Initiation à la méditation Vipassana

Publié par Géplu
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 13 janvier 2021
  • 4
    DACIER
    13 janvier 2021 à 12:16 / Répondre

    Il suffit de lire l’épître aux Corinthiens : « Si je n’ai pas l’Amour, je ne suis rien » -1 Cor. XIII-2

  • 2
    basil
    13 janvier 2021 à 06:04 / Répondre

    Bonjour à tous , pourquoi cette video ici ??!!

    • 3
      carletto jacques
      13 janvier 2021 à 11:55 / Répondre

      La réponse à BASIL ( N°2) est probablement dans le commentaire ANNWN numero 1 – …

      • 5
        Basil
        13 janvier 2021 à 12:54 / Répondre

        Quand j’ai posé ma question le post N1 n’était pas paru … ceci dit , et après l’avoir lu , pas plus de réponse ! A part d’avoir le sentiment d’être chez les bisounours .

  • 1
    Annwn
    13 janvier 2021 à 03:37 / Répondre

    Sans Amour, vous aurez beau faire, courir après tous les dieux de la terre, prendre part à toutes les activités sociales, tenter de remédier à la pauvreté, entrer en politique, écrire des livres, écrire des poèmes, vous ne serez qu’un être mort. Sans amour, vos problèmes iront croissant et se multipliant à l’infini.
    Mais avec l’Amour, quoi que vous fassiez, il n’y a plus de risque, il n’y a plus de conflits. L’Amour, alors, est l’essence de la vertu.
    Vous le savez toutes et tous, le mot initiation dérive du mot « initium » qui signifie proprement « entrée » et « commencement » : c’est l’entrée dans une Voie qu’il reste à parcourir par la suite…
    Julius Evola définit l’initiation comme une réalisation de la Connaissance au moyen d’une sorte de dessillement, tout comme si, à la suite d’une opération chirurgicale, l’œil aveugle se rouvrait et se mettait à voir.
    N’est-ce pas là le premier symptôme d’une « vision pénétrante » ? N’est-ce pas aussi ce qu’on peut appeler « Voir avec les yeux de l’Amour » ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous