Franc-Maçonnerie en Afghanistan

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 6 juillet 2007
Étiquettes : ,
  • 5
    Yann
    17 juillet 2007 à 1h02 / Répondre

    Des négros franc-macs c’est une bonne chose, ils vont peut-être faire avorter toutes les négresses d’Afrique, comme le fond les vermines franc-macs d’Europe avec les blanches.

  • 4
    Stéphane
    7 juillet 2007 à 8h21 / Répondre

    Nouvelle géniale, certes, mais également grand film avec Sean Connery, Michael Caine et Christopher Plummer 🙂

  • 3
    Yvan Cancelier
    6 juillet 2007 à 15h12 / Répondre

    Cela perpetue une tradition aussi ancienne que la Maçonnerie elle- mème.
    C’est, principalement, par le truchement des Loges militaires que la
    Maçonnerie s’est répandue sur le continent au 18e siecle.

  • 2
    Eliram
    6 juillet 2007 à 8h12 / Répondre

    Ces militaires américains nous prouvent que l’on peut consacrer une loge n’importe où et avec peu de moyens. Par contre, j’aurai appelé la loge maçonnique : Alexander the Great en référence à cette nouvelle géniale de Kipling : The man who would be a king.

    Qui a lu comprendra.

  • 1
    Eric
    6 juillet 2007 à 0h39 / Répondre

    J’ai voulu devenir franc-maçon, mais lors de l’initiation on m’a dit que j’ai une trop petite bite !!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous