Inquiétudes pour la liberté d’informer…

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 1 octobre 2022
  • 3
    Brumaire
    3 octobre 2022 à 12h30 / Répondre

    Géplu, tu sais, la soi-disant justice maçonnique, qui est souvent une parodie de justice, ne devrait même pas exister. Quand il y a des conflits de personnes, ça doit se régler en loge, et quand il s’agit d’affaires graves comme celles que tu relates,
    la tienne y compris, ce n’est pas devant des « tribunaux maçonniques » qui ressemblent à des tribunaux d’exception, et dont les membres ne sont pas outillés pour rendre une justice équitable qu’il faut aller. Ce « secret des affaires » a une connotation tout à fait détestable, et il est du devoir de tous de le transgresser.
    Comment une telle loi (30 juillet 2018) a-t-elle pu passer sans bruit???il est vrai qu’en juillet août, personne n’a la tête à la vigilance…

  • 2
    Sarastro
    3 octobre 2022 à 11h10 / Répondre

    Entièrement d’accord. Il s’agit d’un procès hautement symbolique !

  • 1
    Luciole
    1 octobre 2022 à 14h01 / Répondre

    Il semble qu’il conviendrait de donner encore davantage de diffusion pour éviter de plus un procès caché.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous