Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Edouard Habrant
Edouard Habrant, l'actuel Grand-Maître de la GLMF

Interview d’Edouard Habrant, nouveau GM de la GLMF

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 19 juin 2018
Étiquettes : ,
  • 16
    michel
    20 juin 2018 à 23:54 / Répondre

    Nous observons tous les qualités oratoires de ce brillant avocat, sa plaidoirie est remarquable sur la forme…Je n’ai pas les éléments pour juger sur le fond.
    Pour ce que j’ai pu voir dans ma ville, la GLMF est cosmopolite, elle a ouverte la porte et s’est adaptée pour pouvoir accueillir toutes les loges qui le souhaitaient…après si vous lisez entre les lignes, le grand maitre reconnait lui-même que ses loges sont très diverses…il omet de nous en donner l’origine…
    Ce qui me gêne le plus, c’est la dénaturation des rites pour les adapter à une obédience ou à tous les frères et soeurs…je pense au RER et plus particulièrement au rite ancien et primitif de memphis-misraim…que je préférerais nommé rite égyptien moderne à la GLMF…un peu dans l’esprit du rite français qui se décline en de nombreuses versions…

  • 13
    GUIGLION
    20 juin 2018 à 13:39 / Répondre

    Bonjour
    Les auteurs du livre cité.

    A la lecture de cet interview et des commentaires, nous nous devions d’intervenir.
    Il n’est pas utile de déplacer l’histoire dans un temps qui ne lui appartient pas. Tournons plus avant les pages :
    L’expérience, le travail, les échanges ont eu raison des difficultés. L’Homme est appelé à se perfectionner et nous aurons appris que la légitimité reprend toujours sa place et ce quelque soit la situation.
    Aujourd’hui nous prenons part et saluons les avancées, les chantiers mis en œuvre, la volonté farouche, le courage de l’ensemble des Sœurs et Frères pour donner à la Grande loge Mixte de France sa place d’excellence.

    Notre S.G.M Edouard HABRANT a dit : « Il faut rappeler que la maçonnerie est là pour créer du lien ».
    Martin BOLLE de Bal a écrit : « La fraternité maçonnique va bien au delà de la fraternité classique….Elle est initiatique. Elle n’est pas acquise, mais conquise. Elle est à la fois pari et défi. Elle est le travail à faire sur soi et entre soi. »
    Tel est notre engagement.

    • 14
      Binah
      20 juin 2018 à 14:22 / Répondre

      Si l’écriture est la science des ânes (d’après mon vieil instituteur), la FM serait-elle la science des liens ?
      De quel lien ?
      Je ne sais pas de quel temps il s’agit : passé, présent, futur
      D’après une autre citation, quitte à faire citation pour citation : « ceux qui ne se souviennent pas du passé sont condamnés à le revivre ».
      Mais celle que je préfère (dixit Winston Churchill) : « un conciliateur, c’est quelqu’un qui nourrit un crocodile en espérant qu’il sera le dernier à être mangé « .
      Voilà mon inspiration déjeunatoire de citations…c’est toujours sympa les citations. En attendant de dîner ce soir.

      • 17
        lazare-lag
        21 juin 2018 à 20:57 / Répondre

        En attendant de dîner ce soir?
        ….. Euh, c’est toi le crocodile?
        Bon, d’accord, c’est de l’humour caïman déplorable. Promis, je ne recommencerai plus!

        • 18
          Binah
          23 juin 2018 à 23:46 / Répondre

          Ah ah un franc-maçon qui a de l’humour, c’est de plus en plus rare…maintenant que je suis un « vieux » maçon comme Templum, j’ai le recul du temps et de l’observation
          Pas encore crocodile mais qui sait, je finirai peut-être par le devenir..plutôt un lion qui marche seul pendant que les moutons marchent en troupeau…par sentiment grégaire.
          Un lion pépère ….qui regarde le manège, les faux-semblants, les jeux de Cour, les jeux de rôle comme au théâtre mais parfois avec la réalité en plus…et les grands orateurs qui baissent la tête quand on les jauge d’un simple regard….les plus purs francs-maçons que j’ai connus étaient peu dans l’art du langage mais dans l’art du geste et des actes. D’un autre temps…et à lire entre les lignes…
          J’ai bien ri avec ton humour caïman, Lazare Lag…Lag cela sonne comme « lag » en anglais pour décalage (humour en décalage), « lag » pour lenteur dans la communication informatique, « lag » pour lager/läger en allemand qui rappelle de sinistres camps …quant à Lazare « aimé du Christ et ressuscité de la mort »…j’espère Lazare que tu trouves ta nourriture spirituelle en franc-maçonnerie…
          D’un autre temps….un humour de vieux lion en face d’un humour de caïman….

          • 19
            lazare-lag
            24 juin 2018 à 08:01 / Répondre

            Tiens, c’est curieux cette façon de vouloir expliquer un pseudo.
            Surtout que, dans mon cas, le choix de Lazare comme de Lag est très personnel.
            Pour Lazare, c’est justement parce que je ne souhaitais pas lui conférer une référence christique, que j’y ai accolé autre chose. Pour Lag, au moment du choix, je n’en connaissais pas encore la signification anglaise, et comme je ne suis pas non plus familiarisé à la langue allemande, ça ne vient donc pas d’une explication linguistique.
            Tout ça a donc d’autres inspirations.
            Celà dit laissons faire: me prêter une référence christique, et pas la plus mauvaise, plus un état d’esprit en décalage, au fond, pourquoi pas?
            Du coup, m’ouvrant des perspectives avec ton commentaire, je me suis permis de fureter un peu au sujet de Binah.
            Cela m’a (ra)mené aux sephiroth, qui me sont connues, mais pas sur le plan religieux, je préfère le préciser.
            Mais peut-être parce que je suis « lag », en décalage donc si j’ai bien compris, je n’ai pas en tête le nom de toutes les portes.
            Pas assez d’intelligence pour comprendre Binah à son évocation, si je puis dire?
            Et voilà que je m’essaye encore à un peu d’humour décalé, mais pas sûr d’y réussir cette fois-ci.
            Cela dit, ici même, sur ce blog, l’étude des pseudos peut être intéressante.
            Certains cherchent à donner à voir. De leurs goûts, de leur personnalité, de leur histoire propre. D’autres font tout pour brouiller les cartes.
            Quand quelques uns s’affichent sans se cacher aucunement.
            Pour ma part, j’y tiens à mon pseudo, je travaille dans un environnement où j’ai déjà pu entendre des propos antimaçonniques, et j’ai même eu un directeur dont l’activisme catholique, plus précisément catho radical intolérant, était connu de tous.
            Donc prudence nécessaire.
            Et sur ce, sur cette digression, en total « décalage » donc, accolade fraternelle et bon dimanche.

  • 5
    uneSoeur
    19 juin 2018 à 14:52 / Répondre

    Bonjour,
    Bien luisant et…… re…luisant … ce discours…..
    Afin d’étoffer ce texte, je vous conseille la lecture de : « deux francs maçons dénoncent » écrit par des S et F de la GLMF (ça tombe bien??) collection jets d’encre au prix de 20.– euros.

    • 9
      Binah
      20 juin 2018 à 07:36 / Répondre

      Si deux FM dénoncent (dans quelle obédience ?)…alors il est Grand temps de soulever le voile des « petits » …égos …quand on « voit ou connaît (en substance) » certains personnages, et autres « petits canards » qui pensent que nous sommes des « enfants du bon dieu. », prêts à tout gober.
      Lire (ou relire) aussi « La ferme des animaux » de Georges Orwel….salutairement maçonnique. Si les cochons, les ânes, les chèvres, les chevaux, les chattes et toute la basse-cour deviennent des rois…alors il devient peut-être salutaire que la « véritable FM  » (dit le rituel) se révolte face à la ferme aux animaux (doux rêve) pour recréer la « ferme du Manoir…ou du Temple maçonnique » à échelle humaine et non océanique…A méditer, lire et relire ce « sain » récit d’Orwel

  • 4
    briand
    19 juin 2018 à 13:07 / Répondre

    Templum, Yasfaloth que de mépris de votre part…

    • 6
      yasfaloth
      19 juin 2018 à 19:17 / Répondre

      Quel mépris ???

    • 7
      templum
      19 juin 2018 à 22:43 / Répondre

      désolé Briand…du mépris?
      si la solution aux problèmes posés par les FF est de créer à l’infini de nouvelles GL loin de régler les affaires ça les complique!

    • 10
      Binah
      20 juin 2018 à 07:54 / Répondre

      C’est quoi le mépris…de mépriser les « lucides, les contestataires, la pensée différente, les oppositions nécessaires et fécondes » ou de « mépriser les médiocres, les encenseurs, les tartuffes en tout genre »
      Les mots ont-ils un sens ?
      J’aimerais comprendre parce que je suis un peu bête.
      Je ne sais pas qui méprise le plus l’autre…Templum et Yasfaloth ont le droit d’exprimer une pensée différente et je me battrai jusqu’au bout (comme dit l’autre jeune maçon….Voltaire) pour qu’ils aient le droit de le dire….ici c’est le pays de Voltaire …alors le mépris, comme le blasphème, je ne connais pas entre francs-maçons. Or en FM aujourd’hui, dès qu’un mot est dit, le manteau du mépris nous est sorti. notre ami Desproges nous le dirait à la fin de ses 5 Minutes : « curieux, non ? »

  • 3
    templum
    19 juin 2018 à 09:56 / Répondre

    Oceano Nox (Victor Hugo)

    « Oh ! combien de marins, combien de capitaines
    Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
    Dans ce morne horizon se sont évanouis ?
    Combien ont disparu, dure et triste fortune ?
    Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune,
    Sous l’aveugle océan à jamais enfoui ? « ….
    …….sans ironie, la solution à notre infortune FM « consubstantielle » est-elle dans la création à l’infini?

    • 8
      Binah
      19 juin 2018 à 23:18 / Répondre

      FM Consubstantielle composée de « con » (avec, tous ensemble, tout)… et de « substance »(corps,matière dont est constituée une chose, essentiel, essence…)…dois-je en déduire que le corps (corpus) est constituée en masse de con-substance ?
      Par Oceano Vox (titre d’un auteur latin dont s’inspire Hugo), Templum, veux-tu dire en substance que face à l’océan maçonnique qu’on nous promeut et promet, la FM sera soumise à sa force destructrice ?
      Peux-tu m’éclairer de ta lumière…qui loin d’être un mépris est bien au contraire une « pensée vivifiante » face à cet océan con-substantielle ?
      Puis-je avoir une exégèse ?
      La question à résoudre est-elle la suivante : plus nous sommes (serons) nombreux, moins nous avons (aurons) d’influence, de substance ?
      Merci de ta réponse lumineuse

      • 11
        templum
        20 juin 2018 à 08:14 / Répondre

        Binah, lumineuse ma remarque? je ne sais pas…
        mais plus de 35 ans de pratique ça marque!
        l’initiation devrait nous rapprocher de notre centre intérieur(d’équilibre!)mais beaucoup de FF le cherche à l’extérieur avec une cour aussi
        con-sidérable que possible..c’est même à cela qu’on apprend que l’étymologie de Diable c’est « division ».
        le coup de la « reine » qui reconstitue sa ruche en FM c’est « con »….je te l’accorde. et la « substance »…c’est la Lumière lorsqu’elle est déviée par l’orgueil.
        D’accord, pas chez ce GM qui m’a l’air exceptionnel.

        • 12
          Binah
          20 juin 2018 à 10:22 / Répondre

          Exceptionnel ????? Je m’interroge. .. .l’épreuve des faits démontre parfois le contraire. Il convient de connaître avant de qualifier…n’est-ce-pas ?
          Puisque tu parles du diable (ce qui divise contrairement au symbole qui unit)…n’avance-t-il pas parfois avec un masque ?
          Je ne prends pas pour exceptionnel ce qui est dit…puisqu’il est proposé la vaste étendue.
          océanique….que tu avais for à propos soulevée.
          Bonne journée,
          Bien fraternellement

        • 15
          yasfaloth
          20 juin 2018 à 15:20 / Répondre

          Je suis assez d’accord que JP Servel a mené de main de maître le redressement spectaculaire d’une obédience que beaucoup donnaient comme condamnée…
          .
          Maintenant, sa lettre au Président Macron aurait eu plus de poids si elle avait représenté l’opinion de l’ensemble d’une maçonnerie spiritualiste réunie, chance historique que nous avons eu avec la CMF (dont la « nouvelle » GLNF aurait été un membre de droit) et qui est maintenant bel et bien passée.
          .
          Quand à sa « petite phrase » prononcée en 2007, elle peut avoir plusieurs lectures, et si elle sonne aujourd’hui comme déplacée c’est peut être surtout parce que Mr Stifani à qui elle était adressée en a trahi l’esprit en n’en entendant que l’aspect « pouvoir », alors que, d’après ce que j’ai pu comprendre JPS y signifiait surtout un rappel de ses responsabilités …

  • 1
    Condorcet
    19 juin 2018 à 07:53 / Répondre

    Voilà un discours lucide qui concilie autonomie des loges, tolérance, égalité des sexes, ouverture d’esprit et humanisme, et remet le rôle d’une obédience à sa juste place. Voilà qui nous change de certaines obédiences dogmatiques et ségrégationnistes. Il a raison de mettre l’accent sur « les parenthèses » constituées par certaines valeurs construites au cours des siècles et d’insister sur le fait que la FM elle même ne pourrait être qu’une simple parenthèse. A méditer.

    • 2
      yasfaloth
      19 juin 2018 à 09:35 / Répondre

      Bah voilà, tu as trouvé la bonne chaussure pour ton pied ! Félicitation Condorcet !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous