Des rencontres maçonniques à Jérusalem ?

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 5 février 2008
  • 4
    Fox
    7 février 2008 à 08:18 / Répondre

    Dans le dernier §, il s’agit sans doute plus d’un ‘voyage » que d’un « oyage ». Les claviers sont capricieux ces temps-ci !

    TAF

  • 3
    Etienne
    6 février 2008 à 09:05 / Répondre

    Petite rectification, le texte est de John Graves, Grand Maître de la Grand Lodge of All England, .. relayé par son Grand Secrétaire, Peter Clatworthy.

  • 2
    Jiri Pragman
    6 février 2008 à 06:21 / Répondre

    « Irrégulières » est ici placé entre guillemets. Il s’agit de l’utilisation classique d’i »irrégulières » pour désigner des Obédiences qui ne sont pas « reconnues » par la Grande Loge Unie d’Angleterre. Le terme « irrégulières » est bien plus court, plus courant. UN article doit généralement être court et ne peut être entrecoupé d’explications de chaque terme.

  • 1
    Etienne
    6 février 2008 à 00:19 / Répondre

    .. ne serait-ce pas un flagrant délit de confusion entre reconnaissance et régularité ? 😉

    Même s’il ne s’agit que d’une maladresse stylistique, pour la clarté des esprits, je vous propose un récapitulatif par le Grand Secrétaire de la Grand Lodge of All England (obédience régulière, mais non reconnue par la UGLE), en date du 29 décembre 2007 — ma traduction, pour l’originale suivez le lien : http://burningtaper.blogspot.com/2007/12/guest-editorial-regularity-and.html

    .. et pour en savoir plus, l’excellent article de notre ami et Frère Eliram : http://jakinboaz.hautetfort.com/tag/Régularité

     » La ‘Régularité’ impose une acceptation et un suivi des Anciens Landmarks de l’Ordre. Ces Landmarks sont visibles et aux yeux de tous, dans n’importe quelle Grande Loge régulière. La Régularité est représentée par l’acceptation/adhérence : rien de plus, rien de moins. Ce n’est pas, et ne pourra jamais, être conféré. En effet, la Régularité est nécessairement au-delà de la capacité de quiconque, ou de quelconque organisation, de la conférer, soit-ils un Grand Maître ou une Grande Loge. La seule chose qu’un tel Maître, ou une telle Loge, peut espérer est de faire hériter cette Régularité à son successeur. Et par la même, je peux confirmer que la Grand Lodge of All England est une Grande Loge régulière, et adhère strictement aux Anciens Landmarks, qui ont seul le pouvoir de la rendre régulière.

    La ‘reconnaissance’ est un concept très différent. Il y a, par exemple, des artifices par l’usage desquels un Franc-Maçon régulier pourra se faire ‘reconnaître’ par d’autres. Ainsi pourrait-on parler de la reconnaissance individuelle, et à ce niveau le terme n’est pas controversé. Cependant, la question pourrait être posée de savoir à quoi sert la ‘reconnaissance’ d’une Grande Loge. Il faut mentionner ici que le concept de reconnaissance d’une Grande Loge est né dans la législation de la fin du 18ème siècle, telle que la loi Unlawful Societies Act, dont le but était d’endiguer le débat et les discussions dans un contexte autoritaire, et de répression politique par l’Etat. On se souvient avec horreur de ce temps, et rejette les tentatives de redonner vie à ce concept teinté et anti-Maçonnique.

    Loin d’avoir revêtu le ‘manteau des gardiens de la Régularité’, la United Grand Lodge of England a en fait saisi l’opportunité d’une législation répressive pour ne tenter rien de moins que de s’approprier la Franc-Maçonnerie. En comparaison, la Grand Lodge of All England n’accepte pas la validité d’une doctrine fallacieuse telle que la ‘reconnaissance’, ni ne reconnaît d’autre Grandes Loges, ou n’en cherche la reconnaissance. Elle se tient en détentrice de principes Maçonniques traditionnels, et refuse toute tentative de domination et de contrôle de la véritable Franc-Maçonnerie. « 

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous