GODF. Le GM et le virtuel

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 6 mars 2012
Étiquettes : , , , ,
  • 19
    Ronan
    9 mars 2012 à 21:24 / Répondre

    Je pense, cher Fox, que la bonne nouvelle du jour (voir en page 1 du blog) devrait nous débarrasser pour un moment des élucubrations de JB et de ses séides… J’espère qu’ils auront à cœur d’aider leurs quatre frères plaignants, désormais dans le besoin, à couvrir leurs frais de justice!:=))

  • 18
    Fox7ans
    8 mars 2012 à 18:33 / Répondre

    Mazette !

    Voilà maintenant que JB31 affuble le Grand maitre du GODF d’un « souci totalitariste. » (sic).
    Voici donc Guy Arcizet placé en compagnie de Staline, Hitler, PolPot et quelques autres…

    Dis mon cher JB31, tu crois pas qu’il serait temps de se calmer un peu ?

  • 17
    Flupke
    8 mars 2012 à 13:42 / Répondre

    « Je ne voudrais pas me moquer cher Flupke mais tout de même : trouver réel le virtuel … il faut le faire!
    J’espère que vous me pardonnerez.
    Non je crois que tous ces systèmes qui nous entourent et dont nous nous servons sont bien réels.
    Terriblement réels « 

    Tu as raison de moquer cette expression « virtuel » utilisée par tous !
    Autre terme « électronique » autre ?

  • 16
    JB31
    8 mars 2012 à 11:29 / Répondre

    Je ne voudrais pas me moquer cher Flupke mais tout de même : trouver réel le virtuel … il faut le faire!
    J’espère que vous me pardonnerez.
    Non je crois que tous ces systèmes qui nous entourent et dont nous nous servons sont bien réels.
    Terriblement réels

    Qu’Arcizet n’ait rien compris où qu’ils en soit indigné n’est que l’expression de son désarroi de voir un instrument, un moyen qui peut s’opposer à son souci totalitariste.
    En ce sens il est « ancien » qui s’oppose à ce que « la terre tourne et ne veut pas accepter qu’elle ne soit pas plate » !
    Comme tous les réacs où « despotes » les moyens ne communication ne sont intéressants que dans leurs mains.
    Surtout sans intermédiaires … Exclusivement dans leurs mains.

  • 15
    Flupke
    8 mars 2012 à 10:57 / Répondre

    Le virtuel s’impose à nous que l’on soit satisfait ou non satisfait de cette réalité.
    Croire que l’on peut s’y opposé est vain.
    Dans les brumes de notre histoire humaine il y a fort à parier que certains de nos ancêtres s’opposaient à la roue !
    Comprendre une nouvelle technique n’est pas simple, il faut s’y plonger, travailler pour la connaître et savoir de quoi on cause !.
    Bref toujours travailler …

    Voilà pour les généralités … concernant toute nouveauté et à l’origine de toutes les guéguerres anciens contre modernes ou tradition contre transgression …

  • 14
    Pilou
    7 mars 2012 à 22:54 / Répondre

    Il est minuit…
    Je tenterai demain de vous éclairer demain quant à l’Intranet G.O.B. afin que vous compreniez, mes Frères français, la différence qui n’est pas nécessairement en notre faveur.
    Malheureusement, la force connaît quelques problèmes depuis quelques temps…

  • 13
    Fox7ans
    7 mars 2012 à 21:16 / Répondre

    @Flupke
    Je sais, je l’avais vu il y a qq temps, ça m’avait surpris. Mais ça n’empêche pas d’avoir un peu de mémoire.

  • 12
    Flupke
    7 mars 2012 à 18:52 / Répondre

    à Fox7ans
    ouvre la page forum de l’intranet
    je viens de le faire et lis le nom du décideur

  • 11
    Fox7ans
    7 mars 2012 à 14:52 / Répondre

    Pour mémoire qd même, le forum de l’intranet du GODF a été fermé du temps de Lambicchi parce que certaines interventions de frères avaient été copiées/collées sur des blogs ouverts au public, clairement dans l’intention de nuire.

    Arcizet n’est pour rien dans cette affaire.

    Cela dit, sur le fond, il ne comprend pas grand choses aux échanges sur internet, et c’est bien dommage

  • 10
    Flupke
    7 mars 2012 à 11:01 / Répondre

    Sur le forum interne du GODF le webmestre (du GODF) pouvait avoir accès à l’identité qui se cachait derrière le pseudo.
    Les Frères qui y critiquaient ou au contraire approuvaient telle ou telle position des dirigeants du GODF pouvaient donc être connus de la « rue Cadet » … et le savaient.
    Dès qu’un humain accède à un pouvoir il l’utilise …
    Arcizet a éloigné les critiques pour les cantonner en bruit de fond sur les blogs profanes sur lesquels il n’a aucune prise un peu comme NS éloigne les porteurs de banderoles

  • 9
    Pilou
    7 mars 2012 à 09:29 / Répondre

    Mon cher JB31,
    Ainsi que je pense l’avoir sous-entendu, j’appartiens au G.O.B. Evidemment, je ne peux transcrire le rituel, mais si le vénérable agit au nom di G.O.B., c’est aussi en vertu des pouvoirs qu’il détient de l’atelier. Et un vénérable peut être blackboulé !
    D’autre part, lorsque le vénérable cite le G.O.B., il ajoute « auquel nous avons choisi librement d’adhérer » mais rien ne nous oblige d’accepter à un ukase de Bruxelles pour autant qu’il y ait ukase. Je pense que la situation est différente entre la France et la Belgique même si on assiste à une centralisation ou à des tentatives de centralisation plus marquées actuellement.

  • 8
    EMEREK
    6 mars 2012 à 22:28 / Répondre

    Guy Arcizet ne peut se plaindre de la Modernité ,des Blogs et de la Toile alors qu’il les a utilisés .

    Ce Grand Maître a choisi de communiquer essentiellement dans des domaines politiques ,via les moyens modernes de communication.

    Comment peut-il aujourd’hui en critiquer le fonctionnement ,la règle du jeu et les risques .
    En s’exposant de la sorte, il ne pouvait que s’attirer des critiques parfois vives sur son action …
    Il s’est placé sur le terrain profane, c’était son choix .

    Quant à l’anonymat ,Guy Arcizet a choisi de se découvrir …c’était aussi son choix .
    L’anonymat n’est pas contraire à la nétiquette ,en particulier ici dans ce blog Maçonnique parfaitement modéré et dans l’immense majorité des cas utilisé par des maçons.

    On peut comprendre le Spleen du Frère Arcizet qui se demande quel est le bilan de son action à la lumière des Sunlights…..

    Il faut lire et relire Qohéleth ….La réponse s’y trouve…..

  • 7
    JB31
    6 mars 2012 à 22:13 / Répondre

    Mon cher ami Pilou.
    Ce n’est pas la loge qui adhère au GODF comme le prétend Arcizet, c’est le profane qui est fait franc-maçon au « nom et sous les auspices du GODF » par le vénérable d’une entité géographique du GODF qui est appelée Loge ou Atelier.
    Il faudrait tout de même que le Grand Maitre maitrise la langue française suffisamment pour ne pas faire un contre sens que n’importe quel élève de CM2 ne fait pas ! Ou que n’importe quel instituteur de CM2 ne tolère pas de ses élèves.
    Il est vrai que depuis un certain temps en France le respect de la langue est bafoué.
    Que la langue soit bafouée par de hauts personnages de l’Etat est navrant, voire insultant pour notre République laïque, ça l’est encore plus lorsqu’il s’agit de personnes qui s’enorgueillissent de représenter les valeurs de Condorcet et de la culture et de la laïcité, qui prétendent se définir comme représentant d’un corps intermédiaire de la République et qui se permettent de faire des leçons non seulement en France mais à l’étranger (la Grèce par exemple).
    Heureusement, et beaucoup l’auront compris, ce Grand-Maitre ne représente pas les francs-maçons. Il ne représente que lui même et une coterie de féaux.
    Malheureusement il aura entrainé, lui avec sa bande, le GODF hors des voies de la maçonnerie en le caporalisant, le politisant, et l’instrumentalisant.
    Sous des dehors modestes et humbles nous avons affaire en réalité à un autocrate cauteleux.

  • 6
    Pilou
    6 mars 2012 à 18:28 / Répondre

    De toute manière, la France est la France et la Belgique est la Belgique avec quelques différences. Laissons de côté le problème des femmes et/ou des Soeurs; pour le reste je suis un maçon libre dans une loge libre et nous avons encore le droit d’exprimer un avis particulier.

  • 5
    JB31
    6 mars 2012 à 17:45 / Répondre

    Arcizet ment. Arcizet manipule.
    il ment d’une manière éhontée, il manipule sans vergogne.
    La loge n’est pas souveraine. Le franc-Maçon du GODF n’est pas un maçon libre dans une loge libre.
    En effet:
    Sous sa présidence le Grand Orateur du Conseil de l’Ordre écrit à des vénérables que « les loges ne peuvent disposer librement d’être strictement masculines, féminines ou mixtes » et un peu plus loin dans la même lettre on peut lire:
    « En conséquence , une loge du GODF ne peut pas avoir de règlement particulier qui dispose que la loge n’initie pas de femme, n’affilie ou ne reçoit pas de soeurs, mesures en contraventions avec le règlement général et contraires à la volonté affirmée par le convent de 2011 ».
    Par ailleurs Arcizet ne se prive pas d’utiliser un blog personnel payé par le GODF!
    Arcizet se laisse emporté par l’ivresse du pouvoir.
    Il n’était pas à la hauteur de sa fonction, trop noble et exigeante pour ses épaules de militants politique.

  • 4
    luciole
    6 mars 2012 à 15:43 / Répondre

    Dans la mesure ou nous ne « révélons » aucun secret,et respectons les engagements pris,nous avons parfaitement le droit de deviser et de nous exprimer sur des sites ou des blogs.C’est aux autres de considérer si nous sommes ou pas Maîtres Maçons.Nous ne prétendons rien!
    Au demeurant un profane serait vite lassé de lire et de participer! Nous nous parlons et cherchons des solutions à différents problèmes sans en référer aux Obédiences et instances dirigeantes.C’est tout.
    Quand le site est bien tenu,(ce qui est le cas de celui-ci) C’est un moment agréable.J’aurais pensé que Guy Arcizet avait
    mieux à faire que de s’occuper de nous!

  • 3
    STOLKIN
    6 mars 2012 à 15:10 / Répondre

    Si tous les maçons s’en vont ( de la toile) , il n’y a que les anti-maçons qui resteront…

  • 2
    Joaben21
    6 mars 2012 à 14:28 / Répondre

    « Je me suis trop attaché à dire et répéter la légitimité de la loge, qui seule initie et donc fait le
    maçon, seule adhère à l’association Grand Orient de France, avec aussi la liberté totale et sans
    réserve de le quitter »…

    Depuis le temps qu’il s’intéresse au GOdF, ce M. Arcizet aurait pu finir par admettre, sinon par comprendre, que l’association GOdF n’est pas une fédération de loges,
    et donc qu’aucune loge n’est adhérente de cette association…

    et que, donc, tous les membres de l’association GOdF sont des personnes physiques, des êtres humains,
    et non des personnes morales, et a fortiori pas des loges, qui ne sont mêmes pas des personnes morales,
    même si quelques unes d’entre elles sont « soutenues » par des association type 1901, qui ont parfois (pas toujours) le même nom que la loge…

  • 1
    Pilou
    6 mars 2012 à 13:09 / Répondre

    Arcizet va jouer son Stifani !

    Je me suis trop attaché à dire et répéter la légitimité de la loge, qui seule initie et donc fait le
    maçon, seule adhère à l’association Grand Orient de France, avec aussi la liberté totale et sans
    réserve de le quitter, pour imaginer que l’on peut se dire maçon, de manière anonyme, en dehors de
    la loge et sans aucun mandat pour s’exprimer, au mépris du serment que l’on a prêté lors de l’initiation.

    Que signifie cette phrase ? Ok ! je deviens vieux ! mais On peu se dire maçon… au mépris du serment
    Il est ou il n’est pas ? Il a prêté serment ou pas ?

    Je ne comprends rien, je l’avoue. Ce qui se conçoit…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous