Devises de Loges

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 28 février 2007
Étiquettes : , ,
  • 6
    Roland Blaettler
    3 décembre 2015 à 15h41 / Répondre

    Bonjour !
    Travaillant actuellement sur la porcelaine de Nyon (Suisse, 1781–1813), j’essaie d’interpréter un motif symbolique qui me paraît de nature maçonnique: pélican nourrissant ses petits, un palmier, un arbre sec, un lion couché, un sceptre et un coeur ceint d’une couronne, la devise « Sic ornat justitia suos ».

    Trouvé les motifs du pélican, le palmier et la devise sur une monnaie célébrant le 25e anniversaire de l’unification des loges de Saint-Pétersbourg.

    La devise est-elle attachée à un courant particulier ou est-elle d’un usage courant ? Comment la traduisez-vous ?

    Merci d’avance !

  • 5
    pierre pierre
    8 juillet 2012 à 13h24 / Répondre

    tous unis, la lumière nous éclairera

  • 4
    insolent
    5 décembre 2008 à 22h08 / Répondre

    Deviens ce que tu es (et non ce que tu est)

    « Bien faire et laisser dire » est la devise que j’avais affichée au-dessus de mes toilettes bien avant d’être initié… Je sais que ça va facher certains, mais il faut avoir de l’humour, même un peu scatho, même si on est franc-maçon…

  • 3
    Pierre-Jean
    3 mars 2007 à 15h58 / Répondre

    « Bien penser, bien dire, bien faire » était aussi la devise de la Grande Loge Symbolique Ecossaise (1880).

  • 2
    Jacques Cécius
    1 mars 2007 à 10h14 / Répondre

    « Bien boire – bien vivre », telle sera la devise de la loge que je vais créer : « Les adeptes de Bacchus ».

  • 1
    Émile Larochelle
    28 février 2007 à 14h54 / Répondre

    « Bien faire et laisser dire » Loge Dénéchau no 80. GL Québec

    « L’acacia refleurira » Loge Jean T. Désaguliers #138

    Frat.

    Émile Larochelle

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous