initiative et très belle illustration.

    Une précision semble cependant utile au sujet de cette illustration:
    Il ne s’agit pas d’une illustration médiévale (ce que son petit côté « très riches heures » pourrait laisser penser), ni même Renaissance, mais d’une de ces interprétations du moyen-âge qu’on a tant aimé fin 19ème:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Marianne_Stokes_Schneewittchen.jpg
    Les contes de fées ont beau être éternels et d’origine immémoriale, ils n’en sont pas moins le souvent très datables.
    Un peu comme les rituels maçonniques, en somme ?
    (Et oui, gagné, c’est bien Blanche Neige!)

  • 6
    bran ruz
    11 septembre 2011 à 10:35 / Répondre

    Pour compléter athanase, la Roche aux fées d’Essé est particulièrement intéressante pour les frères et soeurs (et je suis toujours étonné de voir le nombre de ceux-ci vivant à Rennes ne connaissant pas cet endroit enchanteur à tous points de vue à 15 mn du centre). Le trilithe d’entrée (avec un superbe linteau) est une porte basse, suivie d’une porte étroite, avec trois cellas derrière. Et je m’arrêterai là…

  • 5
    acems
    11 septembre 2011 à 10:30 / Répondre

    Au regard de la spontanéité de l’échange direct et de l’intérêt de cette oralité (qui n’est pas un travail structuré comme une conférence), nous n’avons jamais envisagé de compte-rendu de ces rencontres mensuelles. Mais en voyant déjà les demandes dans ce sens reçues depuis la diffusion pourtant récente de l’info sur le blog de Jiri (et nous en profitons pour le remercier une fois de plus chaleureusement pour cette mention de notre activité), la question peut se poser à l’avenir. Nous allons y réfléchir.

  • 4
    athanase
    11 septembre 2011 à 10:20 / Répondre

    Un conte de fée n’est rien d’autre que l’éternelle dualité entre le bien et le mal.
    quelque soit le conte il y a toujours une bonne fée et une mauvaise. cette lutte incessante est celle que tout homme doit affronter dans la vie. Avant les cours de philo les contes de fées sont un bon moyen pour ouvrir l’esprit.
    Mais c’est vrai… les jeunes lisent-ils encore des contes de fées?
    les jeux vidéo qui consistent a tuer tout ce qui bouge ont remplacé toutes ces histoires!!!
    De nos jours, existent-ils encore des écrivains capables d’écrire de tels contes?

    La Bretagne est une terre de légende et les histoires de Fées y sont légions
    il existe à une quinzaine de km de Rennes un ensemble de dolmen qui s’appelle : « La Roche aux Fées »
    C’est un des plus grands d’Europe. Chaque pierre pèse plus de 40 tonnes.
    Une particularité de ce mégalithe est que le soleil se lève dans l’alignement de celui-ci lors du solstice d’hiver.
    Son nom vient d’une légende qui prétend que les pierres qui constituent ce dolmen auraient été apportées par des fées dans leur tablier…. Nul doute que leurs tabliers étaient plus « costauds » que les nôtres!!!

    http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Roche-aux-F%C3%A9es

  • 3
    floare albastra
    11 septembre 2011 à 09:51 / Répondre

    Sympa ! Dommage que je sois si loin (Roumanie). Peut être aurons nous droit à un petit compte rendu ou un site internet existe-t-il ?

  • 2
    saint pierre
    11 septembre 2011 à 06:38 / Répondre

    bonjour , je trouve tres interessant votre theme ,car il est vrai, que la plupart des parents a l heure actuelle , ne se soucient plus de l eveil de leurs enfants , par l imaginaire , c est a dire que pour eux un conte de fée est absurde et utopique, et qu il est préférable de les mettre devant une tété ou un ordinateur dès qu ils sont en age d y etre . ceci c est la facilité .pourtant un bon conte de fée avant de laisser son enfant dans les bras de morphée , c est quand meme plus agreable pour lui ,car il s endort en étant plongé dans son histoire , et je trouve cela tres bien ,pour un enfant ,car n oublions pas quand meme que « ,qui dit conte de fée » dit aussi :un récit ou l on aprend a ressentir : la joie ,la tristesse ,la peur , l intérogation ,etc…..bref ceci s apelle pour moi l éveil! et beaucoup de parents l ont oublié!. Maintenant lorsqu on reprend par exemple le conte d ‘ Alice aux pays des merveilles , le conte nous dit qu il faut savoir allé de l avant tout en sachant affronté nos peurs et avoir confiance en nous , enfin c est ce que j en ai retenu depuis mon enfance.
    Quant au symbolisme dun conte de fée , n oublions pas que symbolisme par rapport a un conte de fée veut dire pour moi : donner le pas au fantasme sur le réel et au reve sur le quotidien.

  • 1
    Tea
    11 septembre 2011 à 04:34 / Répondre

    Superbe initiative, et magnifique illustration au passage !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous