GO Democratique Italie

Connaissez-vous la « super-loge » Atlantis Aletheia ?

Publié par Géplu

Depuis quelques jours, une phrase de l’article de Valeurs Actuelles que nous vous avons présenté ici vendredi (phrase que je n’avais pas jugé utile de reprendre tant elle est délirante) fait fantasmer la fachosphère : « Dans une interview à la radio italienne Colors Radio, Gioele Magaldi, franc-maçon italien au 30e degré, affirme même qu’Emmanuel Macron appartiendrait, comme François Hollande avant lui, à la Fraternité verte et à la superloge Atlantis Aletheia. »

Pour la fraternité verte, j’ai déjà fait un article ici en février 2016 expliquant d’où vient ce délire, mais pour la super-loge Atlantis Aletheia, c’est nouveau. Il est vrai que pour se valoriser les zozos qui diffusent ces fake-news se croient toujours obligés de rajouter quelque chose de plus aux ragots précédents…

Quant à cet hurluberlu de Gioele Magaldi, prétendu « 30e degré » (on ne sait pas de quoi), il est le fondateur du farfelu Grand Orient Démocratique italien, dont je vous invite à visiter le site. Il suffit donc que le premier imbécile venu lâche n’importe quelles conneries pour que des journaux prétendus sérieux s’en emparent et, pour appuyer leurs thèses les relayent sans aucune vérification, leur donnant ainsi un semblant de crédibilité.

Bravo la déontologie à Valeurs Actuelles. Avec des trucs comme ça, c’est eux qui perdent la leur de crédibilité…

mardi 11 juillet 2017
  • 14
    BALLIGAND
    26 juin 2020 à 03:01 / Répondre

    LE BIEN NE FAIT PAS DE BRUIT et le bruit ne fait pas de bien !

  • 8
    JB
    23 octobre 2018 à 10:56 / Répondre

    La seule fraternité à laquelle toutes ces « élites » ont appartenu en France et ailleurs, c’est celle de la Corruption.

  • 6
    VITRIOL
    16 juillet 2017 à 08:51 / Répondre

    Macron Maçon, pourquoi pas ?
    Souvenons-nous du début de son discours à la Mairie de Paris « ….et vous tous en vos grades et qualités… ».
    Cette phrase caractéristiques des adresses maçonniques ne peut pas, à ce niveau là, avoir été prononcée au hasard. Clein d’oeil ou révélation ?

    • 10
      luciole
      23 octobre 2018 à 13:47 / Répondre

      Sauf que cette phrase est absolument administrative même si peu usitée.Macron,c’est certain faisait aussi un clin d’oeil appuyé aux FM dont son entourage ne manque certes pas.
      Il n’est pas le premier mais quand bien même il serait FM (ce que rien ne laisse supposer)c’est seulement sur ses actions et ses actes qu’il faut le juger.

  • 5
    Chicon
    13 juillet 2017 à 17:42 / Répondre

    La fraternité.verte à laquelle appartiennent François Hollande et Emmanuel Macron et celle des fous du jardin, se réunissant tous les samedi de mars à septembre dans les jardineries au périphéries de nos villes.

  • 3
    wandja
    13 juillet 2017 à 09:01 / Répondre

    Vous blaguez avec m’importe quoi……

    • 4
      GépluAdministrateur
      13 juillet 2017 à 10:18 / Répondre

      Oui, il y a des choses dont il vaut mieux rire que pleurer.
      Mais attention : comme le disait si bien Pierre Desproges, On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui…

      • 7
        RenéVar
        10 avril 2018 à 21:15 / Répondre

        « mais pas avec n’importe qui… » définition exacte du ségrégationisme et du racisme. Bravo

        • 9
          Désap.
          23 octobre 2018 à 13:34 / Répondre

          Et « les cons ça osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnait », c’est aussi du ségrégationnisme et du racisme ?
          Ah mince, faut condamner Desproges ET Audiard !
          Merci de ta vigilance, Renévar.

        • 11
          luciole
          23 octobre 2018 à 13:51 / Répondre

          Tolérer la bétise et la malveillance pour ne pas dire la méchanceté au nom de l’universalisme et de l’égalité est une faute et un manque de jugement.
          Ne pas comprendre cette phrase de Desproges en est un exemple frappant!

          • 12
            GépluAdministrateur
            23 octobre 2018 à 14:22 / Répondre

            Merci de votre « soutien » Désap et Luciole.
            Et en la circonstance je fais aussi mienne cette belle phrase de Michel Audiard : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît »… 🙂

        • 13
          Manu Hainaut
          24 octobre 2018 à 10:31 / Répondre

          Desproges disait aussi : « Je préfère rigoler d’Auschwitz avec un juif que de jouer à la belote avec Klaus Barbie ».

          Ségrégationisme ? Racisme ?

  • 2
    tartuf_rit
    11 juillet 2017 à 15:09 / Répondre

    Il vaut mieux raconter n’importe quoi, de préférence, plutôt que faire de vrais articles et commentaires sur les « massacres qu’a décidé monsieur M, agent commercial du Medef », ou bien de souligner ses turpitudes qui ont dégradé les comptes publiques. Commenter le chemin qui a amené les grecs où ils sont, ou les italiens qui versent des sommes astronomiques pour « sauver » leurs banques est certes moins sexy que les maçons mais surtout cela ne viendrait qu’alourdir le ressentiment du peuple à l’égard des financiers, et des banques américaines. Or Valeurs Actuelles a un sens des « valeurs » qu’il ne peut dénoncer ou critiquer, donc il faut trouver de vrais responsables. Souvenez vous c’est en 1913 que Jaurès écrivait « L’effort de la finance pour s’emparer de la presse est immense. Bientôt, un journal indépendant sera un des plus grands luxes de la pensée humaine ». Aujourd’hui ça y est nous avons Valeurs Actuelles et Macron

  • 1
    templum
    11 juillet 2017 à 09:04 / Répondre

    les « marronniers estivaux »!…?
    plus c’est gros mieux ça passe!
    tant mieux! c’est qu’il n’y a pas d’attentats à mettre sous la dent des journaleux!
    mais le problème c’est que ça attire chez nous les fêlés qui souhaitent partager notre secret (bigre!!)

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif