Guglielmi GCG RF

une Interview de Philippe Guglielmi, GV du GCG du RF du GODF

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 17 novembre 2017
  • 2
    Patrice Deriémont
    17 novembre 2017 à 16:21 / Répondre

    @TARTUF_RIT. Philippe Guglielmi est bien assez « grand » pour se défendre tout seul. Je veux juste corriger une erreur. Il ne suffit pas d’être membre du Conseil de l’Ordre pour « passer » directement au 5ème Ordre du RF. J’ai moi-même été Grand Maitre Adjoint et je n’ai bénéficié d’aucune dérogation. Seuls les Grands Maitres reçoivent les grades sommitaux de toutes les juridictions du GODF au motif que le GM est « garant » des rites dans l’ensemble de leurs Degrés, Grades ou Ordres. Il arrive aussi que dans certains « déserts » maçonniques des Frères soient élevés par dérogation au 4ème Ordre et non pas au 5ème afin de pouvoir constituer un Chapitre. Mais cela est de plus en plus rare surtout en France.

    • 3
      Maxime
      18 novembre 2017 à 08:41 / Répondre

      Mon Frère Patrice.

      Tu as, en principe, raison.

      Mais je connais au moins un cas où ça s’est produit. Sans donner de nom, il s’agit d’un GM adjoint en récompense d’une inspection de Loge de type stalinien qui mettait en cause l’élection prématurée au Conseil de l’Ordre d’un Président de la justice.

      Je connais bien Philippe et je trouve dommage qu’il se soit compromis la dedans.

      Cordonnite, quand tu nous tient ! ! !

    • 4
      MARIA
      19 novembre 2017 à 12:38 / Répondre

      Vous avez bien de la chance au GODF c’est le GM qui est « Garant » ! En Grande Loge Féminine de France le RF, le REAA et le RER ont chacun leur « garant » ! C’est une façon assez despotique de faire surtout en matière de rituel … et la GM/CF se plie à leur loi sans sourciller. Il arrive de voir passer comme récemment des recommandations curieuses émanant d’on ne sait où 🙂 comme : il est fortement déconseillé aux AA et CC d’aller assister à une conférence publique car l’orateur est dans une obédience « non reconnue » ! Oui j’ai bien dit conférence publique. Toutes ces histoires de « reconnaissance » ou de « non reconnaissance » commencent à nous gonfler.

      • 5
        Blazing Star
        19 novembre 2017 à 19:00 / Répondre

        @maria – Les Soeurs AA et CC ne doivent pas sortir, mais faire des planches infantilo-societales sous l’autorité bienveillante de leur hierarchie. Ce qui ne se comprend pas est esotérique et chercher a comprendre est désobéir. C’est pas compliqué.

      • 6
        Aumont
        20 novembre 2017 à 12:34 / Répondre

        Dans ma loge on demandait aux apprentis de ne pas visiter afin qu’ils s’impregnent bien du rite, un an n’est pas long. Ils etaient tenus de se taire egalement. Le 2d S rectifiait regulierement leurs postures et leur vêtures. Les apprentis etaient « sous contrôle » dans la loge pendant un an
        Apres, soit ils etaient partis soit ils etaient impeccables, mieux que les anciens…

    • 7
      Huré
      20 novembre 2017 à 17:54 / Répondre

      Je suis rassurer de savoir que notre très grand maitre Philippe FOUSSIER est « garant » des rites dans l’ensemble de leurs Degrés, Grades ou Ordres.
      Je vais bien dormir.
      Enfin une bonne nouvelle.

  • 1
    tartuf_rit
    17 novembre 2017 à 13:27 / Répondre

    Et un petit coup pour de faire plaisir lorsque l’on est ambitieux !!! N’oublions pas que le GV Philippe est 33e du REAA et souhaitait être TPSGC de ce dernier. La période de Grande Maitrise de ce GV ne fut pas un long fleuve tranquille loin de là mais heureusement la « sagesse »sans ordre ,des FF de l’époque y a remédié. La progression en effectif est d’autant plus aisée que l’on peut passer , en une journée du premier au 5e ordre pour peu que,l’on soit puissant ou tout simplement membre du CO bonjour la progressivité les FF et les SS qui poursuivent normalement leur parcours sont effectivement sérieux et engagés mais comme toujours ils causent, ils causent mais comme toujours sans remettrecen cause la structure de base de notre société,qu’ils acceptent alors disons d’accord pour parler mais pour aboutir à quoi plus GCG progresse plus la société française régresse. Quelle réussite qu’on arrête cette tentative de surenchère sterile et agissons sinon allons,chez les mines contemplatifs.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous