Christiane Vienne, Grand Maître de la Grande Loge Mixte de France

Christiane Vienne réélue Grand-Maître de la GLMF

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 5 juillet 2022
  • 10
    Fredoboleth
    7 juillet 2022 à 14:21 / Répondre

    1. Ma sœur, tu confonds maçonnerie et la NUPES.

    • 11
      Mayflower75
      10 juillet 2022 à 10:21 / Répondre

      Elle n’est pas la seule …

  • 8
    Concordia
    7 juillet 2022 à 07:55 / Répondre

    Que d’âneries au carré de la part de certains.

    La TRS Christiane Vienne est un exemple notamment d’ouverture d’esprit et de pratique du libre examen.

    Il faut la féliciter et l’encourager et lui souhaiter beaucoup de succès.

  • 3
    Luciole
    6 juillet 2022 à 17:37 / Répondre

    Le triste destin de l’Olympe de Gouges (historique) devrait rester en la mémoire de toutes et tous car « le pire est toujours sur ».
    Un autre rappel, chinois celui-ci, »Tout le monde peut s’assoir sur une fourmilière, seul le fou y reste assis. »
    Bon courage et ne perd pas tes vertus.

    • 4
      Luciole
      6 juillet 2022 à 18:20 / Répondre

      Au passage ;Est ce que le Grand-Maitre d’une Obédience française ne doit-il pas être de nationalité française? Christiane Vienne est belge.

      • 5
        Jules
        6 juillet 2022 à 19:23 / Répondre

        A partir du moment ou une obédience accepte d’initier des Frères ou des Sœurs des pays voisins, belges notamment (mais aussi suisses, italiens ou espagnols), ce qui est le cas pour la GLMF, pour le GODF et pour la GLDF, je ne sais pas pour les autres mais il doit y en avoir d’autres, je ne vois pas pourquoi les étrangers qui sont acceptés comme membres n’auraient pas les mêmes droits que les autres membres.

      • 6
        Brumaire
        6 juillet 2022 à 19:41 / Répondre

        Ce qu’on peut lire dans le résumé de Géplu, c’est que la S Ch.Vienne a été VM de la Loge « Pandore »…Elle a ouvert sa boîte, au Convent?
        les convents sont souvent révélateurs de la manière de fonctionner des obédiences et de leurs instances, on voit bien que la GLMF est, soit sur la fourmilière de Luciole, soit sur une pente savonneuse qui ressemble étrangement à d’autres.

  • 2
    Henri M
    6 juillet 2022 à 16:50 / Répondre

    “La laïcité, y ’en a marre, ça devient fatigant à force ! »
    Oui mais cela ne vient pas de nulle part :
    tiré de wikipedia complété avec mes souvenirs de syndicaliste de la fonction publique wallonne.
    Christiane VIENNE :
    « Licenciée en politique économique et sociale de l’Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve) »
    «  »Elle obtient une licence en Sciences politiques, économiques et sociales à l’Université de Louvain-la-Neuve en 1991 …i, avant de s’investir au sein du Mouvement Ouvrier Chrétien, dont elle deviendra secrétaire fédérale en 1996. »
    Donc j’imagine qu’elle pense réellement ce qu’elle dit !

    • 7
      Pierre Noël
      6 juillet 2022 à 20:41 / Répondre

      Réaction normale d’un anticlérical en B : ne sortent de l’UCL (université catholique de Louvain) que des suppôts du cléricalisme.

      • 9
        Pierre Noël
        7 juillet 2022 à 11:25 / Répondre

        J’espère que vous avez compris que « Ne sortent de l’UCL que des suppôts du cléricalisme » est une de ces conneries que ne répètent encore que les laïcards attardés (ma phase pouvait paraître ambiguë). Même les partis autrefois « chrétiens » abandonnent le C de leur sigle.

    • 12
      Sylvia FLECHE
      15 juillet 2022 à 17:19 / Répondre

      Je n’ai pas étudié à l’UCL et pourtant je partage pleinement ce propos. Dans une certaine maçonnerie tout est prétexte à caser la laïcité et l’on se retrouve avec des planches à n’en plus finir sur le sujet : « Manger des huîtres, est-ce laïque ? « , « Coloscopie et laïcité », « La laïcité comme réponse à la crise du pétrole en RDC » etc etc
      A la GLMF il y a même une question laïque à traiter chaque année…cela n’a aucun sens et frise le ridicule.
      Je rejoins cette soeur : Y’EN A MARRE !

      PS : heureusement, je ne suis plus à la GLMF et n’ai plus à subir ça.

  • 1
    Olympe De Gouges
    6 juillet 2022 à 10:37 / Répondre

    Olympe De Gouges a du vague à l’âme…

    Elle y croyait pourtant, elle était tellement heureuse de l’élection d’une soeur à la fonction de GM !!!
    Et puis voilà… Un an, un an déjà, et le bilan bien que très politiquement et habilement masqué, ne semble pas du tout à la hauteur des espérances.
    Pourtant, certains lui avaient assez vite dit, à Olympe de Gouges, que cette soeur cachait bien son jeu, qu’elle n’était pas claire, parlait avec beaucoup de condescendance avec ceux (et celles parfois) qui avaient de l’audience, mais méprisait les hommes et les femmes (surtout jeunes) ordinaires…
    Mais Olympe voulait y croire…
    Et puis arrive ce Convent 2022.
    Avec l’espoir d’ailleurs que cette fois le règlement soit respecté quant aux votes (pas comme l’année précédente, dans le plus grand SILENCE DES AGNEAUX) pour les modifications de ce qui est la “loi“ interne : le règlement intérieur, aussi appelé règlement général…
    Les rencontres sont toujours plaisantes, Olympe De Gouges est tellement heureuse de retrouver tout le monde…
    Les langues se délient petit à petit…
    Et Olympe blêmit…
    Elle apprend que les dépenses des 40 ans ne sont pas réellement identifiées, que la transparence, l’un des fondements de ses valeurs, n’est pas de mise.
    Elle apprend que celle qu’elle plaçait haut dans son estime n’agit pas toujours avec respect au quotidien, qu’elle méprise et parle mal à certaines avec lesquelles elle travaille, très mal même parfois…
    Elle apprend que la communication va changer de fonctionnement, sans qu’aucune information ne soit ni discutée ni présentée à l’Assemblée… Du jamais vu !!!
    Et puis, après une première journée très agréable mais où le rapport d’activité et le budget prévisionnel sont passés dans une apathie totale, après une deuxième journée où le pire a été évité de justesse, Olympe De Gouges se dit que cette soirée du samedi va redonner du baume au cœur, elle va suivre la table ronde où les représentants de toutes les grandes figures qui lui ressemblent doivent échanger sur la laïcité, la mixité, les jeunes…
    Et là, c’est la stupéfaction !!!
    Quelques minutes après le début, celle en qui Olympe croyait tant déclame, devant ses pairs abasourdis “La laïcité, y’en a marre, ça devient fatigant à force ! »
    Oui, vous avez bien lu…
    LA LAÏCITÉ C’EST FATIGANT !!!
    L’une des principales valeurs d’Olympe de Gouges avec la mixité et la solidarité…
    D’ailleurs, aucun communiqué sur ce qui s’est passé aux États Unis d’Amériques, cette négation de la liberté fondamentale d’une moitié de la population à disposer de son corps ! Rien, rien sur cet affront fait aux femmes et à la face du “monde moderne“ ! Rien sur cette décision anti laïque, anti mixité, anti solidarité …
    Rien sur ce qui vient de se passer et qui est juste contraire par nature et par essence aux valeurs que défend Olympe De Gouges !!!

    Il semble bien que la LAÏCITÉ ne soit plus une de ses valeurs, à l’instar de la différence flagrante entre la médaille des 30 ans d’Olympe, avec ses valeurs, et la médaille de ses 40 ans où 3 des valeurs fondamentales ont disparu…
    Est-ce un signe ?
    Très inquiétant en tout cas.
    A suivre !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous