Nicolas de Condorcet 1743-1794

Condorcet et la loi de 1905 : C’est ça la laïcité !

Publié par Charles Coutel

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 4 septembre 2021
  • 19
    JMB
    9 septembre 2021 à 11:16 / Répondre

    10-11-15 DOUTE
    Mon cher F., puisque tu supposes avoir les mêmes sources que notre ami, peux-tu me dire oú tu as trouvé la version d’Exode 19,6 que tu cites dans ton intervention 11. Car vois-tu j’ai eu beau chercher je n’ai pas réussi à trouver cette version et notamment le mot ”prêtres”, objet de mon désaccord avec Désap. En lieu et place j’ai trouvé les mots ”pontifs” ou ”sacrificateur” dans la Torah ou dans la Bible. Mais n’ayant pas la prétention de tout connaître, j’attend ton retour avec impatience.

    • 20
      Pierre
      9 septembre 2021 à 12:08 / Répondre

      La king James bible utilise le terme « priests » . A moins que ce soit un mot « faux ami « , -peut-être que les anglicistes peuvent nous éclairer – , on parle bien de prêtres . D’ailleurs , quel autre sens pourrait avoir « sacrificateur » ou « pontife » ?

    • 21
      doute
      9 septembre 2021 à 14:40 / Répondre

      Sources Exode 19,6
      Sacrificateurs
      -Louis Segond Bible
      -Martin Bible
      -Darby Bible

      Priests
      -King James Bible

      Toutes les analyses s’accordent à reconnaître la similitude sacrificateurs/prêtres (voir les différents sites sur l’étude de la Bible)
      Fraternellement

      • 22
        pierre noel
        9 septembre 2021 à 15:50 / Répondre

        Je n’avais jamais lu Exode 19 ! Je l’ai lu :
        And thou shalt set bounds unto the people round about, saying, Take heed to yourselves, that ye go not up into the mount, or touch the border of it: whosoever toucheth the mount shall be surely put to death … ET : There shall not an hand touch it, but he shall surely be stoned, or shot through; whether it be beast or man, it shall not live: when the trumpet soundeth long, they shall come up to the mount. And Moses went down from the mount unto the people, and sanctified the people; and they washed their clothes.
        And he said unto the people, Be ready against the third day: come not at your wives….

        Quel souffle ! Quel feu poétique dans cette langue ! Le sens importe peu (personnellement je m’en fiche un peu) mais la musique des mots est un ravissement ! A rapprocher de Chateaubriand, de Hugo ou de Milton.

  • 17
    JMB
    8 septembre 2021 à 16:33 / Répondre

    Il serait urgent que Désap, ce faux sachant, cet helléniste de pacotille, le monsieur Jourdain de ce site, se rende compte du ridicule de sa situation. Dans le cas contraire, à l’image de la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf, il risque d’éclater.

    • 18
      GépluAdministrateur
      8 septembre 2021 à 22:12 / Répondre

      Hélas et comme trop souvent pour certains « on » sort du sujet pour rentrer dans l’invective.
      Fin donc de ces échanges.
      Mais tous ceux qui voudront continuer à intervenir sur le sujet le pourront évidemment. 🙂

  • 9
    ERGIEF
    7 septembre 2021 à 01:39 / Répondre

    Pour résumer en quelques mots les propos de Charles Coutel, de Catherine Kintzler ainsi que les différentes contributions ci dessous, on peut se contenter d’écrire que ces affiches sont de la guimauve et ne traitent absolument pas du thème pour lequel elles ont été élaborées. Pour faire des économies je propose à monsieur Blanquer de les ressortir dans quelques mois pour traiter du racisme, puis ensuite des injustices sociales, des incompatibilités entre les groupes sanguins etc…Elles pourraient faire une longue carrière mais il ne faut pas compter sur elles pour avoir la moindre efficacité.

  • 8
    François Crubellier
    6 septembre 2021 à 20:26 / Répondre

    Pour moi, la Laïcité, c’est, selon la formule prêtée à Jésus (si ce dernier a vraiment existé) : « Il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu ». C’est la meilleure façon de décrire la séparation des religions et de l’Etat.
    Passer de cette notion simple de séparation à une idéologie « bisounours » de vivre-ensemble entre religions est difficilement tolérable. D’autant plus que l’athéisme et l’agnosticisme sont largement majoritaire dans le monde (plus de 50 %) et que, en plus, une minorité de croyants sont pratiquants.
    Et ce qui est encore plus difficilement tolérable, c’est cette idée que les enfants ont une religion. Sur à peu près tout les points, on les considère comme immatures, mais on admettrait qu’ils sont assez mûrs pour réfléchir à des questions métaphysiques, alors que leur éducation religieuse est en réalité la simple répétition d’un quelconque catéchisme…
    Je pense en plus que, de la part de parents imposer une religion, imposer une croyance à un enfant est à la limite de l’abus.
    En tant que Francs-Maçons, nous devons combattre cette déviance de la Laïcité.

  • 4
    JMB
    6 septembre 2021 à 12:51 / Répondre

    De nos jours le mot « Laïcité » est utilisé à toutes les sauces laissant ainsi la porte ouverte aux laïcards, les ayatollahs de la laïcité, comme le dit si bien Michel Théron :
     » La laïcité, au lieu d’être parfaitement neutre en matière religieuse, peut se muer en une vision laïcite ou laïcarde, intolérante et anticléricale, qui ne vaut pas mieux que son excès symétrique, le cléricalisme. »
    Soyons vigilants et dénonçons ces extrémistes.

  • 2
    Désap .
    5 septembre 2021 à 21:33 / Répondre

    Le cléricalisme caractérise la religion monothéiste, sans lui il n’y a simplement pas de religion.
    Selon la Torah, les juifs sont un peuple de prêtres.
    Avec la parole de Jésus le christianisme instaure un dogme dans le dogme originel que les apôtres se chargent de traduire ; le christianisme est un cléricalisme absolu.
    Il n’y a pas de clergé dans l’Islam, mais chaque musulman peut se déclarer imam dès lors qu’il réclame le respect de la parole d’Allah traduite par le prophète ; c’est le cléricalisme totalitaire, où tout le monde peut et doit contrôler tout le monde.
    Notre TCF Charles Coutel nous dit que Condorcet condamne le cléricalisme, mais ne touche pas à la religion.
    Pourtant il me semble qu’il condamne la religion à juste titre, sans cela il ne fût pas crédible dans ses raisonnements, sans cela toute volonté d’émancipation échappe à son principe.
    Il condamne la religion en ces termes :
    « la constitution doit les empêcher de former un système de morale théocratique calculé sur leurs intérêts, qui, au lieu de se perfectionner par le progrès de la raison humaine, tende au contraire à la retarder ou à l’égarer, et qui ait pour objet, non d’éclairer les hommes sur leurs devoirs, mais de les gouverner par les terreurs de la conscience [19]. » »

    • 3
      JMB
      6 septembre 2021 à 12:33 / Répondre

      2- Désap
      « Selon la Thora, les juifs sont un peuple de prêtres.  » Ah bon. Peux tu me donner tes sources. Merci

      • 5
        Désap .
        6 septembre 2021 à 13:32 / Répondre

        3 – La Torah !

        • 7
          JMB
          6 septembre 2021 à 17:47 / Répondre

          5- Désap
          Merci d’avoir signalé ma faute de frappe car ça m’a permis de découvrir d’autres écritures possibles : La Torah ou la Tora ou la Thora – Hébreu tora loi – Larousse
          https://www.larousse.fr
          Ton comportement confirme également le dicton : la culture c’est comme la confiture moins on en a plus on en étale.
          PS: j’attends toujours tes sources

          • 11
            doute
            7 septembre 2021 à 11:32 / Répondre

            Exode 19,6
            « mais vous, vous serez pour moi un royaume de prêtres, une nation sainte »
            « voilà ce que tu diras aux fils d’Israël »

          • 12
            Désap .
            7 septembre 2021 à 19:14 / Répondre

            Il faudrait que le F. JMB nous épargne de ses phrases, de sa réthorique de bazar et qu’il s’instruise, on perdrait moins des temps à le lire.

          • 13
            JMB
            8 septembre 2021 à 08:40 / Répondre

            La vanité et la prétention du F. Désap à être (se croire) ce qu’il n’est pas affligeante. Il a oublié d’être humble ce qui pour un FM est dommageable.
            Il est vrai qu’il n’y a que la vérité qui blessé.

      • 10
        doute
        7 septembre 2021 à 11:15 / Répondre

        3 JMB
        Exode 19,6
        Pour les rabbins une théologie de participation de tout le peuple à un sacerdoce commun donc peuple de prêtres.

    • 14
      JMB
      8 septembre 2021 à 08:44 / Répondre

      2- Désap
      J’attend toujours tes sources. Merci

      • 15
        doute
        8 septembre 2021 à 09:45 / Répondre

        14 JMB
        Je présume que DESAP n’a pas répondu car faisant référence aux mêmes sources que les miennes (DOUTE 10 et 11)

        • 16
          Désap .
          8 septembre 2021 à 12:35 / Répondre

          15 – Mon cher frère DOUTE, le problème de JMB le croyant c’est qu’il ne connais pas sa religion, cependant qu’il n’hésite jamais à affirmer que la maçonnerie se trouve y être souchée et se charge, comme ses congénères soldats de la GLUA, de qualifier d’irréguliers tous les maçons le réfutant quand bien même ils s’appuieraient sur les Constitutions 1723.
          Après avoir constaté son ignorance il en vient naturellement aux inconvenances s’aidant d’une réthorique hasardeuse, incapable qu’il est de reconnaitre la moindre de ses défaillances … pourtant nombreuses comme nous pouvons souvent le constater.
          Moi je ne lui réponds plus, je ne réponds plus aux personnes sans autre argument que l’attaque personnelle ou l’interpellation péremptoire, c’est désagréable et sans intérêt.
          Bien entendu, je partage tes réponses.
          Bien Frat:.

  • 1
    mercator
    5 septembre 2021 à 18:21 / Répondre

    Merci Catherine Kintzler pour cet éclairage. Ces affiches dénaturent le sens de la Laïcité…..que pourrait signer RTL et sa campagne actuelle REvivreensemble..

    • 6
      Charles Coutel
      6 septembre 2021 à 16:23 / Répondre

      Bonjour à vous ,
      Je partage, dans ce texte sur Condorcet, la colère de mon amie C.Kintzler et je tente de prendre du recul. C’est ce recul qui manque dans le cahier des charges de cette campagne d’affiches sur la laïcité.
      On dirait une campagne pour la promotion des « centres aérés », financée par les cléricaux du « vivre ensemble » ..
      Faisons de cet épisode calamiteux l’occasion de reconquérir la force de la laïcité républicaine. Il est toujours temps de réparer une énorme bêtise.. Pourquoi Blanquer se tire ainsi une balle dans le pied?
      Votre dévoué Charles . C.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous