GLNF. L’Uni2R appuie le collectif ‘Ni scission ni soumission’ avant l’AG du 4 février

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 21 décembre 2011
  • 2
    olivier
    22 décembre 2011 à 7h35 / Répondre

    De toute façon mes frères, au vu de tout ce qui s’est passé depuis deux ans , au vu de l’attitude des pisanistes, au vu des réactions des GL étrangères…la messe est dite. Nous volons vers une scission:d’un côté il restera les métaux d’ephesse et de sa clique et de l’autre espérons que nous pourrons retrouver une maçonnerie spirituelle et pure (on peut rêver). Pour ma part, je retarde ma décision jusqu’au début de février…j’ai déjà pris des contacts avec la GLF au cas où l’attitude de l’URL ne me plairait pas et où ils tenteraient de nous recréer une GLNF centralisée et pyramidale bis que je n’accepterais jamais:marre des sapins de noël rutilants pédants, puants et à l’ego démesuré qui ne servent qu’à essayer de trouver en maçonnerie une réussite qu’ils n’ont pas dans le profane( je ne généralise pas mais reconnaissez que tous, nous en connaissons de ces hiérarques méprisants qui disent détenir la vérité et ne supportent aucune divergence avec leurs »ordres »)….nous verrons.Mais de toute façon, si nous nous dirigeons vers une séparation, cela ne pourra se régler que par les tribunaux( j’espère au pénal!!!!) pour que nous puissions enfin nous séparer de tout ce qui nous fait horreur.
    Je pense que nous arrivons au bout du tunnel…la crise devrait maintenant se dénouer dans un sens ou dans l’autre;les personnes qui restent autour d’ephesse ne changeront pas d’avis soit parce bien trop impliquées dans les « avantages » qu’ils en retirent soit par lâcheté, sot par atavisme de troupeau bêlant et content de son sort…et nous, de notre côté, avec tout ce qui s’est dit et fait depuis deux ans, jamais nous n’accepterons ces gens la comme frères:la situation ne peut pas perdurer, nous sommes dans une impasse…..
    soyez conscient mes frères que jamais ces gens la ne lâcheront le gâteau…..ils ont trop à perdre et j’ai bien peur que des choses pas très jolies apparaissent à la lumière si le GADLU nous permet de rénover la GLNF…..
    Encore un peu de patience!!! et ma foi, même si l’initiative du comité « ni scission ni soumission » n’est pas très efficace, ca permet au moins de voir que nous faisons flèche de tout bois pour nous dépêtrer de cette situation pourrie:pour ma part, j’ai signé ainsi d’ailleurs que l’assignation de legrand…..inch Allah…..

  • 1
    petit mutin de base
    21 décembre 2011 à 17h17 / Répondre

    Ce ralliement n’est guère surprenant quand on sait que derrière uni2r se cache J.C Foellner, ancien grand maître de la GLNF, qui a propulsé son avocat Stifani aux commandes. Le seul autre groupe significatif à défendre aussi cette initiative de ni scission, ni soumission. est celui de J. Murat….ancien grand Assistant de…Foellner. Les candidats à la grande Maîtrise sont prêts à tous, même à engager les frères dans une voie sans issue, en se disant au cas où…Mais, hélas, pour eux, mais surtout pour nous, cette initiative ne peut aboutir techniquement. Elle démasque en tous cas les confluences d’intérêt, et ce n’est pas beau à voir!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous