Lambicchi à Perpignan

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 14 février 2010
  • 2
    fandechichoune
    17 février 2010 à 19:13 / Répondre

    Que Lambicchi soit le patron des francs-maçons est une évidence : Et que le Grand Orient qui dirige à peu près tout dans la société française, mette de côté son âme est hélas, un fait qui s’avère un peu plus vrai tous les jours.. L’extériorisation ne donne des ailes.. qu’à la parole !

  • 1
    Bleu-Ciel
    14 février 2010 à 10:54 / Répondre

    Une tendance se dégage au GODF:l’extériorisation de plus en plus forte!Je présume que ce n’est pas du goût de tout le monde et que le GODF risque d’y perdre son âme bien qu’il l’ait mise de côté depuis 1877!!!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous