JP Servel Auvergne2015
Jean-Pierre Servel et le Grand Maître Provincial Claude Vazeille, ce 3 octobre à Clermont-Ferrand (Photo La Montagne)

Jean-Pierre Servel en visite en Auvergne

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 6 octobre 2015
  • 2
    latortue
    6 octobre 2015 à 10:39 / Répondre

    Il est évidemment de bon ton de se présenter comme « rassembleur », « apaisé » .
    Pour autant le rassemblement se mesure à des REALITES.
    Or la GLNF de JP Servel professe le rejet des FM autres que ceux qui acceptent de se soumettre à son obédience.
    Par rejet, nous parlons bien sur de rejet MACONNIQUE.
    Les civilités profanes avec d’autres associations religieuses, politiques ou maconniques sont un autre sujet qui ne peut masquer cette volonté essentielle d rejet d’ « irréguliers ».
    La bonhomie, l’amabilité, le sourire de circonstance sont autant de postures.
    Le rassemblement apaisé des FM se fait en TENUE MACONNIQUE, selon les principes tricentenaires de la FM.
    Il est donc totalement FM, au nom de la fraternité universelle clamée à chaque ouverture des travaux de se sentir concerné par « TOUS LES FM répandus sur la surface de la terre » et donc cet obscurantisme réclamé de convenance d’une obédience à l’autre s’oppose aux fondements de la FM …. mais se moule dans des convenances profanes.

    • 3
      templum
      6 octobre 2015 à 14:38 / Répondre

      à la « tortue » (joaben?)
      il n’y a pas si longtemps, les FF de la GLNF considéraient les autres maçons comme des « cousins ».
      je te rappelle qu’il existe toujours une cérémonie prévue pour les FF d’autres obédiences (non reconnues)qui désirent nous rejoindre…
      alors de grâce, laisse du temps au temps et ne fait l’ignorant: l’universalisme pour nous c’est pas « tous ensemble » c’est tous tournés vers l’Un.
      point d’ostracisme, juste préciser l’objectif.
      et rien ne nous empêche de nous aimer pendant de temps de recherche.

  • 1
    gil
    6 octobre 2015 à 07:46 / Répondre

    D’accord avec Jean-Pierre Servel et son « tout m »inquiète »; je pense que les média souvent portés au catastrophisme, ne sont pas à être incriminés; tout compte fait, mieux vaut regarder les choses, telles qu’ elles sont pour mieux agir et penser ce qui se passe aujourd’hui; la Franc-maçonnerie, certes n’échappe pas aux maux qui affectent ce monde difficile mais elle reste une organisation où une éthique forte adossée à sa longue histoire d’où pourrait venir des raisons d’espérer en l’homme

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous