C’est encore loin l’éveil ?

Publié par jissey

.
Quel est notre rapport à l’Univers, au monde social et à tous les êtres sensibles auxquels on peut venir en aide ?
Ces questions humanistes sont proches des problématiques d’autres voies initiatiques. L’ouvrage d’Olivier Reigen Wang Genh répond plus spécialement aux objectifs de la démarche Zen et du fameux Satori ou éveil. Quelles sont les neuf formes de conscience répertoriées par le Bouddhisme ?
L’auteur répond aux questions de Jacques Carletto sur l’utilité du détachement, la méthode de méditation et la position du Bouddhisme aujourd’hui au-delà de l’effet « mode » connu en occident dans le siècle précédent.

Olivier Reigen Wang Genh : à 17 ans il passe son bac en candidat libre à Metz. Il pratique le Zen depuis 1973 et a été ordonné moine Bouddhiste à 21 ans.
Disciple de Deisamuru il est responsable du dojo de Strasbourg en 1986. Nommé Abbé du monastère écologique Ryumon de Weters’Willer en 1999 il a ordonné plus de 100 moines et nones bouddhistes.
Il est depuis 2007 Président de l’UBF (Union Bouddhiste de France) et de l’AZI (Association Zen Internationale). Il est salarié d’une entreprise et est père de 3 enfants.

_____________________________________
C’est encore loin l’éveil ? d’Olivier Reigen Wang Genh, Aux Editions du Relié, chez Amazon ou de préférence dans la librairie la plus proche de votre domicile. ISBN : 978-2-35490-227-8

samedi 12 septembre 2020
  • 1
    Norbert Verdon Verdon dit Armanjac
    12 septembre 2020 à 11:32 / Répondre

    Très bien! Vous remerciant chaleureusement … Frat:.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif