Des Temples Maçonniques reconvertis en appartements de luxe

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 27 septembre 2013
Étiquettes : , , ,
  • 10
    perhouan
    29 septembre 2013 à 18:35 / Répondre

    (@Peter Bu),
    A part le délai hypothétique de 5 ans (+/- 3 ans) ….. qui correspond au temps moyen de transfert transatlantique des modifications sociétales entre les US et l ‘Europe et les avatars qui pourraient en résulter pour cette dernière,
    Il ne s’agit pas de la prophétie:
    puisque les chiffres réels de la FM française , c’est à dire le bilan cumulé des entrées et des sorties toutes obédiences confondues, fait partie des informations particulièrement confidentielles, les chiffres qui courent étant probablement fantaisistes au gré d’enjeux totalement profanes.
    Les chiffres qui trainent un peu partout sont aux mieux de l’ordre du marketing au pire de la propagande ….et l’antimaçonnique comme l’anti nord-américainisme ne nous étant pas la moins perversement profitable;
    Les enjeux sont assez importants et ne correspondent en rien aux discours des plus conformistes (@Peter Bu), qui sont serinés en dehors de tout appareil critique, qui nous sont habituellement servis, en nous priant « panurgement » de nous en contenter avec complaisance.
    Quant « aux restes », pseudo initiatiques, philosophiques etc, revendiqués de façon mythique comme étant proches des intentions des fondateurs, avec la faute d’anachronisme constante et sans cesse renouvelée ….. même s’ils sont encore beaux, ils ne sont que des « restes », d’une gloire toujours pareillement mythifiée … mais qui devient hélas lourdement insuffisante en regard des déterminants particuliers de l’état permanent de crise de nos sociétés en générale ….et de la maçonnique en particulier ;
    Au regard de cette situation il n’est nul besoin d’être prophète pour savoir que la revendication quantitative n ‘a aucun sens en notre domaine, puisqu’elle s’accompagne hélas d’une piètre qualité, qui ne peut faire longtemps illusion … sauf si c’est l’appétit d’illusion qui doive désormais satisfaire le profane dans une FM virtuelle.

  • 9
    Guy Verval
    29 septembre 2013 à 16:22 / Répondre

    L’idée est bonne. Plutôt que d’entretenir des mammouths du début du siècle dernier, ingérables, vétustes, sans aucune facilité (faut voir les cuisines de la maison du temple !), sans parkings …. , mieux vaut les vendre et investir dans des bâtiments plus récents, accessibles.
    Au delà des habituels commentaires sur le déclin de la maçonnerie américaine, c’est une excellente initiative.

  • 8
    Christophe
    29 septembre 2013 à 14:30 / Répondre

    L’envergure de la FM des USA, sans commune mesure avec celle de la France?
    On ne peut pas comparer ce qui n’est pas comparable, à savoir un petit état européen avec un énorme état fédéral.
    Mais dès qu’on compare des choses comparables, c’est assez différent:
    USA: 315 millions d’habitants, environ 1,5 millions de francs-maçons, soit 0.47% de la population.
    France: 65 millions d’habitants, environ 120000 francs-maçons, soit 0.18% de la population.
    Californie: 37 millions d’habitants, environ 60000 francs-maçons, soit 0.16% de la population
    Quand on compare ce qui est comparable, les différences ne sont pas si énormes que ça.

  • 7
    Denic
    29 septembre 2013 à 01:53 / Répondre

    Etre concurencé par les ONG ou par les syndicats et les partis politiques… ? Peut être que la différence, est dans le fait que d’être associé a une ONG est moins pénible que d’être associé a un parti polique, quel qu’il soit…

    Aussi, le nombre et l’envergure de la Franc-Maçonnerie aux États-Unis n’a aucune commune mesure, même si elle tombait à 10% de ses effectifs, avec la France.

  • 6
    Peter Bu
    28 septembre 2013 à 21:48 / Répondre

    Perhouan fait dans la prophétie:  » (…) le même phénomène touchera les FM européennes dans moins de cinq ans … Cependant toutes les obédiences restent toujours extrêmement discrètes sur la réalité objective des bilans de leur démographie et les Loges maigrissent. »

    Pour prophétiser, il faut un talent particulier – ou des connaissances. Perhouan semble ne pas savoir qu’en quelques décennies la franc-maçonnerie américaine a perdu 50% de ses adhérents, tandis qu’en Europe, et en particulier en France, leur nombre augmente. Il ignore que la maçonnerie américaine est toujours orientée principalement vers la bienfaisance, attitude et activité fort honorables, mais concurrencées efficacement par les ONG, tandis que les francs-maçons français se préoccupent plus de l’aspect initiatique, philosophique, social et/ou politique, proche des intentions des fondateurs de la franc-maçonnerie moderne de 1723. Compte tendu de ces différences, il est hasardeux de prédire que  » (…) le même phénomène touchera les FM européennes dans moins de cinq ans ».

  • 5
    Luciole
    28 septembre 2013 à 14:37 / Répondre

    la spécificité des FM français est d’avoir (aussi) de l’humour. Cela nous permet de supporter mieux que d’autres (enfin on espère) les vicissitudes que nous imposent certains de nos dirigeants!

  • 4
    perhouan
    28 septembre 2013 à 14:00 / Répondre

    Ce qu’il faut noter et retenir dans l’information de cet article du WSJ c’est que l’effondrement du nombre de FM serait l’une des causes de ces reconversions immobilières;
    Faute de capitations suffisantes, les Logers ne peuvent plus maintenir leur train de vie antérieur;
    Les causes de cet effondrement, sont à rechercher dans tous les déterminants techno, scientifico, médiatico ..,etc, qui provoquent et accélèrent, de profondes modifications sociétales et individuelles;
    dans ce cours des choses, le même phénomène touchera les FM européennes dans moins de cinq ans … Cependant toutes les obédiences restent toujours extrêmement discrètes sur la réalité objective des bilans de leur démographie et les Loges maigrissent.
    Le passage à la mixité du GODF est assurément une mesure prévisionnelle en prospective de ces phénomènes.
    Comme pour les Loges opératives du XVI iéme siècles, il nous faut trouver, dès maintenant, de nouvelles ressources, mais nos différents à priori idéologiques ne nous y préparent pas.

  • 3
    Mario Deraismes
    28 septembre 2013 à 10:14 / Répondre

    …et l’étanchéité du toit laisse à désirer…

  • 2
    belhero
    28 septembre 2013 à 00:46 / Répondre

    Sans oublier qu’un côté de l’immeuble est très mal éclairé …

  • 1
    fluo
    27 septembre 2013 à 20:39 / Répondre

    On imagine le commentaire de l’employé de l’agence immobilière:
    « Pour l’entrée, il y aura quelques travaux, la porte est un peu basse, il y a un peu d’humidité dans la cuisine et la salle à manger, quant aux cabinets de toilette, ça mérite réflexion… »

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous