La mixité maçonnique est-elle inéluctable ?

Publié par jissey
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 23 avril 2022
  • 6
    Sterling
    24 avril 2022 à 18:56 / Répondre

    Que chacun, chacune fasse à son idée , à son gout , c’est la liberté d’agir (?)

  • 5
    Sacripant
    24 avril 2022 à 08:39 / Répondre

    Mais où serait donc l’intérêt de la mixité ? Pas sûr que le néo- féminisme y soit favorable…

  • 4
    Luciole
    24 avril 2022 à 01:43 / Répondre

    Si je comprends bien il faudra lire l’ouvrage de cette sœur,intelligente,nuancée et équilibrée pour avoir réponse à la question que pose le titre de son livre.
    Bien qu’évoqué le simple fait de se trouver davantage à son aise dans une loge unigenre n’est quand même qu’effleuré.sauf à la fin de l’entretien.

    Même âgés les ff n’ont pas à se justifier, laisser entendre,discrètement, que si on ne répand pas la mixité ce n’est ni maçonnique ni universel peut être contredit et ne fait pas unanimité.

    Alors que,fort justement, la mixité et la libération des femmes avance dans les mœurs on doit aussi comprendre que certains hommes (ou femmes) préfèrent simplement des organisations ou des lieux qui restent séparés pour leur travail maçonnique.Il y en a de moins en moins dans le monde extérieur.

  • 3
    Toxic Tine
    23 avril 2022 à 19:39 / Répondre

    Pourquoi la GLFF devrait-elle absolument accueillir des hommes ?

  • 2
    Pierre Noël
    23 avril 2022 à 09:43 / Répondre

    Combien y en a t-il qui s’en foutent ?
    Si dans un avenir plus ou moins lointain mon obédience (ma loge) devenait mixte, je n’en ferais pas un foin. J’irais y prendre l’air, humer l’atmosphère, prendre la température, observer les ébats (déplacements, mouvements de manches, maniements des outils), écouter les débats et prêter une particulière attention aux grands moments du rituel (description des tableaux, échelle à vis, mythe fondateur, exhortation de l’apprenti …). Ensuite je verrai bien ! J’aurai peut-être envie d’y retourner, peut-être pas. Je ne suis assuré que d’une chose : ce sera différent !

  • 1
    Yonnel Ghernaouti
    23 avril 2022 à 04:47 / Répondre

    La question reste « La mixité maçonnique est-elle inéluctable ? » titre de l’ouvrage de notre TCS.
    Selon le Centre national de ressources textuelles et lexicales l’adjectif inéluctable signifie :
     » – Qui ne peut être évité; à quoi on ne peut se soustraire ; Ce qui s’accomplit fatalement. »
    Avec pour synonyme : certain ; fatal ; forcé ; immanquable ; implacable ; inévitable ; indubitable ; inexorable…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous