Création de l’association AD3L

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 20 décembre 2019
  • 4
    Tao
    29 décembre 2019 à 0h56 / Répondre

    Deux réponses qui se suffisent à elles-mêmes et qu’il n’est nul besoin de commenter plus en détail.
    .
    Amitiés,

  • 3
    Désap.
    22 décembre 2019 à 12h57 / Répondre

    Quand comprendrez-vous que les religieux ne comprennent et ne respectent QUE la force ?
    Savez-vous pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’agit de la méthode qu’ils emploient pour s’imposer.
    1905 c’est l’Eglise catholique virée sans ménagement de toutes les instances de l’Etat et de l’éducation ; un énorme coup de pied au cul fût donc nécessaire pour que la République se fasse respecter.
    Quand allez-vous vous décider à mettre les associations islamistes devant les tribunaux pour entrave à la liberté, remise en cause des principes de 1905, sexisme, racisme, xénophobie, menaces, trouble à l’ordre public, etc, il y a des dizaines de raisons parfaitement fondées de les prendre à leur propre piège et de leur faire mordre la poussière.
    Quant aux libertaires, ils me font rire ! On les attend toujours dans les tranchées de Verdun et dans le Vercors !!
    Pour combattre le Kaiser et le nazisme, eux auraient écrit des bouquins … Pauvres de nous, comme on dit chez moi.
    Et pour Sacripant, qu’il se rassure, les réguliers sont tellement bigos que ça n’échappe à personne. Ils seront reconnus comme les derniers défenseurs de l’entreprise auteur de centaines de millions de morts et de l’abrutissement généralisé des populations européennes, ci-devant nommée Christianisme.

  • 1
    Tao
    21 décembre 2019 à 13h02 / Répondre

    Je ne suis pas fier, en tant que Franc-Maçon athée et libertaire prônant la liberté individuelle dans le respect d’autrui, de constater que des obédiences maçonniques (auxquelles je n’appartiens pas) se joignent à des associations telles que l’ADLPF (qui, sans doute de par son compagnonnage avec Riposte Laïque un temps, confond défense de la libre pensée, et lutte contre l’islam), ou le Comité Laïcité République (qui mène campagne non pas pour la laïcité prévue par 1905, mais pour la « nouvelle laïcité » de Baroin, Sarkozy, Valls ou Badinter). En même temps, n’est-ce pas notre TCF JM Quillardet qui définit le GODF comme une « sentinelle de la République » ? On lui laisse volontiers le caractère martial de sa définition…
    .
    Ayons à l’esprit que ce n’est pas par la guerre que l’on apaise un pays. Ces associations ne sont pas en guerre contre le terrorisme islamiste, elles sont en guerre contre l’islam et ses pratiquants sur le territoire. Elles sont les aspergeuses d’essence sur une société tendue. Et j’anticipe leur réponse : refuser leurs stratégies, ce n’est pas accepter l’islamisation de la République, ni « tout » accepter naïvement. Bon courage à Bianco qui doit tenir bon le cap de la laïcité telle que l’a souhaitée Aristide Briand !
    .
    Amitiés,

    • 2
      Sacripant
      22 décembre 2019 à 9h31 / Répondre

      Ce sont bien vos conceptions athées et libertaires – et non la Franc-maçonnerie de tradition ! – qui ont engendré tous nos emmerdements actuels :
      -relativisme culturel ;
      -égalitarisme compassionnel;
      -anti-christianisme primaire et
      -islamo-gauchisme.
      Le problème est que TOUS les Francs-Maçons seront un jour tenus pour responsables de la disparition de la société occidentale.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous