Du réseau maçonnique

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 1 avril 2007
Étiquettes : , , ,
  • 7
    Philou
    4 avril 2007 à 15h57 / Répondre

    On aimerait que Monsieur Bauer ne soit qu’un poisson d’avril mais malheureusement non !

  • 6
    martine
    3 avril 2007 à 18h49 / Répondre

    1er avril: après le FRABELUX, l’UMP ( Usure d’un Maître Passé?)
    Sacré Jiri, encore un poisson !

  • 5
    Lulu Zeligman
    3 avril 2007 à 18h36 / Répondre

    Ouvreur de portes ou cireur de pompes?
    Rien de tel que les petits boulots pour mettre du beurre dans les épinards.

  • 4
    Pierre-Jean
    2 avril 2007 à 15h18 / Répondre

    « Ouvrez, et l’on vous frappera. » Ou est-ce le contraire? 😀

  • 3
    Philippe Benhamou
    2 avril 2007 à 10h38 / Répondre

    C’est qui Alain Bauer ?

  • 2
    EMEREK
    2 avril 2007 à 0h26 / Répondre

    Voilà donc Alain Bauer en Messie…

    « Je suis la porte, si quelqu’un entre par moi il sera sauvé »JEAN (10,9).

    A moins qu’il ne s’agisse du passage de l’Apocalypse « Voici j’ai placé devant toi une porte ouverte que nul ne peut fermer » (3,8) ;

    Cet ancien GM a vraiment du mal à descendre de charge .
    Il ne peut se résoudre à ne plus diriger.

    Cambacérès moderne, ne devrait il pas plutôt s’inspirer de ce que disait Mistinguett en bas de son fameux escalier : « L’ai-je bien descendu ??? »
    ……..et apprendre l’humilité ….

  • 1
    lmv
    1 avril 2007 à 18h43 / Répondre

    Si Alain BAUER s’est vraiment défini comme un « ouvreur de portes », cet homme devient de plus en plus pitoyable…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous