La photo maçonnique du dimanche 16 janvier 2022

Publié par Géplu
Dans Photos

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 16 janvier 2022
  • 2
    pierre noel
    17 janvier 2022 à 22:44 / Répondre

    Je reviens sur le sujet parce que j’ai passé à Luxembourg ce qui furent les meilleures expériences maçonniques de ma vie. la maison est superbe autant que biscornue. le premier demi-étage contient le bureau du Grand-Maître, le second le bar, la cuisine et la salle de banquet, avec au mur le tablier préparé pour le prince Frederik des Pays-Bas, protecteur de la GL de Luxembourg (il n’y est jamais venu). le temple est au dernier étage, avec le « pigeonnier » entre deux.
    la salle de banquet est de dimensions modestes mais on n’y entend toutes les langues, le français, l’allemand, le luxembourgeois (une variante du dialecte rhénan), l’anglais … , tous les assistants passant de l’une à l’autre sans même s’en rendre compte ! L’atmosphère y est unique et l’accueil exceptionnel. Cette GL fut longtemps la plus petite d’Europe, avec ses trois loges en français, une 4° en anglais et la 5° en allemand, la plus petite mais certes exemplaire.

    • 3
      omaha
      23 janvier 2022 à 11:49 / Répondre

      Bonjour,
      Merci pour ce beau descriptif du Temple dont j’ai pris la photo lors de l’un de mes séjours au Luxembourg.
      J’espère un jour pouvoir visiter cette Loge et y apporter les salutations de ma Loge du Cotentin en Normandie.
      Ma compagne est luxembourgeoise est je me rends à Luxembourg une à deux fois par an.
      Serai heureux d’y avoir un contact maçon.
      Bien frat ,
      Jean-François (GLAMF)

  • 1
    Pierre Noël
    16 janvier 2022 à 12:43 / Répondre

    Faut aller à Luxembourg-ville (pas seulement pour la loge) ! C’est à deux pas de Metz, à quelques heures de Paris, hélas bien loin de Bruxelles !
    Le 5, rue de la loge, est connu partout (il est en novembre lieu de rencontre de toute l’Europe maçonnique). La maison fut autrefois celle de la corporation des merciers, avant de l’être des francs-maçons (voir le site de la GL du L, avec l’historique).
    Elle est à deux pas du palais grand-ducal et le grand-duc y est venu à pied, « en voisin », pour un anniversaire (il y
    a quelques années) de la Grande Loge. La maison est comme il se doit biscornue (car résultant de la fusion de deux maisons aux étages discordants) mais possède au dernier étage, à côté du grand temple, un salon (qu’ils appellent « le pigeonnier ») qui offre une vue exceptionnelle, unique, sur la vallée de l’Alzette et celle de la Pétrusse. La perspective est unique ! Faut y avoir été ! A la question « Mais où était la forteresse prussienne ? », un ami très cher (PR) me répondit « Mais tu es dedans ! »
    Il est amusant que le local du Grand Orient soit à 500 m à peine, dans le fond de la vallée (rue saint Ulrik), surplombée par celui de la GL. En FM, rien n’est jamais loin.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous