GLNF

Jean-Pierre Rollet sera Grand-Maître de la GLNF le 1er décembre

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 22 septembre 2018
  • 10
    Désap.
    24 septembre 2018 à 14:33 / Répondre

    Ceux qui ont quelque chose à reprocher à un dirigeant qui a atteint RIGOUREUSEMENT TOUS les objectifs qu’il s’était fixé et sur lesquels il s’était engagé, tous ceux-là sont VRAIMENT des pisse-froids et d’un type particulier de mauvaise foi ou de bêtise, et même les deux à la fois, qui ne se rencontre qu’en Franc-maçonnerie en France et à l’extrême extrême gauche en France.
    C’est pathétique cette culture qui excuse l’échec et condamne la réussite.
    Et le dirigeant en question avait à ses côtés une équipe soudée et un excellent diplomate qui naturellement prend sa suite.
    J’adresse mes sentiments très fraternels à tous mes Frères de la GLNF.

    • 19
      joab's
      26 septembre 2018 à 08:40 / Répondre

      Quels objectifs ?

  • 7
    joab's
    24 septembre 2018 à 10:21 / Répondre

    Il faut rappeller que le SGComité de la GLNF qui élit donc ce GM, est constitué uniquement de « nommés » par le GM directement et indirectement, ayant juré allégeance (!!!) au GM ! nullement de representants de loges !
    UN GM donc qui designe son successeur et le fait ovationner par ses courtisans sous allégeance.
    Rappellons que depuis Servel, le dit SGC, qui vote aussi en AG a vu sa reprentativité triplée …
    Il ne risque pas d’être mis en cause comme l’a été Stifani.
    Passons ! comme la dit Servel, la democratie n’a pas sa place en FM.
    D’ailleurs rappellons qu’il met en cause que le VM tire son rôle de l’election des maîtres de la loge … Pour lui c’est par la grace de « l’ultime lien avec Dieu » qu’il tire son rôle… Tout celà n’a evidemment rien à voir avec de la FM et non plus de l’UGLE où les loges sont des « private lodges » et où le rôle des officiers se limite à la transmission de la patente à la loge.
    Gageons, si Geplu publie, un déchainement de reactions, voire insultes comprehensibles lorsqu’on est dans un rôle de militant pour ce groupe totalitaire.
    Pour autant, qu’y aurait-il de faux ?

    • 8
      templum
      24 septembre 2018 à 13:36 / Répondre

      TC joaben,
      c’est le 1er samedi de décembre que le Grd M sera élu par le VM et le 1er surveillant de chaque RL
      moi, ce vendredi j’ai voté oui pour proposer JP ROLLET aux votes des VM…
      considérer que ces FF sont « soumis » n’est pas loin d’une injure.
      en ce qui me concerne, je considère que JP Rollet est le seul candidat possible pour la GM…ça te choque? Moi, je ne me permettrai pas de juger la position d’un F d’une autre GL pour son GM.

    • 9
      TS
      24 septembre 2018 à 14:00 / Répondre

      c’est fou la mauvaise foi de JOAB’S qui n’ignore rien des procédures de vote par les VVMM et 1er S qui représente la majorité des votes pour élire un GM a la GLNF mais qui s’obstine a vouloir faire passer son ancienne obédience pour une dictature .
      on a vu ce qu’a donné GLEFU en terme de dictature …..avec lui

    • 11
      Jean_de_Mazargues
      25 septembre 2018 à 11:41 / Répondre

      Pourtant, cette procédure semble convenir aux FF de la GLNF, non ? Dès lors, pourquoi s’en émouvoir? Nous ne sommes pas dans le champ politique.

      • 12
        joab's
        25 septembre 2018 à 12:07 / Répondre

        Qu’en savez-vous ? Aucune consultation n’existe à la GLNF.

        • 13
          templum
          25 septembre 2018 à 14:33 / Répondre

          Drôle de bénéfice de l’initiation!
          pouvoir prophétique?
          on devine le mode fonctionnement intime de milliers de FF rien qu’à leur appartenance!
          de quoi à gagner des millions dans le commerce!
          les VM GLNF ne seraient élus qu’après courbettes?
          même Stifani en rêvait!

        • 14
          blazing star
          25 septembre 2018 à 17:20 / Répondre

          On va élire Joab’s comme GM de la GLNF et il sera satisfait.

          • 22
            TS
            30 septembre 2018 à 09:54 / Répondre

            si il était GM de la GLNF , il s’enverrait des ordonnances de suspensions personnels tellement il transpire la contradiction .

        • 15
          TS
          25 septembre 2018 à 17:50 / Répondre

          le vote de ratification se fait a la majorité des VVMM et 1ER S . c’est quoi si ce n’est pas une consultation ?

          • 18
            joab's
            26 septembre 2018 à 08:39 / Répondre

            C’est FAUX ! Mais que voyus affirmiez ce mensonge avec aplomb est indiscutble et peut impressionner.
            Pour trancher cette question FACTUELLE, plutôt que des concours d’affirmations, publiez donc l’article précis decrivant quel est le corps des votants lors de la dite ratification !

            • 20
              templum
              26 septembre 2018 à 09:54 /

              cher Joaben
              prenez votre part de la Vérité qui vous semble uniquement personnelle:
              – venez à la salle du Grand Arche samedi 1er décembre…questionnez des FF au hasard avant qu’ils n’entrent et vous constaterez OBJECTIVEMENT si vous avez à faire oui ou non à des moutons.
              sincèrement, depuis les années où je vous lit, j’ai de la peine à constater à quel point l’initiation peut être un lieu d’isolement.
              bon courage!

            • 21
              Criton
              26 septembre 2018 à 16:04 /

              Joaben (18),
              L’erreur (je préfère ne pas user du terme de mensonge pour éviter votre méthode habituelle de victimisation)est de votre côté, comme à chaque fois, car ce que vous affirmez avec votre aplomb traditionnel est faux. L’Article 2 du règlement général indique clairement que « La Grande Loge, présidée par le Grand Maître, est composée de membres de droit et de membres délégués :
              – Les membres de droit sont le Grand Maître et les membres du Souverain Grand Comité.
              – Les membres délégués sont le Vénérable Maître en Chaire et le 1er Surveillant de chaque Loge, en leur qualité de représentants de celle-ci.
              Parlons chiffres maintenant : sur les 400 membres du Souverain Grand Comité prévus par le règlement intérieur, 265 sont élus par les Loges dans les Provinces. Il y a, en outre, une centaine de membres à vie dont la majorité nommé avant 1999 (survivance des anciens statuts). Par ailleurs, il y a, à peu près 1 300 Loges en règle de cotisation (ce qui exclue ce que vous appelez les Loges fantômes), soit 2 600 délégués à la Tenue de Grande Loge.
              Alors qui dit vrai ?

    • 16
      joab's
      25 septembre 2018 à 19:14 / Répondre

      J’avais prédit des moqueries à la personne en réponse à des faits rappellés sur le fonctionnement de la GLNF … Les militants à l’oeuvre. Ce comportement est d’ailleurs typique des méfaits de ce fonctionnement.
      Par contre le dit TS ci-dessous ment effrontément :
      – Le scrutin ci-dessus est celui des courtisans du GM uniquement.
      – Lors de l’AG, ce ne sont pas seulement les VM qui « ratifient » (et non élisent) .. mais à nouveau le groupe des 600 courtisans. Stifani n’etait pas allé jusquà l’imposture de ce SGC à la representativité triplée.
      Reste les railleries …

      • 17
        templum
        25 septembre 2018 à 19:36 / Répondre

        – 1 vérification par la commission des sages des candidatures.
        – 2 vote par les membres du SGC sur le candidat proposé aux suffrages des VM et 1er surveillants.
        – 3 VOTE le matin et installation l’après-midi de décembre par la totalité des VM/1er (au moins ceux qui se déplacent).
        on attend toujours un spécialsite du droit des assos…à la GLNF… l’expérience de Joaben serait bienvenue.

    • 23
      yonnel ghernaouti, YG
      30 septembre 2018 à 11:49 / Répondre

      J’invite JOAB’S à prendre connaissance du Règlement Général de la Grande Loge Nationale Française ayant pris effet depuis le lundi 12 avril 2014, où son paragraphe 2 « la présidence et la composition » (article 35 et suivants), définit la composition du Souverain Grand Comité (SGC).
      Plus de la moitié des membres du SGC sont des représentants des Loges et des Provinces désignés au sein des Conseils Provinciaux.

      • 24
        Oscar
        1 octobre 2018 à 17:02 / Répondre

        @ Yonnel Ghernaouti

        Pas la peine, Yonnel… ça ne sert à rien !

  • 6
    templum
    24 septembre 2018 à 10:05 / Répondre

    vu de l’intérieur:
    – qui qu’en grogne, il a fait ce qu’il fallait en son temps pour regagner la confiance des GL « qui se reconnaissent ».
    il peut prendre la suite.
    Chaque GL de France se choisit le VM qui peut la représenter.
    Nous ça va, merci.

  • 3
    glopel
    23 septembre 2018 à 16:51 / Répondre

    après jean pierre SERVEL le bien nommé qui a redonné à la GLNF tout le lustre qu’elle n’avait pas mérité perdre et qui a été réellement un grand maître d’exception au sens littéral jean pierre ROLLET annonce les prémices de trois ans de qualité d’une vision internationale de la franc maçonnerie de la finesse dans la relation avec ses frères
    mais au fait je réalise pour être grand maître des loges de saint jean c ‘est pas mauvais de se prénommer jean , jean pierre deux fois jean martin jean charles jean jacques jean françois jean louis
    du coup je suis tranquille
    bises fraternelles glopel

    • 5
      Oscar
      23 septembre 2018 à 21:09 / Répondre

      Ça sent la Provence, ça !

  • 2
    Charles Dauptain
    23 septembre 2018 à 06:53 / Répondre

    Félicitations au nouveau GMP de UGLE en France !

  • 1
    philippe
    22 septembre 2018 à 18:18 / Répondre

    Bravo Jean-Pierre
    3 bises
    Philippe

    • 4
      Grenadier
      23 septembre 2018 à 18:38 / Répondre

      Servel je suppose ??

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous