La leçon de Lyon

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 10 avril 2013
Étiquettes : ,
  • 10
    Prunelle de Lière
    13 avril 2013 à 09:07 / Répondre

    Nous ne pouvons que nous réjouir d’avoir des sites comme La Leçon de Lyon, qui nous font participer à la connaissance de la doctrine du Régime Ecossais Rectifié et à la connaissance de l’Illuminisme du XVIIIe siècle.
    Nous restons toujours très sensible à la qualité de ses articles et de ses intervenants.

  • 9
    quén affère à Lidje
    11 avril 2013 à 15:56 / Répondre

    Un délirant ?

    Je rejoins gagevapi et je dirai même plus : un illuminé ! Ce qui lui fera sans doute plaisir, vu ses propos, et même s’il n’est pas de Bavière.

    On est bien loin de l’éthymologie du mot « agapé ».

    Diantre, quelle manque de charité dans le chef de cet intervenant. Pas très chrétien tout ça.

    Ne parlons même pas de fraternité…

    Bonne fin de journée à tous.

    Un exalté 😉

  • 8
    gagevapi
    11 avril 2013 à 14:04 / Répondre

    A lire les derniers posts, parle-t-on encore de FM? J’ai plutôt l’impression d’être face à un ordre religieux, plutôt sectaire ?!

    Ecoutons notre Agapé? Tant d’intolérance!
    Willermoz n’était pas, amha, qlq’un d’intolérant!

    Je conseille la lecture « Les leçons de Lyon aux Élus Cohen » de Robert Amadou, chez Dervy. Il nous rappelle que ces « leçons » n’ont jamais été écrites, par Willermoz ou d’autres, elles étaient orales.
    Ce qui en reste sont des notes réalisées avant ou après, de la main de Willermoz, surtout de Saint-Martin ou d’autres (auditeurs) … , qui nous sont parvenues via Papus. Avec le recul nécessaire (beaucoup de recul, me semble-t-il 🙂 et certainement pas au 1er degré, leur lecture peut s’avérer passionnante moyennant un peu de connaissance basique.
    De là à en faire une bible ?

  • 7
    Jiri Pragman
    11 avril 2013 à 06:37 / Répondre

    De nouveau un « délirant ». L’éditeur du Blog Maçonnique appelé ici par « Editions Agapé » n’a jamais fréquenté le forum cité et ne sais pas de quoi on parle avec ces MC et OM. Effectivement, bon vent, la zone de commentaires n’est pas conçue pour accueillir des propos incohérents.

  • 6
    Editions Agapè
    10 avril 2013 à 22:24 / Répondre

    bon je la remet dans ma guitare lol

    j’ai connu hiram.be il y a long temps en fréquentant un forum appelé maitres passés…. il y a du y avoir sinon complicité avec MC du moins contagion….

    salut c’est un test pas d’energie a depenser avec les mariette et compagnie !!
    merci de m’effacer DE VOS TABLETTES (j’ai pas crié fort)

    c’est toujours la vérité qui blesse le plus…. d’autant plus que l’OM tout court n’est pas plus dans les cordes avec son portait de jésus à l’Est…. imagination délirante de papus junior qui ne pigeait que dale !!!

    allez bon vent

  • 5
    Jiri Pragman
    10 avril 2013 à 22:12 / Répondre

    Je ne vois pas en quoi le .be de ce site induirait qu’il évoque le RER tel que pratiqué en Belgique.
    Il faudrait arrêter de crier à coup de majuscules, c’est grossier. Par ailleurs, il n’est pas d’usage dans ce blog public d’utiliser les abréviations et salutations maçonniques.

  • 4
    Editions Agapè
    10 avril 2013 à 22:06 / Répondre

    Bonjour

    Voyant le « point be » de ce blog je suppose que les discussions sont liées au RER tel que pratiqué en Belgique ….
    Or selon willermoz aucun Frère demandant sa Rectification au MX et ne FRÉQUENTANT PAS les 4 ATELIERS symbolique du RER (et non du REAA ou du RF par exemple n’est en mesure d’être accepté dans le Cercle Intérieur…. C’est à dire que la plupart de ces Frères sont IRREGULIERS au sens du Code de Lyon, du Code des CBCS et de la RÈGLE EN 9 Points abrégée ou non….
    Je suis d’un autre parcours SIIL (lignée Ukrainienne) je bénéficie ainsi du double regard…. Il est de fait que les Martinistes et essentiellement ceux qui sont dans les branches issues de (Pierre) Augustin Chaboseau, et de Victor Blanchard (y compris Jeanne Guesdon dans les deux lignées, donc aussi bien entendu d’Edouard Bertholet) sont plus proche du RER qui plus qu’un Rit est un Régime qui débute au 1er Grade DU RER et arriver au vert sans avoir le courage et l’humilité d’étudier à fond le régime et en accepter la contradiction TOTALE avec toute idée de vengeance du barbecue de Philippe le Bel et Clément V y compris en FM l’interdiction des Rites de VENGEANCE ne fait qu’une bande de faux frères le crane bourré d’illusions et de confusions. Ceux qui souhaitent s’engager totalement au RER peuvent le faire à lille et a Bruxelles… personnellement tout Frère qui demanderait à etre recu EN ou armé CBCS qui n’aurait pas de certificat de fréquentation ASSIDUE d’une Loge Bleu au RER après sa rectification « bénéficierait » TOUJOURS d’au moins 1 VETO : le miens ! car considérer les Verts ou + comme des side degrees c’est de la TRAHISON pure et simple de la pensée de Willermoz, du Deni complet d’une Maçonnerie française UNIQUE en son genre , pire d’un homme qui s’est efforcé de vivre et de travailler jusqu’à 94 ans, aidé ou non, afin de nous transmettre un joyeau : la Doctrine transmise par Martinez de Pasqually.
    (…)
    Editions d’Agapè

  • 3
    klm
    10 avril 2013 à 12:27 / Répondre

    Voilà une belle initiative. On ne saurait trop remercier Jean-Marc Vivenza et ceux qui soutiennent son action comme la Leçon de Lyon, d’avoir porté une vive lumière sur les bases doctrinales du RER.

    Loin des polémiques stériles, combien de temps faudra t-il donc attendre, pour que le petit monde rectifié ouvre les yeux et commence à se pencher sérieusement sur le travail entrepris ?

    Le paradoxe c’est que ce sont les structures qui souvent ne pratiquent pas le RER (Memphis, REAA, Martinisme, etc), qui accueillent à bras ouverts ces nouveaux éclairages….

  • 2
    ibo
    10 avril 2013 à 12:16 / Répondre

    bon

  • 1
    La Leçon de Lyon
    10 avril 2013 à 09:06 / Répondre

    Cher Jiri,
    Nous vous remercions pour cette bienveillante référence à notre espace, expression indépendante et informelle d’une sensibilité aujourd’hui féconde et qui, par-delà les structures et les travaux auxquels nous pouvons éventuellement nous référer, s’attache effectivement aux sources illuministes de la Franc-maçonnerie willermozienne et à ses expressions contemporaines.
    Avec nos plus cordiales amitiés spirituelles
    « Le Leçon de Lyon »

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous