Jacques Cécius, protestant, libertaire, franc-maçon

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 24 mai 2007
Étiquettes : , ,
  • 19
    Tano
    9 septembre 2012 à 17h33 / Répondre

    Sa prouve que chez les « frangins  » il n,y a pas que ds Oies blanches,

  • 18
    Chrishistoire
    26 mai 2007 à 0h56 / Répondre

    Tu as tout a fait raison de rappeler cette citation de Talleyrand mon cher Jacques. Nul besoin de consulter ce blog si on ne l’apprécie pas.

  • 17
    Jacques Cécius
    25 mai 2007 à 17h01 / Répondre

    Pour jb31
    Ce qui est excessif est insignifiant

  • 16
    Jacques Cécius
    25 mai 2007 à 14h29 / Répondre

    Merci Yack.
    Merci Philippe.
    A la maçonnerie universelle : « Vivat, vivat, semper vivat! » Cela étant valable pour les FF.°. réguliers, cela va sans dire.

  • 15
    Philippe
    25 mai 2007 à 9h25 / Répondre

    « Voila un exemple de transubstantiation de l’esprit maçonnique en esprit médiatique.  » (JB31 ci dessus)

    Dans cette réflexion portant jugement négatif il me semble que le cœur domine la raison.

    N’y sont appréciés par le cœur que ceux des bipèdes qui expriment les mêmes opinions.
    Les autres sont forcément des êtres exprimant des opinions de moindre qualité…

    Ainsi, en l’espèce, il est affirmé mais non démontré que l’esprit médiatique est inférieur à l’esprit franc-maçonnique !!!
    Avoir les deux semble impossible, la complexité de l’Etre est systématiquement niée, et ceci je l’ai remarqué dans beaucoup de domaines… curieuse conséquence du soit-disant travail en loge !!!

  • 14
    Yack
    25 mai 2007 à 9h08 / Répondre

    Bonjour,

    Bravo à Jiri pour ce beau portrait de notre Ami Jacques.
    J’ai déjà eu l’honneur de m’entretenir avec ce dernier à diverses reprises, c’est vraiment quelqu’un que je porte en haute estime.

    Point de flatterie ici, mais en tant que « jeune profane », je trouve que ce sont des personnes comme Jacques ou encore Jiri, qui de par leur Travail, « ouvrent des portes » et font avancer les choses !

    Bravo, bravo et encore bravo !!!!

    Amicalement et très respectueusement

    Geoffrey (Yack)

  • 13
    JB31
    25 mai 2007 à 8h16 / Répondre

    Transsubstantiation:

    Voila un exemple de transubstantiation de l’esprit maçonnique en esprit médiatique.
    Il faut savoir que l’esprit médiatique est une espèce nouvelle d’êtres humains dont la consistance se réduit à une succession de prises de positions, de discours, à propos de tout et de rien. L’important étant de garder le micro et d’être pris en photos.

    Un mauvais plaisant, sans doute anti-clérical, peut être même athée, a défini ce phénomène comme étant celui de la transsubstantiation.

    De l’hypertrophie de l’ego au délire il n’y a qu’un pas. Tout cela relève de la médecine spécialisée….

    Ce blog dérappe, dérappe.. . derive derive. Domage. Et à l’instar d Emerek, il y a peu, ce sera ma dernière intervention…

    JB 31.

  • 12
    Jiri Pragman
    25 mai 2007 à 8h13 / Répondre

    La lecture du Blog Maçonnique n’est pas une « obligation » du Franc-Maçon. Chacun décidera s’il est digne d’intérêt.

    En ce qui me concerne, il s’agit, dans l’article en question, non de présenter un des nombreux commentateurs du Blog Maçonnique en cette qualité mais bien un auteur. Son parcours éclaire sans doute le choix du thème abordé dans son livre.

  • 11
    Chrishistoire
    25 mai 2007 à 1h47 / Répondre

    L’ouvrage intitulé Occultistes et francs-maçons doit être très intéressant.

  • 10
    Pierre-Jean
    25 mai 2007 à 1h47 / Répondre

    Une petite réaction à un commentaire précédent. Un intervenant a écrit :

    « Erreurs de jeunesse sans doute (?), nous avons certes tous à nous rédimer…
    Anarchie? pour que les forces du chaos, la bestialité, et la loi du plus brutal dominent…
    L’Ordo ab chao n’est-il pas plus souhaitable? »

    Il ne faut pas confondre l’anomie et l’anarchie au sens d’acratie! De même l’anarchisme ne prône pas l’ochlocratie. Le sens trop souvent péjoratif du mot anarchie facilite les glissades en tous genres.
    Quant à la formule Ordo ab chao, fait-elle référence à cette forme de chaos ou à une acception plus théologique (voire théogonique) du terme?

    En to pan…

  • 9
    Stéphane
    24 mai 2007 à 18h57 / Répondre

    Merci, Jiri, pour ce beau portrait de notre Jacouille national 😉

  • 8
    Philippe
    24 mai 2007 à 14h12 / Répondre

    Quelques remarques à propos du message de Francis Rocher :
    Tant qu’il y aura une jeunesse il existera une jeunesse rebelle.
    Rébellion violente ou non-violente peu importe car elle est de toute façon une réaction à une injustice réelle ou ressentie comme telle.
    Il est de la responsabilité des « vieux » que cette injustice ( réelle ou ressentie ) soit la moins intense possible pour qu’en réaction la rébellion n’ai que peu d’intensité.
    Mais la faim impatiente des premiers se heurte systématiquement à la satiété méprisante des seconds.
    La jeunesse ne fait pas plus d’erreurs que la vieillesse, elle fait les erreurs « contraires ».
    Régulièrement des régimes politiques font régner l’ordre en utilisant comme moyens de coercition la bestialité et la loi du plus brutal c’est à dire pour moi le chaos.
    Désolé mais ordre et chaos sont trop souvent les deux visages du même monstre.
    L’Algérie où j’ai vécu quelques années après l’indépendance est un sujet trop douloureux et complexe pour être traité succinctement.

  • 7
    Francis ROCHER
    24 mai 2007 à 11h54 / Répondre

    Participer au financement d’actes de terroristes destinés à tuer le maximum d’innocents n’est guère glorieux… qui plus est pour aboutir au « bonheur » de vivre dans un pays dirigé par le FLN… alors que l’Algérie pré-française n’a jamais existé soit-dit en passant… merci les gentils, comment est-il écrit, « rebelles »… Erreurs de jeunesse sans doute (?), nous avons certes tous à nous rédimer…
    Anarchie? pour que les forces du chaos, la bestialité, et la loi du plus brutal dominent…
    L’Ordo ab chao n’est-il pas plus souhaitable?

  • 6
    Pierre BAILLEUX
    24 mai 2007 à 11h00 / Répondre

    Merci Jiri. Heureux de retrouver Jacques à l’honneur sur ton site.

  • 5
    Jacques Cécius
    24 mai 2007 à 9h02 / Répondre

    Une petite précision au sujet d’Alternative Libertaire : il s’agissait de la défunte revue belge, et non de celle de nos amis d’Outre Quiévrain.

  • 4
    Jacques Cécius
    24 mai 2007 à 8h53 / Répondre

    Elle est pas belle ma gueule ?

  • 3
    Jiri Pragman
    24 mai 2007 à 8h47 / Répondre

    Quand on pose une question, on risque d’avoir des réponses…

  • 2
    Pierre G (Orléans)
    24 mai 2007 à 0h29 / Répondre

    Et heureusement qu’il y toujours des fr : . pour secouer le cocotier, et emm… le monde en toute fraternité !
    PG

  • 1
    Pierre G (Orléans)
    24 mai 2007 à 0h27 / Répondre

    Heureux de trouver cette présentation d’un bon ami, et d’un frangin, ça fait plaisir et je t’en remercie, Bises fraternelles à vous deux

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous