Une jeune fille au milieu de femmes afghanes, à Djalalabad, en juin 2017. Parwiz/Reuters

Le Collectif Laïque National et l’Afghanistan

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 20 septembre 2021
  • 2
    Désap .
    2 octobre 2021 à 17:53 / Répondre

    Loin de moi l’idée de défendre le fiasco américain du retrait, mais enfin il faut tout de même considérer que les USA ont équipé et entraîné l’armée afghane pour 84 milliards de $.
    Cette fameuse armée n’a pas bougé une oreille face aux talibans, pas plus que la population d’ailleurs.
    Comme on dit aide-toi le ciel t’aidera, le sors des femmes afghanes et des différents orientés sexuel, oui bon.

    • 3
      JMB
      2 octobre 2021 à 19:25 / Répondre

      2- Désap
      Pour une fois je suis d’accord avec toi mon cher Désap. Comme quoi « tout vient à point qui sait attendre ».😉

      • 4
        Désap .
        3 octobre 2021 à 18:08 / Répondre

        3 – Le problème est bien la passion mon cher JMB.
        Lorsque nous sommes en désaccord pas besoin de s’étriper, le dire simplement, expliquer les raisons et rien d’autre.

  • 1
    Peter Bu
    2 octobre 2021 à 16:26 / Répondre

    « L’élargissement du statut de réfugié afin d’inclure le sexe et l’orientation sexuelle aux différents motifs de persécution de la part d’un Etat permettant d’accéder à ce statut défini par la Convention de Genève ».

    Est-il possible que la France et/ou d’autres pays européens ne prendraient pas en compte cette réalité? L’image terrible illustrant cet appel devrait suffir comme argument.

    Demander que la France défend cette règle à partir de l’année prochaine représente un retard insupportable pour des milliers de femmes afghanes.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous