Andre Combes 14 68

La franc-maçonnerie, cœur battant de la République

Publié par Géplu
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 27 juin 2019
  • 1
    Corinthien
    30 juin 2019 à 19:24 / Répondre

    Il est a noté aussi que certains Frères du GODF et de la GLDF avaient essayés à la fin de la guerre en 1945 une fusion entre les obédiences. Celle-ci, n’ayant pas eut lieu suite à la délibération du convent de la GLFF refusant cette fusion. Joannis Corneloup ayant été l’une des chevilles ouvrières de ce rapprochement.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous