Est-ce qu’un juge a le droit d’appartenir à une Loge maçonnique?

Publié par Jiri Pragman

La question apparaît dans le journal luxembourgeois Le Quotidien le 24 janvier 2010, plsu précisément dans une interview d’Alain Thorn, président du Groupement des magistrats luxembourgeois, lequel critique un projet de créatiojustice magistrature.

Dans cette interview qui a pour titre « Préciser les règles de la déontologie » sont évoquées les règles de la déontologie de la profession. Dans une réponse d’Alain Thorn, on peut lire : De nombreuses questions d’ordre déontologique se posent auxquelles aucun texte n’apporte de réponse. Par exemple, l’appartenance politique. Un magistrat a-t-il le droit d’appartenir à un parti politique? Certains estiment que non, d’autres – et cela semble être l’opinion dominante parmi les personnes qui font autorité en la matière – répondent par l’affirmative en ajoutant que le magistrat doit s’abstenir de tout prosélytisme et d’afficher ses opinions en public.
Il serait souhaitable que cela fasse l’objet d’une règle déontologique qui y apporte une réponse claire. Ou encore : est-ce qu’un juge a le droit d’appartenir à une loge maçonnique? C’est une question qui s’est posée avec une acuité particulière en France et en Italie.
(…)

lundi 25 janvier 2010
  • 26
    dupond
    28 janvier 2010 à 10:17 / Répondre

    Posté par Jiri Pragman le 26/01/2010 22:05

    Déni de son intervention précédente (commentaire n°3), prétention, mépris. Un cas intéressant !

    https://www.hiram.be

    A l’attention de Jiri Pragman,

    Concernant votre jugement il faudra m’expliquer dans le détail, puisque vous n’hésitez pas à me publier une seconde fois … après avoir demandé « pardon » aux visiteurs du blog !! Pour autant, si vous souhaitez réellement obtenir des infos qui sont ni plus ni moins dissimulées par les Grands Maîtres et autres Vénérables, ouvrez-moi donc un dossier – oui, vous avez bien lu … – et vous allez peut-être relativiser votre approche de la maçonnerie. Et je veux votre parole sur l’ouverture de ce sujet. Il n’y aura évidemment aucune insulte, simplement des faits, rien que des faits, preuves matérielles à l’appui …

    j.dupond785@laposte.net

  • 25
    K.eph
    27 janvier 2010 à 14:44 / Répondre

    Les maçons sont instruits à la pratique de l’équerre, du niveau et de la perpendiculaire. Tout dans leurs actes doit être fondé sur l’équité la plus absolue. Leur morale doit être dans la mesure du possible d’équerre et d’aplomb. C’est la philosophie même de la franc-maçonnerie. Je vous rappelle de plus, que le bandeau de la justice est également un symbole maçonnique. Au vu de ce qui précède, et même en tant que profane, quitte à être jugé pour un délit quelconque, j’aimerais autant l’être par un Maçon (et reconnu comme tel s’il vous plaît)…

    Idéalement pourrions-nous faire en sorte qu’il n’y ai que des juges francs-maçons ? Bon ok, je provoque un peu…

  • 24
    Stéphane DC
    27 janvier 2010 à 13:54 / Répondre

    A Faridnight

    Je ne vois pas en quoi la Justice aurait à pâtir du serment que vous évoquez, puisqu’il ne concerne que ce qui se passe en Franc-Maçonnerie. Puisque vous aimez les citations, voici un extrait des Constitution d’Anderson, un des textes fondateurs de la Franc-Maçonnerie spéculative :

    « II. Du Magistrat civil Suprême et Subordonné.

    Un Maçon est un paisible sujet à l’égard des pouvoirs civils, en quelque lieu qu’il réside ou travaille, et ne doit jamais être mêlé aux complots et conspirations contre la paix et le bien-être de la nation, ni manquer à ses devoirs envers les magistrats inférieurs; car la Maçonnerie a toujours pâti de la guerre, de l’effusion de sang et du désordre; aussi les anciens rois et princes ont toujours été fort disposés à encourager les Frères, en raison de leur caractère pacifique et de leur loyauté par lesquelles ils répondaient en fait aux chicanes de leurs adversaires et défendaient l’honneur de la Fraternité qui fut toujours florissante dans les périodes de paix.

    Aussi, si un Frère devenait rebelle envers l’État, il ne devrait pas être soutenu dans sa rébellion, quelle que soit la pitié que puisse inspirer son infortune; et s’il n’est convaincu d’aucun autre crime, bien que la loyale confrérie ait le devoir et l’obligation de désavouer sa rébellion, pour ne provoquer aucune inquiétude ni suspicion politique de la part du gouvernement au pouvoir, il ne peut pas être chassé de la Loge et ses relations avec elle demeurent indissolubles. »

    Pour être plus complet, lorsque j’ai prêté mes Obligations, j’ai également juré de respecter les lois de mon pays.

    J’ignore quel est votre métier, mais accepteriez-vous, pour pouvoir l’exercer, de devoir dévoiler quelque chose d’aussi personnel que vos opinions philosophiques ? Avec le risque, bien entendu, d’être viré si cela ne plait pas à votre patron.

    Enfin, savez-vous pourquoi les Francs-Maçons détestent tellement l’idée de diffuser des listes de leurs membres, mon cher Faridnight ? Parce qu’à la fin des années 1930, soit hier à l’échelle de l’histoire humaine, ces mêmes listes ont servis à la déportation de milliers de Frères et Soeurs vers les camps de la mort.

  • 23
    René
    27 janvier 2010 à 13:28 / Répondre

    Faridnight

    A la différence d’un conseil d’administration dont je ne pourrai jamais faire parti.
    Je suis membre d’une Loge.

    En Europe,(compte tenu de la mosaïque obédientielle) à peu près n’importe peut entrer en Franc-Maçonnerie. Je doute qu’il soit aussi aisée de devenir membre d’un Conseil d’Administration d’une grande société ou encore membre d’un club de Golf de renom.

    Je vis dans un pays ou les franc-maçons se dévoilent. J’ai l’équerre et le compas sur le pare-choc arrière de ma voiture et l’été je porte des T-Shirts avec ces mêmes symboles maçonniques. Ma famille, mes amis, mes collègues et mes voisins savent que je suis franc-maçon, j’aurais pu être Chevalier de Colomb, Boudhiste ou Chrétien évangélique que ça aurait eu le même effet.

    Mais nous n’avons pas connu de régime comme Vichy au Canada.

  • 22
    Flupke
    27 janvier 2010 à 13:15 / Répondre

    à faridnight

    a votre tour ne pas tout confondre SVP

    il n’y a pas UNE Franc-maçonneries mais Des Francs-maçonneries

    il y n’y a pas UN serment mais DES serments

    Il y a des sans GADLU et des sans GADLU simple exemple, il y a avec Bible et des avec page blanche.

    On a vu au 20ème siècle … hélas … des dirigeants francs-maçons mais appartenant à des Francs-maçonnerie différentes se faire la guerre au sens réel du terme et envoyer leurs milices sanguinaires faire la peau de leurs « frères » …

    Dans la Bible la fraternité, le frère est mis en scène dans « Caïn et Abel »

    Bref quittons la candeur et la bêtise pour voir l’humain tel qu’il est et être jugé par un juge franc-maçon n’est pas plus favorable à un justiciable franc-maçon que pour un catholique ou un protestant d’être jugé par un juge de sa religion.

    D’autant plus qu’un juge peut avoir plusieurs casquettes athée, FM et proche de la droite nationale pae exemple qu’est-ce qui prédomine de ces casquettes ??? idem pour le justiciable qui peut être catholique, proche du LCR et franc-maçon.
    Pas simple votre « histoire »

    Je suis personnellement plusieurs choses dont … franc-maçon et je ne suis pas solidaire de l’activité profane des autres francs-maçons, j’apprécie cas par cas sur de multiples critères dont l’éthique, une notion dépassant pour moi la simple étiquette FM, un franc-maçon se doit d’être éthique s’il ne l’est pas il n’est plus franc-maçon.

  • 21
    Rethy
    27 janvier 2010 à 12:06 / Répondre

    Il n’y a pire sourds que ceux qui ne veulent rien entendre. C’est bien connu.

  • 20
    stel
    27 janvier 2010 à 10:27 / Répondre

    pour faridnight : désolé mais le serment que vous proposez n’est pas le même selon les rites.
    Je ne peux donc le prendre pour moi car je ne l’ai pas prononcé … faut se renseigner un minimum, internet ne fait pas tout ….ensuite que je sache un serment maçonnique ne désengage pas de toutes responsabilités pénales. Et que je saches si un de mes frères se révélait malhonnête et truand je n’hésiterais pas à lui tourner le dos, ne lui reconnaissant plus les qualités nécessaires qui font un maçon .

  • 19
    faridnight
    27 janvier 2010 à 04:43 / Répondre

    en réponse a flupke, faut pas inverser les rôles!

    Pour se qui est des cameras par exemple, c’est plutôt votre ancien « Grand Maitre » A.Bauer auteur de « Vidéosurveillance et vidéoprotection » qui les reclame.
    Et je pourrais parler de l’affaire des fiches (wiki) mais il y a prescription.

    Et puis faut comparer se qui est comparable, un conseille d’administration publie au moins la liste des participants pas la franc maçonnerie.

    Mais recentrons un peu le débat, la justice est elle compatible avec ce serment? :

    L’entrant s’engage devant le Grand Architecte De L’Univers qui est Dieu, et sur l’Evangile de Saint Jean sur lequel est posé une épée, mais également, en présence de la respectable Loge. Ainsi, il prononce de cette façon son engagement sur son honneur, et de son plein gré de ne rien révéler et de ne rien dévoiler de ce qui lui a été confie, ou qui lui sera dit, des secrets de la Franc-Maçonnerie passés ou à venir.
    Cette obligation ne peut se partager qu’avec un frère reconnu en tant que tel.

    Vu le nombre de franc maçon dans les milieux judiciaires, le citoyens lambda (le fameux profane) à le droit de douter sur la capacité d’un juge à prendre une décision contre son propre frère.

    Tant que les franc maçon n’accepterons pas de lever le secret sur les participants le doute subsistera. Néanmoins vu les avantages pour les prévenus franc maçon , on peut comprendre que se mutisme vous est forcement bénéfique.

  • 18
    Jiri Pragman
    26 janvier 2010 à 22:05 / Répondre

    Déni de son intervention précédente (commentaire n°3), prétention, mépris. Un cas intéressant!

  • 17
    dupond
    26 janvier 2010 à 20:31 / Répondre

    A l’attention des insouciants qui n’ont pas hésité l’ombre d’un instant à me répondre dans la précipitation …

    Le titre d’origine du sujet est donc :

    Est-ce qu’un juge – en l’occurrence moi-même, ancien frère désormais bourreau – a le droit d’appartenir à une Loge maçonnique ?

    Et voilà soudainement votre souci métaphysique résolu. Passons …

    Pour le reste de la supposée diatribe, il suffit par exemple de lire ce qui suit :

    « En 1888, alors que le tournant du siècle approchait irrémédiablement, le spiritisme n’avait plus la faveur des occultistes victoriens. Au départ , leur attention avait attiré par le mysticisme oriental de Madame Héléna Petrovska Blavatsky (écrivain et philosophe d’origine russe jouant un rôle majeur dans le spiritisme du XIXème siècle. Après un voyage en Inde, elle fonde à New-York, en 1875, la société Théosophique, car elle se dit être en contact avec des maîtres spirituels orientaux lui ayant enseigné le chemin de l’Illumination) . Depuis peu, les portes hermétiques de la franc-maçonnerie avaient été brièvement ouvertes à ces occultistes. Mais au fil des années, des rumeurs circulèrent dans les cercles maçonniques et théosophiques (groupe de personnes étudiant et transmettant une certaine sagesse, qu’elle soit occidentale ou orientale, comme Madame Blavatsky): une ancienne société secrète rosicrucienne existerait en Angleterre. »

    Je pourrais ainsi m’étaler sur des centaines de documents d’occultisme que j’ai acquis durant des années, et , par conséquent donner la fessée à nombre d’entre vous. Quant à mon délire mystique, nous sommes effectivement un certain nombre qui ne se vantent nullement auprès des pitoyables apprentis qui visiblement foisonnent sur ce blog. D’où ma réserve initiale, à savoir :

    … si tu es honnête et respectueux de ma foi …

  • 16
    Flupke
    26 janvier 2010 à 19:57 / Répondre

    C’est sûr faridnight

    tous les conseils d’administrations des banques … des multinationales bref tout ce qui domine Mr Toutlemonde est ouvert à Mr Toutlemonde …

    et … il faut mettre des caméras partout
    c’est l’un de nos présidents de la République française qui disait que lorsqu’il était député ou ministre les connivences politiques les plus fructueuses il les construisaient dans la discrétion …. des toilettes de du Palais Bourbon !!!
    Il faut absolument mettre fin à ce lieu d’intimité où le sort de citoyens se joue dans le secret

  • 15
    Rethy
    26 janvier 2010 à 13:02 / Répondre

    Ah oui… Eric de Montgolfier, ce juge intègre qui a débusqué une dizaine de Maçons affairistes en région PACA qui permet ainsi de stigmatiser toute la Franc-Maçonnerie des deux hémisphères.
    C’est oublier les centaines de prêtres pédophiles qui sont jugés de par le monde sans que le panzerpape s’en émeuve, sans qu’il prenne les mesures adéquates. Il fallut même chez nous en Belgique assigner en justice le cardinal primat pour faire cesser ces exactions contre des enfants. Faut-il aussi rappeler cet orphelinat Irlandais où les enfants étaient torturés. Les manigances des pasteurs australiens vis-à-vis des autochtones. Ou encore les missionnaires du Congo Belge (voir http://www.rationalisme.org/french/moralite_missionnaires.htm).
    Ah oui… j’oubliais, ces prêtres sont les représentants du christ sur terre. Il parait aussi qu’il leur apparaît en certaines occasions.
    Et le secret… A-t-on accès aux monastères, aux cloîtres, aux couvents, que s’y passe-t-il ?

  • 14
    laurent
    26 janvier 2010 à 12:03 / Répondre

    @faridnight

    Avez vous essayé de jouer au golf avec l’un des patrons du cac40 ? La porte vous sera aussi fermée…

    Et les réunions maçonniques ne sont pas secrètes; vous pouvez même participer à une tenue blanche ouverte et vous rencontrerez les « comploteurs »… Vous risquez d’être très étonné.

    Maintenant les catholiques se réunissent entre eux… les Musulmans aussi…. les Profs aussi (ah, la salle des profs où les élèves ne pouvaient entrer)… les chasseurs aussi…. Les Maçons aussi….

    Condamner la Franc-Maçonnerie ne résoudra jamais les problèmes de corruption. Ils existaient avant la maçonnerie, ils lui survivront… Aux obédiences de savoir qui elles recrutent et de faire le ménage chez elles.

    Amicus

    Laurent

  • 13
    faridnight
    26 janvier 2010 à 11:26 / Répondre

    La différence c’est que les protestants, les catholiques, les golfeurs et les boulistes ne se réunissent pas dans le secret.

    Lorsque le procureur Eric De Montgolfier a fait part de ses difficultés vis à vis des Franc-Mac (disparition réccurente de dossiers compromettants) Elisabeth Guigou l’a convoqué pour lui dire de se calmer… On imagine plus facilement l’ampleur du problème.

    Ne vous en déplaise, le doute existe, vous avez beau le qualifier de « fantasme »; des affaires scandaleuses existent bel et bien.

  • 12
    laurent
    26 janvier 2010 à 10:34 / Répondre

    La question est intéressante; elle parle de l’objectivité voire de l’équité de la justice et de ses représentants.

    Selon moi la Maçonnerie peut être mise en cause au même titre que toute autre appartenance.
    Un catholique peut il juger un catholique ? Un protestant peut il juger un protestant ? Un joueur de golf peut il juger un joueur de golf ? Un joueur de pétanque peut il juger un autre bouliste ?

    Juger la maçonnerie est facile parce que dans l’imaginaire courant les Maçons complotent c’est bien connu, et l’année dernière une journaliste sans style littéraire et jamais primée (peut être espérait elle la plume d’or de la liberté ou bien le Pullitzer ?), par avidité certainement ou par souci de relancer sa carrière à rallumé les buchers éteints depuis un siècle en publiant un torchon sur le sujet. Ceci nous rappelle étrangement ce qu’avait fait Bernard Faÿ en 1941 en publiant ses fameux « documents maçonniques », non primés également, sans doute encore un coup du « complot ».

    Donc il me semble que si la question de l’appartenance d’un juge ou d’un magistrat se pose, toute appartenance doit être concernée… A moins de vouloir hiérarchiser les appartenance, assigner des valeurs, les juger…

    Amicus

    Laurent

  • 11
    jb.bienvenue
    26 janvier 2010 à 10:32 / Répondre

    faridnight a écrit :
    « la justice regorge de symbole franc maçon (le maillet est le plus flagrant). »

    Voilà qui pourrait donner des idées à Madame Coignard pour sa prochaine grande enquête : « le marché de l’art aux mains de la franc-maçonnerie : tous les commissaires-priseurs en sont » – « pourquoi ils disent une fois, deux fois, trois fois ».

    Et, tant qu’à faire, levons aussi le rideau sur le monde du théâtre : n’y frappe-t-on pas trois grands coups ?

  • 10
    Pastador
    25 janvier 2010 à 23:06 / Répondre

    @Liberty
    @Jiri

    J’ai quelques compétences en ce domaine.
    Il me semble que le bon sens suffit ici pour identifier que les propos de Dupond, aussi bien dans le contenu que dans la forme, témoignent d’une confusion mentale au mieux et plus probablement d’un délire peut-être mystique.
    J’ai de sérieux doutes, même si Dupond a certainement fini par croire à sa propre histoire, qu’il ait jamais été initié.
    De très très très sérieux doutes.

  • 9
    faridnight
    25 janvier 2010 à 20:19 / Répondre

    Que des difficultés rencontrées par Eric De Montgolfier en region PACA…

    De toute façon le fruit est pourri a la base, la justice regorge de symbole franc maçon (le maillet est le plus flagrant).

  • 8
    HENRI
    25 janvier 2010 à 18:56 / Répondre

    Monsieur DUPOND serait-il fatigué ?
    Mais pour le sujet premier, si l’on commence à interdire aux juges d’appartenir à la FM, tous les autres corps de métiers de la fonction publique, de la police à l’armée en passant par la poste et la sncf et l’éducation nationale doivent être concernées….Il faudrait peut-être qu’un jour s’arrête cette idée qui fait des francs maçons les pires êtres qui soient. Le mal est ailleurs….Sous prétexte de déontologie les juges et autres serviteurs de l’état, doivent ils aliénés leurs idées de penser, leur façon de vivre, leur liberté politique et j’en pense. Celà n’a rien à voir avec la diffcile tache de rendre la justice ou de l’exercer.
    Pour le reste nous avons un héraut de jésus, profitons en pour transmettre nos doléances dans les nues. (humour gascon)

  • 7
    Jiri Pragman
    25 janvier 2010 à 18:32 / Répondre

    @Stel

    Effectivement, ce commentaire n°3 est hors sujet. Je l’ai laissé passer par charité chrétienne. Un instant de faiblesse. Qu’il me soit donc pardonné…

  • 6
    Liberty
    25 janvier 2010 à 18:09 / Répondre

    Vous aviez tort ,Monsieur Dupond si vous pensiez qu’à la lecture de votre commentaire sur un sujet « interessant  » (évoqué par un quotidien luxembourgeois:  » Est- ce qu’un juge a le droit d’appartenir à une Loge maçonnique..? » ) J’allais tomber de haut…vu le niveau de votre diatribe complètement hors sujet je n’ai même pas trébuché…!
    Que vous soyez un  » ancien Frère » et que vous teniez de tels propos montre que vous n’avez pas compris grand- chose à la Franc- Maçonnerie. Comment avez- vous pu franchir  » les filtres » enquêtes- bandeau me laisse pantois…!
    Vous écrivez  » …Je sais ..je suis fou ..mais a priori seulement…  » mes compétences en la matière étant limitées que par le sens commun, je me sens incompétent pour vous conforter dans votre propre appréciation…!
    Dans le fond cette révélation tardive ne concerne que vous…quant à votre nouvelle activité professionnelle de » facteur de Jésus  » posez vous la question,si dans votre cas, il n’y a pas que le courrier qui soit timbré..!

  • 5
    stel
    25 janvier 2010 à 17:21 / Répondre

    heu jiri, pardon mais quel intérêt de laisser un message comme celui de Dupond, dont le rapport avec le sujet est pour le moins nébuleux ? je te rappel que tu t’étais permit de supprimer des messages je cites : » pas de relancer des commentaires dont l’intérêt est pour le moins ténu.  » sur « acacias vs myosotis »

  • 4
    Rethy
    25 janvier 2010 à 16:22 / Répondre

    Mais enfin…
    Racheter les péchés du monde… c’est de la corruption !!!

  • 3
    dupond
    25 janvier 2010 à 15:29 / Répondre

    Salutations,

    Ancien frère, je suis. Apparemment, j’ai trahi, renoncé, déçu ou été désappointé, voire exténué de ces interminables conflits qui empêchent vraiment d’entreprendre à avancer choses et psycauses, et pourquoi pas d’en faire reculer causes et psychoses. Bref, semble t’il disais-je, car se produit en mon existence et depuis plusieurs années, expérience à quoi nullement je ne m’attendais : ma rencontre avec Jésus !! Je sais, je suis fou mais à priori seulement, attendu que je vais tenir un discours, qui, si tu es honnête et respectueux de ma foi, va normalement te contraindre à sérieusement réfléchir sur ce qui se passe réellement en loges avec Satan. J’explique.

    Certains frères & soeurs qu’en aucune façon de déférence je ne citerais, entendent des voix, perçoivent des images, et parfois ressentent les deux concomitamment. Or, la maçonnerie s’appuie par excellence sur la Force, l’Intelligence, la Sagesse etc. … des dieux.

    D’où cette question fondamentale.

    Pourquoi ces dieux si puissants sont-ils tout simplement incapables de prononcer ces formules suivantes, lors de leur contact avec les âmes dans les temples, et de façon extrêmement audible pour tout un chacun et d’aucune, à dessein d’acquérir définitives preuves et réalités de leurs pouvoirs.

    « Je reconnais d’un immense respect l’apport que fût pour l’Humanité, la Parole du Seigneur Jésus-Christ, l’Emmanuel, Jésus-Sauveur, Jésus Trois fois Saint. J’admets le caractère Sacré de la Très Sainte Bible de Yahvé, le Père, le Fils et l’Esprit-Saint. J’approuve l’existence de l’Immaculée Conception, la Très Sainte Vierge Marie, Marie de la Croix, la Très sainte Vierge de l’Eucharistie. Je conviens de la Présence du Christ dans la Très Sainte Hostie. Je sais que Jésus a vaincu le pêché, l’enfer et la mort par sa Crucifixion et sa Résurrection. Car les témoignages des différents Saints (es) ultérieurs à l’évènement de la Passion du Christ dans l’Histoire, sont là pour l’attester.»

    Normalement, les dieux ne devraient éprouver aucune crainte face à ce verbe pour le prononcer. Cela n’engage en rien de leurs prérogatives respectives eu égard au Père, au Fils et à l’Esprit-Saint. Bien au contraire !

    Prends le temps de vérifier tout ce que je raconte. Et sois sans crainte, le secret de mon silence sera de mise. Quant à se parler postérieurement, il n’en dépend que ton ouverture à la Voie, la Vie, la Vérité.

    Un dernier conseil : lis, si ce n’est déjà le cas, cet ouvrage que tout frère et sœur devrait avoir parcouru, à savoir :

    « Joie de Dieu » par Agnès-Marie. Editions Résiac. Je t’assure que tu vas tomber de très haut …

    J’ai pratiqué tous les métiers dans ma vie : maçon, architecte et j’en passe … A présent, je suis facteur de Jésus. Ce qui justifie cette lettre ou ne pas l’être …

    j.dupond785@laposte.net

  • 2
    Rethy
    25 janvier 2010 à 14:38 / Répondre

    Est-ce qu’un juge peut-être chrétien et s’afficher ostensiblement à la messe ? Quel sera la valeur de son jugement vis à vis d’un musulman ou d’un juif ?

  • 1
    Flupke
    25 janvier 2010 à 14:03 / Répondre

    Je propose que seuls les « consommateurs bénéficiant de plusieurs crédits à la consommation et en faillite personnelle » puissent être juges.

    Bref … seul l’homo honorabilis selon le Saint Marché et son VATICAN l’OMC … devrait pouvoir accéder à ces emplois …………………..

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif