GLNF. Un courrier du Grand Chancelier

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 28 septembre 2011
Étiquettes : , ,
  • 6
    jean moutet
    1 octobre 2011 à 16:35 / Répondre

    monsieur NGUEMA,
    nous prenons note de vos aspirations spirituelles et de vos qualités morales pour devenir franc maçon … mais en avez vous aussi les aptitudes physiques ? … car comme vous pouvez le voir sur un autre article de ce blog ( https://www.hiram.be/GLNF-Rififi-a-Pisan_a5231.html ) … ce peut être aussi (très) physique !

  • 5
    NGUEMA
    1 octobre 2011 à 15:41 / Répondre

    Je suis un jeune Gabonais âgée de 33 ans et je vie entre le Gabon et la France aujourd’hui ce qui me motive a être un franc-maçon c’est le cote spirituel de cette obédience je suis convaincu que je suis appeler a être un homme très hautement spirituel et pour cella il faudrait que j’appartienne a une obédience dite spirituel tel que la franc-maçonnerie la vrai celle qui élève et fais grandir spirituellement car je sais que Dieu nous a créer pour un but mais raison de non connaissance nous fais vraiment ignoré ce que nous somme en réalité nous nous contentons de vivre le jour le jour mais moi en ce qui me concerne je suis née pour un but et pour cela je voudrai être dans votre école de spiritualité pour me découvrir spirituelement et je sais que devenir un membre de cette grande famille sera pour moi un facteur de réussit pour mon devenir celui de savoir qui je suis exactement et pourquoi je suis sur cette terre des vivants. Accepter moi et contacter moi je serai très ravis et vs allez contribuer a l’élévation d’un homme en plus dans ce monde en vous remerciant de votre bonne compréhension veuillez recevoir mes salutation messieurs.

  • 4
    vladaboom
    29 septembre 2011 à 14:57 / Répondre

    Et une brève de plus

    Il est démoulé trop tôt le grand charcutier où quoi ?

    Il invite « les Loges a retrouver la sérénité de leur travaux, préalable à la réunion d’une tenue de grande loge que nous appelons de nos vœux »

    Sérieusement mes FF, vous qui allez vous voir refuser l’entrée de nos Temples, vous appelez de vos vœux la réunion d’une tenue de grande loge ?

    J’appels moi de mes vœux :
    1) le départ de monsieur stifani
    2) la transmission à tous des résultats des audits financiers et du grand journal
    3) la réintégration de tous les Frères exclus de notre obédience
    4) la désignation des membres des collèges électoraux (SGC et délégués des RL , les mêmes qu’au 25 mars 2010)
    5) la Tenue de l’Assemblée Générale que nous appelons TOUS de nos Vœux, celle qui aura dans son ordre du jour la révocation de stifani (s’il est encore accrocher à son fauteuil du troisième !)
    6) la strict observance par tous de notre Règle en douze points
    7) le changement des statuts de l’Obédience
    etc etc

  • 3
    JLT
    29 septembre 2011 à 14:25 / Répondre

    En ce qui concerne la GLUA, la raison de la dérecpnnaissance est clairement évoquée par le Board : :
    « Le Comité Directeur regrette que la situation à la GLNF ait encore déterioré. Malgré la lettre que l’actuel GM a écrite à notre Pro-Grand Master, il a failli à sa promesse de remettre son mandat le 27 juin »

    Dans le courrier de Tardivel, il est à noter son appel à détruire l’opposition ceci en poussant à la trahison et délation les GMP qui se sont détachés de Stifani.

    Des procedures sont en cours pour traîne ce Tardivel devant la justice maçonnique pour atteinte à l’image internationale de la GLNF et manquement à l’éthique maçonnique.

  • 2
    jean moutet
    29 septembre 2011 à 08:10 / Répondre

    … la légende du grade raconte que le Grand Chancelier apparaît quand tout chancèle …

    J.M.

  • 1
    Odyseus
    28 septembre 2011 à 20:40 / Répondre

    Bonjour, pourriez vous m’éclairer sur le rôle du grand chancelier…je m’y perd un peu dans l’organisation de la GLNF..
    (…)

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous