La Grande Loge Indépendante Française et de Tradition

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 4 août 2007
Étiquettes : , ,
  • 6
    Christophe LABARRERE
    21 août 2007 à 17h42 / Répondre

    Comme je l’ai dis à plusieur reprise, je ne suis pas franc maçon et ne connait pas grand chose à la franc maçonnerie, je ne suis là que pour me renseigner et connaitre un peu (désolé mais j’ai soif de savoir).
    Et là, je m’étonne, qui le veut peut devenir franc maçon, il suffit de le vouloir.
    J’ai moi aussi un doute….Méfiance est de rigeur je pense…

  • 5
    Philippe
    5 août 2007 à 11h53 / Répondre

    et si dans les rituels dits « normaux » il y avait quelques rituels fantaisistes ayant réussi car faisant vibrer la bonne corde intérêt ou vanité ???
    Le temps badigeonne peut être de respectabilité ce qui ne fût pas forcèment respectable à l’origine.

  • 4
    Jacques Cécius
    5 août 2007 à 9h35 / Répondre

    La méfiance, il est vrai, est de rigueur. Il me souvient que dans mon patelin, deux gaillards avaient voulu, mais ce fut un échec, créer une loge sans rituels ni décors. Sans cérémonie d’initiation pour les profanes qu’ils auraient jugés aptes à devenir maçons sans passer par cette cérémonie. Le projet est toimbé à l’eau comme il fallait s’y attendre. Un des deux protagonistes de l’affaire se faisait passer pour maçon du GOB; Je m’étais renseigné, c’était faux, bien entendu.
    Quelques années auparavant, un F.°. de la GLRB avait voulu créer une loge indépendante, pratiquant un rituel chevaleresque proche du RER. Les FF.°. auraient porté le blanc manteau des templiers, et l’épée. Cette « loge » se serait appelée Excalibur. Par souci d’humilité la stalle du Vénérable se serait trouvée au même niveau que les colonnes. L’affaire n’a pas pris, et aujourd »hui le F.°. en question n’appartient plus à aucune loge. Des fantaisistes (dans le meilleur des cas) existent partout et le public peut finir par croire que les maçons ont un haneton dans la soupente!

  • 3
    Pascal
    4 août 2007 à 16h19 / Répondre

    C’est en effet assez suspect.
    Nous devons être vigilants à l’égard de nombreux mouvements sectaires.
    De plus, s’il y a bien une chose dont nous n’avons pas besoin c’est d’une obédience supplémentaire…
    Le paysage maçonnique est suffisamment riche pour chacun y trouve sa juste place …

  • 2
    Jacques Cécius
    4 août 2007 à 11h13 / Répondre

    Non seulement lorsqu’on clique sur « Etes vous maçons », apparait « Internal Server Error », mais lorsqu’on tente d’envoyer un courriel la réponse est « failure notice »…
    Je crois que nous pouvons nous poser des questions.

  • 1
    Pierre-Jean
    4 août 2007 à 6h39 / Répondre

    La personne ayant réservé les deux noms de domaine associés au site (hébergé chez Amen) est un monsieur inconnu au bataillon. Le numéro de téléphone donné n’est pas à son nom. Difficile d’en apprendre plus…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous