GLNF. La Grande Loge de Turquie a condamné la gouvernance de la GLNF

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 7 juillet 2011
Étiquettes : , ,
  • 16
    Tea
    9 juillet 2011 à 18:20 / Répondre

    C’est vrai qu’on peut difficilement vous rater sur le blog de Koch…
    @Alex.P

    Je ne peux que vous dire très simplement que votre terrible exigence d’absolu en ce monde, je veux dire par là votre déception de l’écart entre les idéaux et concept et leur adaptation humaine, ne finira jamais de vous décevoir des maçons comme de n’importe quoi d’autre.

    Vous faites parti des gens qui inconsciemment ou non considère l’homme comme le rejeton indigne et inapte de ses grands idéaux, alors que les idéaux ne sont rien d’autre que la production conceptuel d’Etres imparfaits cheminant maladroitement vers un horizon qu’ils ont eux-même dessiné. Ce qui n’est pas ridicule, ni pathétique, mais absolument courageux et poignant, plus encore quand le pèlerin comprenant l’artifice de sa pensée décide de continuer son chemin. Comprenne qui voudra.

    Comme on dit souvent en maçonnerie : « Tu seras déçu des franc-maçons mais par la franc-maçonnerie jamais ».
    Je n’ai plus grand chose à vous dire après cela…

    (j’aime autant aller droit au but, et ne pas répondre à vos sentiments constants de persécution qui n’ont pas lieu d’être ici)

  • 15
    ombre
    9 juillet 2011 à 16:20 / Répondre

    Avec plus de sens de la nuance (et moins d’hystérie, et de délire de persécution) vous comprendriez aisément que, comme d’autres, l’entité a visité le blog du journaliste Khoch, et a constaté l’ordre profano-maçonnique qui y règne. Et que vous demander par ailleurs de ne pas être omniprésent sur ce blog, n’est en rien une tentative de musellement. L’entité, M Alexandre, n’en a pas après vous, ne vous connait pas, ni ne cherche à vous connaitre. Vous êtes tout simplement un être insignifiant qui capte l’air respirable ! Vous comprenez, ou on reprend tout depuis le début ?

  • 14
    Alex P.
    9 juillet 2011 à 13:03 / Répondre

    0. Le message de M. TEA n’a rien à voir avec la Loge Turque. Puisque le Modérateur a bien voulu le publier, je me permets – par politesse – de répondre, même si c’est à côté de la plaque. (Si ma réponse est refusée, je ne pleurerai pas).

    1. Monsieur TEA, désolé pour la confusion. J’ai mal lu la phrase de l’Entité « Ombre » : « c’est une demoiselle très très sympathique, qui n’a qu’un unique pseudo, qu’elle utilise depuis 2, 3 ans et qui ne contribue que sur le blog maçonnique. (…) Et plus sérieusement, si vous avez compris, taisez-vous ! Si vous êtes stupide en revanche, c’est à moi de me taire ! »

    Alors, Ombre parlait d’elle-même, non pas de vous, ce que j’ai mal compris, car sur le site de M. Koch il n’y a pas de demoiselle nommée « Ombre », et pourtant cette personne semble me connaître jusqu’au point d’essayer de me museler (ce qui est rare chez les demoiselles, mais puisque je ne suis pas modérateur, et j’ai eu un minimum d’éducation, je ne dirai pas ce que pense de ce « style »).

    2. Je cite : « vous nous dites que vous essayez de comprendre la FM au travers de ses affaires ». NON, Monsieur. Ceci est inexact. J’essaie de vous comprendre à travers la totalité de l’information rendue publique (et plusieurs sources privées).
    Les documents officiels qui sont des merveilles d’incohérence, et des exemples de clivage entre vos gouvernances et vos frères de base. L’incompatibilité entre les idéaux qui remplissent vos rituels, et le comportement vis-à-vis nous, l’Obédience des Profanes Libres et de Bonnes Moeurs. L’incompatibilité entre les concepts de fraternité universelle, et l’intolérance et rejet que l’on voit trop souvent chez vous. Le conflit entre les principes de discrétion – que je respecte et apprécie – et vos trahisons et délations un peu trop fréquentes à mon goût…
    Mais ceci est relativement peu important. Mon vrai intérêt est sociologique, « culturel » et historique. Un peu comparatif, vous êtes soumis aux mêmes lois socio-histo que les religions et plusieurs courants politiques. Justement, la presse écrit ce qui se vend, le pourcentage de sottises dépasse ma tolérance, et ma présence sur les blogs est une expérience en communication avec vous.
    Je ne comprends pas pourquoi cela vous gêne tellement… Pourquoi vous êtes au moins une quinzaine de personnes sur des blogs, fora, discussions « physiques » avec des maçons que je connais (liens amicaux et familiaux), etc. qui se grattent les têtes jusqu’au sang : « pourquoi ce gars s’intéresse à nous??? ».
    Oui, vous acceptez la présence des anti-maçons d’extrême droite, des fous religieux, des chasseurs des affaires financières, politiques, etc. Il vous faut vivre avec. Mais si quelqu’un – sans des mauvaises pensées – essaie de mettre certains entre vous devant votre miroir symbolique, le résultat c’est la panique…
    Pourquoi, Monsieur TEA, pourquoi?… [[La forme de cette citation est empruntée, c’est la citation de l’Agent Smith qui s’adresse à Neo par cette question rhétorique…]].

    Je ne suis pas anti-maçon, et je n’ai rien à cirer avec l’extrême droite, je vous prie de ne pas suggérer des amalgames. Je n’ai pas dit que l’on m’a insulté ici (mais ceci a lieu sur deux autres blogs). Ici tous sont délicats, et j’envisage d’être aussi très poli. Si vous découvrez que je viole les règles de bonne éducation (par exemple si je râle « taisez-vous », ou si je dis « vous racontez des blabla »), je vous prie de me remettre sur le bon chemin, où rien ne compte, ni l’éducation ni le statut social, seulement les hautes valeurs morales.
    Vous n’aurez pas d’autre réponse de ma part concernant mes objectifs.

    Ma considération distinguée.

    Alexandre P.

  • 13
    Rethy
    9 juillet 2011 à 12:12 / Répondre

    @ Tea : Je pense qu’il fait l’âne pour avoir du foin.

  • 12
    Tea
    9 juillet 2011 à 10:57 / Répondre

    @AlexP: Une considération et une lecture + attentive vous aurez évité ces questions indiscrètes, je me dis « lecteur », je suis donc un homme.

    Et ma question est toujours la même :

    Quel est votre intérêt réel pour la FM ? Qu’est-ce qui vous motive à venir écrire ici.

    Car vous nous dites que vous essayez de comprendre la FM au travers de ses affaires (cela me semble extrêmement biaisée comme approche mais compréhensible puisque la presse ne l’aborde que sous cette angle généralement…passons…). Il me semble que vous souhaitez un peu plus que cela puisque vous écrivez des commentaires, vous voulez donc exposer vos vues aux maçons, seulement vous omettez le fait qu’ici contrairement au blog de Mr Koch, la plupart des lecteurs FM ne viennent pas pour lire les « affaires » ou s’étriper, mais pour s’informer et discuter de l’information maçonnique de façon général. Or vous n’êtes pas ou peu venu avant que Mr Koch ne parte en vacances, le blog maçonnique serait-il un pis-aller pour venir batailler avec des maçons belliqueux de la GLNF. Vous comprendrez que cela pose vraiment la question de vos intentions ?

    Comme quelqu’un l’a souligné, il arrive très souvent que des profanes de tout horizon idéologique viennent ici, nous avons même un intervenant régulier d’extrême droite « Koopa Troopa » qui ne peut pas tellement se plaindre d’être très mal traité malgré les visions diamétralement opposé aux notre, Jiri ne l’a jamais censuré et je ne me souviens pas qu’il se soit fait insulter de la façon que vous décrivez.

  • 11
    Jiri Pragman
    8 juillet 2011 à 20:50 / Répondre

    Le modérateur, c’est moi et personne d’autre. Les commentateurs n’ont pas à répondre à ces questions sur leurs intentions, leur expression, leurs pseudonymes.

  • 10
    Alex P.
    8 juillet 2011 à 20:18 / Répondre

    Monsieur « Philippe », pourriez-vous : –

    1. M’expliquer, SVP, quel est le rapport entre votre message, et la Grande Loge de Turquie? Monsieur Pragman insiste sur une certaine cohérence des propos.

    2. Traduire, si cela ne vous dérange pas, votre message en français, car votre langage rituel m’est inconnu?

    3. Dévoiler – puisque apparemment vous me connaissez – vos autres pseudonymes sur d’autres blogs? Cela renforcera nos liens d’amitié et notre confiance réciproque.

    Merci beaucoup. Ne vous pendez pas encore, ce serait dommage.

    Mes sentiments distingués.
    Alex P.

    PS. Avant que je n’oublie…

    1. À TEA : la politesse demande la réponse aux questions. Mais je ne sais pas de quelle question il s’agit : de la motivation du Grand Turc, de l’utilité de son message aux membres de la GLNF, ou de la question des pseudonymes multiples de mes, hmmmm, interlocuteurs? Alors, commençons par cette précision SVP. Et, si vous n’avez rien contre, dites moi si vous êtes un homme ou une demoiselle, car je suis attaché à de certaines formes. Merci.

    2. @TOUS mes interlocuteurs : +2.
    1 pour la forme, 1 pour le contenu. Je vous suis très reconnaissant, et je le redemande.

  • 9
    Philippe
    8 juillet 2011 à 13:49 / Répondre

    Une tenue avec Alex P. ? Je me pends.

    « Quelle heure est-il? 7 heures du matin, il est heure de …. »

  • 8
    Rethy
    8 juillet 2011 à 13:18 / Répondre

    @ Ombre & Tea +1

  • 7
    Tea
    7 juillet 2011 à 18:02 / Répondre

    @AlexP : Je n’écris jamais sur le blog de M.Koch, je suis simple lecteur.
    Sinon beaucoup de blabla, et pas l’ombre d’une réponse, la question vous gêne tant que cela ?

  • 6
    ombre
    7 juillet 2011 à 17:48 / Répondre

    Calmez-vous un peu M Alexandre ! C’est confus et vous n’avez rien compris ! Que vous soyez sympathique ou pas n’a pas la moindre espèce d’importance. Grace à la distance, la facilité des échanges, etc, on est souvent tenté d’idéaliser nos images et nos propres motivations dans les rapports « virtuels » (semi-réels si vous préférez) avec autrui, pour des considérations inconscientes…

    Qu’est-ce que les maçons pour vous ? Est la principale question que vous devriez vous poser « afin de vous mieux comprendre » …

    Comme le souligne Tea, un journaliste le ferait pour des motifs de milieu… tirage, célébrité à peu de frais, fric, pression de supérieurs, etc. Rien dans votre logorrhée, néanmoins, ne pousse à croire qu’il n’y plus que de la pauvreté intérieure qui pousserait à rechercher derrière des mots, de la controverse, des miroirs souvent déformants, des amis ou des ennemis à tout prix.

    Enfin Tea, ne me semble pas être le genre de personne que vous psychologisez maladroitement, et m’a l’air infiniment plus sage que vous. Pour ce qui est de ombre, c’est une demoiselle très très sympathique, qui n’a qu’un unique pseudo, qu’elle utilise depuis 2, 3 ans et qui ne contribue que sur le blog maçonnique.

    Patientez encore un mois ! M Khoch finira sans doute par revenir.

    Et plus sérieusement, si vous avez compris, taisez-vous ! Si vous êtes stupide en revanche, c’est à moi de me taire !

  • 5
    Alex P.
    7 juillet 2011 à 16:16 / Répondre

    Messieurs Ombre et Tea.
    Contrairement à vous, je ne pratique pas la tactique douteuse (et un peu schizoïde) de fonctionner sur plusieurs blogs sous des pseudos différents, comme si j’avais honte de moi-même.
    (Je ne pratique pas non plus le clonage des messages sur plusieurs blogs comme certains entre vous. Dans mon milieu professionnel le plagiarisme, y compris l’auto-plagiat est considéré ignoble).

    Re-bonjour. Vous êtes qui là-bas, chez M. Koch??

    Il serait probablement judicieux de laisser à M. Jiri Pragman l’évaluation des intervenants, et de l'{in}utilité de leurs messages pour ce blog, vous n’êtes pas objectifs.
    Un profane qui s’intéresse à la maçonnerie? Est-il fou, ou un dangereux sectaire? Pourquoi il s’intéresse à nous? Bonne question. Les personnes à qui j’accorde un MINIMUM de confiance, le savent. Mais ceci n’est nullement une obsession. Par contre, j’ai l’impression d’être devenu la vôtre, en pratiquant sur vous la symbolique du miroir…

    Mais je m’explique, ceci peut-être utile pour votre instruction, Messieurs Pseudonymes Multiples :

    Ce que vous appelez les « détails futiles », qui « saturent les blogs », etc., sont en réalité des … détails futiles, oui. Et depuis un bon bout de temps, j’ai découvert qu’ils constituent une partie considérable de votre vrai visage, l’essence de presque la totalité des échanges entre les « instances officielles », surtout des orthodoxes maçonniques qui se nomment réguliers.
    J’avoue que je n’ai jamais vu une telle concentration de balivernes que dans les lettres des GM aux Présidents de la République (ou des Députés), des déclarations pompeuses des « Conseils de Sages », les Grands Cris d’Horreur de la part des Grands Souverains Machins de toutes les 33 Hémisphères de la Galaxie, les désaveux, avertissements et les « déreconnaissances » de la part des Grands Décorés, et j’en passe. Plusieurs de vos organismes se définissent par le rejet des autres.

    (Ceci hélas est une maladie contagieuse, et les « maçons de base » pratiquent trop souvent la même logique, comme ce monsieur sur un autre fil de ce blog, qui protestait contre le manque de fraternité de la part des personnes que lui-même ne considère pas comme frères…)

    Alors, je joue un peu avec, car je veux partager mes rigolades avec des gens. Désolé, si cela vous agace, alors ne lisez pas, et attendez patiemment à ce que le patron du blog me vire, selon SES critères.
    Dernière observation. Vous, M. Ombre(*), dites à mon égard « … probablement sympathique dans la vie réelle« .
    Bof. Je veux souligner que la communication via Internet, avec d’autres humains est pour moi aussi la vie réelle. Je ne sépare pas mon monde en « interne », « irréel », élégant et « fraternel », – et « externe », où on montre le mépris vis-à-vis ceux qui « ne sont pas des nôtres », surtout caché sous un pseudonyme.

    Détails futiles?? Mais oui ! Vous avez absolument raison. Mais alors pourquoi vous vous adressez à moi? Discutez avec le Büyük Üstad, qui n’est pour moi qu’un petit, mais assez paradigmatique exemple de ce que l’on trouve au quotidien ici en France, ou, disons, à Massachusetts, ou ailleurs.

    Ma considération distinguée.

    Alexandre P.

    (*) PS. Vos pseudos me rappellent le film « Dark City » de Alex Proyas (1998), où les extraterrestres s’appellent Monsieur Livre, Monsieur Main, Monsieur Mur, etc.

  • 4
    Tea
    7 juillet 2011 à 15:05 / Répondre

    @AlexP:

    Je vous lis parfois sur l’autre blog.
    Votre passion pour les affaires de la GLNF est à la limite de l’obsession.

    J’aimerai donc vous poser une question simple : Pourquoi vous intéressez-vous à ce point aux affaires de la GLNF si vous n’êtes pas un FM de cette obédience ? Parce que disons-le, les soucis de la GLNF n’affectent guère plus que les maçons qui y sont affiliés.

    Si vous n’êtes pas journaliste (et j’espère que vous en êtes un), vous me semblez très très obsédé par la FM et la GLNF en particulier, tout en voulant afficher un certain dédain pour la maçonnerie en tant que telle dans plusieurs de vos messages ce qui est pour le moins paradoxal vu votre présence constante sur le blog de monsieur K.

    Cdt.

  • 3
    Baptiste
    7 juillet 2011 à 14:50 / Répondre

    Effectivement, toutes ces questions concernant les détails rendent cette déclaration d’autant plus intéressante.

  • 2
    ombre
    7 juillet 2011 à 13:21 / Répondre

    @ Alex P,
    Vous êtes probablement quelqu’un de sympathique dans la vie réelle. Mais c’est pesant et vain qui plus est, d’être aussi prolixe et insistant sur des détails futiles ! Ne saturez pas l’endroit svp ! La boutique d’en face offre un modèle suffisamment désolant dans le genre !

  • 1
    Alex P.
    7 juillet 2011 à 11:10 / Répondre

    Veuillez excuser ma naïveté et l’incompréhension de la spécificité maçonnique, mais est-ce quelqu’un sait à qui s’adresse cette lettre de Monsieur Büyük Üstad? Puisque la lettre est en turque, je soupçonne qu’elle s’adresse aux Turcs (et il fallait un Français connu aux Myosotis Paca pour la traduire). Alors, j’ai quelques petits problèmes…

    1. Pourquoi Monsieur Büyük Üstad insiste à informer les destinataires qu’ils comptent 217 loges et 14 631 frères. Ils ne savent pas combien ils sont?
    2. Si la lettre s’adresse aux Turcs, comment et pourquoi elle a été publiée en France par l’organisme « Myosotis PACA »?
    3. Si elle s’adresse aux Turcs, et aux cœurs, largement ouverts, de ses 14 631 frères, comment Monsieur Büyük Üstad envisageait la possibilité d’en profiter par les maçons da la GLNF?
    4. Si Monsieur Büyük Üstad de manière claire et sincère rejette la gouvernance de la GLNF, et ne laisse pas planer aucun doute dessus, quelle est la signification de la phrase : « nous éloigner graduellement de la gouvernance ... » Qu’est-ce que cela signifie (en français profane) le mot « graduellement », et quelle est l’étape suivante?

    ==

    Bref, c’est fascinant comme disait Monsieur Spock.
    J’essaie, tant bien que mal, m’adapter au style représenté par quelques Dignitaires Maçonniques, afin de vous mieux comprendre. Ainsi vous pouvez traiter ce message comme un exercice de style. Je m’adresse – bien sûr – à Monsieur Büyük Üstad. Mais j’écris en français, sur un blog belge, piloté par une personne qui symboliquement peut être Český, et j’espère que ces questions seront dûment traduites par quelqu’un de Myosotis ((Unutmabeni)) Afyonkarahisar.

    Très cordialement

    Alex P.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous