Gerard Delfau

Laïcité : une Présidentielle à hauts risques

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 28 février 2017
Étiquettes : ,
  • 10
    Aziz SAHIRI
    5 mars 2017 à 22:38 / Répondre

    La LAÏCITÉ est une garantie pour chacun…a la seule condition de l accepter et de la respecter totalement..aujourd’hui l ensemble de la société française est « contestée dans ses choix ,dans ses références et dans ses valeurs.Né d un père algérien musulman et d une mère corse catholique de BASTIA ,j ai vécu de « l intérieur la transmission ..Avec islam j ai grandi et me suis enrichi de l autre ,des autres…des laïcs et républicain Les musulmans de franque n ont rien à voir avec les frères musulmans salafistes,et les wahhabites saoudiens les CANCER de cette religion…qui vont la détruire totalement ..les islamistes surfent sur l islamophobie ,pour être les éternels « damnés de la terre » ,soutenus par les « malins perfides de l extrême gauche ..Nous n avons pas besoin de « pleurer et de jouer aux persécutes..Nous sommes nous mènes nos meilleurs avocats..nous n avons pas besoin de ces « tuteurs »de tous acabit…ni de hurler sur l islamophobie..Sortir de cet enfermement mental..ou l autre est toujours la cause du malheur de ceux qui se disent musulmans…Il faut voir en face que le malheur c est ceux qui s en plaignent qui en son souvent la cause..Je vous renvoi tous et toutes a la décennie noire en Algérie..les musulmans se sont massacres entre eux ,sans pitié ,sans retenue..avec plus de 220.00 morts ,femmes enfants ,vieillards… finalement la réponse ..la concorde civile . de BOUTEFLIKA .maintenant les islams « croquent » aussi ..jus qu a la prochaine « guerre civile qui vient….La les islamophobes vont sortir du bois ..ce seront les Algériens qui vont venir en France pour échapper aux « fascistes verts »..et qui le hurleront partout

  • 9
    luciole
    5 mars 2017 à 20:30 / Répondre

    Peut-être (je suis prudent) faudrait-il renégocier le Concordat afin que le territoire de la République française soit plus homogène.
    Une déclaration claire des candidats sur la religion ne serait pas de trop en ce qui concerne les derniers épisodes sur la laïcité,mais je ne fais qu’enfoncer une porte ouverte…

  • 7
    hirani
    5 mars 2017 à 16:10 / Répondre

    La laïcité est le nouveau masque que revêtent l’extrême droite mais aussi certains politiciens verreux et démago de droite comme de gauche. Il serait temps que certains FM cessent de cautionner par leur silence cette imposture laïque de ces ennemis de la République. Plus que jamais, dénonçons la laïcité qui accepte le crucifix et la kippa et qui hurle haro sur le voile instrumentalisé à toutes les sauces pour des buts bien inavouables, la laïcité ne doit en aucun cas être le vecteur de l’islamophobie…

  • 6
    Alain MOUROT
    5 mars 2017 à 10:45 / Répondre

    Je suis totalement en phase avec ce que dit Nicette Michel concernant le « coup de griffe » à Jean-Luc Mélenchon qu’a cru bon de donner Gérard Delfaux, auteur par ailleurs d’une remarquable analyse. Je voudrais aussi m’inscrire en faux quant à la remarque de Jean de Mazargues. Bien sûr que l’euthanasie a à voir avec la laïcité ! La laïcité ne saurait être cantonnée à la seule sphère religieuse. Le libre choix de sa mort, alors même que ce dernier est systématiquement contesté par le seul « parti clérical » montre bien qu’il s’agit là d’une volonté de plier la liberté de conscience, jusqu’aux portes de la mort, aux injonctions de la religion. Et alors, oui ! l’euthanasie a à voir avec la laïcité !

    • 8
      Yasfaloth
      5 mars 2017 à 17:35 / Répondre

      Je vous invite, une fois de plus à lire la loi de 1905, histoire de voir ce qu’est RÉELLEMENT la laïcité.
      .
      Parce que là, avec des posts comme les votre, on tombe dans une caricature qui, d’une part, participe à la confusion générale, d’autre part en mêlant les positions morales ou philosophiques de chacun à la religion (qui a parfaitement le droit d’avoir les siennes), vous renforcez tout ce que la France compte d’intégrismes de tous poils à un moment où nous avons désespérément besoin de nous unir face au danger de peste brune qui ressurgit très concrètement…

  • 5
    Maurice Hervent
    1 mars 2017 à 15:29 / Répondre

    Alors que les médias nous rebattent les oreilles avec les questions religieuses , il convient de rappeler que près de 60 % des français sont athées, indifférents ou agnostiques .
    Cela fait plus de trente ans que presque tous les hommes politiques de droite comme de gauche reculent sur le principe de laïcité.
    Un certain cynisme électoral, qui vise à capter , l’électorat d’origine arabo-musulmane en est la raison principale . Quel mépris post-colonial ! Comme si ces citoyens n’étaient pas des citoyens comme les autres .
    L’autre explication est que la  » gôche » a oublié qu’elle est  » Républicaine » et s’est convertie a la vision communautariste de la démocratie anglo-saxonne . Cela fait  » moderne » parait-il .
    Toujours est-il que ce n’est pas en bêlant  » lâïcité, laïcité » comme d’autres en leur temps bêmlaient  » l’Europe, l’Europe » que l’on va s’en sortir . Il faut commencer par appliquer, strictement , la loi , et à expliquer, expliquer, expliquer la laïcité à l’école . Trente ans de travail ….

  • 4
    Aziz SAHIRI
    28 février 2017 à 13:26 / Répondre

    La LAÏCITÉ ,c est la PAIX…pour tous et chacun…Aziz

  • 3
    NICETTE Michel
    28 février 2017 à 10:44 / Répondre

    Une analyse remarquable concernant la conception affichée de « leur laîcité » des principaux candidats à la Présidence de la République. Mais l’auteur le sait bien…ils vont tous à la pêche aux voix et certains n’hésitent pas à « trahir » pour ratisser large.
    Cependant, concernant la critique sur Mélenchon me paraît injuste, car lui ,il ne va pas s’agenouiller au Vatican et à mon avis personnel, c’est certainement le seul candidat qui est laïque, pour une laïcité non adjectivée, et qui défend , sans trembler dans ses propos, la loi de séparation et la liberté de conscience et la défense de la pratique des cultes.
    Alors pourquoi ce petit coup de griffe au passage?
    Au final, votre analyse, remarquable , n’est-elle pas démobilisatrice, si l’on s’en tient au seul fait de la laïcité, car il en ressort qu’aucun des candidats, à vos yeux, n’est digne de notre confiance. Très amicalement
    Michel Nicette

  • 2
    Makhno
    28 février 2017 à 10:18 / Répondre

    Lire l’excellent livre de Caroline FOUREST : le Génie de la laïcité. Tout y est.

  • 1
    Jean_de_Mazargues
    28 février 2017 à 09:30 / Répondre

    Très bien très bien, mais je ne vois pas en quoi le fait d’être un promoteur du « droit de mourir dans la dignité », périphrase pour désigner l’euthanasie, se rattacherait au principe de laïcité. On peut être attaché au principe de laïcité tout en étant résolument opposé à l’euthanasie …

    Quant au concordat, malheureusement, c’est un élément du droit local d’Alsace-Moselle, dont le respect est un principe de valeur constitutionnelle de même niveau que le principe de laïcité. Il faut accepter de concilier les deux. Ceci est le prix de notre histoire et le respect essentiel des territoires qui « n’étaient pas là » en 1905.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous