La mémoire de Robert Ambelain

Publié par Jiri Pragman

Un admirateur de Robert Ambelain nous signale qu’il y a 10 ans, le 17 mai 1997, décédait Robert Ambelain auquel il voudrait rentre hommage. Il déclare : Voila bientôt 10 ans que notre regretté F:. Robert Ambelain… a rejoint la circonférence de l’Immensité Divine.
In memoriam pour celui qui, avec son caractère et son génie, aura autant apporté à l’ésotérisme, à la Maçonnerie et à l’occultisme européen pour ne
pas dire plus.
In memoriam Sâr Aurifer, eques a Reconciliatione
.

Tout le monde ne voue pourtant pas la même admiration à Robert Ambelain, Grand Maître mondial de Memphis-Misraïm, auteur d’ouvrages contestables et contestés selon Jacques Cécius (in Occultistes et francs-maçon). Evêque de l’Eglise Gnostique Apostolique sous le nom de Tau Jean III, il en fut aussi Patriarche.

dimanche 27 mai 2007
  • 11
    Maitre du chaudron
    5 août 2016 à 13:40 / Répondre

    Bonjour ,sachez que vous êtes tous tres loin du compte .
    Robert Ambelain est bien plus qu’un precurseur c’est un visionnaire …
    Vous devriez lire entre les lignes mais bon il faut déjà etre initié a cela .
    Je ne pretends pas tout comprendre de sa pensee .
    Mais Robert Ambelain etait et restera un grand et illustre Monsieur que je n’ai pas eu la chance de connaitre de son vivant ….

  • 10
    HRMS
    25 mai 2016 à 11:02 / Répondre

    Je me souviens d’une tenue dont le maillet était tenu par R Ambelain , au temple de la rue Froidevaux à Paris, bien avant que sa rénovation en soit réalisée … C’était donc il y a bien longtemps. La planche concernait la Kabbale. .. J’étais alors Comp et j’assistais à cette T pour apprendre de celui dont la lecture en faisait assurément, un transducteur de ces connaissances particulièrement difficile à approcher;
    Pourtant dans le débat qui s’en suivi et il m’avait fallu lui exposer puis lui expliquer le concept et les implications de base, de ce quest le « zimzoum ».
    j’avais d’abord penser qu’il faisait le naïf pour favoriser le débat; En fait il n’en était rien, incrédule à ce que je dévoilais ainsi, je me suis rendu compte qu’il était d’une ignorance crasse sur la Kabbale, qu’il en avait l’approche folklorique de l’occultisme affligeant et nauséabond du XIX siècle.
    Par contre et quasi conséquemment, il en avait la roublardise perverse, mais tellement gentille ! pour exploiter l’innocente confiance des « gentils » FF .
    Affligé et déçu, je reçu cependant là , ma première vraie leçon apprentissage, sur l’importance de l’esprit critique et liberté de penser et de se méfier des MM dont nous connait tous la leçon finale .. « It’s stink; MBN »

  • 9
    gael
    24 mai 2016 à 22:27 / Répondre

    Il a écrit des livres fort intéressant et sérieux sur l’occultisme, le symbolisme et les origines de la franc maçonnerie.
    Homme critiqué par l’Église catholique mais inspirant tout de même son amour pour le christianisme dans une époque (première partie du xx eme siecle) ou les gens ont fortement commencé à douter sur la foi. C’est aussi à cette époque que l’occultisme commence à sortir de l’ombre et à recevoir de plus en plus d’adeptes, surtout dans le spiritisme. Robert Ambelain fut l’un d’eux et à prouvé à de nombreuses personnes ayant perdu la fois que la vie après la mort existe.
    Ont ne peut que l’admirer, tout comme ses prédécesseur, Jean Sempé, Ernest Houssay (abbe julio), Allan kardec, etc…

  • 8
    marc
    6 janvier 2010 à 18:46 / Répondre

    Peu importe l’approche, ésotérisme ou occultisme, que l’on soit favorable ou non à Saül de Tarse ou Jésus, les arguments de R. Ambelain relèvent plus de la polémique que d’une approche scientifique sérieuse et l’érudition est souvent sommaire s’appuyant sur de vieux poncifs depuis longtemps démontés. Il ne suffit pas d’être grand maître de ceci ou cela pour traiter des sujets aussi complexes. Et comme l’affirmait Jean Chouraqui, Saül de Tarse n’est pas né en 1960 mais avant la chute du Temple.
    Affirmer que jesus ou le mortel secret des templiers est le seul ouvrage sérieux sur les origines du christianisme démontre que l’on n’en a pas lu beaucoup d’autres.

  • 7
    Douguet Ambelain
    11 mai 2009 à 15:14 / Répondre

    Site officiel de l’écrivain français Robert Ambelain (1907-1997) auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, spécialisé dans l’ésotérisme, l’occultisme, l’astrologie, la franc-maçonnerie et l’histoire. Patriarche de l’Eglise gnostique apostolique, grand maître mondial du rite de Memphis-Misraïm et de plusieurs sociétés initiatiques.

  • 6
    jean-louis franchi
    16 décembre 2008 à 10:30 / Répondre

    jesus ou le mortel secret des templiers constitue à mon sens le seul ouvrage sérieux sur les origines du christianisme , ce qui est également l’avis d’un de mes amis cabaliste

  • 5
    Yack
    29 mai 2007 à 11:27 / Répondre

    Bonjour,

    J’aimerais répondre à notre ami Francis Rocher en racontant une petite anecdote ; c’est par l’intermédiaire de ce blog que j’ai fait la connaissance de notre ami Jacques Cécius. Notre rencontrée s’est déroulée sur un désaccord, qui portait justement sur Memphis-Misraïm, car je trouvais que ses propos étaient pour le moins « rudes » vis-à-vis de ce Rite. Nous avons poursuivi notre discussion en privé, et j’ai compris où Jacques voulait en venir.

    Les analyses de notre ami Jacques ne sauraient être « basses de plafond » en ce sens où elles sont très bien argumentées, mais il faut prendre le temps de les comprendre en profondeur…Ok, Jacques peut parfois être un peu « provocant », mais c’est « Jacquouille le Rebel », et voilà 😉

    Et puis, on a de toute façon le droit de ne pas être d’accord, par exemple, je trouve que notre ami Jacques a parfois tendance, à mon sens, à confondre « ésotérisme » et « occultisme », qui sont deux choses bien différentes…Et alors ? Tant que chacun peut s’exprimer dans le respect de l’autre et de son opinion, je pense que « le système » fonctionne très bien 😉

    Amicalement

    Yack

    • 12
      Maitre du chaudron
      5 août 2016 à 13:44 / Répondre

      Bonjourje pense effectivement que l’esoterisme et l’occultisme sont des choses completement differentes on ..
      Je m’explique on peut tirer le tarot a quelqu’un sans etre medium.
      Par contre on ne pas discuter avec un.decede sans etre occultiste.

  • 4
    Philippe
    29 mai 2007 à 10:30 / Répondre

    Il y a sans doute deux regards possibles sur l’Humanité et l’Univers. Deux regards que l’on a souvent simultanément puisque me semble-t-il on se dégage sans cesse de l’un pour aller vers l’autre.
    -L’exotérique, accommodé aux préjugés, aux fables, ou autres contes, nimbés d’obscurité de mystères voire de miracles.
    -L’ésotérique conforme à la nature des choses, traitant de philosophie ( art du doute ) de façon dépouillée de toute obscurité, dans le fil de « ce qui se conçoit bien s’énonce clairement ».
    Par tempérament j’ai eu très tôt tendance à placer les divers et variés « occultismes » dans la catégorie « exotérisme » avec lequel ils me semble avoir en commun fables ou contes nimbés d’obscurité, dans le fil de « ce qui ne se conçoit pas bien ne s ‘énonce pas clairement ».

  • 3
    Francis Rocher
    29 mai 2007 à 08:54 / Répondre

    Tout autant, les analyses et appréciations de Jacques Cécius sont elles-même « contestées et contestables »…
    Est-ce parce que celui-ci commet un ouvrage édité par le blog maçonnique (Occultistes et francs-maçons) que sa vision, qui semble intelligente mais bien « basse de plafond », est tellement mise en avant sur ce site?

  • 2
    Jiri Pragman
    29 mai 2007 à 08:51 / Répondre

    Jacques Cécius a au mojns un avantage : celui d’avoir un point de vue construit, même si l’on n’est pas d’accord avec son analyse.

    Tout autre ouvrage consacré en tout ou en partie à Robert Ambelain peut m’être envoyé en service de presse. Il fera l’objet d’une recension.

  • 1
    Yack
    29 mai 2007 à 00:01 / Répondre

    Bonjour,

    Je rejoins la pertinente analyse de notre Ami Jacques Cécius ;avec Robert Ambelain, il y avait « à boire et à manger ».

    En tant que profane, je trouve qu’il a fait des choses très intéressantes, mais d’un point de vue « extérieur », on sent vraiment que c’est quelqu’un qui devait aimer les titres…Comment disent mes Amis Maçons, « la cordonnite » ? Et on ne calcule plus les « micro obédiences », parfois à l’existence éphemère fondées par le sieur Ambelain…On passera également sur les ouvrages effectivement très douteux qu’il a écrits, sur les vampires par exemple….

    Mais bon, d’un point de vue personnel, j’ai beaucoup de respect pour Robert Ambelain, mais je pense qu’il est l’incarnation parfaite de la dualité, et, pour m’être penché sur le sujet, c’est quelque chose que l’on retrouve quasi unanimement chez les grands occultistes célèbres, il n’y a qu’à se tourner vers les Crowley, Reuss et autres Harvey Spencer Lewis….

    Bien amicalement

    Yack

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif