La chute finale

Publié par jissey
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 6 novembre 2022
  • 42
    Fredoboleth
    14 novembre 2022 à 20h56 / Répondre

    Mon TCF Luciole, dont acte. Tu as bien lu, nous sommes bien de la même obédience, mais si à en croire tes préventions, tu m’aurais bien black-boule. Mais peu importe, je ne cherche pas à convaincre, n’y à être aimé de tous. Peut-être me croiser as-tu ? Peut-être pas ?

    Pour revenir au sujet d’origine : La chute finale – décidément Piacentini, c’est du Conspi de 3eme division, c’est tellement plus simple d’aller chercher du jobard en or massif. Un exemple : https://odysee.com/@ERTV:1/Entretien-avec-Pierre-Hillard-octobre-2022:2

  • 40
    JMB
    14 novembre 2022 à 18h05 / Répondre

    37 – Mon TCF Luciole, 56 ans de Maçonnerie ! Chapeau bas. Mais à quel âge as-tu été initié ?

    • 41
      Luciole
      14 novembre 2022 à 19h41 / Répondre

      L’âge de l’apprenti évidemment.

  • 39
    Remi
    14 novembre 2022 à 10h10 / Répondre

    à LUCIOLE 38 – Très juste. Des hommes terribles d’inhumanité avec la technique ? Alors nous y sommes déjà un peu. Il y a en effet, un peu partout dans le monde d’épaisses ténèbres, peu de lumière, des violences sans nombre. Et ce n’est que le début. Barbarie, signifie aussi, grossièreté, ignorance et l’on sait où ça mène. Il y en a aussi en loge. Je suis convaincu cependant que nombre de jeunes ne veulent pas de ça. Si faible soit-il, nous avons un rôle à jouer. Nous avons des penseurs … des vrais. J’ai bon espoir moi aussi.

  • 38
    Luciole
    14 novembre 2022 à 9h12 / Répondre

    à 1 REMI (un ton ou une seconde,pardon c’est l’habitude).
    (Avec grand retard) J’apprécie tes remarques mais, à mon sens,ce n’est pas une civilisation qui advient mais une forme de barbarie nourrie du technique.C’est aussi pourquoi il faut lutter pour avoir tout de même encore une ou deux générations récupérables.J’espère que la FM pourra y participer.

  • 32
    Remi
    13 novembre 2022 à 8h49 / Répondre

    On est très loin du sujet à présent, qui au final n’intéresse pas grand monde. A moins qu’il y ait autre chose… est-il possible que nous soyons à court d’idées ? « Pour traiter avec humour les choses graves et avec sérieux les choses drôles… » ça marque mal aux yeux de ceux qui nous regardent. Non ?

    • 33
      Luciole
      13 novembre 2022 à 14h34 / Répondre

      à REMI 32 Très juste remarque mais tu peux t’apercevoir que nous sommes finalement assez peu nombreux à nous exprimer.
      Pour l’humour malheureusement l’ironie est bien trop souvent remplacée par la grossièreté pour ne pas dire la pauvreté du langage.
      Nous tournons,hélas,en circuit fermé.Je doute que les non-maçons y perçoivent quoi que ce soit d’intéressant pour eux et
      brulent d’envie de nous rejoindre,à part de malheureux africains (le plus souvent) complètement intoxiqués par les théories du complot.
      Courage, nous n’avons d’autre choix que de continuer à faire de notre mieux,pour ceux qui veulent avancer.

      • 35
        Remi
        13 novembre 2022 à 16h28 / Répondre

        @ LUCIOLE 33 – En effet ça ne vole pas très hauts chez certains, c’est le moins que l’on puisse dire. J’apprécie ton commentaire et t’en remercie. Au demeurant ce livre est très dérangeant pour une certaine catégorie de sœurs et de frères… Pour certains seulement… la bouche toujours ouverte avec l’esprit fermé.

  • 26
    Luciole
    12 novembre 2022 à 14h54 / Répondre

    a Anubis 11
    S’il suffit de dire non pour être apprécié,ce retour à la petite enfance replace le locuteur à l’intelligence de cet âge.
    Encore faut il avoir des idées,des programmes réalistes et contemporains.C’est comme tuer plutôt que convaincre.
    Je me permets de confirmer « abrutis », et qui commettent bien des dégradations.
    Les admirateurs des grands peintres sont bien plus nombreux que les quelques possédants qui,au moins les ouvrent au public.Ce n’est pas Van Gogh qui les a outrageusement enrichis, il faut voir les choses dans l’ordre chronologique.
    La formule devrait être « celui qui comprend bien LES Arts ».
    Je suis outrageusement tenace.

    • 30
      JMB
      12 novembre 2022 à 17h49 / Répondre

      26- Luciole
      Dans ma réponse du 7/11 à ton commentaire 4, je te disais : « Ce que tu dis est tellement vrai ! Qui oserait dire le contraire ? » Dans un moment d’égarement sans doute, j’avais tout simplement oublié durant un instant la présence et la belle rhétorique de notre inénarrable ami.
      Continue à être outrageusement tenace, mon TCF, c’est comme ça que je t’apprécie le mieux.

    • 34
      Anubis Rê
      13 novembre 2022 à 16h20 / Répondre

      Cher Luciole, il ne te reste plus qu’à qualifier ceux qui dégradent la planète.
      En toute amitié, c’est un peu l’histoire de la paille et la poutre.
      C’est à ces mômes d’avoir des idées, des programmes réalistes ?
      J’aurais vingt ans, je l’aurais un peu mauvaise vis à vis des aînés, ainsi que des exigences.
      Ça me fait penser aux religions aux placards remplis de cadavres, qui ne comprennent pas que l’on soit maintenant une majorité en Occident à haïre cette peste.

  • 23
    JMB
    12 novembre 2022 à 10h14 / Répondre

    @Lazare-Lag 18
    En supposant avoir bien compris ton message, je pense que, dans le cas present, il serait plus juste de parler de pré-acquis que de pré-connaissance ou de pré-requis.
    Cela dit, je ne pense pas qu’il faille sortir de Saint-Cyr ou avoir fait Polytechnique pour comprendre le message subliminal de Fredoboleth.

  • 21
    Fredoboleth
    11 novembre 2022 à 20h50 / Répondre

    @Lazare-Lag : évidemment que tu as reconnu Joseph Robinette Bidenet Emmanuel Macron notre Prez à qui nous portons un toast par tradition

    • 27
      lazare-lag
      12 novembre 2022 à 15h46 / Répondre

      Certes, certes, mais toujours pas de « tuileur fanatique de l’Île de Ré » à l’horizon.
      Après tout, peut-être que cela dépend de la marée.
      Comme dit précédemment, je n’ai pas tous les codes du « jargonboleth » à moins qu’il ne s’agisse du « jargonfredo ».
      Parfois, une légère pointe de français peut satisfaire la compréhension. Je peux me contenter de peu.

      • 28
        Fredoboleth
        12 novembre 2022 à 17h37 / Répondre

        @Lazare-Lag puisque tu insistes : j’interpelais ainsi Anubis Re alias Desap. d’après certains. Tuileur Zélé car il remet en cause mon état de maçon et pourtant les maçons me reconnaissent comme tel.

        • 31
          lazare-lag
          12 novembre 2022 à 19h22 / Répondre

          @Fredoboleth (28):
          Trop subtil pour moi, je ne risquais pas de comprendre qu’il fallait penser Anubis Ré en lisant Ile de Ré. J’ai du manquer l’épisode du Tuileur Zélé.
          Désolé de ne pas avoir été assez attentif.

  • 15
    Fredoboleth
    7 novembre 2022 à 8h23 / Répondre

    Accessoirement, il vaut mieux éviter de confondre les causes et les conséquences (la bête immonde). Si le Président des EHPAD unis et le poudré qui menace l’assemblée de dissolution avaient
    réglé quelques problèmes (une diplomatie efficace et non partisane, une politique énergétique digne de ce nom etc), nous ne serions pas dans une situation qui ressemble bcp aux années 30

  • 14
    Remi
    7 novembre 2022 à 8h10 / Répondre

    Le sujet : L’occident survivra t-il ? avec un î circonflexe ?

    […] Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
    Travesties par des gueux pour exciter des sots,
    Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
    Sans mentir toi-même d’un seul mot

    […] Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
    Pourtant lutter et te défendre ;

    Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,

    […]Sans être moral ni pédant

    […] Si tu peux conserver ton courage et ta tête
    Quand tous les autres les perdront,

    […] Si tu peux aimer tous tes amis en frère
    sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

    Tu seras un homme, mon fils !
    Sans accent circonflexe bien sûr. 😊 😊😊

  • 13
    JMB
    6 novembre 2022 à 18h50 / Répondre

    2- Anubis alias Désap
    Pourquoi paraphraser notre TCF W. Churchill alors qu’il est si simple de faire référence à ses propres citations dont celle-ci qui semble correspondre en tout point à notre sujet ::
    « On ne devrait jamais tourner le dos à un danger pour tenter de le fuir. Si vous le faites, vous le multiplierez par deux. Mais si vous l’affrontez rapidement et sans vous dérober, vous le réduirez de moitié. »

  • 12
    Fredoboleth
    6 novembre 2022 à 18h31 / Répondre

    Ça éructe beaucoup dans les dîners (avec accent circonflexe) en ville mais ceux qui perdent du terrain, ce sont les boomers dont la surabondance d’auto-satisfaction a conduit à la fin de l’abondance. Cet hiver ou l’hiver 2023 plus certainement, ce seront les LBD40 plus que les fourches qui vont fleurir sur le pavé.

  • 10
    Remi
    6 novembre 2022 à 17h57 / Répondre

    « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme »Je crois malgré tout au bon sens des Français de tous les Français. Néanmoins lorsque le fanatisme – dû à une conscience bornée ou aveugle – à gangréné le cerveau, la maladie est hélas presque incurable.

  • 8
    Fredoboleth
    6 novembre 2022 à 15h53 / Répondre

    Quand je lis des anti-racistes comme le tuileur fanatique de l’île de Ré dégueuler ses clichés de geo-politiciens de comptoir, russophone et sinophobe, je me dis que l’obsession de la « race » nous mène à la guerre civile aussi douillette que puisse être la couette de cette bourgeoisie de boomers narcissiques.

    • 9
      Anubis Rê
      6 novembre 2022 à 17h45 / Répondre

      De Rê, de Rê, « e » accent circonflexe.
      Russophone non, phobe pas plus. Putìnophobe, alors là oui, haut et court avec Xi Xi son faux-ami qui louche sur la Sibérie orientale et lui achète son pétrole une poignée de figues.
      Mais nous arriverons à leur faire mordre la poussière, comme nous y sommes toujours arrivés depuis Alexandre.
      Et s’il faut passer, ici, par une guerre civile pour couler Marine et ses potes italienne et hongrois, et bien nous ressortirons les fourches.
      Hihihi, Il me fait rire ce Bouletht, sûr de nous bluffer.

    • 17
      JMB
      7 novembre 2022 à 10h37 / Répondre

      8-Fredoboleth
      Rien de surprenant malheureusement !

    • 18
      lazare-lag
      11 novembre 2022 à 18h18 / Répondre

      @ Fredoboleth (8):
      Que doit-on comprendre, ou plutôt Qui doit-on comprendre par l’expression « le tuileur fanatique de l’Ile de Ré »?
      Tout le monde n’a pas été initié au « jargonboleth ».
      Du coup la méconnaissance de cette expression, de cette allusion, qui suppose une préconnaissance, un prérequis comme se plaisent à le dire certains de nos grands technocrates, rend totalement incompréhensible le reste du commentaire pour les ignorants de mon espèce.
      @ Fredoboleth (2):
      Idem avec les LBD40, qui ne m’est guère plus familier.
      A quelle tribu faut-il appartenir pour le comprendre sans avoir à chercher?
      Nous sommes sur un forum, faisons simple.
      Il me revient l’adage connu: « Tout se qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément ».
      Pour « boomer » ça ira, j’ai appris avec mes deux fils, parfois ils savent me le rappeler.

      • 19
        lazare-lag
        11 novembre 2022 à 18h21 / Répondre

        Pour le « Président des EHPAD » et le poudré » (cf. 15) , je crois avoir deviné sans recours à un dico Fredoboleth/Français. Mais ce n’est pas sûr.

        • 20
          lazare-lag
          11 novembre 2022 à 18h26 / Répondre

          Unis les EHPAD, et son président. Bien sûr.

      • 22
        Luciole
        12 novembre 2022 à 0h44 / Répondre

        Le Chi (comme dirait un Chinois) de ce boleth me parait peu compatible avec ce qui nous concerne.Il n’y a pas que le « jargonboleth ».
        Pourquoi les russophones sont ils en cause? » Le doute,toujours le doute. »

        • 24
          Fredoboleth
          12 novembre 2022 à 10h39 / Répondre

          @mon TCF Luciole, Chi mou, Chi dur, mais chie dans le trou disait mon beau père. Tu t’egares mon F:., le Grand Architecte prend différentes formes que je sache si j’ai bien compris l’Art … Je faisais allusion à la méfiance rabique par / aux Gilets Jaunes que j’ai vécu dans ma RL Audi&Mercos n°1789. Méfiance que je qualifie de sociologique.

          • 25
            Luciole
            12 novembre 2022 à 14h35 / Répondre

            Cher Fredo,je vois que la « langue des oiseaux » le Chinois et le vocabulaire du Compagnon te sont peu familiers.Nulle offense on ne peut tout savoir.Excuses moi de ne toujours pas comprendre la subtilité de tes propos concernant les « russophones » ou les gilets jaunes (mais pas chinois?).
            Je ne suis pas non plus convaincu que tu aies « bien compris l’Art » mais c’est un autre sujet.

            • 29
              Fredoboleth
              12 novembre 2022 à 17h43 / Répondre

              @Luciole cher Lulu, tu permets. Le russophone vient juste de mon smartphone Android pas si smart que celà. Le langage des compagnons en temps que prononciateur de Chiboleth me l’est de plus en plus. Au plaisir de te croiser nuitamment sous nos colonnes qui je l’ignorais sont peuplées de disciples de Lao-tseu et Tchouang-tseu

            • 36
              Luciole
              14 novembre 2022 à 0h51 / Répondre

              à 34 Cher Anubis,je ne prétends jamais avoir raison pour tout et toujours.
              A mon humble niveau je lutte contre toute forme de vandalisme il n’y a,à mes yeux,aucune excuse à détruire,abimer ou détériorer une œuvre d’art,aucune.
              S’il s’agit à toute force d’attirer l’attention des médias,je pense qu’il peut y avoir des formes plus intelligentes d’action.
              Sortir sans arrêt du sujet est une manœuvre bien connue et pratiquée (outrageusement) par ceux qui avaient suivi en son temps les enseignements du parti communiste,je ne pense pas que ce soit ton passé mais la méthode peut être rajeunie.
              Pour répondre tout de même sans avoir l’air d’esquiver,je n’ai pas à qualifier ceux qui dégradent la planète.Je les désapprouve tout comme toi mais on peut attaquer Coca Cola ou Nestlé ou Monsanto sans s’en prendre à d’innocents tableaux.Je déteste le Rap mais je ne m’en prendrai jamais à des rappeurs.(Tant qu’ils sont loin de moi).

            • 37
              Luciole
              14 novembre 2022 à 1h12 / Répondre

              à 29 Cher Fredoboleth (puisqu’il le faut) .Tu voudras bien m’excuser mais mon opposition au vandalisme va jusqu’à ne pas apprécier ce diminutif ridicule et inapproprié de Lulu.
              Je te saurais gré de ne pas m’en affubler.
              Il m’a semblé que tu t’étais revendiqué de la GLdF mais je peux me tromper.J’ai le plaisir d’y avoir beaucoup de ff et même des amis. FM libre j’y distingue,hélas,parfois des opposants, ce qui est signe de bonne santé,sévissant sur les colonnes de la rue Puteaux depuis 56 ans.
              Mes connaissances d’art chinois viennent davantage de Li-Po ou Teu-Feu, Si j’aime beaucoup le Bouddhisme et le Taoïsme c’est plutôt la pratique du Wou-Fou et des Art Martiaux chinois qui m’a familiarisé le Chi.
              Je viens très souvent aux conférences Condorcet-Brossolette (le 19 nov) à Paris ainsi qu’à « l’Alliance des MM. »Nous pourrions éventuellement nous y rencontrer.Ce n’est pas indispensable.

  • 5
    Etienne Hermant
    6 novembre 2022 à 13h01 / Répondre

    “Un fanatique est quelqu’un qui ne veut pas changer d’avis et qui ne veut pas changer de sujet.” Winston Churchill

    • 7
      Remi
      6 novembre 2022 à 13h32 / Répondre

      Très juste. D’ailleurs c’est là que commence le terrorisme. Là où la pensée se fige avant même que la « bombe » explose.

  • 4
    Luciole
    6 novembre 2022 à 12h48 / Répondre

    « le lâche meurt deux fois » dit un proverbe japonais.Quand les petites communautés qui pourrissent la vie de la majorité des citoyens « ordinaires »
    auront fini de détruire, comme le fait si bien l’Etat islamique bien connu,(C’est curieux cette haine du beau et de l’Histoire.) elles se combattront entre elles comme tout au long de l’Histoire.
    J’adore les petits oiseaux et la Nature mais expliquer à des populations qui ne peuvent se nourrir et se loger décemment qu’il faut renoncer à une amélioration de leurs conditions parce que dans un siècle la planète souffrira me paraît difficile.
    Quant aux abrutis qui saccagent les tableaux de Van Gogh qui ne fut jamais riche et dont les œuvres apportent de la beauté à des milliers de gens,
    ils ne toucheront jamais aux affiches de Che Guevara,ce beau médecin tellement photogénique qui fit fusiller des centaines d’opposants ou prétendus tels.
    S’ils veulent œuvrer pour la planète ils n’ont qu’à s’inscrire à des travaux d’intérêt général ou travailler à l’hôpital.

    • 6
      Remi
      6 novembre 2022 à 13h01 / Répondre

      Bien vu – bien dit

    • 11
      Anubis Rê
      6 novembre 2022 à 18h17 / Répondre

      Transmis à Rousseau, au 576 du Jeu de Paume, à Gambetta, Communards, Jaurès, suffragettes, Blum, de Beauvoir, 343, bref à tous celles et ceux qui on dit non et provoquent ainsi l’évolution, je dirais même instruisent le dirigeant de ce qui évite les catastrophes.
      Si Van Gogh ne fut jamais riche, force est de constater qu’il en enrichit outrageusement un certain nombre aujourd’hui pas prêts de faire le moindre effort pour la planète si ceci devait entamer le quart du milliardième de leur fortune. Mais ça, ça ne choque pas bizarrement.
      Cela me fait penser aux retraités qui défendent l’allongement de l’age de départ à la retraite. Si si, ça existe.
      Soutien aux mômes ! Qui, soit dit en passant, ne cause aucune dégradation.
      Abrutis disiez-vous ?

    • 16
      JMB
      7 novembre 2022 à 10h29 / Répondre

      4 – Luciole
      Ce que tu dis est tellement vrai ! Qui oserait dire le contraire ?

  • 3
    Remi
    6 novembre 2022 à 12h29 / Répondre

    Il y a deux catégories d’êtres intelligents en FM : ceux dont l’esprit rayonne et ceux qui brillent (même d’un éclat sombre). – Les premiers éclairent leur entourage, les seconds le plongent dans les ténèbres.

  • 2
    Anubis Rê
    6 novembre 2022 à 11h03 / Répondre

    Eh bien, heureusement que les ibériques des Asturies, de Castille et Léon et d’Aragon étaient moins défaitistes et plus courageux.
    Parce qu’à l’époque il ne s’agissait pas d’un hypothétique « Grand Remplacement » mais du remplacement tout.
    C’est curieux cette trouille, alors que l’Europe, que dis-je, l’Empire Romain a plus de deux millénaires et a résisté à tout, et résiste encore, par exemple à la résurgence de la bête immonde, cette pourriture politique nommée extrême droite qui, justement, utilise les peurs pour se frayer un chemin jusqu’au pouvoir qu’ensuite elle confisque.
    Gardons tout cela précieusement à l’esprit.
    L’humanité n’est mue que par un seul et unique moteur, la volonté qui permet d’abattre toutes les montagnes. S’il y a bien un peuple volontaire sur cette Terre et qui les a toutes conquises, c’est le peuple d’Occident et aucun autre.
    La Chine est un tigre de papier qui a perdu toutes ses guerres et Putìn est un nain sur un immense territoire que jamais aucun de ses prédécesseurs et lui-même n’ont su exploiter parce que trop grand et donc économiquement inexploitable.
    Cela demanderait des développements, mais bref, je répondais à REMI, qui tremble.
    .
    Pour revenir au sujet, notre distingué analyste ultra-libéral oublie un détail : en UE et aux USA, c’est l’Etat ultra-libéral mis en place en Occident depuis 1984 qui fait faillite, et sûrement pas l’Etat providence.
    Notre distingué analyste oublie un paramètre déterminant du système ultra-libéral et qui cause sa faillite aujourd’hui : la baisse continue et maintenant réduite à la portion congrue de la contribution des grandes entreprises et des plus riches à l’effort national, ajouté à cela pour la France par exemple, une évasion fiscale évaluée à plus de quatre vingts milliards d’euros chaque année. 80M x 40% = env. 30 M qui devrait se trouver dans les caisses de l’Etat. C’est à peu près le déficit de la sécu et des retraites réunis. Bref, on nous prends pour des cons.
    Pour paraphraser notre TCF Churchill : les ultra-libéraux avaient le choix entre les inégalités et la violence, et la faillite qu’ils estimaient être le destin de l’Etat providence, il ont choisi les inégalités et ils font faillite.
    A ce propos un film à revoir d’urgence : Le Sucre. « Le p’tit sou, encore le p’tit sou … « .

  • 1
    Remi
    6 novembre 2022 à 9h36 / Répondre

    Nous sommes dans une sorte de descente qui mène à l’extinction de notre civilisation. Il me paraît hélas impossible de renverser la situation. Il est trop tard. Nous sommes bel et bien entrés dans une période de tuilage – de chevauchement – avec une autre civilisation qui advient déjà tandis que la nôtre n’est pas encore terminée…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous