La Franc-Maçonnerie illustrée pour les nuls

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Le Blog Maçonnique a souvent dit le bien qu’il pensait de La Franc-maçonnerie illustrée pour les Nuls, un ouvrage souvent conseillé parce que très complet, nuancé et bien agréable à lire avec sa mise en plage claire et son système d’icones. Les auteurs sont parfois moqueurs et osent (cf. Les premiers maçons étaient des gens bons d’York).

Rappelons-le, l’ouvrage initial était signé par Christopher Hodapp, membre de la Grande Loge d’Indiana, et avait été plus qu’adapté en français par Philippe Benhamou, membre lui de la Grande Loge de France, qui avait bien évidemment dû tenir compte de l’histoire, des réalités et du paysage maçonnique en France et « à côté » (cf. icone Chez nos voisins).

Après la version classique, la version poche, voici la version illustrée avec 100 illustrations qui ne donnent pas une impression de déjà vu. Philippe Benhamou nous a dit avoir effectué une mise à jour et des corrections (le Blog Maçonnique s’était permis quelques remarques).

Pour chipoter, on se demandera pourquoi le panorama français ne mentionne pas la GL-AMF et que, parmi les Obédiences belges, ne figure pas Lithos. On ne comprend pas non plus pourquoi Louis Armstrong est toujours mentionné parmi les Maçons célèbres. Dommage aussi de ne pas avoir indiqué que le Auld Lang Syne devenu le Chant des adieux est d’abord un poème écrit par le poète Franc-Maçon écossais Robert Burns. Quant au descriptif du site du Musée belge de la franc-maçonnerie, il ne lui correspond pas. Ce qui, on en conviendra, ne fait pas beaucoup de problèmes dans un livre de 440 pages…

La Franc-maçonnerie illustrée pour les Nuls de Philippe Benhamou et Christopher Hodapp (First Edition, 2012) disponible chez Amazon.

jeudi 8 novembre 2012
Étiquettes : , , , ,
  • 31
    Lazare-lag
    3 avril 2020 à 18:49 / Répondre

    @ Leeloup (27):
    Je me permets de m’immiscer dans votre conversation, en tout cas dans votre questionnement.
    N’y voyez aucune malice de ma part, mais j’espère de tout coeur pour Vincent qu’il n’a pas trouvé réponse à toutes ses questions.
    En tout cas pas une fois le livre refermé.
    Auquel cas, il suffirait d’avoir lu, retenu, étudié, annoté, bachoté le bouquin, bref cru avoir compris et se prétendre franc-maçon sans rien avoir vécu de l’intérieur.
    Dit autrement, avoir juste lu un livre sur la franc-maçonnerie, fût-il un bon livre, peut, éventuellement, ou sous certains aspects, améliorer son intérieur propre, son intérieur à soi, son for intérieur si vous voulez.
    Cela ne dispensera pas, ne peut dispenser, d’un vécu intérieur qui là n’est pas singulier, mais est pluriel, est collectif, l’intérieur de la loge, l’intérieur d’une loge réunie en tenue.
    En mouillant le maillot, je devrais dire le tablier.
    Mille entraînements dans un sport collectif, quitte à pratiquer les mêmes gestes que ceux du match, ne remplaceront pas le match lui-même vécu avec quasiment les mêmes gestes, mais avec tous le même maillot, la même couleur en partage avec chacun son numéro dans le dos, affichant ainsi sa responsabilité propre dans l’équipe.
    Il en est de même du tablier, et de quelques autres accessoires, et de quelques autres subtilités, pour mieux appréhender de l’intérieur l’ambiance, l’esprit, le chemin à parcourir, et le partage des tâches dans l’équipe.
    Cela dit je conclurai par deux petits points:
    Primo, moi aussi j’ai lu ce livre, en « entrant », il est de ceux qui présentent assez bien les choses. Et il est de ceux auprès desquels on peut revenir pour revoir un point, repréciser un détail, reprendre une notion.
    Il est utile, il ne fait pas tout, il ne peut dire tout, mais il est utile.
    Secundo, si j’appelle de mes voeux que tout lecteur de ce livre, lui, vous, moi, et les autres, ne trouve pas tout instantanément à sa seule lecture, et même après la lecture de vingt ou trente autres livres, c’est parce que dix, ou douze, ou dix-huit ans après, c’est mon cas, et même au-delà, quel franc-maçon pourrait prétendre avoir tout compris de la franc-maçonnerie?
    Celui qui s’aventurerait à estimer avoir et le savoir et la connaissance suffisante, alors celui-là avouerait ainsi n’avoir rien compris à la démarche.
    Je crains que vous ne pensiez que je cherche à vous embrouiller alors que je cherche à vous apporter un éclairage, fût-il modeste.
    En tout cas, bonnes continuation et persévérance.

  • 24
    Vincent
    17 janvier 2020 à 20:12 / Répondre

    Bonjour,
    Je suis un profane belge, mais rassurez-vous, je ne vous poserai pas LA question qui tourne en boucle et pollue les commentaires.

    Je m’intéresse à la question du perfectionnement personnel et l’envisager au travers d’un travail individuel partagé et guidé au sein d’une communauté me taraude depuis longtemps.
    J’aimerai prendre contact avec une loge mais cherche avant tout à m’informer au préalable.
    Ce livre est recommandé par la plupart des sites d’obédiences que j’ai consultés mais je voudrais savoir s’il pourra répondre à certaines questions clés ou si je dois prendre contact directement avec une obédience pour avoir réponse :
    – quel type de perfectionnement peut-on acquérir dans une loge
    – comment définir la loge à laquelle proposer sa candidature ? Doit-on décrire dans le détails ses aspirations et espérer être adresser à celle dont les principes correspondront à nos recherches ?
    – Est-on lié à vie ou peut-on quitter un loge et en rejoindre une autre ?
    – Existe-t-il un « descriptif » des axes de travail principaux de chaque loge ?
    – Peut-on devenir « membre sympathisant » d’une loge pour pouvoir l’approcher et en apprendre plus sur la nature de leur travaux

    Vu de l’extérieur, la discrétion génère la méconnaissance et le phantasme. Cela rend difficile de savoir vers qui se tourner pour faire le meilleur choix et s’assurer d’apporter sa participation à l’édifice qui pourra le mieux en profiter.

    Un long commentaire, vous voudrez bien m’en excuser.

    Bien à vous, et je l’espère, un jour, fraternellement

    • 25
      GépluAdministrateur
      17 janvier 2020 à 20:54 / Répondre

      Oui, ce livre clair et bien fait vous apportera les réponses à la plupart de vos questions. Vous y aurez aussi une présentation des grandes lignes de chacune des principales obédiences, ce qui vous permettra de mieux vous orienter dans votre recherche.
      Il vous restera alors à écrire une lettre motivée au siège de l’obédience qui vous semblera la plus intéressante par rapport à vos attentes, et celle-ci fera suivre le courrier à sa loge la plus proche de votre domicile qui, si elle le souhaite, prendra contact avec vous. Vous pourrez alors, enfin, avoir un dialogue direct avec les représentants de cette loge à qui vous pourrez poser toutes les questions que vous voudrez. Si cela vous convient toujours, et si la loge souhaite elle aussi donner suite, le processus d’adhésion pourra s’engager.
      Et non, on n’est pas lié à vie avec une loge ou une obédience. Les francs-maçons sont des hommes et des femmes libres, et donc libres de changer de loge quand ils le veulent, pour autant bien sûr que toutes les parties soient d’accord.
      Enfin, il n’existe pas de « membres sympathisants ».

      • 26
        Vincent
        23 janvier 2020 à 20:17 / Répondre

        Merci beaucoup pour votre réponse. J’ai reçu l’ouvrage que je dévore depuis quelques jours et en effet il est clair et complet.
        Bonne journée

        • 27
          Leeloup
          3 avril 2020 à 13:09 / Répondre

          Bonjour,

          Je suis sur le point de l’acheter et vous lire m’a encore plus motivée. Avez vous trouvé réponses à vos questions?

          Merci

  • 22
    B
    11 décembre 2019 à 10:38 / Répondre

    Bonjour,
    Un membre de la GLF peut il participer en tant que visiteur à des travaux de la GLNF et où du GODF.

    • 23
      GépluAdministrateur
      11 décembre 2019 à 12:22 / Répondre

      Un membre de la GLDF peut assister aux travaux du GODF ou du DH par exemple, puisque ces obédiences se reconnaissent entre elles et donc se reçoivent, à la nuance que la GLDF n’admet pas de sœurs à ses travaux.
      Par contre aucune obédience française ne peut visiter la GLNF, qui ne visite non plus personne, au motif que sa « régularité », reconnue par la Grande Loge Unie d’Angleterre lui interdit la fréquentation de tous ceux qui ne sont pas reconnus par cette même GLUA.
      Beaucoup considèrent cela comme un ostracisme maçonnique.

  • 18
    mangalanicolas@yahoo.fr
    28 septembre 2019 à 20:33 / Répondre

    bonsoir je viens auprès devotre haute personnalitè pour vous demandez l adhèsion au sein de hiram.be et votre talisman d argent merci

    • 19
      GépluAdministrateur
      28 septembre 2019 à 20:48 / Répondre

      Mangalanicolas.
      Hiram.be n’est pas une obédience maçonnique, mais un site d’information.
      Enfin et surtout, une fois encore, la franc-maçonnerie n’est pas une secte apportant gloire et argent à ses membres, mais un groupement d’associations d’hommes et de femmes travaillant à leur perfectionnement et, par la réflexion avant tout, à l’amélioration de la société dans laquelle nous vivons. Uniquement cela.

    • 20
      lazare-lag
      29 septembre 2019 à 09:35 / Répondre

      Ce type de réponses Géplu l’a déjà fait au moins 20, 30 40 fois, peut-être davantage…
      A se demander si beaucoup de ceux qui viennent ici questionner prennent seulement la peine de lire, d’avoir la curiosité de chercher, de fureter sur le site même d’Hiram.be, de se cultiver un minimum par lecture de livres ou de journaux,et surtout de rechercher sur les sites des obédiences elles-mêmes.
      Souvent, la tournure même de la question peut en dévoiler sur leur réelle motivation, voire sur l’absence totale de motivation, et sur une ignorance abyssale de ce que peut être la Franc-Maçonnerie et de son côté intellectuel.
      J’ai bien dit intellectuel, car si on croit s’enrichir matériellement en rejoignant la F.M. c’est qu’on est à des années lumières de ce à quoi peut servir à chacun la F.M.
      Tout ce qu’on a à gagner à rejoindre une loge et une obédience, c’est d’essayer de tenter de s’améliorer soi-même dans une sorte de démarche individuelle menée en milieu collectif (la loge).
      Bref, la démarche est de se nourrir, mais de nourritures essentiellement intellectuelles plus que de nourritures terrestres.
      Tout Franc-Maçon a été d’abord profane, donc ignorant avant d’être admis de beaucoup d’aspects qu’on ne découvre que de l’intérieur, mais bon sang de bois, croire que la F.M. c’est faire de vous quelqu’un de riche et d’installé simplement en y adhérant témoigne d’une curieuse démarche, qu’on pourrait qualifier d’affligeante.
      Si tel est l’état d’esprit du questionnement, un seul conseil: passez votre chemin, chez nous on travaille. On travaille à l’amélioration de l’Homme et de l’Humanité.
      Pour obtenir du blé, de l’oseille, de l’artiche, du flouze, des pépètes,changez de trottoir, et frappez à la porte d’une banque.

  • 16
    Marcus
    23 septembre 2019 à 03:31 / Répondre

    Bonjour, je suis Marcus!! Je vis au Brésil j’aimerais faire partie de la franc-maçonnerie widmaerbelmont@gmail.com

  • 14
    Céline Céline cruz
    15 septembre 2019 à 20:54 / Répondre

    Bonsoir cher membre de la franc maçonnerie j’ai toujours voulue en savoir plus sur vous et mon plus grand rêve est d’adhere votre communauté comment faire pour être en contact avec vous je veux bien que vous me répondrez par votre grande clémence merci

    • 15
      GépluAdministrateur
      15 septembre 2019 à 23:15 / Répondre

      Hiram.be est un blog d’information. Il ne parraine personne et ne donne pas d’adresses de loges ou d’obédiences.
Si vous cherchez des informations, lisez cet article https://www.hiram.be/devenir-franc-macon/

    • 21
      Yatie
      23 novembre 2019 à 20:54 / Répondre

      Les francs maçons sont des gardiens des secrets
      Faite attention aux escrots en évitant de laisser vos contracts adresses en commentaire

  • 13
    Dan
    29 mars 2019 à 13:14 / Répondre

    Je souhaiterais de plein cœur et au plus profond de mon âme devenir un franc maçon dans le but d’apporter à la Côte d’Ivoire et au monde entier mon savoir et avec l’aide des autres membres de la loge une avancé sur les différents sujets qui font défaut dans le monde.

  • 11
    Hall A. LUC
    16 mars 2019 à 14:15 / Répondre

    Bonjour
    J’aimerais prendre contact.

  • 10
    bellaiche monique
    15 février 2019 à 04:11 / Répondre

    chalom jai souvent entendu parler des franc macon !!!!

  • 9
    Elvis
    3 février 2019 à 22:09 / Répondre

    Bonjour, je prendrais ce livre très prochainement, merci pour vos articles sur votre blogue .

  • 8
    luabangandi
    21 décembre 2018 à 15:15 / Répondre

    je veux devenir membre

  • 6
    Patronat
    25 octobre 2018 à 10:21 / Répondre

    Bonjour je suis intéressé par la franc-maçonnerie je suis jeune et ambitieux

    • 7
      GépluAdministrateur
      25 octobre 2018 à 12:16 / Répondre

      A tous les candidats qui écrivent au Blog Maçonnique pour avoir des renseignements ou des introductions, on ne peut, une fois encore, que renvoyer à la lecture de cet article, accessible dès l’en-tête du blog : Devenir franc-maçon

  • 5
    ibrahima
    18 janvier 2018 à 12:43 / Répondre

    Bonsoir je suis sénégalaise je désire intégré la franc maçonnerie je suis dent le services finances est Jaime bien fait partie de votre loge Bonsoir diopibou900@gmail.com

  • 4
    HOUNNONGANDJI Armand
    16 mars 2017 à 22:25 / Répondre

    Bonsoir je suis Béninois je désire intégré la franc maçonnerie pour le but de me connaitre moi même, de réussir et d’être protéger. aider moi

  • 3
    Roland Fernandez
    26 août 2016 à 12:03 / Répondre

    La richesse ne peut exister sans de nouvelles expériences, de nouvelles connaissances à partager et des contradictions, l’écoute et la parole ne correspondent pas toujours à ce que nous croyons être. Peu importe un esprit ouvert peu en apprendre beaucoup et partager ce qu’il sait chacun restant libre de sa pensée.

  • 2
    Frédéric
    14 novembre 2013 à 10:22 / Répondre

    Je « déterre » ce vieux sujet car je viens d’acheter ce livre et je le trouve excellent. En tant que profane aspirant, voilà un ouvrage qui répond à mes questions et nourri mon impatience sans pour autant, je crois, me « gâcher » le plaisir. Un seul regret (mais je n’ai pas encore tout lu alors j’ai pu manquer quelque chose), pas d’explication sur le testament philosophique à rédiger dans le cabinet de réflexion, mais peut-être est-ce mieux ainsi… Faut-il lire ou non ce livre avant l’initiation? Voilà une question à laquelle je ne peux répondre, mais mon point-de-vue est le suivant: lire le menu d’un restaurant gastronomique dans lequel je ne suis jamais allé ne me gâche en rien le plaisir d’y manger et ne me procure pas les sensations de l’expérience, mais peut-être serais-je déçu si, de long en large, on m’expliquait comment je vais être accueilli, à quelle table je serai assis et de quoi sera composé l’amuse-bouche… A mon sens, lire sur la FM quand on est profane, c’est comme lire le menu qu’on n’a pas goûté et le secret de la FM est semblable à celui du cuisinier: non seulement le secret de la recette mais surtout l’incommunicable expérience gustative.

    • 28
      marcos testos
      3 avril 2020 à 15:07 / Répondre

      Frédéric, mon expérience personnelle m’incite à te recommander de ne pas trop à chercher à savoir avant d’avoir vécu ton initiation. C’est un moment tellement magique et magnifique qu’il serait dommage de le gâcher. Comme pour le menu que tu prends pour exemple, tu pourrais être déçu si le restaurant que tu as choisi ne correspond pas à tes gouts ou si par malheur le cuisinier se soir là n’était pas en forme. Prend conseil auprès de ton parrain si tu en as un.
      PS: c’est uniquement un avis personnel d’un FM initié il y a près de 35 ans.

      • 29
        Lazare-lag
        3 avril 2020 à 15:57 / Répondre

        Une lecture attentive du message de Frédéric (2) permet de voir qu’il date de novembre 2013, soit quasiment 6 ans et demi.
        Il est fort possible que notre désormais frère Frédéric, soit vraisemblablement bien plus expérimenté. Depuis presque sept ans, il a peut-être essayé tous les plats proposés à la carte, ainsi que les différents menus de ce premier restaurant.
        Peut-être même a-t-il progressé depuis pour un restaurant un peu plus étoilé.
        En tout cas, ce frère paraît plaisant à travers ces quelques propos. Il ne semble pas être enclin à insulter les autres, par les temps qui courent c’est déjà beaucoup.. C’est un vrai bonheur.
        En voilà un qui faisait de la prose sans le savoir avant même d’avoir franchi la porte du temple, je veux dire respecter les autres comme soi même.
        Certainement un bon maillon de la chaîne qu’il aura rejoint.
        Ca fait plaisir.

        • 30
          marcos testos
          3 avril 2020 à 17:21 / Répondre

          29- Lazare-Lag Merci pour cette précision. J’espère que Frédéric a pu trouver chaussure à son pied et qu’il a su évité les indigestions en voulant gouter à tout trop rapidement.
          Tout à fait d’accord avec toi sur ses propos rafraichissant. Effectivement il ne semble pas etre enclin à insulter la GLNF et ses FM … à moins que ce soit son obédience. En tout cas je lui souhaite de ne jamais prendre un mauvais Job même en cas de fort désap… pointement.

          • 32
            Lazare-lag
            3 avril 2020 à 19:22 / Répondre

            @ Marcos Testos (30):
            Qui te dit que j’avais Désap et la GLNF à l’esprit?
            Je ne vois vraiment pas pourquoi lui et pourquoi une obédience.

            • 33
              marcos testos
              3 avril 2020 à 23:25 /

              @Lazare-Lag (32)
              Je n’ai jamais dit que tu avais Désap, et la GLNF à l »esprit (tu as oublié Job alias Job’s alias Joaben).
              Et effectivement je ne vois pas pourquoi tu aurais penser à eux. D »ailleurs j’espère que tu voudras bien me pardonner d »avoir cruun instant que tu pensais à eux lorsque tu invoquais des insultes à l’égard de la GLNf et de ses F.

  • 1
    jérôme Touzalin
    9 novembre 2012 à 11:15 / Répondre

    Bonjour,

    Je partage tout à fait le point de vue de cet article. C’est un livre auquel je me réfère souvent et que je conseille à nos jeunes apprentis qui viennent enrichir les colones de nos temples.
    (…)
    Jérôme Touzalin

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif